( Stérilet au cuivre ) Tomber enceinte après le retrait d’un DIU

( Stérilet au cuivre ) Tomber enceinte après le retrait d’un DIU

stérilet DIU cuivre grossesse tomber enceinte

Attention, on va faire un gros bond en arrière dans le temps, z’êtes prêtes ? Je vous avais laissées avec mes histoires de stérilet au cuivre en juillet 2014. Je venais tout juste de me le faire retirer et j’avais décidé d’en faire un article puisqu’ après une insertion trèèèès pénible puis des années de collaboration efficace et calme, j’avais gravement les miquettes de douiller à nouveau lors du retrait. Mon second article était donc consacré à la paix des utérus, puisque ce retrait s’était passé sans encombre et quasi sans douleur.

Or aujourd’hui vous le savez, je suis maman d’une petite fille de 6 mois. Et je constate que les recherches menant à mon blog sont essentiellement axées sur le retrait d’un DIU ( Dispositif Intra-Utérin : on utilise préférentiellement ce terme depuis quelques mois pour différencier les stérilets hormonaux de ceux au cuivre ) d’une part, mais surtout à la grossesse après un DIU. J’ai partagé certaines des inquiétudes de celles et ceux qui associent stérilet au cuivre à un ensemencement perturbé. Je prends donc mon clavier pour vous narrer mon expérience suite au retrait du stérilet en juillet 2014.

Bien sûr dans cet article, je parlerai en toute impunité de galipettes, d’utérus et de bite de spermatozoïdes. Je sais qu’on n’a pas élevé les canards ensemble mais les péripéties de mon anatomie n’ont déjà plus de secrets pour vous depuis mon tout premier article sur le stérilet alors…let’s go !

stérilet DIU cuivre grossesse tomber enceinte

Je suis tombée enceinte le 8 décembre 2014, moins de 5 mois après le retrait de mon stérilet au cuivre. Pour certaines, c’est très long. Pour d’autres, j’ai vécu un rêve. Le problème souvent, quand on désire un enfant, c’est que même si on se dit qu’on a le temps, qu’on est pas pressée et qu’un nageur de Musclor finira bien par terminer sa course dans un ovule fécondable, mine de rien on s’inquiète de ne rien voir venir au fur et à mesure que les semaines passent.

C’est comme ça. On est humain. Intérieurement on voudrait ne pas y penser pour ne pas stresser inutilement, laisser la Nature faire son oeuvre et laisser couler les choses prendre le temps qu’il leur faut. Mais quand on voit ces  satanés coquelicots débarquer à jours (presque) fixes, on finit par se demander si y’a pas un truc qui cloche. Si finalement la Nature et ce DIU au cuivre fraîchement retiré ne ralentissent pas ( voire anéantissent ) le processus.

De mon côté, au sujet de la parentalité et vu les antécédents gynécologiques dans ma famille ( quand on te dit à 16 ans que tu as une chance sur deux de développer un cancer des ovaires, forcément ça laisse des traces indélébiles sur ton mental ), j’avais longtemps eu une trouille bleue de ne jamais connaître les joies d’être mère, remplacée ensuite par une certaine forme de résignation : booof, on verra bien…sur un quiproquo ça pourrait marcher.

Et ça a marché.

Au même titre que mon article sur le retrait du DIU, ce présent article se veut également rassurant :

Après un DIU au cuivre, ON TOMBE ENCEINTE.

Et on tombe enceinte relativement facilement, si vous voulez mon avis. ( Bien sûr, en excluant toute forme de pathologie. Je ne suis pas médecin et ne me substituerai jamais au corps médical )

Enfin facilement…. moi je m’attendais à un truc genre 2 ou 3 coups de quéquette et paf, le miracle se produit et un embryon reste bien collé là-dedans pour 9 mois.

La réalité est bien évidemment toute autre. La Vie ne serait pas si piquante et trépidante sans sa petite dose d’angoisse de hasard.

En juillet et août 2014, j’étais en déplacement professionnel dans le Sud-Est du pays. Musclor était resté à Paris et nous nous sommes vus seulement quatre jours en deux mois. Nous n’avons pas passé 96 heures au plumard ( on n’a plus vingt ans ), et tomber enceinte n’était pas une obsession, c’était juste un projet. Bon. J’ai quand même téléchargé une application sur mon smartphone pour y noter mes jours de règles, et les jours de fête ( = quéquette ) par la même occasion. Sans pression. Juste pour savoir.

En septembre lorsque je suis revenue, nous étions ravis ( et le mot est faible ) de nous retrouver enfin. Nous sommes partis une semaine en Crète à la découverte des trésors antiques de l’île grecque. Nous avons trouvé la force d’une séance de gymnastique nocturne une seule fois ( on a eu envie plein d’autres fois mais impossible de trouver un coin assez tranquille pour Musclor. Au moindre bruissement de feuille, il sursautait, remontait son boxer en une nanoseconde, et quand je lui faisais remarquer qu’il s’agissait juste d’une sauterelle qui faisait sa life dans les feuilles, il était vexé comme un pou et nous devions partir à la recherche d’un autre endroit.)( multipliez cette séquence par le nombre d’actes manqués cette semaine-là) ( = environ douze )

En octobre, nous y avons mis du nôtre. Pendant ou après chaque cabriole, Musclor ou moi disions à l’autre « Tu imagines? On vient peut-être de concevoir un petit Être ! ». Je notais dans mon application qu’on venait de faire du sexe, et j’étais contente.

En novembre, les choses ont pris une autre tournure. Peut-être avec l’arrivée de notre seconde nièce le dix du mois, je sais pas. Là j’ai commencé à me dire que peut-être il y avait un problème, que j’avais peut-être le même cancer que ma mère, que j’avais une malédiction et que je ne pourrais jamais avoir d’enfant comme je le craignais depuis mes 16 ans. J’étais pas bien, je ne me sentais pas sereine, j’avais besoin d’être rassurée ou de savoir ce qui clochait : j’ai pris rendez-vous chez ma gynécologue.

Le 25 novembre, ma gynécologue me reçoit et découvre donc que j’ai enlevé mon stérilet en juillet. ( je l’avais fait enlever en Province, profitant de délais d’attente moins longs ). Elle a l’air contente que je sois décidée à tomber enceinte. Et là, d’un coup d’un seul, les larmes me montent aux yeux : Docteur, j’ai retiré mon DIU le 21 juillet, nous sommes le 25 novembre. Qu’est-ce qui s’paaaasse ?

Elle ne m’a pas ri au nez mais sa réaction fut assez spontanée. En gros : comment ta dire, LaLu, que 4 mois d’essais ne représentent qu’une ridicule coquillette dans une grosse plâtrée de nouilles ?

Ca ne m’a pas rassurée, je me voyais déjà revenir dans son cabinet un an, deux ans, trois ans plus tard avec toujours cette même question. Sauf qu’elle a mis le doigt là où il fallait ( non pas là )  : le secret ultime, ce sont les rapports sexuels fréquents.

Là, toute fière, je sors ma super-méga-cool application pour smartphone. Je la devine qui lève les yeux au ciel, et mon sourire s’efface tout doucement : je compte une douzaine de rapports sexuels depuis juillet.

Gasp. Il est loin le temps où je boudais sans mon orgasme quotidien.

