( Stérilet au cuivre ) L’heure du retrait !

( Stérilet au cuivre ) L’heure du retrait !

stérilet cuivre DIU retrait douleur

L’un des articles les plus consultés du blog concerne ma méthode de contraception actuelle : le stérilet au cuivre.

Adapté aux nullipares ( = femmes n’ayant jamais eu d’enfants ) aussi bien qu’aux multipares, je lui ai personnellement trouvé toutes les qualités que je recherchais pour une assurance anti-bébés super-efficace. Pour éviter de me répéter, je vous conseille de lire mes impressions sur le stérilet sur ce fameux famous article que vous pouvez retrouver ICI.

Je le portais donc depuis Avril 2012, mon petit stérilet. Je n’ai pas eu d’effets secondaires, des règles régulières et d’abondance normale ( cet article va être très glam’, tu t’en doutes ). Même mes maux de ventre pré-menstruels ont disparu !

 

Avant d’attaquer mon récit concernant son retrait, je tenais à faire une « petite » parenthèse : Je sais qu’il existe encore, au 21ème siècle, des gynécologues qui refusent d’insérer des stérilets au cuivre aux femmes nullipares et vous avez été très nombreuses à me contacter par email pour obtenir les coordonnées de ma gynécologue. Par déontologie, je refuse de conseiller des médecins, au même titre que des médicaments. Un seul coup de fil au praticien vous suffit pour savoir s’il acceptera de vous poser ce stérilet. Sachez pour info qu’en Allemagne, le stérilet au cuivre est la contraception n°1 pour les jeunes femmes nullipares. Pourquoi n’est-il pas plus recommandé en France ? Je commence à croire que ça ne rapporte pas assez d’argent à l’industrie pharmaceutique…

Voilà, la parenthèse de râleuse est fermée ^^

Pourquoi ai-je décidé de le retirer ?

Vous pourriez vous poser la question, puisque je ne lui ai trouvé que des qualités pendant 2 ans et demi ! Eh bien tout simplement car Musclor et moi avons des projets, hiiiiii 🙂 Evidemment, c’est pas avec mon stérilet dans le bide que le miracle aurait pu se produire alors voilà : même si une visite chez le gynécologue est toujours une torture psychologique pour moi ( je tape systématiquement une petite insomnie la veille de la visite ), elle était indispensable pour m’enlever ce petit bout de plastique !

Musclor a bien proposé d’essayer de le retirer avec les dents (lol) mais c’était peine perdue : à cause de son gros engin, j’ai dû faire re-couper 3 fois les fils du stérilet. Lors de ma dernière visite, ma gygy m’a même dit qu’elle ne pouvait plus couper plus court car on arrivait dans le col de l’utérus…Et pourtant, ça pique toujours le kiki de Musclor !

le retrait du stérilet

 

Le déroulement des faits

 

Musclor et moi en avons parlé longuement avant de prendre une décision et la conclusion du weekend dernier fut : OUI, on retire le stérilet !

Mercredi dernier, jour de la reprise du boulot, j’appelle donc l’hôpital du coin pour prendre RDV avec un gynécologue ( histoire de recadrer un peu le contexte, je suis actuellement en déplacement professionnel jusqu’à fin août en Provence ). Je m’attendais à obtenir une date pour le mois d’août, mais à ma grande surprise, la secrétaire m’annonce qu’une place est disponible pour… l’après-midi même !

La secrétaire me demande si j’ai mes règles. Ben non.

Elle me demande si c’est pour bientôt. Euh honnêtement je n’ai pas mes cycles gravés dans la caboche.

Elle m’informe que ce n’est pas une obligation d’avoir ses règles pour un retrait. Je lui avoue alors avoir sérieusement morflé lors de la pose du stérilet, qui s’était déroulé en-dehors de mes ragnagnas. Elle me rassure en me disant que lors du retrait, j’aurais même pas le temps de souffrir.

Je ne peux pas reculer. Je vais passer pour une lavette sinon. Et au moins, je me cogne pas ma traditionnelle insomnie post-consultation. J’accepte après une brève hésitation et file donc à l’hôpital dès la sortie du boulot.

Si vous avez lu mon article sur le stérilet, vous savez que la pose fut un véritable cauchemar. J’ai cru que j’allais y rester. Là. Les pattes en l’air. Chez ma gynéco. Et j’ai béni mon idée de venir consulter chez un gynéco hospitalier plutôt qu’un gynéco de ville : au moins, si t’as un problème, tout est sur place !

Autant dire que j’avais gravement les miquettes pour le retrait. Dire que j’avais une appréhension est bien loin de la vérité : J’AVAIS LES CHOCOTTES GRAVE que ça se passe mal ( voire + mal ) que la pose, avec un gynéco que je ne connais pas de surcroît…

Après 30 minutes d’attente au milieu d’une dizaine de femmes à gros bidon sous une chaleur éreintante, l’interne de la gynécologue vient me chercher. Bon c’est une femme et j’ai toujours des appréhensions avec les gynécologues féminines. Mais je ne vais pas faire ma difficile.

Autour du bureau, l’interne me pose alors des questions sur mes précédentes contraceptions, et surtout pourquoi je veux retirer mon DIU ( =dispositif intra-utérin ) aujourd’hui. Je lui réponds que j’en suis très contente mais qu’à l’aube de mes 30 ans, je souhaite enfin devenir maman. Je l’informe que les fils ont déjà été coupés 3 fois et qu’ils risquent donc d’être très trèèèès courts et difficiles à attraper. Et qu’en plus j’ai pas mes règles. Bref, la misère. Elle tente de me rassurer puis arrive alors la gynécologue. Elle me demande si ça me dérange que l’interne retire le DIU, je lui réponds que pas du tout, du moment que ça fait pas mal ^^ Elle me rétorque que je n’aurais même pas le temps de réaliser ce qui m’arrive.

Je suis sceptique.

Les deux pattes en l’air, je tente de me raisonner une dernière fois.

L’interne passe alors sa tête entre mes jambes, la lampe braquée sur minette. L’insertion du spéculum sera parfaitement indolore, alors que je suis stressée comme pas possible. Elle regarde, farfouille un peu puis après une bonne minute, elle annonce que « Non, elle ne le voit pas ».

Gloups.

Je suis sur le point de chialer. Comment va-t-on faire pour le récupérer ? Hein hein hein ??

La gynécologue prend alors la place de l’interne ( entre mes jambes si vous avez bien suivi ) et fouille à nouveau pendant que je fais des prières à Sainte-Foufoune pour qu’on parvienne à voir l’un des fils. Tout à coup, elle clame « ayééééé, je vois un petit point bleu ! Il est là ! Viens voir Germaine !  » ( bon en vrai, l’interne ne s’appelait pas Germaine – du moins j’espère pour elle – mais j’avais pas la tête aux détails à ce moment-là ).

 

La pince à retrait de stérilet . GASP.
La pince à retrait. GASP.

Maintenant que le filou est repéré, il va falloir retirer l’engin.

La panique s’empare de moi.

En effet, lors de l’insertion, le stérilet a une forme de I ce qui le rend, en théorie, facile à insérer. Mais maintenant il a une forme de T. Comment les bras du T vont-ils pouvoir sortir nom de dieu ? Et sans me faire mal ? Obligé je vais douiller…

La gynéco me dit qu’elle va compter jusqu’à 3, et à 3 je dois tousser. Elle s’empare d’un outil que je ne vois pas ( et heureusement, quand je vois la taille du bidule en photo ci-dessus…. ) mais que dans ma tête, j’assimile à une sorte de grosse pince à épiler.

Le compte commence :

1…. ( mon dieu je sais pas si tu existes mais je veux pas mourir là, steuplé ).

2….( promis je serai sage pour le restant de ma vie. Steuplé.)

3. TEEEEEEEEEEEEEEEEEEEUH ! ( grosse toux feinte ).

Alors la voilà, la grande question que vous vous posez toutes :

Est-ce que ça fait mal ?

 

Honnêtement et je n’ai pas l’habitude de mentir : c’est pas un bon moment et oui, ça fait mal.

MAIS la douleur dure une demie-seconde seulement !

Cette douleur est très semblable à celle que j’avais ressentie lors de l’insertion mais elle est tellement fugace que t’as même pas le temps de crier d’ esquisser une grimace !

Toutes mes appréhensions se sont envolées après cette demie-seconde. Certes ce n’est pas indolore mais punaise, contrairement à la pose, il n’y a pas eu besoin de tout triturer pendant des plombes et ça c’est le panard.

Pour toutes celles qui craignent le moment du retrait, et surtout celles pour qui, comme moi, la pose du stérilet s’est mal passée : je tiens VRAIMENT à vous rassurer, le retrait c’est du pipi de chat ! J’ai failli bizouiller la gynéco tellement j’étais contente !

 

Et après le retrait ?

 

Naturellement, j’avais prévenu au boulot que je me rendais à l’hôpital et que même s’il s’agissait d’un truc bénin, il était possible que je ne vienne pas travailler le lendemain. Ou alors je viendrais mais avec une démarche de pingouin.

Contrairement à ce que je pensais, je n’ai pas eu de contractions de l’utérus après le retrait. Rien. Nada. Que dalle. Aucun mal de ventre, pas de vertiges. Vraiment rien je vous dis. Je me sentais bien, libérée du stérilet et libérée de l’angoisse du retrait !

Le lendemain néanmoins, j’ai….euh comment dire….sali ma culotte ^^ J’ai cru que j’avais mes règles qui se déclenchaient à cause du retrait du stérilet, j’ai donc couru m’acheter des couches à la sortie du travail. Mais le surlendemain, il n’y avait plus rien. Conclusion :  il s’agissait simplement de petits saignements qui ont duré une journée ! J’ai donc pu me rafraîchir dans la piscine les jours qui ont suivi, hehehe.

le retrait du stérilet

 

CONCLUSION

Comme je vous l’avais dit ICI, j’ai vraiment trouvé MON moyen de contraception idéal ! Le truc vraiment gégé, c’est qu’on peut tomber enceinte immédiatement après le retrait d’un stérilet au cuivre vu qu’il ne contient pas d’hormones ( et ne dérègle donc pas le cycle naturel ).

Après une pose archi-douloureuse il y a deux ans et demi, j’avais la frousse de me le faire retirer. Au final, cette angoisse s’est totalement évaporée après une demie-seconde de douleur. Et pourtant je n’avais pas mes règles donc mon col de femme nullipare était complètement fermé. Cet article a donc pour but de vous informer sur plusieurs points :

  • Le retrait peut se faire pendant les règles, ou pas du tout. La douleur est vive mais très fugace.
  • Avec un DIU au cuivre, vous pouvez tomber enceinte dans les jours qui viennent !

Mais je tenais aussi à vous rassurer : si votre pose s’est mal passée, comme la mienne, ça ne signifie pas que vous allez morfler lors du retrait, youpi !

Comme d’habitude, si vous avez des questions ou voudriez que je complète cet article, n’hésitez pas à me le dire en commentaires 🙂

PS : Rencontre-t-on des difficultés à tomber enceinte après le retrait d’un DIU ? Mon expérience juste ICI.

PS2 : Comment s’est déroulée la pose de mon DIU après l’accouchement ? Mon histoire juste là.

 




Dis, on partage ?
  • 2
  •  
  • 1
  •  
  •  
    3
    Shares
  •  
    3
    Shares
  • 2
  •  
  • 1
  •  

190 Commentaires

  • Clothilde
    31 janvier 2021 0 h 07 min

    Bonsoir les filles,
    J’ai deux filles 5 et 4 ans
    Et il y a trois jours je me suis fait enlever mon stérilet en cuivre. Et bien je suis désolée mais j’ai énormément souffert sur le moment, la gynéco a tiré vite fait, mais ça a créé en moi un je ne sais quoi et j’ai pleuré toute l’après midi et déprimé le lendemain ( d’ailleurs Mr Pedro ne comprends pas a mon désespoir prise de tête) je devais me faire poser un stérilet au hormones mais du coup impossible… donc j’ai re rendez vous dans une semaine l’angoisse total.
    Pourquoi pas en cuivre car trop de règles abondantes et presque pdt 15jours. A savoir que je n’avais pas mes règles et que la gynéco m’avait fait un frottis juste avant. J’ai la trouille du retourner…….

    • Lalutotale
      1 mars 2021 9 h 52 min

      Coucou Clothide,
      Je vois ton commentaire un peu tard et je m’en excuse 🙁 J’espère que tu as de bonnes nouvelles à nous donner ?

  • thuthu
    4 janvier 2021 8 h 57 min

    Lalu , que veux tu dire par  » Avec un DIU au cuivre, vous pouvez tomber enceinte dans les jours qui viennent !  » pendant que tu le porte ou après le retrait ?

    • Lalutotale
      4 janvier 2021 9 h 59 min

      Hello ! Après son retrait bien sûr 😉

  • Zaza
    3 juillet 2020 22 h 40 min

    Bonjour Bonjour !
    Je me suis faite poser mon stérilet en cuivre aujourd’hui et après pratiquement 2 heures de souffrances atroce, je m’inquiète et finalement je tombe sur ton site. Tu m’as tellement fait rire et rassurée que mes douleurs on disparues (bon j’avoue j’ai aussi fait des exercices de respiration). Je suis vraiment contente d’être tombée sur ton histoire ! Merci beaucoup

    • Lalutotale
      4 juillet 2020 21 h 33 min

      Coucou Zaza !
      Rhoooo super, je suis ravie de t’avoir faite rigoler et surtout que le rire soit une thérapie efficace contre la douleur de l’insertion du DIU 😉
      Je souhaite longue vie à ton stérilet, bisous bisous !

  • Moute
    16 juin 2020 10 h 03 min

    Coucou Lalu,
    Tellement merci et cœur cœur love pour cet article !
    J’ai subi des violences gyneco avec ma première gyneco, et même si j’ai eu les deux meilleurs gyneco de ma vie ensuite, je suis toujours pétrifiée à l’idée d’être examinée.
    Grâce à ton article, j’ai réussi à relativiser et à me préparer mentalement au retrait de mon stérilet, et ça s’est hyper bien passé !
    (Je me suis récompensée avec des mikados du coup)
    Je vis le même parcours que toi concernant la première grossesse, et lire tes lignes me permet d’être hyper sereine sur la suite 🙂
    Merci ❤️❤️❤️

    • Lalutotale
      18 juin 2020 10 h 40 min

      Coucou madame et merci pour ton gentil commentaire <3
      Je suis contente de t'avoir "préparée" à l'étape du retrait et encore plus contente qu'il se soit très bien passé 🙂
      Quand tu parles du même parcours pour la première grossesse,tu en es à quel stade ?

  • VANESSA Cravatte
    30 janvier 2020 9 h 40 min

    Bonjour les fillles moi je l enleve lundi car j ai beaucoup de vertige et jz me demande si le stérilet n est pas en cause je ne trouve pas de témoignages de personne qui on des vertiges du au stérilet en cuivre ????

    • Lalutotale
      31 janvier 2020 14 h 43 min

      Bonjour Vanessa,
      Les vertiges peuvent être dûs à un tas d’autres raisons…Difficile d’incriminer le DIU même si cela reste possible après tout.

  • Caillaille
    22 janvier 2020 19 h 03 min

    Bonsoir, cet articles es encore à jour?..

    • Lalutotale
      22 janvier 2020 21 h 11 min

      Comment ça ?

  • Pauline Ayrinhac
    9 avril 2019 20 h 48 min

    Coucou !!
    Jai adoré ton article, perso en ce moment le stérilet me fais archi mal. Ca fais 1 a’ que je l’ai j’ai mis 6 mous a mi faire sans manger la boite de spasfon ou advil et la grave mal. Donc je me suis décider a l’enlever. Jai rdv jeudi la a la gygy mais trop peur que ca me fasse mal comme la pose. Est ce que il existe un truc qui calme avant le rdv ou pas ??

