( Stérilet au cuivre ) Le jour où j’ai dit adieu aux hormones



humour stérilet

J’attendais d’avoir assez de recul sur ma toute dernière méthode de contraception pour vous en parler le plus fidèlement possible. Aujourd’hui c’est chose faite puisque je l’ai adopté depuis Avril 2012, mon stérilet au cuivre. Et je peux ENFIN dire que j’ai trouvé MA méthode de contraception, hourra !

Toutes les femmes sont différentes : des grosses, des maigres, des fines, des potelées . Des peaux mixtes, des peaux sèches, des peaux grasses, des peaux sensibles.  Des grandes péniches ou des petits petons. Des oeufs au plat ou des miches bien pleines. Pour la contraception c’est pareil : s’il existe plusieurs méthodes, c’est pour s’adapter à chaque femme. 

La quête de l’assurance antibébé parfaite peut s’apparenter à celle du Saint Graal : certaines femmes mettent des années à trouver la méthode qui lui correspondra parfaitement ( et
entre-temps, elle a pondu une fois ou deux ). Comme je n’ai pas envie de me répéter, je vous conseille de lire CE BILLET qui retrace mon parcours chaotique dans le domaine.

J’ai décidé en avril 2012 de virer mon Implant 6 mois avant son terme. J’en avais ma claque de subir mes coquelicots 20 jours par mois. Ma gygy m’a alors confirmé ce que je pensais déjà : les hormones et moi, on fait pas bon ménage. Avec les récents scandales sur les pilules de 3ème et 4ème génération, j’aime autant vous dire que je ne regrette pas mon choix.

Je le dois à la perspicacité de ma gynéco qui a su m’informer et surtout me RASSURER sur les dispositifs intra utérins ( DIU ) et plus particulièrement sur les stérilets.

Elle m’a ainsi appris que le stérilet au cuivre est parfaitement adapté aux femmes nullipares ( = qui n’ont jamais eu d’enfants ) , ce qui est mon cas. Mais elle devait avant tout me convaincre car j’ai toujours été persuadée et je ne suis pas la seule, que le cancer des ovaires de ma mère avait été causé par son stérilet ( qui, lui, était hormonal ). Après une grande discussion, j’ai décidé de me lancer.

Le 12 avril 2012, le rendez-vous est pris à la fois pour m’enlever l’implant du bras mais aussi pour insérer le stérilet au cuivre. Sachez qu’il en existe différents sur le marché mais que leur fonction est toujours la même. Nous avons opté pour le UT380 Short. 

Décryptage.

 

380

ce qui représente le nombre de mm² de cuivre sur le stérilet.  C’est le maximum de surface sur le marché. On peut en trouver à 375 mm² de cuivre. Sachez que la quantité de cuivre influe directement sur l’efficacité du stérilet : plus il y en a, plus la contraception est efficace car le cuivre est spermicide.

 

Short

“Court” car l’utérus des femmes nullipares est plus petit que celui des femmes unipares ou multipares ( vous allez apprendre des mots chez moi ^^ ).

humou stérilet

Avec mon ordonnance sous le bras, je suis allée à la pharmacie chercher mon stérilet. De mémoire, il coûtait 30€ remboursé à 65 % par la sécurité sociale. Ma mutuelle a pris en charge le reliquat, du coup j’ai obtenu une assurance antibébés de 5 ans pour…. 0 € ! 

Il est bien loin le temps où je dépensais 10€ par mois pour ma plaquette de Cérazette !

Je n’ai pas déballé l’engin malgré ma curiosité. Ces bidules, ça me fout les jetons. Mais j’avais encore plus la trouille du jour J : autant je ne craignais pas du tout l’insertion du stérilet, autant j’avais les miquettes grave pour le retrait de l’implanon… En effet, l’insertion d’un stérilet se fait préférentiellement pendant les règles ou juste après. J’avais donc pris mon RDV en conséquence. Malheureusement, ma gygy a dû décommandé et nous avons reporté à 10 jours après. Ce que je ne savais pas, c’est que la période n’était pas franchement propice pour l’insertion…

Le jour J donc, je m’allonge, tremblottante sur la table et je mets les mollets aux étriers. Zépeur. La gygy me dit qu’elle va d’abord procéder au retrait de l’implant. Zépeur. Je lui demande direct une anesthésie locale. Elle me réponds qu’avec ou sans ma demande , de toute façon elle en aurait pratiqué une vu qu’il est susceptible que l’implant “bouge” dans le bras. Zépeur.