Elle me répète alors que ce n’est pas au bout de 4 mois et douze séances d’acrobaties au compteur qu’il faut espérer tomber enceinte. Détendez-vous, ce n’est que le début, on commençera à s’inquiéter si dans un an, malgré des rapports fréquents ( 2 à 3 par semaine dit-elle ), on ne voit toujours rien venir…

Le 8 décembre 2014, Musclor et moi avons mangé au restaurant ( #jap4ever ) puis sommes allés au cinoche pour nous récompenser d’avoir terminé la décoration de notre chambre et les montages de nos nouveaux lit et supercanapé d’angle. Interstellar nous a laissés comme deux ronds de flan, émus et tourneboulés tous les deux ( pour des raisons que je vous expliquerai peut-être un jour). Nous sommes restés dix minutes après la fin du générique, tellement on était secoués. Nous sommes rentrés et avons logiquement décidé de célébrer la Vie en nous roulant dans le stupre et le péché sur notre nouveau lit qui sentait le bois Ikéa tout-neuf.

( Le lendemain, dans la même veine, nous avons baptisé le canapé.)

Le 25 décembre 2014, nous fêtons Noël en famille. Ma nièce de 6 semaines est présente et discrètement ( du moins à mes oreilles )( puisque ma belle-soeur a entendu ) je glisse à Musclor :  » j’ai une semaine de retard donc à Noël prochain il y aura peut-être un bébé de plus ! ahaha ».

Le 2 janvier 2015 après une soirée de la Saint Sylvestre copieusement arrosée et des ragnagnas toujours aux abonnés absents, je m’assois maladroitement sur les wécés ( je tangue ) pour déverser le contenu de ma vessie sur un bâtonnet : CROIX BLEUE.

Vous avez compris que je me suis précipitée le jour-même dans un labo d’analyses pour faire une prise de sang. Mon taux de bêta-hcG crevait tous les plafonds. J’ai ensuite pris un RDV chez ma gynéco qui ô joie, avait un créneau la semaine suivante.

stérilet DIU cuivre grossesse tomber enceinte

Voici donc l’intérieur de mon utérus le 9 janvier 2015. Ma gynéco est trop sympa de m’avoir donné ce cliché précoce. Le haricot entre les deux petites croix, c’est bien LaLutine qui mesure 1,18 centimètre.

Et juste pour la petite parenthèse sympatoche et parce que j’avais envie de vous montrer ce cliché, voici à quoi ressemblait LaLutine 6 semaines après avoir été un flageolet. Son activité préférée consistait alors à faire du toboggan sur les parois de mon utérus. Elle n’est pas en train de manger comme on pourrait le croire, elle était en train de bâiller à s’en décrocher la mâchoire. L’échographiste a bien rigolé, nous aussi. Avec une grosse larmichette pour ponctuer chaque phrase qui sortait de ma bouche.

stérilet DIU cuivre grossesse tomber enceinte

Au final cet article, j’ai hésité à l’écrire puis à le publier car je ne pensais pas qu’il puisse vous apporter grand-chose. Et en me relisant, je me dis qu’il a finalement toute sa place dans la trilogie Stérilet bientôt sur vos écrans (et bientôt quadrilogie puisque j’ai récidivé avec un nouveau DIU 4 mois après mon accouchement) car il vous montre par a+b qu’on peut tout à fait porter un DIU au cuivre et tomber enceinte après son retrait. Quatre mois et quinze rapports auront suffi à tordre le cou à mes deux angoisses : ne pas pouvoir tomber enceinte à cause de mon historique médical familial ET à cause d’un stérilet qui aurait potentiellement causé des dégâts. Des dégâts, il n’y en a eu aucun et mes cycles avaient mis seulement 2 mois à se remettre (presque) bien en place (ils ne l’ont jamais vraiment été ^^). Cette grossesse a levé la malédiction que je croyais planer sur ma tête depuis 15 ans, et le DIU au cuivre n’a absolument rien entravé au processus.

Il va sans dire que, dès l’instant où ma gynéco m’a donné le feu vert pour poser un nouveau DIU après mon accouchement, je n’ai pas hésité une seule seconde à opter de nouveau pour cette méthode de contraception. Et cette seconde pose, je vous en parlerai dans un prochain article !

( Edit de mars 2017 ) Il est né le divin artiiiicle : il est .




Dis, on partage ?

100 Commentaires

  • LaLu
    2 janvier 2024 0 h 04 min

    Hello Mélina,
    Et tout d’abord bonne année et mes meilleurs vœux 2024 ❤️ (bon je sais déjà ce qu il faut te souhaiter )
    Je suis ravie que mon article t’ait fait du bien et oui il faut se DÉTENDRE et ne pas y penser ! Faire des galipettes partout (enfin presque) et surtout tout le temps, sans son calendrier d’ovulation dans la tête, c’est hyper important ! On ne nous le dit pas assez mais c’est bien la fréquence des rapports qui fait une grosse partie du job (et tant mieux ça fait + de plaisir au passage ). Je n’ai eu que des stérilets au cuivre avant mes grossesses et pour la seconde je ne me suis absolument pas pris la tête sur les dates : résultat stérilet retiré en Novembre de mémoire, en Décembre je demandais à Musclor de se la coller derrière l’oreille (pour éviter un accouchement en Août ) et je suis tombée enceinte les premiers jours de Mars
    Alors si je devais te donner un seul conseil c’est RELAX (et fais l’amour tout le temps)
    Bises

  • Mélina
    29 décembre 2023 10 h 50 min

    Bonjour

    Merci pour cette article qui me redonne la pêche !
    Je pose cette question sur Google  » pourquoi je ne tombe toujours pas enceinte 2 mois après avoir retiré mon stérilet au cuivre »

    Et je tombe sur votre super article qui m’a fait rire et re donner le sourire

    J’ai eu une première grossesse à 21 ans, maintenant j’en ai 30 enfin dans 24 jours 31 ans bref, j’avais une pilule pour la 1ere grossesse et tomber enceinte environ 10 mois après.

    Je désir énormément ce deuxième bébé je pensais que ayant vécu une première fois l’aventure et ayant eu pendant 6 ans un stérilet au cuivre mon corps telle une super machine aurait indiquer un joli dessin sur le test….
    Je suis coach sportive je mange bien je prends des vitamines pré natale du collagène bref je fait tout …

    J’essaie également de ne pas trop y penser car à ce qui paraît de trop désirer un bébé notre corps ferait l’inverse 🙁 … NUL mais comment faire pour ne pas y penser car faut avoir des rapport au bon moment …

    Le truc qui en plus est hyper frustrant pour mon conjoint, lui qui croyait que de faire un bébé c’est un petit coup et hop c’est fait on est partie pour 9 mois …. ( m’a 1ere grossesse n’est pas du même papa)

    Enfin voilà tout ça pour vous dire merci votre article m’a redonner la patate

  • Lalutotale
    30 mai 2022 14 h 59 min

    Bonjour,
    Je ne peux pas me substituer à un avis médical 😉 Aussi je te conseille une visite chez un gynécologue ou une sage-femme pour décider quel DIU au cuivre sera le plus adapté pour toi !