    • Lalutotale
      10 avril 2019 9 h 52 min

      Hello,
      A part se détendre, non, y’a pas vraiment de solution…

  • Bonutto
    2 avril 2019 11 h 16 min

    Hello! Merci pour cet article très sympa à lire ! Je viens de me faire poser le sterilet et je me demandais si le retrait était compliqué.
    J’ai ma réponse elle me va très bien. Je suid rassurée plus qu’a tester cet engin maintenant.
    Good bye

    • Lalutotale
      3 avril 2019 14 h 41 min

      Bonjour Hélène,
      Ravie que mon article t’ait rassurée 🙂
      Bises

  • Fa
    21 février 2019 20 h 53 min

    Coucou ! J’ai pas mal lu ton blog. La pose de mon stérilet ayant été assez horrible, j’appréhendais beaucoup le retrait. Et bien le retrait de ce jour… Rien, pas une douleur, quedal, même pas une piqûre de moustique !!! Voilà je sais qu’on est toutes différentes, avec des expériences différentes. Mais je tenais à faire part de ce retrait magique, surtout après la pose il ya 4 ans assez douleureuse… Bien à vous toutes 🙂

    • Lalutotale
      26 février 2019 22 h 51 min

      Coucou Fa !
      Ravie de savoir que ton expérience ressemble à la mienne 🙂 Merci pour ce commentaire qui rassurera les nombreuses lectrices qui passeront par ici !
      bises

  • Florence
    18 janvier 2019 8 h 50 min

    Bonjour, je souhaite te remercier pour cet article.
    J’ai récemment eu de gros soucis avec mon stérilet dont les fils avaient disparus, c’était l’angoisse totale.
    Lorsque j’ai lu ton article, j’ai tellement ri que j’en pleurais ! Tu m’as fait beaucoup de bien car rien de mieux que de trouver un tel témoignage quand on est dans le stress.
    Alors merci à toi et saint Doudoune

    • Lalutotale
      21 janvier 2019 18 h 58 min

      Coucou Florence !
      Je suis ravie d’être parvenue à te détendre un peu 😉 Peut-être qu’en riant, les fils sont ressortis, qui sait ?

  • Celia
    27 septembre 2018 22 h 36 min

    Très heureuse de lire que tu n’as pas trop souffert !
    Je vais partager ma petite histoire aussi… apres 2 années de stérilet aux hormones je décide d’en changer pour un stérilet au cuivre. Rdv chez mon gynécologue , jusqu’à la je suis en terre connue. Vagin ouvert sous l’oeil De l’expert… il y a un ´petit’ soucis : les fils se sont enroulés autour de quelque chose (pour être honnête j’ai arrêté d’écouter après le mot ´entortillé autour’ …. une galère incroyable pour ce praticien de longue date et un supplice pour moi ! Tellement mal qu’il a du m’anestesier Une fois… puis deux parce que la 1e n’avait pas marché!!! Petit vagin en pleine lutte et mon petit cœur crispé en pleine solitude … c’était AFFREUX !
    Mardi prochain je dois me faire retirer le stérilet au cuivre … j’ai peur 🙁

    Je crois qu’avoir fait coupé tes fils étaient une très bonne chose ! Merci mr musclor 😉

    Courage à toutes. !!!

    • Lalutotale
      13 octobre 2018 21 h 02 min

      aaaaaaah mais enroulé autour de QUOI ?? Ca me fait flipper ton histoire, même si je pense que le cas doit être rarissime…Voilà aussi pourquoi je préfère avoir une gynécologue qui exerce à l’hôpital, et pas une gynéco de ville : elle a tout sous la main pour ce genre de « pépin ».

  • Menu
    19 août 2018 21 h 59 min

    Je voulais juste donner mon expérience : pose douloureuse avec des douleurs un peu toute la journée. Suite à des soucis de santé dû au stérilet au cuivre je dois me le faire enlever mais voilà le vilain et tellement remonté que les fils ont disparu du champs de vision de gygy. Du coup j’ai souffert le martyrs 20 bonnes minutes et elle a abandonné pour que je le fasse à l’hôpital sous écho pour le trouver. Résultat j’ai très très peur et le rdv approche dangereusement je viens à prier de faire une anesthésie générale. Le pire c’est que pas de projet bébé donc on repose un stérilet mais hormonal (fini pour moi le cuivre suite a une sorte d’intolérance au cuivre)

    • Lalutotale
      25 août 2018 11 h 14 min

      Coucou,
      Je suis navrée de lire que le DIU au cuivre n’ait pas convenu pour toi. Mais comme nous sommes toutes différentes face à la contraception, je ne suis guère étonnée. Si ce n’est pas indiscret, cette intolérance au cuivre s’est manifestée de quelle manière ?
      As-tu obtenu ton RDV à l’hôpital depuis ? Ce qui me semble étrange, c’est qu’en général si le gynéco ne voit pas les fils, il n’insiste pas et t’épargne des douleurs en t’envoyant directement à l’hôpital…C’est un gynéco qui te suis depuis longtemps ?

  • yasmine
    8 août 2018 13 h 27 min

    Merci beaucoup pour ton article, je suis rassurée, je pars le faire retirer sereinement 🙂

    • Lalutotale
      8 août 2018 19 h 34 min

      De rien Yasmine ! Alors comment s’est passé ton retrait ? Raconte-moi 😉

  • Chloé
    24 avril 2018 12 h 11 min

    Bonjour, un grand merci pour cet article 😀 ! Je me suis fait posée un stérilet il y a maitenant 3 ans, et la pose c’est super mal passée! J’ai eu horriblemenet mal, surtout une fois le stérilet posé, car mon utérus voulait l’expulsé! J’ai cru mourire lol alors que ma sage femme m’a dit que c’était un avant goût de l’accouchement (hhmmmm youpiiiii!!!!! ). Du coup, même s’il me reste encore 2 ans avant de l’enlever, j’étais déja entrain de me dire « mon dieu, comment va se passer la dé-pose…?! ». Donc merci car tu m’as rasuré :). Bisx

    • Lalutotale
      28 avril 2018 22 h 13 min

      Hello Chloé !
      Et finalement ton utérus l’a expulsé ou pas ??
      En fait c’est normal : à partir du moment où on a compris que le corps doit prendre le temps d’accepter un corps étranger ( stérilet, piercing, ou n’importe quel dispositif médical ), on ne s’inquiète plus du tout de la douleur dest débuts car elle est parfaitement normale. C’est même le signe que ton système immunitaire fonctionne très bien !
      Pour le retrait, tu peux vraiment être rassurée, à la fois par mon article, et par toutes les femmes en commentaires qui sont passées par là aussi 😉

  • Mélissa
    8 février 2018 21 h 55 min

    Ok donc l’article date mais voici mon petit commentaire 🙂
    Hier soir (veille du retrait), impossible de dormir. Il était 1h du matin et je suis allée « fouiller » sur le net à propos du retrait de stérilet et me voici ici, sur ce merveilleux article. J’ai lu bcp des commentaires ci dessus aussi haha 🙂
    Bref un stress total ! Revenons sur la pose il y a 5 mois seulement : une horreur, trop mal, pu jamais !!! Donc imaginez le retrait, je m’en était fait toute une montagne ! Et même si certains retours étaient + que positifs, évidemment le stress était quand même à son comble ! J’en ai pleuré auprès de mon mari tellement j’avais peur.
    Verdit du retrait du jour : moi aussi je dit « du pipi de chat » !!!!! 1/2seconde seulement et c’est fini !!!! L’insertion du spéculum était même + désagréable à vrai dire. Bref j’ai même pas eu mal quoi je n’en reviens pas.
    Je l’ai retiré (info j’ai une petite fille de 2ans1/2) car depuis la pose j’ai des douleurs mammaires, des tiraillements aux ovaires, des règles qui durent 10jours, la peau du visage grasse et de l’acné. Alors qu’avant rien de tout cela (et je n’avais pu de contraception depuis 4 ans env).
    Voilà, bon courage à celles qui vont se le faire enlever ou mettre car forcément quand c’est une situation inconnue on stress, alors KISS KISS LOVE LOVE et vive le naturel ^^

    • Lalutotale
      19 février 2018 21 h 24 min

      Coucou Mélissa et merci pour ton comm’ ( comme tu vois moi aussi j’suis un peu à la bourre ^-^ )
      Je suis contente que tu me rejoignes sur cette expérience du retrait, malgré une pose…hmmm…difficile dirons-nous #euphémisme.
      Et du coup tu vas opter pour quel moyen de contraception maintenant ? A moins que tu prépares un petit frère/une petite soeur à ta puce ? 😉

  • LOMBARDOT EMMANUELLE
    31 janvier 2018 20 h 54 min

    Bonjour avez vous eu des pertes après la pause du stérilet, j’ai posé un stérilet il y a 5 jours et j’ai des pertes gluantes j’ai peur d’avoir une infection.. Ma pose aussi j’ai eu mal comme vous 🙁

    • Lalutotale
      2 février 2018 12 h 57 min

      Bonjour,
      Oui oui, des pertes ( glaires, sang…enfin toutes les joyeusetés qu’on connaît quoi ). Je te conseille de consulter au-delà de 15 jours de pertes, par précaution 😉

  • samantha
    29 novembre 2017 7 h 43 min

    Bonjour,
    Avec mon cheri nous avons envie d’un second enfant , et le fait de retirer mon stérilet m’angoisser beaucoup. En tapant sur internet comment cela se dérouler, je suis tombé sur votre blog . Lire votre article m’a beaucoup rassuré et je vous en remercie.

    Lors du retrait mon gynécologue m’a mise à l’aise en rigolent avec moi . Quand je lui ai demandé si cela allé faire mal il m’a répondu avec le sourire:  » Moi J ai jamais eu mal  »

    Pendant le moment du retrait , qui j’avoue n’est pas très agréable, il me fessait rire et pensé à autre chose , puis il m’a sorti:  » bon je vais a la pêche, je ne voit pas le fil  » … À ce moment là J ai un peut paniqué, mais enfaite il a juste détourner mon attention car 2 seconde après le stérilet était retiré. bon ok j’avoue que j’ai ressenti comme un gêne désagréable mais pas trop douloureux.

    Par contre j’ai eu des doubleurs après comme si mes règles allé arrivé, et un peu de sang …
    Enfin voilà maintenant il n’y a plus cas comme on dit 🙂

    Encore merci d’avoir partager votre histoire avec nous, cela m’a beaucoup aidé et fait rire aussi

    A bientôt,
    Samantha

    • Lalutotale
      3 décembre 2017 2 h 50 min

      Coucou Samantha,
      Je suis ravie que mon article t’ait rassurée…Et à raison qui plus est ! Vu que toi aussi tu as trouvé le retrait tout à fait gérable côté douleur 😉
      Je te souhaite tout plein de bonheur dans vos projets désormais <3

      • Mimi
        30 janvier 2018 14 h 48 min

        Bonjour,
        Alors moi je vais retirer mon stérilet cuivre la semaine pro, je flippe a mort là, je fais des recherches et je suis tombée sur ton article qui me rassure.
        Pour la pose il y a 2ans de cela, j’ai passé une salle quart d’heure. J’espère que pour le retrait ça ira plus vite et moins mal
        Je t’en dirai plus le jour venu
        Kiss

        • Lalutotale
          31 janvier 2018 21 h 03 min

          Hello Mimi 😉
          Mon article visait justement à rassurer celles qui se font retirer un stérilet : quand on a morflé à la pose, ça ne signifie pas qu’on va douiller au retrait #YOUPI !
          Si tu lis les commentaires, tu verras que la plupart ont trouvé le retrait + que supportable, voire indolore 🙂
          Ouiiii n’hésite pas à revenir par ici me dire ce qu’il en a été pour toi !
          Bises

  • Jossi
    21 octobre 2017 19 h 04 min

    Merci pour ce témoignage ! Ça fait un an que j’ai mon stérilet mais je ne le supporte plus : anémie,vertige et fatigue… La pose du stérilet c’était très très mal passée, j’ai vomis et je suis tombée dans les pommes. Chaque femme est différente mais en tous cas ce n’est pas pour moi ! Je vais donc oublier la contraception et apprendre à connaître mon corps mes cycles de femme avec le Lady comp

    • Lalutotale
      28 octobre 2017 9 h 37 min

      Coucou !
      Tu parles bien d’un stérilet au cuivre ?
      Effectivement comme je le dis dans mon billet, chaque femme est différente 😉

  • Gaëlle
    4 octobre 2017 11 h 23 min

    Bonjour,

    Je tiens à te remercier pour ton témoignage. Comme pour toi la pose de mon stérilet c’est assez mal passée contrairement a ce que me soutenait ma gyneco limite humiliante ‘ Mais arretez de faire votre chochote ca fait pas mal … ».
    Pour ma part j’ai adopté un sterilet hormonal et il est temps pour moi de le faire retirer (H-1 avant le retrait) car la période des 3 ans est écoulée.
    Je ne te cache pas que je flippe comme pas permis pour exactement les même raisons que toi et je suis heureuse d’avoir trouvé ton témoignage qui en plus d’etre honnete me rassure grandement.

    Le sterilet hormonal a eu des avantages certains (adieu les rêgles) pendant ces 3 ans mais également beaucoup d’inconvénients (prise de poid, acné, cheveux gras, perte de cheveux, déprime). Je pense faire une pause d’hormone et donc repasser au bon vieux condom avec mon chéri (pas de possibilité de sterilet cuivre pour ma part). Je suis sous hormone depuis maintenant 15 longues années et je souhaite vraiment voir comment se comporte mon corps naturellement lorsqu’il est détoxifié de tout cela. On verra plus tard si je reprend ou non.

    Bonne continuation a toi et croise les doigts pour moi et mon retrait (très) imminent du petit T.

    • Lalutotale
      6 octobre 2017 7 h 33 min

      Hello Gaëlle !
      J’ai plusieurs questions suite à ton commentaire :
      – un stérilet hormonal ne « dure » que 3 ans ?
      – pourquoi ne peux-tu pas opter pour le DIU au cuivre ?
      Enfin je tenais à rebondir sur un point : pour moi, l’absence de règles pendant 3 ans n’est pas une « chance » car ça n’a rien de naturel. Je trouve même ça « contre-nature » de bloquer son corps pendant 3 ans. Sincèrement, même si c’est pas la période la plus sympa du mois ^-^ , je préfère avoir mes règles et savoir que mon corps fonctionne naturellement 🙂

  • AlbertetRobert
    2 octobre 2017 11 h 22 min

    Hello Lalu,
    Superbe article qui m’a permis de découvrir ton blog !
    Je suis dans un cas similaire avec une pose de stérilet au cuivre en 2013 suivi d’un malaise et de douleurs intenses pendant 1h…

    Alors quand est venue l’heure du retrait (malgré toute la volonté de vouloir l’enlever pour projet Bébé1), voilà l’angoisse !

    Mais je n’ai vraiment rien senti. Vraiment rien. Parfois, la perception de la contrainte est vraiment supérieure à la contrainte elle-même. Ca a été le cas ici. Et je pense que ton article m’a quand meme aidé à me sentir moins stressée que pour la pose.

    Et depuis, tout roule puisque Bébé1 fait sa place tranquillement 🙂

    • Lalutotale
      2 octobre 2017 21 h 35 min

      Coucou miss !
      Tout d’abord FELICITATIOOOONS ! *smiley confettis* C’est une superbe nouvelle, et j’adooore découvrir ce genre de belles surprises dans mes commentaires <3
      Je suis ravie que tu rejoignes mon avis et mes sentiments sur le retrait ( et la pose manifestement, hahaha ). Et d'autant plus enchantée de savoir que mon article t'a rassurée avant cette étape ( tant redoutée pour pas grand-chose au final, hein ? ) du retrait de DIU !
      Je te souhaite vraiment le meilleur pour la suite et la plus belle des grossesses <3
      N'hésite pas à me donner des nouvelles, ça me fera plaisir !
      La bise

  • Théodore
    3 septembre 2017 22 h 47 min

    Bonjour,
    Merci pour ton article très enrichissant !
    J’aimerai juste savoir si par exemple Le DIU ne nous convient pas ou pour autre raison on doit le retirer, comme tu dit on risque de tomber enceinte immédiatement apres le retrait du DIU cuivre. Que faut-il faire pour éviter de tomber enceinte si celà arrive ? On ne peut pas avoir une pilule avant le retrait par exemple ?

    Je prend la pilule depuis 3 ans et j’aimerai avoir une contraception non hormonale suite à une baisse de libido et d’une prise de poids importante, mais j’ai peur de tomber enceinte avec un DIU…

    Merci d’avance pour ta réponse 🙂

    • Lalutotale
      14 septembre 2017 10 h 58 min

      Hello !
      Le risque de tomber enceinte avec un DIU au cuivre est encore + minime qu’avec la pilule, donc pas d’inquiétude ! Surtout qu’ici tu n’as aucun soucis « d’oubli » vu que tu n’as rien à faire 😉
      Pour éviter de tomber enceinte immédiatement après avoir retiré un DIU, eh bah : préservatif !