Elle me fait la piquoûze. Je n’ai même pas senti ! Ensuite elle trifouille un peu dans mon bras, 5 bonnes minutes tout de même pendant lesquelles je ne me suis jamais autant tordu le cou pour ne PAS voir la boucherie. Tout à coup, elle me dit  que ayé c’est fini. 

Quoiiii ? Mais j’ai rien senti.Pis le trou est ridiculement petit.C’était quedalle en fait .Quelle tapette cette Lu !

La gygy descend alors d’un cran jusqu’à l’entrée de….ben l’entrée de….ben de minette quoi ! Pareil, je veux rien voir. Je l’entends juste trifouiller des emballages, se mettre des gants et tout. Le retrait sans douleur de l’implant m’ayant ragaillardie, elle n’a aucun mal à entrer le speculum ^^

Et voici le truc qui va être inséré :

le stérilet
ceci n’est PAS ma main puisque je n’ai pas vu mon engin à moi !

Ca a l’air ridicule comme ça hein ?

Et pourtant, si j’avais su qu’un si petit bidule allait me faire un mal de chien…La gygy me parlait tout au long du processus pour m’expliquer ce qu’elle faisait quand soudain….

PUTAIN D’SA MAMAAAAAAAN !

 J’ai perdu pied : je me suis mise à huuuuurler comme pas possible, je ne pouvais même pas pleurer tant la douleur était intense, j’ai eu l’impression qu’un alien allait me sortir du bide ou du trou de balle ( ça m’a complètement pris tout l’abdomen cette saloperie de douleur donc tu situes pu trop bien les choses ). J’ai tellement souffert, franchement j’ai cru que j’allais mourir là, dans cette posture ridicule, les deux cannes en l’air et la minette à découvert. Je me rappelle simplement avoir entendu la gygy me dire : “vous souffrez tellement que je ne peux plus reculer, je dois l’insérer ou vous aurez eu mal pour rien”. Elle avait raison.  J’ai vu des petits points noirs et des étincelles devant mes yeux fermés. Juste au moment où j’ai cru que j’allais tomber dans les vapes, la gygy me sauve : elle a réussi malgré tout et me fais une échographie pour voir si le stérilet est bien à sa place. C’est à ce moment-là que j’ai failli me convertir au christianisme tant j’ai prié pour que ce soit le cas.

Et ça l’était : le stérilet était bien enfiché dans l’utérus, avec ses fils qui pendouillent. ALLELUÏA !

schéma du sterilet cuivre dans l'utérus

Ayant vomi dans la poubelle de la gygy en me levant, et avoir vu 36 chandelles, celle-ci m’a faite rallonger, m’a collé un ventilateur dans la tronche, un verre d’eau et un antidouleurs prescrit pour les femmes qui pratiquent une IVG… Elle a dit que j’avais pas eu de bol, qu’elle avait environ 1 cas difficile par mois, et que c’était tombé sur ma pomme. Je suis l’insertion de stérilet pourrave crû Avril 2012, donc. Elle m’informe également que la douleur que j’ai ressenti était dûe à des contractions de mon utérus, semblables à celles que l’on ressent lors d’un accouchement. J’ai pris une résolution ce jour-là : le jour où je ponds, c’est péridurale direct.

Une heure après, je suis capable de rentrer à la maison.

Et maintenant 15 mois après, mon appréciation tient en un seul mot : NIR-VA-NA.

stérilet cuivre

Depuis que j’ai mon stérilet au cuivre, je ne vois que des avantages à ce mode de contraception.

Si on exclue mes 3 passages ultérieurs chez la gygy pour me couper les fils toujours plus courts ( Musclor a un gros engin ^^ ) jusque dans le col de l’utérus, depuis c’est le pied total.

Tout d’abord, j’ai récupéré des CYCLES REGULIERS. Exit les règles qui tombent n’importe quand, 20 jours par mois jusqu’à l’anémie. C’est fini : c’est tous les 28 jours que les anglaises débarquent.

Ensuite, je devais m’attendre à avoir des règles plus abondantes et plus longues. Beh non : elles durent 5 jours et leur flux est normal ( j’espère que vous n’êtes pas à table au moment où vous me lisez ). Du coup je n’ai plus d’irritations mal placées !