  • Chocolat Chaud
    17 mai 2022 13 h 25 min

    Bonjour, je viens quelques années après le post de ton article, j’espère avoir une réponse :). J’ai 22 ans bientôt 23, nullipare et je souhaite me faire poser un DIU au cuivre, seulement je me demande lequel choisir, est ce que tu aurais des recommandations ?
    Merci ! 😀

  • Lalutotale
    8 juin 2021 22 h 59 min

    Bonjour Isabelle,
    Merci à toi pour ce gentil commentaire <3 si mon récit t'a rassurée (et faite rire en bonus !) alors je suis contente de mon coup 😉

  • Isabelle
    2 juin 2021 17 h 09 min

    Merci pour ce résumé plein de drôlerie et de réalisme ! Je sors d’un retrait de DIU et saignant un peu je m’inquiétais, et je me suis beaucoup amusée en.constatant que finalement, on morfle toutes les femmes de ce coté là
    Merci pour le partage

  • Lalutotale
    9 février 2021 21 h 43 min

    Hello Ophélie !
    Je réponds un peu tard à ton commentaire (je ne le vois que maintenant…bizarre) mais je voulais absolument t’écrire : Félicitatioooooons <3
    Je sais que c'est compliqué de garder le secret surtout quand on est impatiente et toute excitée à l'idée de l'annoncer à ses amies 😉
    Si tu as envie de leur dire, je suis d'avis qu'il faut le faire. On sait que le risque de FC est plus important que pendant le reste de la grossesse lors du premier trimestre. Mais si ça te rend malade de ne pas pouvoir leur avouer, ou que tu en as juste ras le bol de garder le secret, alors annonce-leur 🙂
    D'ailleurs tu peux faire plein d'annonces rigolotes ! J'avais rédigé cet article il n’y a pas si longtemps. Et d’ailleurs j’ai annoncé ma seconde grossesse à mes proches grâce à des tee-shirts de ma fille que j’ai personnalisés : sur le premier, j’avais écrit « SISTER IS COMING » et sur l’autre : « Et ta soeur ?? (En 2019.) »
    En tout cas je suis ravie que le hasard t’ait amenée à plusieurs reprises sur mon blog. Tu sais tu peux t’y installer confortablement, on est pas trop mal ici 😉
    Bises et à bientôt !

  • Philie
    21 janvier 2021 12 h 24 min

    Plusieurs fois que je tombe sur ton site et je l’ai mis en favori. Pourquoi?
    Enfin une personne qui parle naturellement, sans mots ultra compliqués et avec humour ! Tu me laisse les yeux grands ouvert et avec un énorme sourire. D’ailleurs je ne pense pas avoir cligné des yeux de tout l’article !

    Merci d’être comme tu es…

    Pour ma part ça fait un peu plus de deux mois que j’ai enlevé mon DUI en cuivre ça faisait 1 an que j’avais cette chose que j’ai trouvé magique ! Je l’ai « vendu » a toutes mes copines!

    Pour ce mois-ci j’ai décidé de faire des tests d’ovulation pour comprendre un peu mieux mon corp et voir si mon application est cohérente avec mes cycles. J’ai commencé 6 jours avant… C’était long… Mais comme mon application me l’avait dit depuis hier 2 belles barres qui signifie « positif » pour l’ovulation, je ne pensais pas que ça allait me faire cet effet là !

    Nous avons décidé avec monsieur de garder le secret pour nous donc tout le monde pense que je suis encore sous contraception…

    Toutes mes copines proches c’est à dire 5, 2 ont un enfant, 3 sont enceinte en même temps. Et moi on me demande: alors ????
    On dit qu’y penser joue beaucoup, donc il faut être naturel, mais c’est super compliqué ! Des astuces ?

    Un peu long, mais merci d’avoir lu !

  • Lalutotale
    4 décembre 2020 9 h 44 min

    Coucou !! Je suis contente d’avoir de tes nouvelles et surtout de voir que ta situation a progressé rapidement, entre l’identification de la « flemmardise » de tes follicules et surtout ton lâcher-prise 😉 Je croise tous les doigts et les orteils pour toi <3 et oui, Froggysew je te vois passer sur Insta, héhéhé !

  • Mat
    1 décembre 2020 17 h 59 min

    Allô! Je suis toujours les commentaires suite à ton post et je reviens suite à mon message du 4 mars 2020, merci de ta réponse d’ailleurs La Lu! Je donne quelques nouvelles, suis toujours en essai bb, suis OPK alors disons que mes follicules sont flemmards 😉 ils ne poussent pas tous les mois. Je viens de démarrer ma première stimulation et j’espère que ça filera un petit coup de pouce. Echo vendredi pour voir un peu ce que ça donne. En tous cas conseils écoutés moins de stress j’avais pris les bandelettes pour voir un peu et puis finalement maintenant je laisse aller je fais confiance…je croise quand même les orteils et poils de fesses pour que ça fonctionne lol en tous cas, merci pour les conseils, le blog que je suis et aussi Insta (froggysew) je passe de bons moments. Bisous

  • Lalutotale
    1 décembre 2020 14 h 01 min

    De rien miss, je suis contente de t’avoir rassurée 🙂

  • Melo
    1 décembre 2020 12 h 00 min

    Très bel article et très rassurant pour ma part. Depuis le 18 septembre je n’ai plus de DIU pour les mêmes raisons et c’est vrai que ça stress un peu de voir arriver tous les mois mère nature, malgré le fait que ma gyneco m’ai aussi dit qu’il faillait attendre une année avant de devoir s’inquiéter. Fin bref un grand merci!

  • Lalutotale
    30 juin 2020 10 h 17 min

    Waouuu ça approche, plus qu’un mois !!
    Pareil, j’avais 34 ans que je suis tombée enceinte de LeLutin, et je suis tombée enceinte très vite (c’est l’appli « Mon Calendrier » qui m’a bien aidée à cerner mes cycles !)

  • Lalutotale
    30 juin 2020 10 h 16 min

    Coucou miss,
    Bon tu vois, faut pas s’affoler tout de suite 😉 Il faut vraiment laisser cette géniale machine qu’est notre corps se ré-habituer à son nouveau cycle. Là tu as eu 32 jours, mais il y a fort à parier que ce sera différent le mois prochain, et c’est tout à fait NORMAL. Voilà pourquoi il ne faut pas suspecter une grossesse immédiatement après le retrait d’un stérilet. Comme m’avait dit ma gynéco : au bout de 18 mois après le retrait, si il ne se passe rien malgré des rapports réguliers, là il faudra commencer à se poser des petites questions 🙂
    Bises et bons nouveaux cycles !

  • Hélène
    26 juin 2020 7 h 11 min

    Coucou Effectivement c’etais signe de rien du tout juste un retard de 5j, j’ai stresser un peu vite comme on dit :/ J’ai eu un cycle de 32j et 5j de règles (d’ailleurs sans douleur )

  • Laurence Desmyter
    25 juin 2020 7 h 01 min

    Merci LaLu Date d’accouchement prévue le 01/08, soit un peu moins d’un an après le retrait de mon stérilet cuivre! A 35 ans je n’osais pas espérer que ca allait aller aussi vite. Et oui ce sont bien ces bandelettes que j’ai utilisées, j’en ai même encore quelques une pour la prochaine grossesse… Si on n’est pas trop dépassés avec les conséquences de celle-ci

  • Lalutotale
    24 juin 2020 21 h 27 min

    Coucou Laurence et merci de partager ton expérience qui rejoint mes dires 🙂
    C’est drôle car c’est vrai que je n’ai jamais pensé à utiliser ce genre de bandelettes (tu parles bien de bandelettes comme celles-là ?)
    Si tu es tombée enceinte le 1er novembre, cela signifie que tu es en fin de grossesse, héhéhé. (félicitations !!)