  • AuréFromMars
    23 août 2017 16 h 10 min

    Merci aussi pour ton article, et tous les commentaires suivants qui aident aussi.
    Je suis venue te lire pour la même crainte de douleur du retrait.
    Toutefois, la pause n’a pas été si dramatique puisque j’avais quand même eu le col ouvert à 8cm avant ma césarienne (ça doit aider) et que, comme suggéré par certaines, je me suis shootée à mort avant d’y aller (tramadol restant de l’accouchement, spasfon et co-doliprane pour la codéïne).
    Je suis du genre à fuir les médocs, sauf si je dois anticiper une douleur de ce type : stérilet, retrait de drains, tatouages ou très longues soirées électro… 😛
    Par contre, même si mes règles sont irrégulières, que j’ai des maux de règles plus importantes qu’avant et que j’ai des mycoses à répétition (j’ai noté ta suppression des tampons), je pense remettre le stérilet au cuivre aussi… ne serait-ce que pour éviter les hormones de synthèse.
    Je flippe toujours toutefois de mycoses ou maladies qui tourneraient mal à cause du stérilet et l’histoire de grossesse extra-utérine atroce ne me rassure pas plus hein ! J’ai des douleurs et des pertes étranges mais ne suis pas allée consulter parce que j’attendais mon retrait à venir. On verra à ce moment-là si j’ai pas fait une connerie. SURPRISE !!! 😛
    Mon vécu du stérilet est assez cool une fois les habitudes prises de douleurs et autres… mais mon but premier était d’arrêter d’être chiante avant/pendant les règles… vu que j’ai 2 fois plus de règles, on peut dire que c’est un échec total de ce côté ! 😛
    Petites questions supplémentaires :
    – Est-ce que la présence du stérilet peut vous faire mal pendant les rapports ?
    – Est-ce que le stérilet peut perturber votre cycle à vous rendre chiante H24 ???

    • Lalutotale
      14 septembre 2017 11 h 06 min

      Coucou Aurélie !
      Je m’excuse de ne répondre à ton commentaire que maintenant : de l’eau a dû couler sous les ponts depuis, non ? 😉
      Pour répondre à tes deux questions :
      – le DIU ne fait absolument pas mal pendant les rapports ; le seul risque c’est qu’en faisant couper les fils trop courts, l’homme le sente avec son engin. Pour mon 2nd DIU, je n’ai donc pas fait couper les fils : Musclor ne le sent pas du tout 🙂 Si toi tu sens que le DIU te gêne, c’est qu’il n’est pas bien placé, et une seule petite échographie suffira à confirmer ou infirmer la bonne position du dispositif 😉
      – Je ne pense pas. Mon cycle n’a jamais été aussi régulier que depuis que je suis sous DIU. J’ai mes règles à 28+-1 jours, un rythme que je n’avais même pas quand h’étais adolescente sans aucun contraceptif ! Et pour ça c’est vraiment génial ( surtout quand comme moi, tu as connu l’Implanon qui refilait des règles 15 jours par mois…)

      J’espère avoir répondu à tes interrogations et n’hésite pas à me donner des nouvelles 😉
      Bisous !

      • AuréFromMars
        14 septembre 2017 12 h 01 min

        Merci pour ton retour, c’est encourageant !
        Effectivement, l’eau coule vite chez nous, on l’a enlevé il y a 3 semaines pour enchaîner Bébé3 (on a 2 juju ici 😛 ).
        J’étais venue te lire de peur d’avoir mal pour l’enlever et… et… et… rien sentit DU TOUT !!!
        Mais du coup je sais que quand on le remettra, si j’ai des douleurs ou autres, ce ne sera pas la faute à DIU 😉
        Autre petit commentaire : mon gynéco m’a demandé si j’étais passée à la cup ! Etonnant qu’il demande ça tout seul ! Et il m’a précisé qu’il n’y avait pas de raison d’avoir peur d’un effet ventouse… Bien lire les instructions avant de commencer. Je l’ai dans le placard mais j’ai pas encore passé le cap.
        Merci pour ton blog !
        Bises !
        Aurélie

        • Lalutotale
          22 septembre 2017 11 h 08 min

          Coucou Aurélie !
          Que de supers nouvelles 🙂 J’espère que bébé 3 sera vite mis en route !
          Je suis ravie de constater que toi non plus , tu n’as rien senti lors du retrait. Pour ma seconde pose, j’ai encore morflé mais rien à voir avec la première fois non plus ( j’avais raconté ça ici ).
          Concernant la cup, je suis ravie de savoir que les gynécos s’y intéressent enfin. Tu le sais peut-être déjà grâce à mon article, et je suis devenue une adepte de la cup depuis presque un an. Au moment où je te parle, elle est à l’intérieur de moi ^^ et je ne peux plus m’en passer en période de règles !
          Donne-moi des news 😉
          Bisous bisous

  • Marie
    30 juillet 2017 10 h 59 min

    Ah ah ! Tu m’as tuée ! J’étais pliée de rire en te lisant !
    Ton article tombe à pic parce que c’est la question du moment « enlever le stérilet maintenant … ou pas …  »
    Comme toi mon amoureux sent toujours ce truc qui pique pourtant le fil a été coupé le plus court possible 😮
    Moi aussi j’ai trop douillé à La pose : l’horreur !!! Pourtant je suis pas chochotte mais j’ai presque insulté La Gynéco !!!
    Évidemment j’ai trop peur de douiller quand je vais le faire enlever. Merci pour ce témoignage rassurant <3

    • Lalutotale
      31 juillet 2017 9 h 19 min

      Coucou Marie !
      Pour mon second stérilet ( celui posé après ma grossesse ), je n’ai pas fait l’erreur d’aller recouper les fils et l’appareil de Musclor s’en porte bien mieux 😀
      Je suis contente de t’avoir rassurée : tu verras, c’est vraiment du pipi de chat le retrait côté douleur !
      N’hésite pas à revenir par ici pour me raconter ton retrait quand tu l’auras fait 🙂
      Bises et à bientôt

  • Lilou
    19 juillet 2017 14 h 06 min

    Merci pour ton article ! Je souhaite faire retirer mon stérilet et j’avais peur moi aussi de souffrir ! La première fois que j’ai essaillé de me faire poser le stérilet en cuivre c’était il y a deux ans et j’ai tellement souffert que le médecin a préférer laisser tomber, disant qu’il n’était pas là pour me faire souffrir … Un mois apres, malgré la capote, je tombe enceinte et s’ensuit une IVG très douloureuse psychologiquement… L’interne qui m’a prise en charge m’a ensuite dirigé vers sa mentor, une gynécologue du chu qui avait apparement une « méthode » pour une pose de stérilet sans douleur … Et incroyable mais vrai, elle avait raison ! Pas d’utilisation de pinces, et je n’ai
    RIEN senti ! Incroyable … Je ressens une reconnaissance infinie envers cette femme moi qui suis tombé sur des gynecos atroces avant elle. Je la voulais pour le retrait du stérilet malheureusement elle n’est pas dispo avant janvier 🙂 ton récit m’a beaucoup rassuré alors merci à toi !

    • Lalutotale
      21 juillet 2017 10 h 22 min

      Hello ! Ne t’inquiète vraiment vraiment pas, le retrait c’est de la roupie de sansonnet ! Même pour moi qui ai vraiment vraiment morflé pour la pose, c’est passé crème 🙂
      ton retrait est prévu pour quand, du coup ?

  • bubu
    10 mai 2017 16 h 56 min

    Que dire de cet article? vulgaire à souhait

    • Lalutotale
      10 mai 2017 17 h 13 min

      lol.

  • roro
    29 mars 2017 15 h 58 min

    Heu Salut…alors moi plus jamais de stérilet de ma vie, je fais un blocage..je suis actuellement enceinte d’un mois, je vais retirer mon stérilet dans 2 jours, et oui je suis nceinte alors que je porte un stérilet….what the fuc*!!!

    C’est ma 2eme grossesse sous stérilet cuivre, et oui disent les médecins je suis très fertile!! Ce fait peur quand meme non?

    Et il était très bien posé, c’était un standard, aucun souci!

    DU COUP MTN CEST SUR? JE VAIS REPRENDRE DES HORMONES (SNIF) car mtn le stérilet bah…je fais un blocage dessus!surtout que je veux 2 enfants et surtout pas 3…je mourrai comme ttes les femmes d’un cancer et pi tanpis!

    Voila c’était pr lapetite anecdote….bizz

  • Mica
    6 mars 2017 17 h 17 min

    Bonjour à toutes,

    La pose de mon stérilet en 2012 fut aussi très douloureuse. Je me souviens avoir fait un malaise vagal dès qu’il fut installé et avoir ressenti des douleurs horribles en bas du ventre quelques heures après. Cependant, je ne regrette pas du tout car c’est un super moyen de contraception!
    En revanche, il a fallu que je l’enlève ce mois ci.Etant donné que nous n’avons pas de projet bebe, nous avions fait le choix d’en remettre un dans la foulée.
    Pour info, mon cher gynécologue a voulu me le mettre pendant les règles et m’avait demandé de faire quelques tests pour verifier si je n’avais pas d’infections. RAS!. Autant vous dire que j’avais trop peur de retomber dans les pommes et ne vous raconte pas la tete que j’ai faite quand je l’ai vu avec sa pince en me disant de tousser à 3! Honnêtement, vous n’avez pas le temps de crier tellement la douleur est rapide et surmontable (1/4 de seconde a tout casser!).
    Par contre, ce que je redoutais arriva… j’ai commencé ensuite à me sentir mal et à avoir des vertiges et chaleurs pendant 15 minutes! En effet, le stérilet que j’avais pendant 5 années était un « stérilet a dents » (je n’y connais rien mais apparemment il est destiné aux femmes qui ont du mal à garder un stérilet en place et donc pas adapté pour moi d’ou mes douleurs pendant la pose et le retrait. Super! De toute façon, c’est fait, on ne peut pas effacer le passé, il ne m’est rien arrivé pendant 5 années. Heureusement!
    Résultat, il fut impossible de m’installer le nouveau stérilet dans la foulée. A mon grand désarroi, je vais reprendre la pilule pendant 2-3 mois et faire une nouvelle pose dans quelques mois!

    • Lalutotale
      10 mars 2017 17 h 03 min

      Aïe ! Je n’avais pas connaissance de l’existence de ce « stérilet à dents », mais j’imagine que tu as dû morfler s’il n’était pas adapté pour toi !
      En tout cas, j’espère que ton gynécologue a eu la bonne idée de te prescrire un DIU au cuivre « classique », cette fois ?
      ( et puis bon, sinon je serais à ta place – et je l’ai été suite à mon accouchement – j’utiliserais plutôt des préservatifs que la pilule. Pour ma part, il était hors de question de ravaler ces hormones synthétiques, ne serait-ce qu’une semaine ).

  • Emily
    8 février 2017 16 h 01 min

    Coucou les filles !

    Tu as bien raison, je suis tombée sur ton blog en cherchant « Retrait Stérilet au cuivre » à croire que c’est une préoccupation pour nombre d’entres nous !
    Ton article est top ! A vrai dire, il ne m’a pas rassuré pour le retrait mais c’est toujours bien de ne pas se sentir seule !

    Pour ma part, la pose du stérilet au cuivre (nullipare mais plus envie de prendre d’hormones et de voir comment mon corps fonctionne naturellement) ne s’est pas très bien passée – mon utérus n’a pas supporté être embêtée après 27 ans de tranquilité !! Je vous passe le malaise vagal, etc.

    Alors pour le retrait (Projet Bébé!!), j’étais assez angoisée surtout que je ne pouvais pas y aller pendant la période de mes règles! Et finalement, je peux le dire, JE N’AI PAS DU TOUT EU MAL ! Je n’ai quasiment rien senti ! J’ai plus senti le spéculum que le retrait en lui-même !!

    Bon évidemment, chaque femme réagit différemment !
    Je m’estime chanceuse d’être le même cas que toi !

    (oui, ce commentaire intervient TRèèèèès longtemps après ton post.. mais il n’est jamais trop tard !)

    Bonne continuation

    • Lalutotale
      9 février 2017 12 h 12 min

      Coucou Emily !
      Comme tu le dis, il n’est jamais trop tard 😉 Alors merci d’avoir partagé ton expérience du retrait, aussi positive que la mienne ! C’est normal qu’on ait des appréhensions après avoir subit une insertion très douloureuse, je pense. Cet article visait donc à relater mon expérience bien moins traumatique du retrait du DIU 🙂
      J’espère que ton projet se concrétisera bientôt 😉
      Bisous bisous

      • Emily
        19 octobre 2017 13 h 45 min

        Salut Lalutotale 🙂

        Et bien après 10 ans sous pilule et 3 ans de stérilet au cuivre (sans hormones), mon corps a semble t-il bien récupéré !

        Bébé fait doucement sa place dans mon bidou depuis déjà 4 mois !

        • Lalutotale
          20 octobre 2017 17 h 33 min

          Coucou Emily !
          Félicitatiooooons 🙂 Encore une preuve que la contraception « sans hormones » ne bouscule pas le cycle naturel de la femme !
          Je suis très heureuse pour toi <3 et je te souhaite une belle grossesse !

  • Mireille
    23 janvier 2017 15 h 09 min

    Bonjour Lalutotale,

    Merci de ton histoire, j’ai vécu un cauchemar à la pose de mon stérilet et le grand jour du retrait est demain. J’avoue être quand même entrain de paniquer mais tu me rassures un peu.

    Mireille

    • Lalutotale
      25 janvier 2017 12 h 39 min

      Coucou Mireille !
      Alors comment s’est passé le retrait de ton DIU ?

      • Mireille
        25 janvier 2017 14 h 02 min

        À merveille, j’en revenais pas! 🙂 Le docteur a du me dire que c’était fait et je ne le croyais pas! hihi
        J’avais envie de le serrer dans mes bras tellement j’étais soulagée.

        Il m’a remis une prescription d’acide folique et m’a souhaité un bébé en santé!

        Merci encore!

        • Lalutotale
          27 janvier 2017 13 h 52 min

          Coucou Mireille !
          AAAAAAhhhhh quelle bonne nouvelle !!! Ca fait plaisir !!!Ca s’est donc passé aussi bien que moi et tout comme pour mon cas, tu es repartie toute guillerette avec ton ordonnance d’acide folique sous le bras 🙂
          Je ne peux que te souhaiter la même chose : une super grossesse et un bébé en pleine santé !
          Avais-tu lu mon article numéro 3 de la « saga stérilet » juste ? Il concerne justement la grossesse… 😉
          Bises et bon weekend !

          • Mireille
            27 janvier 2017 14 h 09 min

            Merciiiii, je vais lire ça à l’instant! xoxo Bon Weekend à toi aussi!

  • Aurélie
    18 juillet 2016 13 h 14 min

    Bonjour

    J’ai vécu la même histoire que toi. Pose du stérilet il y a 3 ans (extrêmement mal durant 2 mois et à la pose, je pensais l’enlever) puis 3 ans de bonheur sans règles, sans maux de ventre, sans bouffé de chaleur … Le bonheur ! Et là il y a 6 semaines je l’ai retiré en accord avec mon homme. Et effectivement j’appréhendais énormément vu la pose ! J’ai eu très mal sur le moment puis plus rien après. Et la mon cycle est repartit depuis 3 jours !
    Un très bon moyen de contraception pour ma part 🙂

  • Fafa
    15 juin 2016 18 h 03 min

    Sympa l’article mais tout à fait différent pour moi. Je suis une jeune femme multipares. Stérilet cuivre suite à perte bb3. Ma belle soeur a l’époque « trop bien, plus de douleurs, même quasi plus de règles »… Mouai… Douleurs intenses, abondantes comme jamais vu, anémie en fer chaque fois dc mega fatigué, et des règles qui passaient de 3jours à +/- 12 jours… Avec (bien sûr) une réaction à TOUTES LES MARQUES de couches au boit de 3/4 jours… Imagine mon calvaire !!! Je l’ai qd même garder un an et demi. Je l’ai fait retirer la semaine dernière seulement et zéro douleur (pas par mon gygy mais ma doc). J’ai fait un câlin la veille avec mon compagnon, et ces petites choses restent activent 48h en bas alors jme ss posée la question « et si… ? » mais bon… On verra si g du retard ds trois semaines…
    Voilà pour ma part

    • Lalutotale
      28 juin 2016 7 h 05 min

      Malheureusement comme je le dis dans ma série d’articles, chaque femme est différente, chaque corps est différent, donc à un même évènement nos corps ne réagissent pas de la même façon…
      Une question cependant me taraude : pourquoi ne pas avoir abandonné les couches au profit d’une coupe menstruelle par exemple ? Ou avoir opté pour des protège-slips lavables ? Tu fais peut-être une réaction allergique à toutes les cochonneries blanchissantes qu’Always, Nana et compagnie utilisent pour les couches, et je doute que ça se soit terminé par miracle quand tu as retiré ton stérilet, si ?

      • Fafa
        28 juin 2016 17 h 05 min

        Je ne sais pas encore. Je n’ai pas encore eu mes règles depuis le retrait. J’avais pensée à la coupe, mais la pharmacie du coin ou gt à mis lgtps avant d’en commander, et lorsqu’elle ma appeler pour me dire qu’elle avait enfin passé et reçue la commande, j’avais quitté la région… Et ici j’ai pas vraiment eu ni pris le temps de m’en occuper…

        • Lalutotale
          29 juin 2016 16 h 56 min

          Tu peux facilement en trouver sur Internet. Pour ma part, j’ai opté pour le kit FleurCup + protège-slips lavables des Tendances d’Emma ( et si tu utilises lalutotale@hotmail.fr comme mail de parrain, tu obtiens un bon de 5€ de réduction 😉

  • lorie gilbert
    1 juin 2016 2 h 52 min

    Bonjour, Nous sommes d’une compagnie de productions québécoise et nous aimerions utiliser l’image démontrant un stérilet à l’intérieur du vagin. Nous donnez nous la permission de l’utiliser pour le documentaire que nous crééons.