Je n’ai pas eu de poussée d’acné, pas de prise de poids et surtout je n’ai quasiment plus mal au ventre. J’ai bien quelques douleurs la veille des coquelicots mais c’est tout à fait supportable et je n’ai plus besoin de prendre d’antidouleurs pour calmer les crampes. Autant dire que ce stérilet au cuivre sait se faire complètement oublier !

Enfin, je sais que dès que l’on retire, on peut tomber enceinte illico. Comme ce stérilet n’est pas hormonal, il ne perturbe pas du tout le cycle naturel de la Femme. Si vous voulez des informations bien plus complètes, vous pouvez cliquez ICI ou même LA.

Pour conclure , si j’exclus l’insertion méga-douloureuse ( dûe à une période du cycle non propice ), je ne trouve que des avantages au stérilet au cuivre : adapté aux femmes nullipares, celui-ci fournit une contraception d’une durée de 5 ans parfaitement fiable. Il ne coûte rien même si on a une mutuelle moisie ( 30€ remboursé à 65€ par la Sécu ) mais surtout je n’ai remarqué AUCUN effet secondaire indésirable car le cycle hormonal de la Femme n’est PAS perturbé par des hormones synthétiques !

Une solution à envisager sérieusement avec votre gynécologue si vous souhaitez changer de méthode de contraception. 

Pour ma part, je suis ravie de ce stérilet au cuivre !

 

Satisfaction : 15 / 10

PS : Comment se déroule le retrait de ce stérilet ? Mon expérience juste ICI !

PS2 : A-t-on des difficultés à tomber enceinte après avoir retiré un stérilet au cuivre ? Ma réponse juste LA.

PS3 : Comment s’est passée la pose de mon nouveau stérilet après accouchement ? Mon récit par ICI.




EnregistrerEnregistrer

Dis, on partage ?
  • 1
  •  
  • 1
  •  
  •  
    2
    Shares
  •  
    2
    Shares
  • 1
  •  
  • 1
  •  

219 Commentaires

  • Avatar
    KarinePouffe64
    10 juillet 2013 21 h 11 min

    Je prends un comprimé de Cytotec 1 heure avant la pose, ça dilate le col (le mien est en béton) et du coup ça va pour l’insertion ou le retrait.

    • Avatar
      sofie
      18 février 2015 17 h 51 min

      le cytotec est un anti ulcéreux, sa prescription pour des poses de DIU est remise en cause par plusieurs médecins notamment par le docteur Martin Wincler, donc un médoc de plus à éviter.

      • Avatar
        lalutotale
        24 février 2015 14 h 19 min

        ça tombe bien, j’en avais pas pris et on ne me l’avait pas prescrit ! Ni pour l’insertion ni pour le retrait !

  • Avatar
    Djahann
    10 juillet 2013 21 h 23 min

    Très intéressant, mais ton histoire à l’insertion fait flipper ! Je pense que je finirai par me tourner vers ça, car je me lasse de devoir penser à la pilule.

  • Avatar
    Cindy
    10 juillet 2013 21 h 32 min

    C’est pas pour te faire peur, mais je crois que tu vas autant souffrir le jour ou tu vas l’enlever lol. J’ai une copine qui a du le changer et …. Je crois elle a autant souffert que toi d’après ce que tu dis. C’est sur que ca donne pas envie de changer de moyen de contraception quand on sait qu’on va souffrir comme un chien x). T’es bien courageuse ! Moi je garde ma pillule 😛

  • Avatar
    Astrid (my parade)
    10 juillet 2013 21 h 37 min

    J’ai opté pour le stérilet après la naissance de ma deuxième. Je craignais vachement l’insertion et au final ça a été comme sur des roulettes !!
    Par contre moi c’est un stérilet hormonal. Pour le moment, pas de soucis… et surtout, PLUS DU TOUT de règles ! Et ça c’est top !