  • LaLau
    18 juin 2020 11 h 05 min

    Hello
    Je confirme que ca ne veut rien dire. J’avais posé la même question l’année passée en septembre (voir plus haut) parce que j’avais les mêmes symptômes, mais je n’étais pas (encore) enceinte! La durée de mon cycle avait changé et s’était allongée de qqes jours…
    Ce qui m’a aidée dans la connaissance de mes cycles ce sont des bandelettes qui indiquent quand a lieu l’ovulation. J’en avais trouvé sur A**z*n pour pas trop cher (genre moins de 1€ la bandelette), sans le branding ni tous les déchets plastiques de celles que tu trouves en pharmacie, et ca a super bien marché!
    Au final, pour un retrait de mon stérilet cuivre le 13 août, je suis tombée enceinte le 1er novembre 🙂 Patience donc!

  • Lalutotale
    18 juin 2020 10 h 42 min

    Coucou Hélène,

    Je ne suis pas gynéco mais si ton DIU a été retiré le 11 avec des règles prévues pour le 15, je te dirais que ce n’est le signe de…rien du tout.
    En effet, ton corps peut mettre jusqu’à 3 mois pour retrouver un nouvel état « stable » après un changement de contraception, qu’il s’agisse d’une insertion ou d’un retrait de stérilet 🙂
    Après tu peux faire partie de celles qui tombent enceinte immédiatement après le retrait. Il y en a peu mais ça existe !
    Dans tous les cas, je te dirais de ne pas trop t’emballer. Et si tu veux être sûre, eh bien tu peux déjà faire un test de grossesse puisque tu as du retard 😉

    N’hésite pas à revenir par ici me donner des nouvelles !

  • helene fondu
    16 juin 2020 14 h 10 min

    Hello, j’adore tes articles ! Sans prise de tête et son cacher les choses.

    J’ai une petite question, j’ai retirer mon stérilet en cuivre le 11 juin, je devais être réglée le 15 mais elles sont au abonner absente…
    D’habitude, j’ai tout les signes avant coureur mais la rien, juste une petite gène dans le bas ventre comme si j’ovulais.

    Mes dernières règle étaient du 19/05 au 24/05
    Peux tu me dire ton avis ? Merci 🙂

  • Lalutotale
    4 mars 2020 21 h 22 min

    Hello Mathilde et bienvenue chez moi 🙂
    Tout d’abord, ça fait « seulement » 1 mois que tu as retiré ton stérilet hormonal alors il faut laisser le corps reprendre ses droits si je puis dire !! Il va se régler à nouveau naturellement (ce qui ne veut pas dire que tes règles vont revenir hein – je veux juste te faire comprendre que le corps peut mettre plusieurs semaines à se remettre d’années de contraception, surtout hormonale !).
    Tu as de la chance pour la gynéco, garde-la bien précieusement 😉 Surtout si une grossesse venait à se déclarer, il faut se sentir en totale confiance avec le praticien qui nous suit !
    Pour le test de grossesse, laisse-toi encore quelques semaines…Si tu te sens fatiguée/nauséeuse et remarques des trucs un peu louches par rapport à d’habitude, alors tu peux y aller 🙂 Mais sans psychoter bien sûr ! Je dirais qu’à partir du moment où tes règles ne reviennent pas, un test par mois me semble bien suffisant pour ne pas te mettre la pression. Et quand elles reviendront (si petites soient-elles), alors hop, tu notes ton jour de début des règles. J’utilisais une application sur mon téléphone pour suivre mon cycle, et crois-moi qu’elle a parfaitement fonctionné puisque je suis tombée enceinte un jour où j’étais au max de mon ovulation (donc on faisait encore plus de câlins autour de cette période-là, hahaha ! ). Du coup, dès que j’ai eu 2 jours de retard sur mon cycle suivant, j’étais convaincue d’être enceinte et BINGO !
    N’hésite pas à revenir par ici me donner des news, ça me fera plaisir 🙂
    Bisous bisous

  • Mat
    4 mars 2020 21 h 06 min

    Moh comme ton article est agréable à lire, par hasard je suis arrivée là en cherchant la même chose que les autres…ici ça fait un mois que j’ai retiré mon stérilet avec hormones, bon les coquelicots sont pas revenus encore (j’ai jamais eu beaucoup de règles…c’est un peu le bordel mon corps). Je me disais boh on verra bien si ça arrive dans quelques mois, j’étais à la cool en me disant que j’étais pas encore prête mais que je laissais la nature reprendre ses droits en premier lieu et puis en fait je suis intriguée car je ressens quelque chose dans mon cœur et dans mon corps c’est vraiment physique….mon désir d’enfant est monté d’un cran ces derniers jours. Je sais qu’il faut être patiente et ce d’autant que j’ai le syndrome des ovaires polykystiques (ma gygy est super cool, à l’écoute et m’a expliqué step by step comment ça allait se passer) en attendant je suis ton conseil c’est craque boum hue dada pour planter la graine! J’espère de tout cœur que le jour viendra ou je serai toute fébrile pour annoncer une bonne nouvelle. En attendant ton article fou la pêche et on ressent ta positivité, y’a pas j’adore! Bises…
    PS: juste une question, tu penses qu’il faut faire un test de grossesse tous les combien de temps pour contrôler ce qui se passe? Parce que sans les règles c’est difficile de savoir ou j’en suis

  • Lalutotale
    3 octobre 2019 9 h 17 min

    Hello !
    Désolée pour le délai de réponse 😉
    Oui comme je le dis dans mon article, cette période de 3 à 6 mois est NORMALE.
    Quand ton corps a été habitué à la contraception, il faut que la « machine » se remette tout doucement en place, à son rythme.
    Laisse le temps au temps 🙂 Après un changement ou un arrêt de contraception, il est tout à fait logique que le corps réagisse. C’est même normal ! Ca prouve que ton corps fonctionne bien et qu’il s’adapte à ce nouveau changement.
    On en reparlera dans quelques semaines quand tu seras enceinte 😉
    Bises !

  • LaLau
    15 septembre 2019 12 h 58 min

    Bonjour LaLu,
    Je suis tombée sur ton blog (excellent soit dit en passant!) car moi même ex adepte du dui en cuivre.. Je dis ex car Monsieur et moi avons comme projet de faire un mini nous! Retrait sans problème il y a tout juste un mois, juste avant les coquelicots, période fertile 15 jours après avec des galipettes comme il se doit (en dehors aussi mais y’a rien à faire, quand on sait que c’est la période propice, on pense beaucoup à ca!)
    Depuis quelque temps, je me sens très fatiguée, nauséeuse, maux de tête très prononcés, et depuis 3 jours retard des coquelicots. Chouette! Sauf que tests de grossesse négatifs… J’ai lu quelques témoignages comme quoi le retrait pouvait avoir une influence sur le cycle, mais je n’arrive pas à comprendre les raisons physiologiques derrière.
    Tu avais aussi eu ces désordres dans ton cycle après tes deux retraits?
    Quoi qu’il en soit, demain prise de sang pour en avoir le coeur net car je suis normalement réglée (hahaha) comme une horloge.
    Merci!