    Merci beaucoup,
    Lorie

    • Lalutotale
      2 juin 2016 18 h 42 min

      Bonjour Lorie, si vous trouvez un moyen ou un autre de glisser le nom du blog quelque part, il n’y a pas de problème ! 😉
      Pouvez-vous me tenir au courant de sa diffusion SVP ?

  • Manaelle
    11 mai 2016 15 h 37 min

    Hello ! J’ai découvert ton blog grâce au récent concours que tu as organisé et je l’adooore ! Non sincèrement tu as une écriture qui me fait rire pour n’importe quel article. Cela fait un moment que je veux changer de moyend de contraception car on sait bien que les hormones c’est pas vraiment cool pour la santé, et « nourrir » l’industrie pharmaceutique, non merci ! Mais ça me fait quand même bien peur car lors de la pause, je connais plusieurs personnes qui ont eu très mal (comme toi) et qui ont même fait des malaises plusieurs jours après… Mais bon, je vais prendre mon courage à deux mains !
    En tout cas merci pour cet article et le précédent sur le même sujet qui m’ont incité une fois de plus à changer

    • Lalutotale
      13 mai 2016 18 h 52 min

      Coucou et merciiii pour ces jolis compliments ! 😉
      Malgré une pose douloureuse, je n’ai jamais regretté ce petit bâtonnet ( contrairement à l’implant contraceptif que j’avais auparavant testé…). C’est vraiment l’affaire de ( au pire ) quelques jours de douleurs de règles et après pouf ! La tranquillité 🙂

  • Betty
    10 mai 2016 7 h 58 min

    Bonjour à toutes!

    Je viens apporter mon témoignage sur le DIU au cuivre moi aussi!

    En passant, ton blog est super!

    En 2014, après 15 ans de pilule, j’ai réussi à convaincre ma gynéco de me poser un sterilet…
    En effet, n’ayant jamais eu d’enfant, elle n’était pas très partante!

    Finalement je grand jour est arrivé, j’y suis allée totalement détendue me disant que de toute manière, je n’avais jamais souffert chez la gynéco et que ce n’était pas aujourd’hui que ça allait commencer!
    Et surtout, je n’avais pas eu l’idée d’aller voir sur internet les témoignages des « nullipares » sinon je crois que j’aurais annulé!!!!!!!!!!!!!!!

    La gynécologue m’avait prescrit de l’Antadys à prendre 1h avant le RDV.

    La pose en elle-même a pris 2 ou 3 minutes maximum, c’est clair que ce n’est pas agréable, tout comme il est n’est pas agréable d’aller chez le dentiste ou chez l’ostéopathe se faire remettre quelque chose en place, mais quand je lis certaines qui disent « qu’elles ont cru MOURIR », ou qu’elles ont eu un « mal HORRIBLE » j’avoue être très surprise!

    Si je devais le décrire, je dirais que c’est plus très désagréable que douloureux!

    Une fois je me suis cassé le petit doigt de pied sur une porte: LA OUIIIIII J’AI EU MAAAAAAAAAL!!!

    Mais la pose du DIU, même si n’ayant jamais eu d’enfant on sent bien qu’il ne s’est jamais rien passé là-dedans non je ne parlerais pas de DOULEUR.

    Ce sont des sensations que l’on ne connaît pas, un peu déroutantes et désagréables.

    Bref!

    J’ai pu me lever de la table direct et partir de suite, j’étais toute contente et ne sentais plus rien.

    Le soir même j’ai testé cette nouvelle liberté avec mon mari… 😉
    J’ai eu des contractions assez fortes pendant 3 ou 4 jours (tout à fait supportables!) et depuis je le supportais très bien.

    Nous avons des projets bébé et je me le suis fait enlever hier par une autre gynéco.
    Tout s’est très bien passé, une amie m’avait dit qu’on ressentait la même « douleur » qu’à la pose mais de manière très rapide.

    Pour moi non, ça ne m’a pas fait mal, j’ai senti la gynéco le sortir et ça m’a fait penser à un tampon qu’on enlève! Mais en partant de plus haut quoi…

    Voilà, j’espère que mon récit va rassurer un peu certaines, parce-que franchement ce que je lis à droite à gauche m’étonne!

    Puis dîtes-vous que si vous trouvez que le DIU vous donne l’impression que vous allez mourir de douleur, vous direz quoi le jour de votre accouchement???

    Je ne veux froisser personne ni minimiser quoique ce soit mais restons objectives pour ne pas « traumatiser » les autres en avance!

    Bises à toutes!

    • Lalutotale
      13 mai 2016 18 h 51 min

      Hello !
      Je ne sais pas si tu as lu mon article sur ma première insertion juste ICI ( oui « première » car entre temps, j’ai eu mon premier enfant, et m’en suis fait poser un stérilet en janvier dernier pour la deuxième fois de ma vie du coup ). Clairement je ne suis pas une nana douillette ( j’ai quand même deux abcès de la taille d’un abricot , une occlusion intestinale et un accouchement très douloureux au compteur ) mais je me souviendrais toute ma vie de la pose de mon premier stérilet tant j’ai eu mal…Tomber dans les pommes et vomir dans une poubelle, ce n’est pas une partie de plaisir et je pense que le corps se manifeste suite à quelque chose qui n’est pas totalement anodin non plus…
      Je ne suis pas blessée par ton commentaire, puisque je tente moi aussi de minimiser la peur du retrait ( qui clairement, est un jeu d’enfant comparé à la pose ), mais attention de ne pas choquer les sensibilités car certaines poses se passent moins bien que d’autres. Par exemple tu as eu la chance de prendre un Antadys juste avant ( ma gynéco me l’avait formellement déconseillé car ça « annule » les effets du stérilet ), moi pas. Mon stérilet n’a pas été posé en période de règles donc douleur bien plus intense qu’en période de coquelicots et nous n’avons pas toutes la même salle de jeux, en terme de forme, taille etc… ( par exemple j’ai l’utérus retroversé et ceci a certainement joué aussi dans la pose douloureuse ).
      Quand j’avais écrit mon article sur l’implant contraceptif, j’avais précisé que mon gynécologue m’avait prescrit un patch anesthésiant Emla. Grâce à lui, je n’ai rien senti. Mais je comprendrais parfaitement que certaines aient souffert si elles n’ont pas eu la chance de bénéficier de cette prescription en amont.

      En gros, tout ça pour dire que rassurer les personnes ne veut pas dire minimiser leur douleur ou l’ignorer, bien au contraire. Rassurer permet juste de ne pas passer une mauvaise nuit avant, de ne pas penser à ça toute la journée durant, de se dire qu’un retrait ou une pose peut être indolore comme elle peut être plus compliquée à gérer.
      Ce serait comme dire  » je ne comprends pas les nanas qui souffrent pendant les contractions de l’accouchement » car elles ne m’ont pas faite souffrir plus que ça ( du moins jusqu’à 8cm de dilatation ). SI je comprends, je compatis même. Parce qu’elles n’ont peut-être pas la chance d’arriver à gérer leur douleur…

      Voilà j’ai fini ma tartine !

      Bisettes 🙂

  • Emilie
    29 avril 2016 15 h 08 min

    Bonjour

    Sympa ta petite histoire ☺ moi aussi j’ai horriblement souffert ,quand j’ai posé mon stérilet il y a 4 ans .
    Je me suis enlever le stérilet il y a 5 jours je n’ai eu aucun saignement , même pas de douleur . Je suis retourner au travail comme si de rien n’était ,je me demande si c’est pas un peu bizarre .
    Encore merci pour ta petite histoire très sympa

    • Lalutotale
      30 avril 2016 9 h 15 min

      Non ce n’est pas bizarre du tout ! Pourquoi serait-ce bizarre quand tout va bien ? 😉

  • Céline
    28 avril 2016 10 h 35 min

    Hello Lucie,

    Merci pour ce témoignage écrit avec humour et spontanéité!
    Tout comme toi, la pause ne fut pas une partie de plaisir, les larmes ont coulées et pourtant, je ne suis pas d’une nature douillette.
    Suite à cette « expérience », j’ai toujours eu tendance à appréhender le jour de son retrait (pourquoi n’est-il donc pas éternel bon sang?).
    Mais après avoir lu ton article, j’avoue être un peu plus rassurée maintenant 🙂

    Belle journée à toi!

    • Lalutotale
      30 avril 2016 9 h 14 min

      Je suis contente d’avoir pu te rassurer et grâce à cet article, j’ai collecté pas mal de témoignages qui tendent à montrer que le retrait, c’est vraiment de la roupie de sansonnet comparé à la pose 🙂

  • Léa
    15 avril 2016 9 h 14 min

    Je pense avoir vécu la même « sale » histoire que toi lors de la pose…J’ai cru mourir… En revanche, cela fait 5 mois que je l’ai et je sens encore des gènes, je vais donc l’enlever très bientôt, d’ici 1 ou 2 semaines et j’avoue que ça m’angoisse également ! Ton article me rassure un petit peu 🙂 Je te donnerai des nouvelles !

    • Lalutotale
      16 avril 2016 3 h 12 min

      As-tu fait une échographie de contrôle pour voir s’il était bien placé ? Normalement on ne le sent absolument pas !

    • Emilie
      29 avril 2016 15 h 14 min

      Moi aussi j’ai souffert je l’ai supporté pendant 4 ans , mon gynéco m’a dit que normalement le stérilet cuivre il est uniquement pour les femmes ayant eu des enfants .
      Mais je peux te rassurer, je viens de le retirer il y a 5 jours ça ne fait absolument pas mal du tout.
      J’étais même étonné quand mon gynéco m’a dit que c’était terminé , en 5 minutes c’est fait .

      • Lalutotale
        30 avril 2016 9 h 16 min

        Coucou !
        Excuse-moi mais ton gynéco est une grosse andouille car il n’y a AUCUNE contre-indication concernant les femmes nullipares, bien au contraire : ça évite la prise d’hormones synthétiques ( et Dieu sait que ces vilaines causent des problèmes…)
        Concernant le retrait, je n’ai pas eu mal non plus ( mais je crois que tu as déjà lu mon article sur le sujet ! )

  • Linda
    7 avril 2016 18 h 34 min

    Salut
    Je viens de poser le stérilet mais je flippe parce que j’ai des douleurs dans le bas ventre.je me pose la question de savoir si il n’y aura pas de complications.à force de me renseigner je me demande si c’était une bonne idée…est ce possible de l’enlever aussitôt?

    • Lalutotale
      7 avril 2016 19 h 14 min

      Bonsoir Linda,
      Quand tu dis que tu « viens de » faire poser ton stérilet, c’était il y a combien de temps ?
      Tu peux ressentir des douleurs dans le bas-ventre, comme des douleurs de règles, pendant presque 15 jours…Alors ne t’affole pas pour rien ! Ton corps est en train de s’habituer à ce corps étranger.

  • Vero
    7 avril 2016 9 h 14 min

    Merci pour ton article . Tu es franchement génial , j adore ton humour . Tu m as fais tellement fais rire que j ai quelque peu oublié où j étais (salle d attente de la gygy ) lol.

    • Lalutotale
      7 avril 2016 19 h 15 min

      LOL ! Merci pour le compliment 🙂 C’est toujours cool de rire un bon coup dans la salle d’attente du gynéco !!!

  • julia
    4 avril 2016 9 h 04 min

    J’adore ces récits je me vois tellement quand je lis ton histoire. J ai 25 ans j en suis a mon 2e stérilet le premier je l ai pose a 18 ans et je l ai retire l année derniere. Mais malheureusement j ai pas encore rencontre l élue de mon Coeur pour des projets bébé alors j en ai repose un autre. Par contre le retrait ne m a absolument rien fais. J ai rien senti ! J étais d ailleurs très surprise parce que la pose fait horriblement mal. Et ça je pense qu on est toute d accord les filles.

    Mais bon faut dire qu on a quand même la belle vie avec le stérilet. Depuis mes 18 ans j ai fais ce choix et j en suis super contente. Après parfois pendant mes règles j ai très mal au ventre mais je prends un ibuprofène et c est termine !

    Par contre j ai jamais eu des règles très abondantes avec le stérilet ca dépend des femmes je pense. Le seul inconvénient il faut faire attention aux infections. Mais après c est quand même géniale zéro médicament a prendre ! Zéro hormones ! Le naturel !

    Et c est bien mieux comme ça malgré la petite souffrance de la pose. Ca donne un avant gout de l accouchement… Quelle horreur.

    Pour celles qui pensent a se poser un stérilet foncez ! Parce que malgré la petite souffrance on a une vie tranquille pendant 5 ans !

    En tout cas très drôle ton récit je partage ton point de vue

    • Lalutotale
      11 avril 2016 18 h 50 min

      Merci pour ton commentaire ! 🙂
      Contrairement à ce qu’on pourrait croire ( et craindre ), les contractions de l’accouchement peuvent ne pas être si terribles que ça ! Pour ma part ayant toujours eu des règles douloureuses, les contractions ont été très largement supportables ^^

  • Sarah
    14 mars 2016 13 h 44 min

    Je me suis tellement reconnue dans ton article! pour ma part c’est tout frais car j’ai mis un sterilet la semaine dernière (j’en avais marre des hormones) et comme toi je n’ai jamais eu d’enfants. Pareil la pose a été un enfer je me suis évanouie plusieurs fois, baisse de tension, descente aux urgences les 3h qui ont suivi avec contraction et tout ce qui s’en suit youpii! Donc je vois très bien de quoi tu parles 🙂
    Du coup moi aussi je m’inquiète de une: pour le prochain rapport sexuel… (pke oui mon musclor est aussi bien fourni ^^)
    et de 2 pour le retrait possible même si c’est dans 5ans j’ai tellement douillé que je suis en stress total! Autant te dire que ton article m’a bien remonté le moral!
    En tout cas je vais continuer à te lire, j’ai découvert ton blog en tapant « retrait stérilet » (glamour lol) mais je n’ai pas perdu ma journée !
    A bientôt 🙂
    Et si t’as envie de te goinfrer viens donc faire un ptit tour sur mon blog 🙂

    • Lalutotale
      16 mars 2016 17 h 24 min

      Merci pour ton retour positif sur mon article 😉 Je compatis pour la douleur d’insertion…Quand j’y repense, brrrrr ( ceci dit, une fois que tu auras enfanté, l’insertion d’un stérilet deviendra tout à fait supportable par la suite, question d’échelle de douleur tu vois ).
      Le retrait c’est vraiment DU PIPI DE CHAT, tu peux me croire sur parole !
      Bises et bonne soirée 😉

  • Marina
    11 mars 2016 23 h 10 min

    Bonjour
    J’ai fait retirer mon stérilet au cuivre début mars et depuis j’ai souvent des maux de têtes…. Est ce votre cas?

    • Lalutotale
      13 mars 2016 18 h 27 min

      Bonsoir,
      Non ça n’a pas été mon cas.
      Par contre, je me souviens qu’au début des règles, quand j’étais adolescente et sans contraception, j’avais systématiquement des maux de tête.
      Peut-être qu’après votre retrait du stérilet, votre corps est « revenu à son état d’avant », donc peut-être qu’avant le stérilet, vous aviez déjà des maux de tête?

  • LaDZ
    21 janvier 2016 11 h 14 min

    Bonjour
    j’ai beaucoup apprécié votre article 🙂 perso j’ai retiré mon stérilet hier et honnêtement cela a été rapide et sans aucune douleur pour ainsi dire je n’ai rien ressenti alors que je me souvient que lorsque que mon gynéco me l’avait mis j’avais douillé il y a 1 an presque jours pour jour, je l’avais mis suite à mon premier accouchement car je ne voulais pas avoir un second bébé tout de suite.
    Personnellement je l’ai retiré parce que je ne le supportai pas : des règles douloureuses qui durent 2 semaines et une perte de sang incroyable déjà anémique je vous raconte pas l’épuisement que cela provoque + parfois perte de sang inexpliquée. Mais je dirais le plus gênant c’est que ma libido n’est jamais réapparue après sa mise en place, mon gynéco m’a dit de ne pas m’inquiète qu’il faut un peu de temps pour que le corps s’adapte mais vu mes prise de sang catastrophique et la disparition complète de ma libido qui a créé des tension avec mon conjoint j’ai préféré le retirer. Pour l’instant se sera préservatifs le temps que mon corps et mes cycles redeviennent « normaux » puis je réfléchirai à un autre moyen de contraception. 🙂

    • Lalutotale
      24 janvier 2016 17 h 55 min

      Bonjour !
      S’agissait-il d’un stérilet au cuivre ou d’un stérilet hormonal ?