  • Avatar
    Sib
    10 juillet 2013 21 h 52 min

    Ohlala j’ai eu mal pour toi quand tu décris l’insertion. Je me suis tortillée sur ma chaise et j’ai attrapé mon bidon à bras le corps 😀

    J’ai un dérèglement hormonal et du coup on me parle de reprendre une pilule et en plus de la 3ème génération. Mais je veux pas 🙁 Je voulais un stérilet en cuivre mais je ne sais pas si ce sera possible ! Mais je vais voir ma super gygy demain matin pour lui poser toutes les questions. Je n’ai eu à faire qu’à mon médecin traitant qui est très bien mais qui est un homme. Du coup il ne comprend pas toutes les subtilités tu vois ? ^^

    Merci en tout cas pour ton article qui m’a éclairée sur ce type de contraception 🙂

    • Avatar
      Camysole
      24 mars 2014 15 h 55 min

      Ah non, faut pas dire ça, les hommes peuvent être très bien renseignés tu sais 😉
      En tout cas moi j’ai UN gygy et il est génial, il me comprend, me conseille, est ouvert à toute discussion (même la mise en place d’une stérilet;) ) ET il peut me conseiller sur ce que mon homme pourrait ressentir, eh ouais! on y pense pas assez, mais c’est pas mal d’avoir l’avis d’un homme aussi 😉

      • Avatar
        lalutotale
        24 mars 2014 16 h 09 min

        j’avais un gynéco “homme” avant et je l’adorais ! j’ai toujours eu + confiance dans les gynécos hommes que les femmes…

        • Avatar
          Camysole
          24 mars 2014 16 h 11 min

          Tu as bien raison !

  • Avatar
    Chez Malanix
    11 juillet 2013 7 h 17 min

    Merci de l’infos c’est toujours intéressant d’avoir des avis de ce genre. Le seul que j’avais étant celui de mon ex belle mère, qui a conçus mon ex quand elle avait le sien …. Autant dire que c’était pas encourageant.

  • Avatar
    Brouillon de fille
    11 juillet 2013 7 h 40 min

    Haha, j’ai dégusté aussi lors de la pose (pourtant c’est un hormonal le mien). On est dans la minorité, il paraît. J’ai plein de gens qui me disent que ça les a juste pincé…

  • Avatar
    Vesper L.
    11 juillet 2013 8 h 55 min

    merci pour les infos : moi je suis maman (trois fois) et ma gynéco m’a déjà parlé de stérilet, mais je ne sais pas, j’ai du mal avec cette idée de mettre un truc étranger, là, à l’intérieur…. peur aussi des grossesses extra-utérines car je suis très fertile 🙁 et puis bon la douleur que tu décris, arghhh, j’ai mal pour toi ! même si j’ai déjà accouché et bien eu mal, j’ai pas envie de revivre ça….. mais bon la pilule, à force…. pffffff ! du coup, je vais de nouveau y réfléchir, repeser le pour et le contre, me renseigner…..

  • Avatar
    Etteilla
    11 juillet 2013 10 h 19 min

    Moi j’ai pas le choix, avec le pb que j’ai eu à l’accouchement, les hormones me sont interdites à vie!
    Par contre PUTAIN je confirme, ça fait un mal de chien! Pourtant j’ai accouché sans Péri mais bon, l’accouchement, tu t’y attend quoi!
    Par contre, moi mes règles sont plus abondantes et plus douloureuses….mais avant elles étaient quasi absentes alors… ^^

  • Avatar
    audrey891
    11 juillet 2013 13 h 14 min

    Oh mon dieu j’en frémis. Putain comme t’as douillé ! On doit me poser le mien vendredi soir, maintenant je flippe !! Enfin il faut que j’ai mes règles avant et elles ont décidé de se faire désirer… Bref, si j’y vais ça sera à reculons, et je n’ai pas vraiment le choix, je ne supporte pas les hormones non plus 🙁

  • Avatar
    Marie Berly
    11 juillet 2013 18 h 39 min

    Prévu pour le mois prochain, ton article était une bénédiction 🙂
    J’espère ne pas avoir aussi mal !!!!

  • Avatar
    Alice
    12 juillet 2013 8 h 39 min

    ALERTE ALERTE ALERTE : sur showroomprivé, vente privée “produits d’hygiène et soins” on trouves des gels douche cottage 750ml pour 4€ (si tu n’es pas inscrite à ce site et que ça te tente, je veux bien te parrainer :p) tu as mon mail si besoin!
    Have a good day!
    Alice

  • Avatar
    marie
    12 juillet 2013 22 h 16 min

    j’ai un stérilet aux hormones (2ème fois) et plus de règles ! par contre, acnée à 36 ans ! pour la pose, douloureux mais il faut prendre 2 spafons avant d’y aller et 2 juste après la pose ! pour le retrait aucune douleur, on ne sent rien du tout et pourtant je suis tombée dans les pommes lors de la pose donc je stressais à mort ! je songe à passer au cuivre mais 1er essai avant celui ci = règles de malade : 8 jours de vidange totale sur les WC ! une horreur mais par contre plus naturelle et plus d’acnée ! j’hésite !