  • Lalutotale
    18 juin 2019 10 h 24 min

    Coucou Amélie !
    Je valide et réponds à ton commentaire un peu tard et pour cause : quand tu m’as annoncé ta grossesse ( FéLICITATIOOOOOOOOOOOOONS !!! ) ce 28 mars, j’étais moi même enceinte et ne le savais que depuis 6 jours, hahaha !
    Je suis désormais dans mon 4e mois et vu que je l’ai annoncée officiellement, je peux enfin répondre à ton commentaire 😉
    Je pense qu’on stresse souvent que ça n’arrive pas aussi vite qu’on l’aurait pensé, alors que dans 90% des cas, il n’y a aucune raison..Il faut simplement laisser la Nature faire son oeuvre.
    En tout cas de notre côté, ça a été du rapide : on s’y est mis en février et ça a pris immédiatement !! Une semaine après avoir conclu la vente de notre appartement, y’a pas de secret 🙂
    En tout cas je te renouvelle toutes mes félicitations !
    Bisous

  • Amélie
    28 mars 2019 11 h 51 min

    Bonjour,

    Et merci pour ta réponse, fidèle comme toujours.
    Si j’avais su en écrivant mon dernier post que j’attendais un petit haricot mais que je ne le savais pas encore 🙂 🙂 🙂

    Quelle formidable nouvelle j’ai appris il y a bientôt 3 semaines. Moi qui pensais que rien ne fonctionnait. Je me voyais déjà me battre médicalement pour avoir un petit.
    Finalement, la sage femme qui me suit m’a dit que le délai était parfaitement correct et que c’était une bonne chose que mon ce soit mis au repos avant de lancer la machine infernale de la grossesse.

    Alors tous les symptômes y sont, nichons disproportionnés, nausées bien présentes toute la journée, tiraillement dans le bas du ventre. C’est encore très tôt mais l’échographie de contrôle nous a rassuré, petit machin est bien accroché et son petit cœur fonctionne parfaitement.

    Alors ce petit message pour toutes celles qui comme moi sont impatientes et qui ne voit pas le bout du tunnel (et encore, c’est ma parano qui m’a fait paniquer), qu’arrive le moment ou l’on fait pipi sur une bandelette et que les 2 traits s’affichent.

    Le Lâcher prise et relativiser sont quand même très importants. Bien évidemment, les gros câlins réguliers peuvent tout changer, mais toujours dans l’amour et le désir, et non pas par obligation.

    J’espère avoir un bébé en pleine forme, je m’y attelle en tout cas.

    Plein de courage à toutes les futures mamans et merci pour tous les conseils.

    Je vous embrasse

  • Lalutotale
    22 mars 2019 10 h 43 min

    Bonjour Amélie,
    Tu as l’air en détresse…quand tu parles de « 6 essais », tu parles de 6 mois d’affilé ou seulement de 6 rapports dans ta période de fécondité ?
    Quoi qu’il en soit, je te conseille de consulter un spécialiste, d’aller voir ta gynéco pour parler de tout ça. Seul un professionnel pourra t’aiguiller correctement ou te rassurer selon ton passé gynéco.
    Bonne journée et à très bientôt <3

  • Amélie
    26 février 2019 22 h 53 min

    Coucou

    Je reviens quelques mois après mon premier commentaire (novembre 2018).
    Nous en sommes au 6 essai et toujoirs rien. Comment ne pas se focaliser sur ce qui nous tient à coeur quand toutes tes copines sont enceintes. Et pour certaines c’est leur 2e, 3e bébé….
    C’est très dur. D’autant plus que mes cycles sont très très longs (42 jours).
    Je n’arrive pas à détecter mon ovulation. Je vais commencer les tests d ovulation avec bandelettes et courbe de température. J’ai 33 ans demain et je me suis toujours dis que c’était mon âge limite pour concevoir car je veux rester une maman jeune.
    Alors je suis perdue et je ne sais pas quoi faire ni penser.

    Il va falloir que je me fasse une raison je crois….

    Il fallait que je partage, c’est trop pesant.
    Bonne soirée à chacune
    Bises

  • Lalutotale
    2 février 2019 18 h 06 min

    Hello 🙂
    Ton commentaire me touche beaucoup car on sent ton impatience…Mais je retire deux choses de ton commentaire :
    1. Pour ta première grossesse, il a fallu 18 mois après l’arrêt de ta pilule pour que « ça prenne ».
    2. 2 novembre, nous sommes le 2 février. Après 4 mois et donc une vingtaine de rapports si mes calculs sont bons, tu n’es toujours pas enceinte mais on ressent ton angoisse.

    Alors le seul conseil que je puisse te donner c’est de LÂCHER PRISE. Ta grossesse se déclenchera quand ton corps sentira que le moment est propice, et entre autres, lorsque le stress est à son minimum ! Ca implique donc de ne PAS y penser tout le temps, car ça joue défavorablement sur le stress tout ça ! Je sais bien qu’il n’est pas facile de jongler entre le 1er enfant et un travail en horaires et jours bizarres : Musclor et moi le vivons en permanence. De mon côté, j’ai fait enlever mon DIU en Juin, et je ne suis toujours pas enceinte, mais nos rapports sont vraiment trop peu fréquents pour que ça prenne, donc ça ne m’angoisse pas plus que ça, et je n’y pense pas 😉
    En revanche, ta gynéco ne t’a jamais donné d’explication sur ces cycles anormalement courts avec des périodes de règles si longues ?? Tu n’étais pas anémiée ? C’est ce qui s’était passé pour moi avec l’implanon et ma gynéco me l’a enlevé au profit du DIU…

  • long
    24 janvier 2019 17 h 58 min

    Bonjour 🙂 je lis et je relis depuis 2 mois cet article! Je viens de lire tous les commentaires et toutes les réponses!
    J ai également vecu l expérience du DIU durant 3 ans pile poil. Je l ai fait posé à mon retour de couche de mon petit lutin! Durant 3 ans, aucun soucis il a bien fait son travail hormis des douleurs sans cesse au ventre ( pour l arrivée de l ovulation, pendant l ovulation, puis toute la période avant l arrivée des fameux coquelicots! La seule semaine de répit était celle où les coquelicots fleurissaient! Puis aussitôt fini rebelotte! Avec des cycles très courts et des règles d en moyenne 9 jours à grand Flots puis la dernière annee une semaine! Avec deux jours à fond et le reste raisonnable! Donc une expérience on va dire un peu épuisante avec beaucoup de cycles douloureux, des règles longues ( mais c est dans la nature). Pour la pose aucune douleur car col ouvert et aucune douleur du à la pose! Voilà 3 ans après que mon grand bébé grandit et que l homme et moi aimerions lui offrir un acolyte pour la vie! Donc 2 novembre 2018 rdv Gygy! Bye bye le DIU! Aucune douleur! Par contre une bonne journée de contraction ledemain! Et depuis application qui fume pour suivre les galipettes, test d ovulation pour maximiser les chances et suivre au mieux comment ça se passe là dedans! Alors libération ! Beaucoup moins de douleurs! Ouf…. règles quasi identiques! Cycles plus long , un peu de répit 😉 mais par contre NADA pour l instant! Nous sommes le 26 janvier… pour mon lutin il est venu tout seul sans calcul après 1 an et demi où je n avais plus de Pillule, donc au final j’en ne sais pas Si je suis une machine de guerre en procréation ( ce que je pensais car un petit relâchement et hop lutin était là!) mais là ça n a pas l air d être là même! Hors période nous avons en général un rapport par semaine au Max deux ( emploi du temps lourd,croisé , fatigué on est connaît tous ça!) et pendant l’an periode les 3 /4 rapports y sont au compteur… mais rien… et la l appli dis que dans 8 jours les coquelicots doivent débarqués j avais un espoir mais aussitôt j y ai pensait aussitôt les crampes des règles commencent à se dire daire sentir…) je n arrive pas à pas y penser c est impossible pour moi… et très pressée! Mon grand grandit vite! Bref voilà je désespère un peu, j avoue… :-/ même si j’en vous que je n’en suis pas à seule…
    Je viens chercher un peu de réconfort 🙂
    Bibises