      • LaDZ
        24 janvier 2016 18 h 08 min

        Bonjour 🙂
        C’était un sterilet sans hormones car j’aime pas trop les produits chimiques etc… Je suis pour le naturel d’où le choix du sterilet en cuivre mais très mauvaise expérience me concernant.

  • Nous les Mamans
    4 janvier 2016 23 h 20 min

    Oh Lucie, je suis très mais alors très contente de tomber sur ton article ^^

    Bébé va bientôt pointer le bout de son nez et je me demande actuellement quel moyen de contraception je vais bien pouvoir utiliser par la suite.
    Il est cependant hors de question d’utiliser des hormones alors autant te dire que je n’ai pas grand choix… Mr n’est pas chaud pour le retour de la capote donc bon je réfléchis au stérilet en cuivre mais outre la frousse de la pose de celui-ci je me demandais bien comment se passait le retrait! Parce que oui comme tu le dis, comment ce machin en forme de T peut-il bien sortir tranquillou?

    Bon finalement même si ce n’est visiblement pas une partie de plaisir (je m’en serais douté) çà n’a pas l’air non plus d’être la grosse cata à enlever!

    Pour le coup tu me rassure et je t’en remercie infiniment!! 😀

    Belle soirée à toi 😀

    • Lalutotale
      7 janvier 2016 17 h 08 min

      Coucou !
      Oui sois rassurée le retrait c’est vraiment les doigts dans le pif.
      D’ailleurs je persiste et signe : 2 insertions et un retrait mardi ( le premier stérilet n’a pas tenu – le second n’a pas l’air de tenir des masses non plus donc je dois y retourner… ) et les deux insertions ont été très douloureuses, tandis que je n’ai pas du tout senti le retrait ( je lui ai même demandé QUOI? C’est déjà enlevé ?? ).
      Bref je pense écrire bientôt d’autres épisodes de Dallas ma contraception 😉

      Bisous !

  • Hs
    21 décembre 2015 23 h 46 min

    Bonsoir je voulez pose une question ,je me suis faite retire mon steryle le 10/12 pour bb2 ☺ et normalement j’aurais du avoir mes regle hier 21/12 mai toujour rien juste une toute petite goute de seng qui a coulé c tout et depuis rien a votre avis je suis enciente ?sachent que j’ai fait un teste hier et c sortie pas enceinte ! Peut etre c trop tot ?

    • Lalutotale
      23 décembre 2015 23 h 07 min

      Je pense que c’est en effet trop tôt. Seule une prise de sang permettra d’être sûre ! 😉

  • Marie Lejeune
    26 novembre 2015 13 h 24 min

    Bonjour. J’avais déjà lu ton blog que g trouvé très instructif et qui m’avait fait rire de par tes anecdotes . Je suis reconnaissant une dans ton historique de pose, g cru que j’allais tomber de la table tellement gt mal mais quelle libération après avoir souffert de migraines abominables pendant plus de 6 mois ! Je l’aurais gardé un peu plus d’un an et le referai poser après une ou des grossesses sachant le confort qu’il procure.
    Le grand jour C demain pour le retirer. J’appréhende justement pk je n’aurai pas mes règles mais à priori ça devrait bien se passer d’après ce que j’ai pu lire en plus de ton blog. Tant que c’est mieux que la pose ça me va et puis g une super généraliste donc je m’en remets totalement à elle . Mais je ne suis pas contre de nouveaux encouragements . Bonne continuation à toi.
    Bises

    • Lalutotale
      2 décembre 2015 18 h 21 min

      J’arrive un peu tard mais j’espère que ton retrait s’est bien passé ??

  • Adélaïde 65
    21 novembre 2015 22 h 44 min

    Bonjour,

    j’adore vos articles stérilet. J’en ai aussi posé un avant bébé et archi douloureux ++++ avec malaise , promenade en fauteuil roulant pour sortie cabinet gygy jusqu’à salle de pré travail avec litre d’eau à porté et chaleur ++ dehors mais pour mon expérience je l’ai gardé pendant 1mois et demi de bonheur avant de le rejeter avec douleur +++ au 2scd cycle dommage .. du coup on as laissé tombé et bébé est arrivé dans le ventre un an et demi après mais il y avait eu pilule non supportée avant et là gygy veut retenter l’expérience et je FLIPPE pour la douleur mais surtout de le rejeter donc souffrir pour rien .. donc d’abord on va faire un examen pour vérifier l’état intérieur car j’ai vécu pour bébé une MAP (menace Accouchement prématuré) avec modification du col a 30sa+5 Avec hospitalisation dont traitements et repos total malgres fissure poche des eaux 18 jours avant accouchement bébé est arrivé à 35sa donc elle suspecte col de l’utérus béant .. se serait la blase pour pose stérilet et surtout prochain bébé .. même si il pète la forme ! Il fesait 2kg860 a la naissance et 48 cm donc un Beau prema . Et vous bébé où ça en est ???? Au plaisir de vous lire !!!!

    • Lalutotale
      2 décembre 2015 18 h 23 min

      Malheureusement le risque de rejet existe toujours, comme pour n’importe quel corps étranger ( stérilet mais aussi piercings ou prothèses…). Je n’ai pas connu ça.
      De mon côté, bébé est arrivé à J+6 donc une belle petite fille de 53cm pour 4,240kg ! Une géante 🙂

      Je me fais poser un nouveau DIU au cuivre dès que mon retour de couches débarque !

  • Cathy
    20 novembre 2015 7 h 50 min

    Bonjour !
    J’ai lu ton article avec beaucoup d’intérêt car je m’y retrouve énormément. Diu cuivre posé il y a 3 ans et demi alors que j’étais nullipare. Et cet épisode est un des pires moments de souffrance physique de mes souvenirs !!! En principe j’aurais du ne l’enlever que l’été prochain mais doudou et moi avons décidé de faire un enfant. J’ai appelé pour prendre rdv il y a 2 semaines environ et depuis c’est le stress total : vais je morfler encore plus ?!?! Je me suis retenue de chercher sur Internet de peur de flipper davantage. Finalement le rdv est cet après midi et… j’ai cédé à la recherche mais ne regrette pas d’être tombée sur ton article. Même s’il ne m’empêche pas d’angoisser, je suis rassurée au fond. Mais… vivement ce soir !

    • Lalutotale
      2 décembre 2015 18 h 24 min

      Coucou !
      J’arrive un peu tard mais j’espère que ton retrait s’est bien passé ?

  • Chocolat
    6 novembre 2015 18 h 07 min

    Merci pour ton article, il m’a bien fait rire 🙂

    Apres une pose archi douleureuse qui s’est déroulée cette aprem même, je flippais déjà pour le retrait donc j’ai cherché des témoignages et je suis tombée sur ton article qui m’a bien rassurée, merci !! 🙂

    • Lalutotale
      7 novembre 2015 18 h 09 min

      De rien, je trouvais qu’il était important de signaler que le retrait s’était bien passé malgré une pose affreuse ! 😀
      Je repasse par le joyeux épisode de l’insertion dans quelques semaines…we’lle see !

  • nizo
    1 octobre 2015 10 h 40 min

    Merciiiiiii pour cet article! et pour tout les commentaires qu’il a suscité… Rdv lundi pour retrait du stérilet, et je pars bien rassuré:) La pose a été un vrai calvaire pour moi il y a 1 an et demi maintenant J’ai cru mourir! Mon accouchement a côté = du pipi d’chat! Donc forcément grosse appréhension pour le retrait! Par contre je ne réitérerai pas cette expérience, côté positif en effet pas d’hormones, pas besoin de prendre un pti cachet tout les jours… TOP! Mais à côté de ça pour ma part venre gonflé (genre femme enceinte de 5 mois) 2 fois par mois (ovulation et avant réglès) pendant plusieurs jours à chaque fois avec douleurs et tout et tout enfin moche quoi! c’est la principale cause qui m’a poussé à le retirer! En négatif aussi : poussée d’acné, perte cheveux, et intensification des tâches brunes sur mon visage enfin la totale quoi:/
    Donc merci pour avoir apaiser mes peurs je vous dirais ce qu’il en a été pour moi lundi! Et Félicitation car si j’ai bien suivi le fil BB1 a du pointer son nez!

    • Lalutotale
      6 octobre 2015 16 h 57 min

      Hello !
      Je ne vois ton commentaire que maintenant…j’espère que ton retrait de stérilet s’est bien passé ??
      En tout cas effectivement il n’avait pas l’air de te convenir et je pense que tu fais bien de passer à autre chose…Tu vas opter pour quelle contraception désormais ?

      Oui LaLutine est arrivée le 13 Septembre 🙂 Je suis une maman comblée !

  • melissa
    8 septembre 2015 19 h 47 min

    Coucou merci pour tes conseils, j’ai acheter un test de grossesse pour écarter déjà le doute d’une fécondation même si j’ai eu mes règles ya tres peu, juste pour être prudente. Ensuite prendre rdv comme tu me le conseil espérant ne pas avoir de mauvaise nouvelles, sachant que ma gyne est en arrêt maladie… Je vais voir si je poeu avoir rdv avec une sage femme a l’hôpital… Merci beaucoup bisous

    • Lalutotale
      9 septembre 2015 16 h 04 min

      Sage décision ! Tu peux prendre RDV avec une sage-femme ou avec un autre gynéco 🙂
      Bises et bon courage

  • melissa
    6 septembre 2015 16 h 09 min

    Salut, j’aime beaucoup ton humour et de plus tu nous fait partager tes expertiences se qui est très se sympas. Je me pose une question et espère que tu pourras m’aider, depuis trois ans que j’ai mon stérilet, et ces derniers temps après chaque rappo des saignements surviennent, au début je pensait que c’était à cause des fins de règles…mais nn, c’est très gênant vis à vis de mon mari :(. J’ai du vérifier moi même pour voir d’où cela venait, et c’est bien au niveau du stérilet. Pense tu que c’est normal? J’aime pas allez chez ma gyne ..et oui tu n’est pas la seul à stresser la veille :).merci bis

    • Lalutotale
      7 septembre 2015 7 h 35 min

      Coucou Mélissa ! Juste une question : comment peux-tu savoir que c’est « bien au niveau du stérilet » ? Celui-ci est placé dans ton utérus, ton col est fermé donc a priori tu n’y a pas accès ( ni ton mari pendant les rapports d’ailleurs !).

      • melissa
        7 septembre 2015 23 h 02 min

        Coucou, je suis contente que tu me répond. En faire j’ai touché  »doigt » le fil du stérilet et sa viens de la bas.. J’ai répété une-deux fois et c’est toujours la bas…sachant que j’ai pas mes règles.

        • Lalutotale
          8 septembre 2015 7 h 33 min

          Comme je ne saurais me substituer à un médecin, je te conseille vivement de prendre RDV avec ton gynécologue pour qu’il regarde…Même si tu n’aimes pas ça, il s’agit de ta santé et de poser un diagnostic si jamais il y a un problème !

  • BZHcoco22
    23 juillet 2015 10 h 21 min

    Coucou,
    Après la pilule et l’implant, le stérilet en cuivre posé il y a maintenant presque 5 ans en décembre ! La pose n’a pas été des plus agréable (difficultés pour m’asseoir pendant 1 bonne journée) mais qui a laissé place à un oublie quasi total de celui-ci. Règles régulières, abondantes et un peu douloureuses en début de cycle mais rien d’insupportable. Je suis très contente que mon gynéco m’ai proposé cette méthode. Je souhaite le retirer en décembre prochain pour espérer créer notre premier mini-nous lol.
    Merci pour votre article et aux soins que vous apportez à répondre à toutes.

    • Lalutotale
      23 juillet 2015 10 h 31 min

      Hello 🙂
      Je vois que toi aussi, tu as testé beaucoup de moyens de contraception avant d’opter pour le stérilet en cuivre !
      Merci pour ce retour très positif et je te souhaite de tomber enceinte rapidement 🙂 Pour nous en quelques semaines après le retrait du stérilet et seulement une douzaine de rapports, la machine était lancée ! LaLutine arrive dans moins de 6 semaines <3

      Bises

      • BZHcoco22
        3 décembre 2015 17 h 53 min

        Bonsoir,
        Stérilet retiré le 27 novembre 15, après 5 ans de bon et loyaux services, sans aucune douleur alors que je m’en était fait une montagne lol.
        Rien à voir avec la pose !

        A bientôt…

        • Lalutotale
          6 décembre 2015 20 h 57 min

          Génial ! Moi je vais tester tout bientôt une seconde pose de stérilet…J’espère qu’elle sera moins cauchemardesque que la première.

  • Aurelie
    3 juillet 2015 21 h 48 min

    Hello!!! Merci pour ton article qui date maintenant !
    Je me permet de t ecrire car je vois que ta page vie tjr!
    Apres une fausse couche tres douloureuse moralement je ne suis pas prete à ce jour à refaire un bebe, n ayant jamais pris de pilule car tete en l air et pas fan des hormones , je voulais me pencher vers le sterilet!
    J avais quelques questions en tete et ton temoignage me rassure un peu! Pas ant sur la douleur mais plus pour le faite de pouvoir refaire un bebe sans difficulté!
    Je lis avec joie que bebe est là alors je fonceeee!!!!!
    Merci pour ton blog sympa!

    • Lalutotale
      4 juillet 2015 9 h 34 min

      Rhooooo il ne date pas tant que ça cet article ! A peine 1 an ! Et oui cette page vit toujours car c’est un sujet qui sera longtemps d’actualité 🙂
      Oui il n’y a absolument aucune difficulté particulière après avoir retiré ce DIU au cuivre pour avoir un enfant. Même nous, nous ne pensions pas que ce serait aussi rapide ! De notre côté, bébé n’est pas encore « là » au sens strict du terme, il doit pointer le bout de son nez dans 8 semaines 🙂
      Je te conseille de consulter ta gynéco pour en parler avec elle car vu ton antécédent de fausse couche, il s’agit quand même de qqchose d’assez particulier sur lequel je ne pourrais pas t’aiguiller. En tout cas je te souhaite une bonne route contraceptive jusqu’à ce que tu sois prête à nouveau pour tenter l’expérience de la maternité !

      Bises

  • Krikri
    14 juin 2015 17 h 24 min

    Slt ! Juste pour dire que ton article est au top ! Je l’ai trouvé parce que je cherchais à savoir comment ce serait passé le retrait… Et je me suis vraiment reconnue dedans, de la pose au retrait (sauf l’étape de couper le fil, malgré la ptite gêne de mon chéri). En tout cas pareil j’ai trouvé Ma contraception et après avoir eu BB je vais me faire poser à nouveau un stérilet en cuivre !

    • Lalutotale
      14 juin 2015 18 h 45 min

      Encore une femme contente de ce DIU !
      Décidément, il n’a pas fini de faire des adeptes 😉
      Personnellement je pense m’en faire reposer un quelques semaines après avoir accouché, pour profiter de l’ouverture du col qui rendra cette pose-là moins douloureuse que la première !

      • Krikri
        6 juillet 2015 21 h 00 min

        Slt, alors juste pour vous dire qu’un mois après avoir retiré mon stérilet en cuivre, ça y est j’ai fais le test ce matin et il est positif ! J’espère pouvoir mené à terme cette grossesse.
        Donc vraiment rien à dire du DIU !!!

        • Lalutotale
          6 juillet 2015 21 h 26 min

          Super ! Félicitations pour cette super nouvelle ! Je te souhaite que la grossesse se passe bien 🙂
          Ce DIU au cuivre est vraiment top !

          • Melou
            7 juillet 2015 10 h 29 min

            Hey coucou tout le monde ! J’avais promis que je reviendrai vous tenir au courant, et je suis déjà là (ouaiiisss rapide je sais) Alors tout comme krikri j’ai fais mon test hier aussi, et il est positif aussi 😉 et tout comme elle aussi, seulement un mois après le retrait du stérilet. (sachant qu’avec la pilule j’avais mis 7 mois pour tomber enceinte de BB1) hahaha ben voilà que de bébé à venir pour début 2016, félicitations à toi Krikri, et bonne grossesse 😉 et encore merci pour ce blog de partage

          • Lalutotale
            7 juillet 2015 18 h 00 min

            YOUPI ! Encore une bonne nouvelle, félicitations 🙂 <3
            Dîtes, j'ai l'impression qu'à nous toutes on fait grimper le taux de natalité là, mouhahaha !
            Je suis de plus en plus convaincue que la pilule est une vraie saloperie ( mais certaines n'ont malheureusement pas le choix car leur corps refuse le stérilet ) quand je vois qu'on a vraiment aucun mal à tomber enceinte après un DIU au cuivre.

            N'hésitez pas à repasser par ici me donner de vos nouvelles ! Je pense mettre à jour mon billet quand j'en referais poser un après mon accouchement, histoire de vous narrer cette fois-ci l'expérience d'un utérus ayant déjà enfanté 🙂

            Bises et bravo pour ces fantastiques nouvelles !

  • Melou
    14 juin 2015 14 h 03 min

    Recoucou, je viens apporter mon expérience perso depuis mon dernier com (ça fait tjrs des infos en plus hahaha). Alors voilà, j’avais mon stérilet depuis presque 2 ans et aucun souci, la pose n’avait pas été douloureuse mais pas agréable non plus.Il a fallu m’y reprendre plusieurs fois (3 rdv au total, car le premier rdv, le gygy me dit qu’il n’y a pas besoin d’avoir les règles, et me prescrit 3 jours de spasfon pour dilater un peu le col et faciliter le passage. Je prends mon spasfon, mais impossible le col harchi serré. Donc merci au revoir et revenez. Je reprend rdv, mais cette fois à l’hôpital pour plus de rapidité. Je tombe sur UNE gygy (beurk, ramenez moi un homme viteee, mdr) qui la clairement me dit, mais pourquoi vous êtes venue, vous n’êtes pas indisposée. donc je lui explique que mon gygy de d’habitude m’a dit que ce n’était pas forcément nécessaire, et là presque elle m’engueule en me disant que c’est n ‘importe quoi, qu’on en force pas un col, que ça peut l’endommager et avoir des conséquences pour la suite (fausses couches etc ..) Hein ? Quoi ? Mais heu, qui je dois croire ? Bref, du coup merci et au revoir, mon p… de stérilet dans sa boîte depuis un mois dans mon sac à main, et pas un gygy qui peut me le mettre, avec chacun ses explications différentes.. bref c’est pas moi qui ai fais médecine c’est vous, accordez vous bordel!! Quand tu poses ça pour la première fois que t’es dans l’inconnu, et que un te dit, il faut que vous soyez indisposée , l’autre non, ben tu sais plus quoi faire. Du coup je rentre chez moi, j’attends mes règles, tic tac tic tac, et bim les voilà, j’appelle l’ hôpital, en disant que je ne voulais pas la méchante gygy de la dernière fois, que j’ai mes règles et que c’est urgent. Rdv le lendemain, UN gygy m’appelle (youppiii), pose ultra rapide, il te met sa pince qui écarte, l’espèce de spéculum là lol, il t’envoies l’équivalent d’une demi bouteille de bétadine (comme à l’accouchement un peu), il prend une pince avec laquelle il prend des compresses et te laves l’intérieur, comme s’il faisait sa poussière la gars, et puis enfin le doux bruit de l’emballage de mon stérilet qui se déchire (srrrrachhh) et la il le pose..bon tu sens le « T » passer dans le col, genre 1 a 2 sde, tu te dis mon dieu comment fait-il pour faire ce métier, j’ai mes règles et lui il est là tranquille, il tourne pas de l’oeil… lol !! enfin bref voilà voilà pour la pose, aucune douleur après malgré le spasfon prescrit au cas, c’est bon, spasfon c’est mon meilleur ami mais je l’avais assez sollicité ces derniers temps. Et là ben, après presque 2 ans, envie de bébé 2, donc je l’ai retiré le 11 mai.? J’espère tomber enceinte rapidement, même si j’ai mis 7 mois pour tomber enceinte de bébé 1, c’était différent, j’étais sous pilule depuis 7ans, donc voilà. Mais au plaisir de partager mon expérience future avec vous, ma future grossesse et tout ce qui va avec 😉 en espérant lire des articles sur le blog là dessus 😀

    • Lalutotale
      14 juin 2015 18 h 42 min

      Re-coucou et merci de partager ton expérience ici !
      Effectivement il arrive souvent que les praticiens se contredisent entre eux…Et nous, pauvres patientes ignares, sommes au milieu et complètement larguées…Ce qui est certain, c’est que vu mon expérience d’insertion catastrophique, je ferais poser le prochain DIU au cuivre UNIQUEMENT SI JE SUIS EN PERIODE DE REGLES, ou alors quelques semaines après avoir accouché ( quand le col n’est pas encore refermé ).
      Oui car je ne sais pas si tu as un peu suivi mes articles, mais je suis enceinte :o) J’entame mon 7ème mois de grossesse. Je n’ai eu aucun problème à tomber enceinte après une vingtaine de rapports seulement. Décidément, ce stérilet au cuivre a tout pour plaire !

      • Melou
        14 juin 2015 22 h 11 min

        J avais a peu près tout lu sur l article oui.felicitations pour bébé ,pleins de bonheur.l échéance approche…tu vas vivre le mode baleine en plein ete comme moi lol.bon courage.en tout cas je suis ravie de partager mon experience ici il y a une super mentalité et un bon partage,sans jugement.j espère que je tomberais vite.enceinte aussi,ca fait qu un mois que je l ai enlevé et j ai bcp de kystes aux ovaires qui freinent l ovulation…on verra.je ne manquerai pas de vous tenir au courant.bonne soirée a toutes et surtout a toi ,merci pour ton blog qui est un vrai lieu de partage et qui permet d enlever certains stress et questions.

        • Lalutotale
          16 juin 2015 16 h 46 min

          Après rassure-toi : ma gynéco m’avait dit qu’il fallait commencer à s’inquiéter de ne pas tomber enceinte 6 mois après le retrait ! Et que dans le domaine, il n’y avait qu’un secret : LA FREQUENCE DES RAPPORTS. Elle a eu raison car dès qu’on s’est mis vraiment au travail ( LOL ), la ptite graine a vu le jour 🙂

          • Melou
            17 juin 2015 10 h 18 min

            Oui, six mois ça va ça reste pas trop long et on choisit pas de toute façon. Pour la fréquence des rapports pas de soucis, musclor est un vaillant 😛 . Juste un peu peur d’avoir des jumeaux car il y en a bcp des deux côtés … la suite au prochain épisode

          • Lalutotale
            17 juin 2015 12 h 01 min

            J’espère que tu reviendras par ici me donner des nouvelles 😉

          • Melou
            17 juin 2015 16 h 23 min

            Avec plaisir 😉

  • Claire
    11 juin 2015 8 h 43 min

    Bjr pour ma part sa fait 3 ans que je l’ai et je n’ai rien senti à la pose car je venais d’accoucher de ma petite minette qui vient d’avoir 3 ans. Et qui me rappelle à quelle point je suis cruelle de ne pas vouloir qu’elle ai un petit frère ^^ bref… J’ai également eu très peur de souffrir au moment de la pose (car je n’ai pas garder un très bon souvenir des douleurs de mon accouchement) raison pour laquelle je voulais le fameux stérilet conseiller par mon gygy . Conseil très important si vous êtes enceinte et que ensuite vous optez pour le stérilet foncez vous avez 3 – 4 mois après votre accouchement pour ne rien ressentir à la pose car après un accouchement votre utérus est encore bien « ouvert » pour information je n’avais pas mes règles le jour-j (comme une lettre à la poste) je n’avait même pas réalisé que c’était déjà fini. Moi j’ai opté pour 10 ans et après la pose gygy donne un rdv quelques mois plus tard pour voir si le stérilet est bien en place sauf que moi je n’y suis pas aller et je n’ai eu de souci particulier. Donc voilà si sa peux aider… 😉

    • Lalutotale
      14 juin 2015 12 h 59 min

      Merci pour ce judicieux conseil ! 😉

  • Charlotte Lulikat
    8 juin 2015 12 h 01 min

    Coucou ! Je suis tombé sur ton article par hasard car je réfléchis à me faire retirer mon stérilet au cuivre car il me fait énormément souffrir, surtout lors des règles j’ai des vertiges, très mal au ventre bref je reste limite cloué au lit (surtout qu’elles durent entre 8 et 10 jours !!) alors je réfléchis sérieusement à me le faire enlever même si je trouve que c’est un moyen de contraception super !! Tu en pense quoi ? Merci de te réponse 🙂

    • Lalutotale
      10 juin 2015 16 h 46 min

      Bonjour Charlotte,
      Je ne peux pas me substituer à ta gynécologue donc je ne me permettrais pas de donner de conseils ou d’indication.
      Depuis combien de temps le portes-tu ?
      En tout cas, si ça semble durer, il me semble important de prendre RDV avec ta gynéco pour en parler !

  • justine
    6 mai 2015 13 h 58 min

    bonjour
    moi ça fait 3 ans que je le porte le gygy qui me l’a poser la coupé trop court du coup je dois passer une écho car ma gygy ne voit pas les fils ….
    j’ai super peur pour l’enlever même si ce n’est que dans 2 ans mais ça me travaille …

    • Lalutotale
      15 mai 2015 15 h 59 min

      Coucou Justine !
      Ne t’inquiète pas de trop. Généralement les gygy préfèrent justement pratiquer une échographie pour que le retrait soit le plus rapide possible, car l’écho leur permet de localiser les fils immédiatement en un clin d’oeil 😉

  • Melou
    28 avril 2015 14 h 12 min

    Bonjour, je vois que ce post est un peu vieux, mais j’y suis tombée dessus en cherchant sur le net « retrait stérilet et règles ». Je dois prendre rdv pour le retirer, je ne savais pas s’il fallait être indisposée ou non, j’ai donc eu ma réponse, et ai apprécié de lire l’article, et les coms apposés. Je flippe de l’enlever quand même , je dois l’avouer, tant qu’on n ‘a pas vécu soit même le truc c’est compliqué je pense …

    • Lalutotale
      29 avril 2015 18 h 28 min

      Franchement je ne peux rien te dire de plus que « rassure-toi » car c’est vraiment VRAIMENT très très rapide et donc quasi indolore !

  • soso
    23 mars 2015 12 h 53 min

    Coucou ! Ton article est super intéressant ! merci pour toutes les informations.
    Voici mon histoire: 4 ans de prise de pilule, a cause de la pilule plus de libido secheresse vaginal donc rapport douloureux donc fissures donc mycoses qui s’installer facilement. J’ai eu 6 mycoses en 1 ans. De la je décide d’arreter la pilule et de me faire poser un sterilet en cuivre car je ne veux plus du tout d’hormone. Mais au moment d’arreter la pilule mon amie la mycose revient donc pas possible de mettre le sterilet, il faut d’abord la faire partir ! ensuite deux mois d’attente avant que mes regles reviennent pour pouvoir poser le stérilet, la pose du stérilet me faisais vraiment stresser mais j’ai pris sur moi, j’ai souffler souffler j’ai eu mal mais heureusement que cela ne dur pas longtemps ! Les jours suivant j’avais un peu mal au ventre mais au bout d’une semaine plus rien. Au bout d’une semaine avec monsieur on essai de faire un câlin, et la grande déception monsieur se fait piquer par les fils, ils sont même rentré dans son urètre. le lendemain j’appelle la gyneco qui me dit que on se voit dans un mois, après mes régles pour vérifier si le stérilet est toujours en place et que éventuellement on coupera un peu les fils à ce moment la. Sauf que c’est complètement débile de les couper encore plus alors que (j’ai toucher avec un doigt et je dois avoir a peine 1cm de fils qui depasse du col) plus on va couper plus le fils va etre tout droit et piquant (comme la barbe de nos messieurs qui pique les premiers jours et quand elle est plus longue cest plus doux bref) alors que si les fils sont couper a minimum 2cm le fils va se coller le long du col et de la paroi ils vont donc pointer vers le haut donc monsieur ne devrait plus se faire piquer pendant l’acte.
    Je parle de 2cm de fils car ma soeur ainsi que mes amies qui ont un sterilet me disent que elle elles ont minimum 2cm de fils et que leur compagnon ne les ont jamais senti.
    Donc moi j’ai verifié et j’ai moins de 1cm de fils qui depasse. La gyneco me la donc couper trop court, le probleme cest que si on coupe le fils a ras pour que monsieur le sente plus ca va etre galere le jour ou je vais vouloir me le faire retirer, donc je me demande si au final il va pas falloir quelle me retire le sterilet quelle ma mit ya un mois pour m’en remettre un desuite apres le retrait et cette fois ci me couper les fils à 2.5cm ou 3cm pour etre sur que la longueur sera suffisante et au pire au bout de quelques semaine quand le sterilet ce sera bien placer et sera un peu remonter quil me reste assez de fils et si trop long couper a 2cm. bref cest compliquer, qu’en pensez vous ???? donnez moi votre avis. En sachant que ca fait que un mois qu’elle me la poser.

    • Lalutotale
      1 avril 2015 17 h 59 min

      Hello !
      Non c’est pas si compliqué que ça puisque j’ai tout compris 😉 Et si j’ai tout compris, c’est justement parce que je pense comme toi : la gynéco m’a coupé les fils 3 fois, et Musclor a toujours senti que ça lui piquait le bout, il trouvait ça hyper désagréable avec la sensation de se prendre une décharge électrique dans la b*te !
      Je m’étais faite la même réflexion, plus on coupe, plus le fil doit être « saillant » exactement comme un poil de barbe.

      Donc mon conseil serait d’appeler sa gynéco avant d’aller la voir, de lui expliquer le problème et de lui dire qu’à choisir, tu préfères qu’elle t’en pose un nouveau sans couper les fils…Juste histoire de faire le test…
      Moi personnellement quand elle m’en posera un nouveau ( après la naissance de mon premier enfant prévu pour septembre ), je pense que je vais lui demander de laisser les fils assez longs.

      Voilà mon avis, j’espère qu’il te sera utile 🙂

  • Karenichou
    18 mars 2015 14 h 53 min

    Bonjour à toi !
    Tout d’abord félicitations pour le bébé en route 🙂

    Et ensuite, merci pour ton article qui m’a aidé à sauter le pas ! J’ai un stérilet depuis 3 jours maintenant donc j’ai encore que très peu de recul sur son effet. Mon parcours contraceptif est également très chaotique, les pilules classiques sont « interdites » pour moi car je suis migraineuse et les micro-dosées m’ont provoqué des règles en continu (la galère quoi) et une disparition totale de la libido.
    La seule solution qui me restait était le stérilet et grâce à toi, ça y’est 🙂 La pose s’est très bien passé, j’ai eu mal mais ça n’a duré qu’une fraction de seconde, ensuite j’étais sur mes deux jambes comme si de rien n’était. Je précise que la pose à eu lieu le lendemain de la fin de mes règles.
    J’ai néanmoins une question à te poser. J’ai eu des douleurs seulement le soir et un peu le lendemain de la pose mais surtout de légers saignements qui se transforment maintenant en véritables règles. As tu également eu des saignements après la pose? Si oui, combien de jours ? Je sais que cela varie énormément d’une femme à l’autre (j’ai 23 ans) mais je voulais l’avis d’une « cuivrette » avisée.

    Merci d’avance et bonne continuation à toi !

    • Lalutotale
      31 mars 2015 11 h 58 min

      Oui j’ai eu des saignements pendant 3 jours après la pose, même si ce n’était absolument pas la date prévue de mes règles ! Ne t’inquiète pas 🙂 D’ailleurs vu la date de ton commentaire, ça a dû se calmer depuis, non ? ( en tout cas j’espère pour toi )

  • ROY BB
    6 mars 2015 17 h 27 min

    Bonjour,
    J’ai un stérilet cuivre depuis 4 mois la pose s’est bien passée mais au moment de partir la douleur était si vive que le gényco m’a dit que je devais m’allonger (il s’agissait d’un malaise vagal) les contractions utérines ont été violentes plusieurs heures avec les jours suivants des saignements très importantes durant 15 jours et ceux pendant 2 mois puis 1 premier cycle de 8/10 jours…
    Ma question : depuis 2 mois je n’ai pas eu de règles « je ne suis pas inquiète car je ne suis pas enceinte » s’agit-il d’un début de ménopause j’ai 46 ans ?
    Avez-vous un avis, merci.
    Je vais prendre un rendez-vous afin de vérifier tout ça.

    • lalutotale
      8 mars 2015 13 h 47 min

      Bonjour,
      Je suis désolée mais je ne suis pas médecin et je ne peux en aucun cas vous donner un avis médical.
      Le mieux est effectivement de prendre RDV chez sa gynécologue !