  • Lalutotale
    8 décembre 2018 10 h 05 min

    Hello Amélie,
    Je m’excuse de te répondre si tard. Il semblerait que je sois passée à côté de ton commentaire.
    Un retrait fin août et seulement 2 essais ? Effectivement il n’y a pas de quoi s’angoisser. Mais vraiment vraiment. Comme je le dis dans mon article, le meilleur conseil que m’ai donné ma gynéco a été d’avoir des rapports réguliers, sans stress et sans petite voix derrière qui souffle qu’il pourrait y avoir un problème.
    Je te souhaite de te libérer de cette angoisse car sitôt celle-ci envolée, tu verras et vivras les choses autrement !
    N’hésite pas à me tenir au courant,
    Bises

  • Amélie
    9 novembre 2018 12 h 29 min

    Bonjour à tous,

    Je découvre cet article plus de deux ans après sa publication.

    Je m’y retrouve tellement…
    Je n’ai pas d’antécédents médicaux et tout mon appareil à bébé fonctionne. J’ai déjà un garçon de 8 ans et j’aimerai lui offrir un rôle de grand frère protecteur.
    Pour la petite histoire, il est arrivé sans prévenir et surtout sous pilule et du surcroît un peu tôt dans la relation avec le papa. Mais quel bonheur…
    Un avortement un an après la naissance de fils, une séparation compliquée et un nouvel amoureux plus tard, nous nous sommes lancés dans la folle aventure de la conception d’un petit moldu.
    Je sais, je me stress possiblement pour rien. Retrait de mon stérilet en cuivre le 29/08/18 dernier et déjà 2 essais qui ne fonctionnent pas.
    Encore un petit retour dans le passé; mon gynécologue a observé une grande fertilité chez moi (2e grossesse sous stérilet et la séparation se faisant pré-sentir = avortement). Mon conjoint n’ayant pas d’enfants, je ne peux pas connaître ses possibilités physique de concevoir. Lui a, en revanche, une hérédité en terme de soucis de santé. Rien de déclenché pour le moment et tout va bien.
    Mais voilà, je ne peux me demander si quelque chose n’irait pas chez lui ou s’il faut que mon corps reprenne ses droits suite au retrait de DIU.

    Tellement de questions et une envie viscérale d’avoir un deuxième enfant. Et tout le monde autour te dit « mais c’est que le début faut pas y penser et laisser faire ». C’est vrai, ils ont raison. Mais cette petite voix intérieure tellement forte et angoissante…

    Je ne sais pas quoi penser….

    Une belle journée à chacun, chacune
    Bises

  • Lalutotale
    19 mai 2018 9 h 58 min

    Coucou Fred,
    J’ai pris le temps de répondre à ton commentaire car je l’ai relu plusieurs fois, et il me touche beaucoup à chaque lecture.
    Je suis tellement contente que tu sois enceinte et que bébé s’accroche ! Ta première écho s’est bien déroulée ?
    Tu vas voir, le deuxième trimestre, c’est que du bonheur : le ventre s’arrondit mais n’est pas gênant, et les désagréments subis lors du premier trimestre s’effacent enfin 😉
    Limite en t’écrivant ce commentaire, la grossesse me manque !!

    Je t’embrasse fort et n’hésite pas à repasser par ici me donner des nouvelles 😉

  • Fréd
    28 avril 2018 15 h 41 min

    Bonjour à toutes,
    j’ai suivi ton blog en mai de l’année dernière. J’étais tombée enceinte et puis patatra, la fausse couche à la 7ème semaine aménorrhée.
    J’ai adoré le tact légendaire du corps médical hum hum m’expliquant que cela arrive dans la plupart des cas pour 15 à 20% des femmes. Oui, ok c’est bien gentil, mais je ne suis pas les autres femmes.. enfin bref, après une semaine d’arrêt pour me requinquer et passer vite à autre chose.., j’ai subi une kystectomie en septembre 2017 (kyste sur l’ovaire droit, bénin). J’ai appris cela en juin 2017 durant une écho de contrôle. C’est de famille visiblement..
    Un morceau d’ovaire en moins et des douleurs incommensurables (sont-ce les mêmes pour l’accouchement???), je me suis posée des questions quant à la possibilité de retomber enceinte et cette fois-ci sans mauvaise surprise !!

    Eh bien voilà, je suis enceinte (14 semaines d’aménorrhée), bientôt 3 mois révolus le 3 mai avec un terme au 1er novembre !

    Je voulais partager mon expérience des 3 premiers mois, qui se sont plutôt bien déroulés et malgré les dernières malheureuses péripéties, ne jamais désespérer..! d’autant que les choses n’ont pas traîné !! hihihi

    Nausées, fatigue et dégoûts sont mon quotidien lol mais ça va déjà mieux !!

    J’attends impatiemment que mon ventre s’arrondisse, car je n’arrive pas réellement à réaliser, même avec la 1ère écho !

    Merci à vous toutes pour l’écoute et le temps que vous aurez pris à lire ce petit mot.

  • Lalutotale
    23 avril 2018 23 h 11 min

    Hello Marine !
    Pas de secrets entre nous : nous avons effectivement écouté les conseils de la gynéco 😉 Et je crois que psychologiquement, le fait qu’elle m’ait rassurée en m’affirmant que ce n’est qu’au bout d’un an- un an et demi d’essais infructueux qu’il faut se poser des questions a beaucoup joué également.
    En revanche, sache que Dame Nature se fiche complètement des plannings et que vous risquez de vous coller une pression supplémentaire avec des délais à tenir…et qui dit pression dit stress dit souvent soucis pour tomber enceinte. Les pressions psy peuvent beaucoup beaucoup jouer dans le cadre d’un voeu de grossesse !

  • Lalutotale
    23 avril 2018 23 h 03 min

    Coucou Emeline !
    Où en es-tu aujourd’hui ?
    Tu sais, tu parles de galipettes pendant la « période propice » mais comme me l’a expliqué ma gynéco et comme je l’écris dans cet article, il n’y a pas vraiment de période propice : il faut faire des cochonneries TOUT LE TEMPS, hahaha !

  • Maarine
    18 avril 2018 7 h 12 min

    Merci pour cet article ! C’est rassurant. Avec mon SuperHéro de copain on parle de faire un mini nous (ça promet ..) mais on voudrait le caler au mieux dans nos plannings niveau naissance et donc la question du délai était très important. Petite question assez personnelle (quoiqu’on devient vite intime en parlant de tout ça) avec Musclor vous aviez fini par augmenter vos fréquences de rapport à la suite de ton rdv ?