  • Natsha
    1 mars 2015 19 h 06 min

    Hello,
    Cet article date un peu mais je suis tombée dessus en cherchant des infos sur le retrait du strérilet. Mon experience avec le stérilet en cuivre à été assez dramatique, je suis peut être la poisseuse de service mais il m’est impossible de le recommander. Il y a deux ans j’ai décidé de me faire poser ce fameux stérilet en cuivre pour éviter de me gaver d’hormones et parce que je trouvais formidable l’idée de ne plus avoir à penser chaque jour à avaler ma petite pillule. Je n’ai pas d’enfant, j’en parle à ma gynéco qui est ok tout de suite. Deux mois après la pose j’avais des règles completement irégulières, du grand n’importe quoi et des douleurs supportables mais récurentes dans le bas du ventre. Je reprend donc rdv chez ma gynéco pour un contrôle, rdv fixé un mois plus tard. Entre temps je pars au ski et je me réveille un matin pliée en deux de douleur, mais la vraiment violente à en pleurer, mon homme m’emmène au centre médical en urgence. Ils me disent que je suis constipée…!! J’ai beau leur dire que je n’ai aucun problème à ce niveau et que j’ai l’impression que c’est gynéco, je précise que je me suis fait poser un stérilet il y a peu, la médecin me dit « si si » en me palpant le ventre et fini par me prescrire des laxatifs. Elle était tellement sûre d’elle qu’elle à réussi à me faire douter lol. J’ai faillit aller à l’hôpital mais la douleur est partie aussi vite qu’elle était arrivée et une heure après plus rien!! Je me dit que si la douleur est passée si vite c’est que ça ne devait pas être bien grave et que de toute façon j’ai rdv avec la gynéco en rentrant de vacances.
    Le rdv arrive, j’explique à la gynéco que j’ai des douleurs récurentes dans le bas du ventre, surtout le matin et que j’ai eu un épisode de douleur vraiment violent, ainsi que des règles complètement en vrac (je saigne deux jours, ça s’arrête 3 jours puis ça reprend semaine… Bref du grand n’importe quoi). Elle m’examine me dit que non le stérilet est bien en place, que tout va bien de ce côté et que concernant mes règles c’est sûrement mon corps qui doit reprendre son rythme naturel comme j’étais sous contraception hormonale depuis des années. Je lui dit que quand même j’ai mal et que ce n’est pas normal! Elle me répond… « c’est sûrement intestinal » il faut que j’en parle à ma généraliste! J’hallucine un peu, je n’ai vraiment pas l’impression que soit intestinal et bordel je le remarquerais quand même si j’étais constipée!! Mais bon c’est le deuxième médecin à me dire ça et l’examen n’a rien montré d’anormal…
    Quelques jours après rebelotte je me réveille pliée en deux de douleur, j’étais en déplacement seule à l’hôtel et je devais assurer une formation le matin même… Le truc impossible a annuler, je me gave de spasfon et je me dit qu’après ma formation je fille à l’hôpital. Mais encore une fois la douleur à disparue aussi vite qu’elle était venue du coup je me sentais un peu conne, je me suis dit je ne vais pas aller aux urgences en leur disant « bonjour, j’avais vraiment très mal au ventre ce matin mais maintenant ça va je n’ai plus mal ». Je décide donc de reprendre rdv avec ma gynéco et cette fois insister pour avoir des examens complémentaires (écho…) parce que mon transit se portait très bien et que ces douleurs violentes, même si elles passaient rapidement, n’étaient pas normales. Quelque chose clochait!!!
    La semaine suivante rien de chez rien, plus aucune douleur… Mais mon rdv chez le gynéco n’a pas eu le temps d’arriver. Un soir je suis encore une fois brutallement pliée en deux de douleur, mais cette fois ça ne passe pas. Je ne tiens plus debout, la douleur me fait vomir et je perds plusieurs fois connaissance. J’appelle mon homme qui était à un diner professionnel pour qu’il m’emmène à l’hôpital. J’aurais pu appeler le samu mais j’avais peur, j’étais completement désorientée et j’avais besoin de lui. Il m’appelle plusieurs fois sur la route, c’était de pire en pire, je tremblait de partout, j’avais la nuque en feu, je ne pouvais même plus me lever. Comme il lui restait une bonne demi heure de route et ayant peur de mon état il appelle le samu qui finalement arrivera en même temps que lui.
    La je ne comprend plus grand chose à ce qui se passe, j’ai du mal à respirer, la douleur est juste inssuportable et je perds connaissance toutes les 5mns, on me met sous oxygène, j’entend qu’ils appelent l’hôpital, il faut que je sois transportée d’urgence. Je ne comprend rien à ce qui se passe, on me met une perf de morphine et la douleur s’atténue, un médecin me parle en permanence et me dit ne fermez pas les yeux, parlez moi je ne peut pas vous laisser vous endormir… On me met dans une éspèce de coque ou je ne peut plus bouger pour le transport. Arrivée à l’hôpital je suis à peine conciente on me fait immédiatement une écho le verdict tombe : grossesse extra utérine avec une trompe éclatée. J’ai fais une hémoragie interne et perdu près de 3litres de sang. Je suis opérée et transfusée immédiatement, 5 heures d’opération ou dans l’urgence je suis éventrée sur toute la largeur du ventre car pas le temps de mettre en place cœlioscopie. Plus tard le médecin m’avouera qu’ils ont eu beaucoup de mal à me réanimer et que j’ai failli y rester, on a bien sûr du m’enlever la trompe qui était irrécupérable. J’étais enceinte depuis plus de deux mois, donc je suis tombée enceinte dans le mois qui a suivit la pose du stérilet. J’ai mit des mois et des mois à m’en remettre. Donc à nuancer fortement : le stérilet au cuivre n’empêche pas les grossesses extra-utérines et fausse fortement le diagnostic car sous stérilet je n’avais même pas pensé à une grossesse, médecins et gynéco non plus… Bon j’ai immédiatement changé de gynéco quand même car pour le coup elle à été nulle et négligeante en ne me faisant pas passer d’examens complémentaires.
    Mais voilà pour mon experience, pour moi le stérilet en cuivre c’est définitivement fini et je ne le conseillerais vraiment pas.

    • lalutotale
      2 mars 2015 13 h 15 min

      Bonjour,
      J’ai lu avec attention votre histoire avec ce stérilet. Effectivement, elle est dramatique et si je peux donner mon avis, je pense qu’elle a très mal tourné à cause de la négligence de votre gynécologue ( bravo d’en avoir changé, il vaut mieux tard que jamais ). C’est pile le genre d’histoires où je pense qu’on peut déposer un recours contre le praticien car la négligence est avérée ( j’en sais quelque chose : le cancer des ovaires de ma mère a été découvert en stade IV après une admission aux urgences alors que ça faisait DES MOIS qu’elle se plaignait de fortes douleurs auprès de sa gynécologue qui se contentait de lui dire qu’elle était constipée et souffrait de coliques néphrétiques. Cette gynécologue a été radiée de l’Ordre des Médecins depuis ).
      Comme je le précise dans mon article initial ( que vous pouvez lire ici : https://lalutotale.wordpress.com/2013/07/10/sterilet-au-cuivre-le-jour-ou-jai-dit-adieu-aux-hormones/ ), je précise bien que chaque femme est différente et qu’un moyen de contraception qui convient à l’une ne conviendra pas forcément à sa voisine de palier. Si c’était le cas, le monde de la contraception serait très simple : tout le monde a le même moyen et hop, roule Simone.
      Nous savons toutes que ça ne marche pas comme ça dans la réalité.

      Le stérilet au cuivre a pour ma part, été le seul moyen de contraception supporté par mon organisme ( j’ai essayé pilules de 1ere, 2nde, 3ème, 4ème génération, microdosée et macrodosée, et l’implant contraceptif ) qui de toute façon, ne tolérait pas du tout les hormones synthétiques.

      En aucun cas, je ne dis que ce stérilet conviendra à tout le monde.
      L’article ici présent vise à rassurer les femmes qui comptent se faire enlever leur stérilet après une pose douloureuse ( comme il fut le cas pour moi ) car j’en ai marre de ne lire QUE des articles négatifs alors que ça peut très bien se passer ,la preuve ! Aujourd’hui je suis enceinte et j’apprécie pouvoir lire des récits de grossesse et d’accouchements qui se passent bien, au milieu des centaines d’autres pour qui ce n’est pas le cas.

      Je vous remercie néanmoins d’avoir partagé votre expérience qui nous rappelle encore une fois que nous sommes toutes différentes face aux moyens de contraception mis à notre disposition.

  • darla
    22 février 2015 21 h 57 min

    Salut, j’aimerais juste dire que j’apprécie beaucoup l’humour que tu apportes au sujet, c’est assez rare! J’espère que mon retrait ne sera donc pas pire que le tien! Bonne suite! 🙂

    • lalutotale
      24 février 2015 14 h 23 min

      Hello 🙂
      Merci pour le joli compliment ! Comme on dit, il vaut mieux en rire qu’en pleurer 😉
      N’hésite pas à revenir par ici partager ton expérience du retrait !

      Bises

  • just
    8 février 2015 14 h 33 min

    Bonjour, j’ai toujours porté de stérilet en cuivre. Après 4 ou 5 ans je suis obligé de changé parc-que j’ai de problème après cette période. Mon gynéco refuse change encore un fois mon stérilet car j’ai 50 ans. Mais il est déjà 5 ans et j’ai à renouveau de problème et j’aimerais changé parc-que après le changement toute vas bien. Dans ma famille des femmes sont ménopause a partir de 58 ans.Mais le refuse, elle veux ma obligé ma protégé avec de préservatives, mais je ne supporte les très mal. Est-ce-que je droit changé à 50 ans encore une fois mon stérilet, ce mon corps et je ne pas droit décidé ma contraception? Est-ce-que je doit change mon gynéco qui est plus compréhensible?

    • lalutotale
      15 février 2015 20 h 42 min

      Bonjour, je suis désolée mais j’ai beaucoup de mal à comprendre ton commentaire. Du coup je préfère ne pas te répondre car je risque d’être totalement à côté de la plaque !

  • Mary
    4 février 2015 14 h 45 min

    Bonjour,
    Superbe article! j’ai 27 ans et je me suis faite poser un stérilet au cuivre en mai 2014 que j’ai fait retirer le 5 décembre , non pas parce qu’il ne me convenait pas au contraire, mais parce qu’on voulait bébé 2 ^^
    J’ai eu super mal à la pose, j’en ai fait un malaise mais lors du retrait j’ai rien sentit du tout, le soulagement!
    Par contre en ce qui concerne la conception après un stérilet, ma gynéco m’a dit de laisser passer au moins un cycle pour éviter les fausses couches fréquentes après un retrait de stérilet… Ben c’est ce qu’on a fait, et là je suis enceinte de 2-3 semaines, sa été du rapide! comme pour notre 1ère! mdr
    J’espère que tout se déroulera bien et qu’il n’y aura pas de fausses couches ou GEU…

    • lalutotale
      24 février 2015 14 h 18 min

      Coucou Maryline !
      Félicitations pour cette grossesse 🙂 j’espère que tout se passe bien pour l’instant ?
      Bon écoute, j’ai mis du temps à répondre à ton commentaire mais j’avais une bonne raison et tu vas être la première lectrice du blog à le savoir : je suis moi aussi enceinte ! J’entame bientôt mon 4ème mois 🙂 Je n’ai donc eu aucun mal à tomber enceinte après le retrait du DIU au cuivre et je n’ai fait aucune fausse couche.
      Je mettrais bientôt cet article à jour, ou peut-être que j’en rédigerais un nouveau… toujours est-il que je pense l’annoncer « officiellement » sur le blog dans les jours qui viennent, et attends-toi à trouver certainement quelques articles « grossesse » à lire bientôt ici !

      Gros bisous <3

      • Mary
        28 février 2015 16 h 51 min

        Félicitation ^^ oui ça se passe bien j’ai juste fait une intoxication alimentaire qui aurait pu me faire une fausse couche mais ça n’a pas été le cas heureusement! j’ai hâte de trouver tes articles grossesse!
        bisous

        • lalutotale
          2 mars 2015 13 h 13 min

          Oula pour l’intox !
          Moi si j’oublie les nausées et les maux de bide apparus samedi, ça peut aller…Mais bon clairement le premier trimestre, ça n’a pas été la tiptop forme pour moi hein !
          Bises

      • Mely2a
        14 juin 2015 11 h 18 min

        Bonjour,

        Moi aussi j’ai un stérilet au cuivre et je n’ai rien senti à l’insertion… Donc pas trop d’appréhension pour le retirer. Mais je voulais savoir au bout de combien de temps tu es tombée enceinte apres le retrait ?

        • Lalutotale
          14 juin 2015 13 h 01 min

          Retiré le 21 juillet, tombée enceinte le 8 décembre donc 4 mois et demi après 🙂
          C’est très peu car Musclor et moi n’avons pas dû avoir + d’une vingtaine de rapports ( j’étais en déplacement professionnel jusqu’à début septembre ).
          Autant te dire que je suis ravie 🙂

  • Jess
    28 décembre 2014 11 h 37 min

    Ouiiiiii super de tomber sur ton article ! Parce que moi je l’enlève demain!!! Alors g Googlelisé douleur et stérilet! Parce que bhen j’ai bien morphlé à la pause…;( Projet premier bb aussi…. Alors on dira pas qu’il est 5h du mat et que je farfouille internet entre les belles chambres bb , les gigoteuses et les stérilets…. ( je me refuse bien sur les forums doctissi truc réunissant toutes les pires expériences et les problèmes de ouf!!) … Et la… La perle un blog sympa et rigolo qui détend…. Donc voilà g toujours les ultra chocottes pour demain … Mais g bien rigole de te lire 😉 merci

    • lalutotale
      30 décembre 2014 12 h 26 min

      Coucou Jess !
      Alors comment s’est passé ton retrait ?? Bien j’espère ?
      dis-moi tout !!

      Bisous

      • jessica
        30 décembre 2014 20 h 08 min

        bonsoir me revoilà 🙂 bon on s’en fiche mais finalement plus de peur que de mal je n’ai vraiment rien sentie… par contre, je reprends la pilule mais je l’oublie encore trop donc ce mois ci c’est ceinture 😉

        • lalutotale
          2 janvier 2015 20 h 37 min

          Aaaah super nouvelle pour le retrait ! Tu vois, c’était rien du tout comparé à l’insertion ! 😉
          Plutôt que de faire ceinture, pourquoi ne pas utiliser ces bons vieux préservatifs ?

  • Camille
    19 décembre 2014 1 h 34 min

    Bonsoir, je viens de lire tes articles sur la pose et le retrait du stérilet et j’avoue que je me suis sentie moins seule mais bon je stresse toujours autant. J’ai posé mon sterilet en mai 2014 et ce fut le jour le plus horrible de toute ma vie, lors de la pose j’ai hurlé j’avais l’impression qu’on m’attraper les boyaux, et j’ai tellement eu mal que je suis tombé dans les pommes (je suis très sujette aux malaises vagaux). Et ça fait environ 3 mois que je ne supporte plus mon sterilet, regles irrégulieres que j’ai maintenant tous les jours, plus les douleurs aux ovaires surtout le droit (ma Gygy a vu a l’écho que cette ovaire est dystrophique, youpi !), une poussée d’acné interminable comme si j’avais 14 ans (j’ai bientôt 21 ans). Enfin bon on va pas se leurrer il va falloir que je le retire et que je repasse à la pilule. Seulement voilà, vu comment la pose a été atroce, je deteste tombé dans les pommes j’ai l’impression de mourir, je stresse grave pour le retrait. Donc ma question est la suivante : est ce que ca fait vraiment moins mal que la pose ou est ce que je risque de tomber encore dans les pommes ? Parce que sinon autant arrivé complètement shootée pour ne pas sentir la douleur haha. J’ai tres peur ^^
    Merci d’avance pour ta réponse !

    • lalutotale
      20 décembre 2014 20 h 44 min

      Coucou Camille !
      Je vais pas te mentir : on sent très nettement une douleur mais elle est tellement fugace ( une fraction de seconde ) que c’est très supportable ! Et pourtant j’étais vraiment mal barrée avec mes fils coupés trop court….Donc ne t’inquiète pas, mon insertion a ressemblé à la tienne ( c’est-à-dire épouvantable, je sais pas si tu as lu mon article à ce sujet ) mais le retrait est nettement moins douloureux ! NETTEMENT !

      Bisous <3

  • charlie
    8 décembre 2014 3 h 02 min

    Cet article etait tres interessant tu as unr façon de t’exprimer avec beaucoup d’humour c’eat genial! Je me suis faite poser le sterilet en cuivre il y a un.mois ne supportant absoluement pas les hormones… la pose etait apres regles donc souffert a mort aussi j ai tourne de l oeil!! Et toute la soiree j ai eu l’impression d’accoucher! Apparemment ca a ete pour toi mais moi mes premieres regles depuis la pose ont ete absolument douloureuses un enfer je ne pouvais plus marcher! Je me demande si c est seulement les.premieres regles ou si c est toujours comme ca je ne supporterais pas! Tu as de la chance de ne pas avoir eu de regles plus douloureuses et abondantes.. j ai l impression qu il n y a plus d espoir de contraception.pour moi! (Si ce n est le preservatif). En tout cas merci pour ces chouettes articles!!! Et j espere que bébé est en bonne route pour toi!

    • lalutotale
      8 décembre 2014 10 h 28 min

      Coucou ! Les 6 premiers mois d’une nouvelle contraception sont toujours compliqués….Tu l’as fait poser quand exactement ?

  • jessica
    28 novembre 2014 0 h 56 min

    han même en lisant j’ai encore peur 🙁 je veux faire enlever mon stérilet au cuivre car je ne le supporte pas. Ca va faire 1 an au mois de janvier et entre mycoses récidivantes, pertes et saignements, (bon appétit bien sûr !), du coup je ne sais même pas encore quel autre moyen de contraception vais je utiliser…. au pire pendant ce temps, popole restera un peu à sa place… J’ai douillé aussi pendant la pause même si ça a duré quelques secondes, les saignements  » post – pose » ont duré au moins 10j, mal de bide à crever, … bref je balise rien qu’a l’idée de tel à gygy pour l’enlever et bien sûr je fais le tout hors règles car psychologiquement et malgré que 3 loulous soient déjà passés par là et que bien sûr gygy à déjà dû en voir des vertes et des pas mûres, c’est pas pour moi :-p

    • lalutotale
      30 novembre 2014 15 h 04 min

      LOL ( même si dans le fond, c’est pas drôle du tout )…Pour les mycoses, j’ai résolu le problème : j’ai arrêté les tampons et depuis, pu de mycoses du tout 🙂

  • lolita
    6 novembre 2014 9 h 23 min

    hahaha tu as du bol, car moi je suis comme toi, jamais de bébés, et la pose nikel, deux secondes chrono, mais le retrait atroce atroce, j’ai cru qu’elle m’arrachait la ch…… !!!!! lol avec sa pince de l’an 40 elle a été farfouillé super loin car j’avais pas de fil (merci le super gy-gy qui l’a coupé net à la pose !) et elle a du choper la base du stérilet. J’ai cru qu’elle allait me retourner le dedans (genre comme un gant !) Du coup j’avoue, j’hésite à en remettre un, mais je crois que je vais le faire quand même car quand je repense à la merde que c’est cette pilule je préfère souffrir dix minutes tous les cinq ans ! Mais la vache, pour moi le retrait c’était apocalypse now, ou une version améliorée d’Alien. Mais ton article me rassure, je me dit que la prochaine fois, peut être ce sera comme toi…

    • lalutotale
      7 novembre 2014 23 h 40 min

      LOL ! Je ne sais pas si tu as lu mon article sur la pose, mais en gros j’ai morflé autant que toi lors du retrait ^^ Mais c’est clair qu’à choisir entre ça et la pilule, mon choix est vite fait maintenant !

  • Séverine Parrot
    22 juillet 2014 11 h 54 min

    Moralité: dites non aux internes ! Mandieu je sais pas comment t’as fait pour pas t’évanouir quand elle a dit ne pas le trouver !!!

    • lalutotale
      22 juillet 2014 17 h 23 min

      ah mais j’ai failli, j’ai failli….

  • Marie B
    20 juillet 2014 22 h 27 min

    Je prie Saint-Lardon aussi alors 🙂

  • Pinkepsed
    20 juillet 2014 19 h 57 min

    Merci pour cet article, heureusement que t’as prié Sainte Foufoune, muhaha!

    Et pleins de bonnes ondes pour votre projet (faut prier qui là ?) !

    Bizz.

    • lalutotale
      20 juillet 2014 22 h 06 min

      Saint-Lardon ?

      Bizoux ! <3

  • Djahann
    20 juillet 2014 17 h 18 min

    C’est rassurant que le retrait ne soit pas aussi douloureux que la pose !
    Avant de te lire, j’avais déjà pris la décision de changer de gynéco. Parce que Mâdame, elle me fait super mal aux examens, je crois même qu’elle a des bagues à la main qui « inspecte » !
    Et puis je lui ai pourtant déjà dit que ma tante était décédée d’un cancer du sein, et plus les années passent et plus elle tâte rapidement. La dernière fois, c’était le pompon ! Et elle ne m’a même pas pris la tension, alors que j’en suis en surpoids et que c’est un truc à surveiller.
    Et cerise sur le gâteau, elle n’est pas pour le stérilet tant que je suis nullipare. Elle me dit toujours « on verra quand vous aurez eu des enfants ». Euh….mais… et si j’en veux pas ?! Elle ne m’a jamais posé la question. Genre c’est obligé que je fasse des bébés ! Je vais pas attendre d’être quasi ménopausée pour qu’on décide enfin de m’en poser un !
    Donc l’an prochain, je change de crèmerie !

    • lalutotale
      20 juillet 2014 17 h 51 min

      MDR ! Tu as bien raison 😉 Ma gynéco est vraiment super ( et pourtant, Dieu sait que j’avais une confiance trèèès limitée dans les gynécos féminines ), toujours à l’écoute et surtout elle me suit de près avec tous les problèmes gynécos qu’il y a eu dans ma famille maternelle… Je ne comprends toujours pas cette propension chez les gynécos français à ne PAS vouloir mettre de stérilet au cuivre aux nullipares. Il faudra qu’un jour, un docteur m’explique pourquoi il ne veut pas, car perso, je ne vois aucune raison valable ( si ce n’est, comme je le dis dans l’article, le fait que ça coûte beaucoup moins cher que la pilule et donc beaucoup moins rentable pour l’industrie pharmaceutique ).

      • Natsha
        1 mars 2015 19 h 05 min

        Hello,
        Cet article date un peu mais je suis tombée dessus en cherchant des infos sur le retrait du strérilet. Mon experience avec le stérilet en cuivre à été assez dramatique, je suis peut être la poisseuse de service mais il m’est impossible de le recommander. Il y a deux ans j’ai décidé de me faire poser ce fameux stérilet en cuivre pour éviter de me gaver d’hormones et parce que je trouvais formidable l’idée de ne plus avoir à penser chaque jour à avaler ma petite pillule. Je n’ai pas d’enfant, j’en parle à ma gynéco qui est ok tout de suite. Deux mois après la pose j’avais des règles completement irégulières, du grand n’importe quoi et des douleurs supportables mais récurentes dans le bas du ventre. Je reprend donc rdv chez ma gynéco pour un contrôle, rdv fixé un mois plus tard. Entre temps je pars au ski et je me réveille un matin pliée en deux de douleur, mais la vraiment violente à en pleurer, mon homme m’emmène au centre médical en urgence. Ils me disent que je suis constipée…!! J’ai beau leur dire que je n’ai aucun problème à ce niveau et que j’ai l’impression que c’est gynéco, je précise que je me suis fait poser un stérilet il y a peu, la médecin me dit « si si » en me palpant le ventre et fini par me prescrire des laxatifs. Elle était tellement sûre d’elle qu’elle à réussi à me faire douter lol. J’ai faillit aller à l’hôpital mais la douleur est partie aussi vite qu’elle était arrivée et une heure après plus rien!! Je me dit que si la douleur est passée si vite c’est que ça ne devait pas être bien grave et que de toute façon j’ai rdv avec la gynéco en rentrant de vacances.
        Le rdv arrive, j’explique à la gynéco que j’ai des douleurs récurentes dans le bas du ventre, surtout le matin et que j’ai eu un épisode de douleur vraiment violent, ainsi que des règles complètement en vrac (je saigne deux jours, ça s’arrête 3 jours puis ça reprend semaine… Bref du grand n’importe quoi). Elle m’examine me dit que non le stérilet est bien en place, que tout va bien de ce côté et que concernant mes règles c’est sûrement mon corps qui doit reprendre son rythme naturel comme j’étais sous contraception hormonale depuis des années. Je lui dit que quand même j’ai mal et que ce n’est pas normal! Elle me répond… « c’est sûrement intestinal » il faut que j’en parle à ma généraliste! J’hallucine un peu, je n’ai vraiment pas l’impression que soit intestinal et bordel je le remarquerais quand même si j’étais constipée!! Mais bon c’est le deuxième médecin à me dire ça et l’examen n’a rien montré d’anormal…
        Quelques jours après rebelotte je me réveille pliée en deux de douleur, j’étais en déplacement seule à l’hôtel et je devais assurer une formation le matin même… Le truc impossible a annuler, je me gave de spasfon et je me dit qu’après ma formation je fille à l’hôpital. Mais encore une fois la douleur à disparue aussi vite qu’elle était venue du coup je me sentais un peu conne, je me suis dit je ne vais pas aller aux urgences en leur disant « bonjour, j’avais vraiment très mal au ventre ce matin mais maintenant ça va je n’ai plus mal ». Je décide donc de reprendre rdv avec ma gynéco et cette fois insister pour avoir des examens complémentaires (écho…) parce que mon transit se portait très bien et que ces douleurs violentes, même si elles passaient rapidement, n’étaient pas normales. Quelque chose clochait!!!
        La semaine suivante rien de chez rien, plus aucune douleur… Mais mon rdv chez le gynéco n’a pas eu le temps d’arriver. Un soir je suis encore une fois brutallement pliée en deux de douleur, mais cette fois ça ne passe pas. Je ne tiens plus debout, la douleur me fait vomir et je perds plusieurs fois connaissance. J’appelle mon homme qui était à un diner professionnel pour qu’il m’emmène à l’hôpital. J’aurais pu appeler le samu mais j’avais peur, j’étais completement désorientée et j’avais besoin de lui. Il m’appelle plusieurs fois sur la route, c’était de pire en pire, je tremblait de partout, j’avais la nuque en feu, je ne pouvais même plus me lever. Comme il lui restait une bonne demi heure de route et ayant peur de mon état il appelle le samu qui finalement arrivera en même temps que lui.
        La je ne comprend plus grand chose à ce qui se passe, j’ai du mal à respirer, la douleur est juste inssuportable et je perds connaissance toutes les 5mns, on me met sous oxygène, j’entend qu’ils appelent l’hôpital, il faut que je sois transportée d’urgence. Je ne comprend rien à ce qui se passe, on me met une perf de morphine et la douleur s’atténue, un médecin me parle en permanence et me dit ne fermez pas les yeux, parlez moi je ne peut pas vous laisser vous endormir… On me met dans une éspèce de coque ou je ne peut plus bouger pour le transport. Arrivée à l’hôpital je suis à peine conciente on me fait immédiatement une écho le verdict tombe : grossesse extra utérine avec une trompe éclatée. J’ai fais une hémoragie interne et perdu près de 3litres de sang. Je suis opérée et transfusée immédiatement, 5 heures d’opération ou dans l’urgence je suis éventrée sur toute la largeur du ventre car pas le temps de mettre en place cœlioscopie. Plus tard le médecin m’avouera qu’ils ont eu beaucoup de mal à me réanimer et que j’ai failli y rester, on a bien sûr du m’enlever la trompe qui était irrécupérable. J’étais enceinte depuis plus de deux mois, donc je suis tombée enceinte dans le mois qui a suivit la pose du stérilet. J’ai mit des mois et des mois à m’en remettre. Donc à nuancer fortement : le stérilet au cuivre n’empêche pas les grossesses extra-utérines et fausse fortement le diagnostic car sous stérilet je n’avais même pas pensé à une grossesse, médecins et gynéco non plus… Bon j’ai immédiatement changé de gynéco quand même car pour le coup elle à été nulle et négligeante en ne me faisant pas passer d’examens complémentaires.
        Mais voilà pour mon experience, pour moi le stérilet en cuivre c’est définitivement fini et je ne le conseillerais vraiment pas.

        • lalutotale
          2 mars 2015 13 h 11 min

          Bonjour,
          J’ai lu avec attention votre histoire avec ce stérilet. Effectivement, elle est dramatique et si je peux donner mon avis, je pense qu’elle a très mal tourné à cause de la négligence de votre gynécologue ( bravo d’en avoir changé, il vaut mieux tard que jamais ). C’est pile le genre d’histoires où je pense qu’on peut déposer un recours contre le praticien car la négligence est avérée ( j’en sais quelque chose : le cancer des ovaires de ma mère a été découvert en stade IV après une admission aux urgences alors que ça faisait DES MOIS qu’elle se plaignait de fortes douleurs auprès de sa gynécologue qui se contentait de lui dire qu’elle était constipée et souffrait de coliques néphrétiques. Cette gynécologue a été radiée de l’Ordre des Médecins depuis ).
          Comme je le précise dans mon article initial ( que vous pouvez lire ici : https://lalutotale.wordpress.com/2013/07/10/sterilet-au-cuivre-le-jour-ou-jai-dit-adieu-aux-hormones/ ), je précise bien que chaque femme est différente et qu’un moyen de contraception qui convient à l’une ne conviendra pas forcément à sa voisine de palier. Si c’était le cas, le monde de la contraception serait très simple : tout le monde a le même moyen et hop, roule Simone.
          Nous savons toutes que ça ne marche pas comme ça dans la réalité.

          Le stérilet au cuivre a pour ma part, été le seul moyen de contraception supporté par mon organisme ( j’ai essayé pilules de 1ere, 2nde, 3ème, 4ème génération, microdosée et macrodosée, et l’implant contraceptif ) qui de toute façon, ne tolérait pas du tout les hormones synthétiques.

          En aucun cas, je ne dis que ce stérilet conviendra à tout le monde.
          L’article ici présent vise à rassurer les femmes qui comptent se faire enlever leur stérilet après une pose douloureuse ( comme il fut le cas pour moi ) car j’en ai marre de ne lire QUE des articles négatifs alors que ça peut très bien se passer ,la preuve ! Aujourd’hui je suis enceinte et j’apprécie pouvoir lire des récits de grossesse et d’accouchements qui se passent bien, au milieu des centaines d’autres pour qui ce n’est pas le cas.

          Je vous remercie néanmoins d’avoir partagé votre expérience qui nous rappelle encore une fois que nous sommes toutes différentes face aux moyens de contraception mis à notre disposition.

  • Flo Boubinette
    20 juillet 2014 17 h 02 min

    Rien à demander de rajouter, ton article est toujours aussi complet et intéressant !! Pour ma part, ne supportant aucune pilule (ni anneau, ni patch, ni quoique ce soit aux hormones lol), j’avais demandé à ma gynéco un stérilet au cuivre ; elle avait regardé, mais m’avait dit que mon col de l’utérus était vraiment trop petit pour pouvoir l’insérer ; que c’était impossible. En même temps, je crois que j’aurais douillé grave ! Du coup on en est restés à la bonne vieille méthode (durex lol), qui ne convient pas si mal que ça tout compte fait jusqu’au jour où on voudra se lancer ! mais moi perso j’ai beau avoir le même âge que toi, j’ai encore les miquettes de la grande aventure ! lol^^ Bises 🙂

    • lalutotale
      20 juillet 2014 17 h 48 min

      Je t’avoue que j’ai pas mal d’appréhensions aussi mais Musclor et mes proches tentent de me rassurer..Je sais pas si je serais capable de m’occuper d’un enfant avec le peu de confiance en moi que j’ai…mais bon, on verra bien !

      Pour le stérilet au cuivre, moi ma gygy n’a pas regardé la taille de mon col ( du moins je ne crois pas ) voilà peut-être pourquoi j’avais tant douillé…

      • Titi35
        1 décembre 2015 22 h 46 min

        Moi ils ont pas regarder mon col et la pose un truc qui m’a traumatisé. Je ne supporte pas mon stérilet et je stresse de le faire retirer…

        • Lalutotale
          2 décembre 2015 18 h 21 min

          Cet article vise justement à te faire déstresser ! La pose est beaucoup plus longue et douloureuse que le retrait 🙂

  • Chouca
    20 juillet 2014 16 h 29 min

    Kikou!Merci pour ce témoignage.Moi c’est vrai que je n’ai pas eu de bol .J’ai essayé ce stérilet mais je fait partie des CAS qui ne supporte pas et comme m’a dit le gynéco à l’époque ‘on ne peut pas savoir avant’.Je l’ai gardé DEUX mois,mais les douleurs pendant les règles étaient si horrible que j’ai du le faire enlever en urgence (pas mal du tout ni même quand on me l’a mis au passage).Et donc il était temps car un début d’infection se présentait.ma sœur a carrément du s efaire hospitaliser quelques jours car la concernant l’infection avait fait grand chemin! C’est dommage car c’est une méthode bien pratique autrement.Moi je n’ai plus de soucis (contraceptivement parlant looool),je n’ai plus de ragnagna ,mon corps à ce niveau c’est mis ‘en veill’ de part mes soucis de santé….Je n’ai cependant pas de regret même si à priori c’est plutôt une veille qui va certainement s’vèrer définitive …J’ai DEUX FILLES QUE J’AIME FOLLEMENT !!! Ma plus jeune à eu dix ans aujourd’hui ,mon petit BB a bien grandi….Je te souhaite le même bonheur que moi et bien plus encore §

    • lalutotale
      20 juillet 2014 16 h 40 min

      Coucou miss !
      Ton commentaire me touche beaucoup….C’est sûr que niveau contraception, on n’est pas toutes égales et il faut parfois des années pour trouver une contraception appropriée.
      Comme tu le dis si bien, ton corps est en « veille » mais heureusement tu as la chance d’avoir eu 2 loulouttes avant 🙂

      Grosses pensées <3

Laisser un commentaire

Prouve-moi que tu n'es pas un robot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.