  • Emeline
    3 avril 2018 19 h 14 min

    Merci beaucoup pour ton histoire. Je ne vais pas dire que ça m’a remonté le moral ce soir (Oui parce que test négatif encore une fois) mais ça me donne un peu d’espoir. J’ai fait retirer mon du il y a 2 mois et pour l’instant malgré les galipettes pendant la période propice il n’y a toujours rien et psychologiquement c’est très dur. J’espère que ça va bientôt fonctionner. En attendant merci pour Ton partage

  • Lalutotale
    4 février 2018 11 h 08 min

    Avant la pose de mon DIU au cuivre, j’étais nullipare comme je le raconte ici 😉
    Aucun problème donc pour avoir un premier enfant après l’avoir retiré !

  • Orchidée
    3 février 2018 18 h 15 min

    Coucou je voulais savoir si au moment de la pose vous aviez déjà eu un enfant avant ou savoir si après le retrait du DIU c’était votre premier.
    Étant donné que je ne supporte pas la pilule que j’ai une relation stable pour le moment et que je n’ai jamais eu d’enfant (j’ai 18 ans et demis) j’aimerais avoir des témoignage positif sur le fait d’être nullipare et d’avoir des enfants après la pose d’un DIU au cuivre.
    Merci de votre réponse

  • Lalutotale
    14 décembre 2017 22 h 41 min

    Coucou Sandy !
    On entend tellement de choses à propos de la vitesse à laquelle on tombe enceinte…( que ce soit suite à un retrait de DIU, ou un autre moyen contraceptif d’ailleurs !! ) C’est pour cela qu’il me semblait important de communiquer sur mon expérience, sur les conseils de ma gynécologue ( = avoir des rapports TOUT LE TEMPS grosso modo, LOL ) et surtout rassurer toutes celles pour qui « la mayonnaise ne prend pas tout de suite » 😉 Si j’ai réussi avec toi, alors j’ai atteint mon objectif, et tu pourras t’y mettre en toute décontraction 😀 !

  • sandyF
    13 décembre 2017 20 h 20 min

    Hello!
    Bravo pour ton article !et merci c’est rassurant de lire des articles comme ça et expérience comme la tienne! je suis en essai bb2 après un retrait de stérilet en septembre 2017 , je t’avoue que je commence à me poser des questions au vu du temps que ça prend même si ça parait peu mais on nous dit tellement ouais avec un stérilet c’est pratiquement toute suit au cycle suivant et en fait pas du tout lol!après cela doit dépendre des femmes aussi mais ton article me redonne espoir ! surtout que j’ai mis énormément de temps déjà a décider monsieur à faire bb2!donc plus de pression… en tout cas bravo pour ton blog et ton article et j’espère avoir la joie que tu as eu aussi prochainement! 🙂 bises

  • Lalutotale
    1 novembre 2017 6 h 25 min

    Haha, cette histoire me rappelle quelque chose…. 😉
    J’espère que tu auras une bonne nouvelle à m’annoncer d’ici peu ! Et n’oublie pas le secret : il faut avoir des rapports TOUT LE TEMPS :-)))

    Bises !

  • LAU
    31 octobre 2017 14 h 56 min

    Bonjour!
    C’est un super article!
    Il me rassure un peu car, après avoir enlevé mon DIU Cuivre en juillet 2017, me voilà confrontée ce jour à mon 5ème cycle qui démarre, et du coup tous les doutes qui vont avec… Pas de mini-nous en vue…
    J’espère que comme toi je verrai une lueur de joie avant la fin de l’année…!

  • Lalutotale
    15 octobre 2017 19 h 19 min

    Hello miss,
    Je suis bouleversée par ton témoignage car je ne pensais pas qu’il existait encore des familles comme la tienne.. Si tu ne peux pas leur parler, alors PARLE A TA GYNECO, c’est vraiment très très important ! Comme tu le dis toi-même, sans elle et ses conseils, tu n’aurais pas connu le stérilet au cuivre qui t’a sans doute épargné quelques avortements supplémentaires..
    Je ne peux malheureusement pas te répondre en ce qui concerne la causalité avortement/grossesse, mais c’est typiquement le genre de questions que tu peux poser ouvertement à ta gynéco ! Il ne faut pas de gêne, elle est là pour discuter de tout ça avec toutes ses patientes. Clairement, je pense qu’à cause de ta famille, tu as fini par te mettre des barrières à toi-même en n’osant pas parler à quelqu’un d’extérieur ( je t’accorde que c’est ce que tu fais en écrivant ce commentaire, mais malheureusement je ne suis pas une spécialiste ! Juste une jeune femme enchantée de son stérilet ).
    Donc limite, tu me ferais une faveur en causant avec ta gynéco de toutes tes craintes 😉 Je t’assure, ça me rassurerait de savoir que tout va mieux pour toi, et que ta parole s’est libérée !
    Bises

  • nana
    10 octobre 2017 14 h 17 min

    Bonjour,

    Au top ton article ! ça résume presque toute mon histoire à quelques détails qui feront la différence…
    j’ai retiré mon stérilet le 23 août dernier que j’avais placé depuis mai 2012, nous sommes en octobre et je commence déjà à paniquer (j’ai 28 ans), je m’explique:
    Je suis issue d’une famille très traditionnelle limite arriérée quant aux réticences des méthodes de contraception: « le stérilet est fait que pour les femmes qui ont déjà enfanté ». Avant d’avoir posé le stérilet, j’ai été enceinte à 4 reprises et j’ai avorté les 4 fois, bien évidemment personne ne le savait, heureusement que mon conjoint était là pour me soutenir.Vous vous demanderez pourquoi j’ai du attendre d’avorter 4 fois pour avoir ensuite pris l’initiative de procéder un moyen contraceptif, eh bien tout simplement que je n’avais pas de personne en qui je pouvais avoir confiance pour me confier et demander conseil. J’étais trop jeune et tomber enceinte hors mariage était inconcevable pour nos familles respectives. C’est alors qu’au dernier avortement que la gynécologue me propose le fameux stérilet au cuivre. Niveau douleurs c’était tolérable, rien à voir avoir avec les douleurs de l’avortement (un cauchemar éveillé)…
    Aujourd’hui je suis mariée avec le même homme, nous avons une vie stable et confortable, c’est alors que le projet d’avoir un enfant prend place, le retrait de stérilet a été comme une libération, j’ai posé tout un tas de questions à ma gynéco qui essayait de me rassurer comme elle le pouvait. Mais ce n’est pas tant le fait de ne pas être encore tomber enceinte qui me fait paniquer, c’est justement les 4 avortements que j’ai du subir qui m’inquiète, je me demande si cela n’aurait pas d’impact sur la conception d’un enfant. Est ce que ça diminue mes chances ? Si oui à quelle fréquence ? Si non alors pourquoi ne suis je pas encore enceinte ? Peut être que le sort se retourne contre moi. Je ne veux pas inquiéter mon mari, je me retrouve seule fac à mes inquiétudes et angoisses.
    Ne sachant pas comment évacuer mes angoisses je me retrouve à laisser un commentaire sans savoir si cela m’aidera surmonter cette impasse. En tout cas merci, l’article me rassure plus ou moins.
    Bonne chance à toutes 🙂

  • Lalutotale
    28 août 2017 22 h 24 min

    Coucou Marine ! Rolala, oui au bout d’un petit mois seulement, il ne faut pas t’en faire ! Au contraire, tu ne dois pas culpabiliser, et rester détendue au maximum 😉 C’est souvent dans une période où on ne ressent aucun stress que ça fonctionne, alors on respire et on continue les galipettes !!!
    Bisous bisous

  • MarineV
    15 août 2017 18 h 55 min

    Coucou miss, j’ai lu ton article et étant en essai du premier bb je suis rassuré . Le premier mois d’essai ne s’est pas révélé concluant malgré plus d’une quinzaine de galipette en période d’ovulation :/ ce fut très dur pour moi et culpabilisant … c’est le deuxième mois qu’on tente , les galipettes se sont a peine compter sur les doigts d’une main en période d’ovulation mais bon nous verrons bien j’essai de rester optimiste sans trop y penser non plus pour pas être déçu enfin voilà tout ca pour te dire merci d’avoir partagé ton expérience car elle a allumer une lueur d’espoir en moi 🙂

  • Lalutotale
    31 mai 2017 20 h 19 min

    Coucou miss !
    Je suis ravie de t’avoir donné la « clé » pour réussir 😉
    En gros un seul conseil : GALIPETTES, GALIPETTES TOUT LE TEMPS, hahaha ! Et surtout pas d’affolement si ça n’arrive pas immédiatement 😉
    N’hésite pas à repasser par ici pour me donner des nouvelles, ça me fera plaisir.
    Bisous bisous

  • JeanJean
    30 mai 2017 11 h 59 min

    Hello M’selle !
    Quel article….! Mon résumé : « MERCI » !
    Je commençais à devenir barge à me retrouver face au champ de coquelicot tous les mois alors que j’ai retiré mon DIU en Novembre 2016…
    Me voilà rassurée et motivée.
    Il est vrai qu’avec mes déplacements professionnesl, on n’a que très peu d’occaz avec mon Rital de se tenir à une régularité de calinou ! Enfin ! Ca s’est calmé et on a relancé la machine sur un bon rythme de croisière il y a deux mois. FINGERS CROSSED !
    Ton histoire est vraie, et ton discours rassurera un bon nombre de nenettes !
    Bonne continuation

  • Fred
    6 mai 2017 16 h 13 min

    Euh oui lol il paraît ! À moins que je passe à côté et que d’autres symptômes se manifestent. Justement, je suis pressée de vivre cette aventure !! Merci pour ton blog !!

  • Lalutotale
    5 mai 2017 21 h 42 min

    Tu réaliseras lorsque ton ventre s’arrondira/tu auras des nausées ( au choix ) ! 😉

  • Fred
    5 mai 2017 20 h 02 min

    Coucou
    Et merci beaucoup ! Je n’en reviens pas !!

  • Lalutotale
    3 mai 2017 21 h 33 min

    Suuuuper !!! Félicitations !!! Dès que tu m’as dit 8 jours de retard, j’ai su que c’était bon :-))

  • Fred
    3 mai 2017 20 h 33 min

    Positif !!!!! J’en reviens pas, j’ai l’impression que ce n’est pas moi ,!!! Maintenant rdv chez le gynéco..

  • Lalutotale
    3 mai 2017 18 h 40 min

    Alors alors ALOOOOOOOOOOORS ???!

  • Fréd
    3 mai 2017 11 h 44 min

    Coucou !
    Je reviens après les derniers échanges de décembre 2016 !
    Le stérilet a été retiré, et ça ne m’a pas fait mal du tout (si ça peut rassurer d’autres filles hyper stressées comme moi).

    Maintenant, c’est une autre paire de manche ! aujourd’hui, prise de sang au bout de 8 jours de retard de règles..!! Je ne sais pas quoi penser !!

    J’ai la trouille, surtout d’être déçue si cela s’avère négatif.. le corps humain est tellement étrange !
    C’est l’effervescence dans ma tête !! j’attends 17 h pour les résultats !

    tiendrai au courant !
    bises
    Fréd

  • Lalutotale
    11 mars 2017 20 h 44 min

    Coucou Anna !
    Alors j’espère que ton retrait se passera aussi bien que le mien 😉 Je n’ai pas encore raconté l’histoire de mon second stérilet, celui qui m’a été posé après avoir accouché…*suspense*
    Et pour mon accouchement, c’est en cours d’écriture 😉 Mais c’est long, très long, je vais devoir le découper en plusieurs parties !
    Bises

  • Anna
    10 mars 2017 22 h 06 min

    Coucou
    Je viens de finir ta saga ! Je me suis dit!! Hooo mon Dieu, c’est exactement ce que j’ai vécu ! J’aurai pu être écrire exactement la même chose, concernant la mise en place du stérilet ! Et la même appréhension pour l’enlever ! Appréhension que j’ai toujours car je n’ai pas encore décidée de peupler la planète à mon tour …
    très très bien écrit ! À quand l’histoire de ton accouchement ???

  • Lalutotale
    3 mars 2017 10 h 59 min

    Coucou ma belle!
    J’ai bien eu ton petit mail et peu de temps après, je découvre ce commentaire. Juste LOLILOL ( moi aussi j’ai des expressions pas de mon âge ! ). Donc en fait tu viens de te dévoiler publiquement là 🙂
    Je suis PARTOUT en ce qui concerne le stérilet, LOL.
    D’ailleurs je sors bientôt l’épisode 4 : le DIU du retour de couches.
    On dirait un titre de film de saga genre Star Wars. Ca me fait marrer. ( un rien m’amuse )

  • P’tite Poulette
    2 mars 2017 14 h 20 min

    Alors MDRRR
    (Ouais j’ai 30 piges, bientôt 31 et j’utilise cette expression …)
    Parce qu’en bonne nana incapable de réfléchir seule sans aller chercher des infos sur des forums, je tombe sur ton article par hasard sur Google, je clique et là je vois ta tronche ! Nan mais t’es partout dans ma vie toi ma Lulu! Super ton article ! Comme d hab. Becos

  • Lalutotale
    22 février 2017 10 h 20 min

    Coucou miss !
    Je suis contente que mon article te plaise 🙂 et aussi qu’il te rassure, car c’est le but. Aujourd’hui, LaLutine a 17 mois et avec Musclor, on songe déjà à lui offrir un petit frère/une petite soeur ! Et pour cela, je repasserais par la case « retrait du stérilet » ( le stérilet n°2 donc ) mais cette fois-ci, je n’appréhende plus du tout cette étape 🙂
    Tu me fais penser que je dois bientôt finir d’écrire l’épisode 4 de ma saga Stérilet : « Le DIU du retour de couches » 😉
    Gros bisous

  • Kkwet
    20 février 2017 14 h 46 min

    Oé Oé capitaine abandonné (enfin non du coup j’y suis plus ^^)

    MERCI ! MERCI ! MERCI ! Ton article me correspond tout à fait ! J’ai un DIU aussi depuis 2 ans maintenant ! Et Namour et moi avons décidé ensemble que ce serait bien de retirer ce dispositif (tout de même ultraaaa pratique ! ^^) pour laisser la place à une mini luciole !
    Donc pour être tombée sur ton article sur le retrait et ensuite (curiosité oblige hein hihihi 🙂 ) sur celui-ci je suis rassurée !

    Ta bonne humeur et ton franc parler me font tellement rire ! On dirait moi ^^ et mon dieu que ça fait du bien de voir des gens qui parlent de façon drôle et avec de l’émotion quand même !

    Bravo pour ton blog ! Et encore une fois MERCI !!!

    Bonne continuation et plein de bonheur pour toi et toute la Lu family 😀

  • Fred
    28 décembre 2016 21 h 17 min

    Bonsoir,
    Oui moi aussi ! C’est la liberté !!