  • Avatar
    Nelfah
    15 juillet 2013 13 h 20 min

    Ah ben je me revois bien dans ce témoignage très positif.
    Je pourrai complètement écrire également mes péripéties contraceptives : saletés d’hormones !
    J’ai maintenant un stérilet au cuivre mais non short et pourtant nullipare.
    J’imagine comme tu as du douiller pour la pose, brrrr !
    Moi, c’était effectivement le jour le plus abondant de mes règles et c’est passé comme une lettre à la poste avec un col de compét’. (dixit mon médecin).
    Par contre, j’ai des bonnes douleurs pendant l’ovulation et avant les règles.

    Je n’ai pas autant de recul que toi; cela ne fait que depuis février de cette année. Mais je ne trouve aussi (pratiquement) que des avantages à cette méthode “plus naturelle”.

  • Avatar
    Little No
    15 juillet 2013 23 h 33 min

    Merci Lu pour cet article, je me pose cette question. Marre de bouffer des hormones depuis 5 ans sans interruption, ça me parait être une très bonne solution !

  • Avatar
    Djahann
    23 juillet 2013 14 h 37 min

    Bon ben ma gynéco qui me dit que c’est vraiment pas bien les stérilets quand on n’a pas eu d’enfant. Ben oui mais si j’ai jamais d’enfant, je vais bouffer de la pilule jusqu’à la ménopause ?! Pffff, je la croyais bien mais finalement….

    • Avatar
      lalutotale
      23 juillet 2013 15 h 59 min

      et elle t’a dit pourquoi selon elle, ” c’est pas bien” ??

  • Avatar
    yolene
    24 juillet 2013 14 h 28 min

    chaque gyneco aura a avis different des autres.
    certains seront pour ou contre les sterilets, bien sur ceux la seront pour ou contre les hormonaux..
    pareil d’autre seront pour les implants…
    il faut prendre en compte vos desires les filles.
    pour les plus naturels sterilet cuivre
    pour celles qui veulent etre tranquille (implant ou sterilet hormonale)

  • Avatar
    miryoku
    13 février 2014 12 h 05 min

    merci pour cet article. Pourrais-tu donner le nom de ta gygy…c’est sur Paris?

    • Avatar
      lalutotale
      13 février 2014 18 h 05 min

      non elle est en banlieue dans les Hauts-de-Seine !

  • Avatar
    Clemenvilla
    26 février 2014 16 h 54 min

    Un très bon bouquin qui parle de tout ça et qui répond à toutes nos questions “Contraceptions mode d’emploi” de Martin Winckler, qui explique très bien tout l’intérêt des DIU… Et de toutes les contraceptions! ça vaut le coup de le lire !

    • Avatar
      lalutotale
      26 février 2014 18 h 38 min

      merci pour le conseil ! J’essayerai d’y penser 🙂

  • Avatar
    prissou333
    18 mars 2014 13 h 55 min

    merci pour ce témoignage! je me le fais poser d’ici 10 jours. ayant des règles irrégulières, je prends un cachet en attendant pour les déclencher. Par contre, habitant en Autriche et allant chez une gynéco privée (elle te prend en RDV dans la semaine contrairement aux autres), le coût c’est 320€ non remboursés pour celui de 3 ans… 🙁

    • Avatar
      lalutotale
      20 mars 2014 13 h 25 min

      ouch !

  • Avatar
    Sonia
    29 mai 2014 21 h 28 min

    Moi je ne retiens qu’une seule chose: Musclor a un gros engin??? lol

    • Avatar
      lalutotale
      30 mai 2014 12 h 29 min

      MDR !

  • Avatar
    Pinkepsed
    29 mai 2014 23 h 21 min

    Ah la Cérazette, j’en étais aussi… Je hais cette pillule ! Elle m’a filé de ces chtars de malade!

    Et ton article tombe à PIC parce que je suis justement en train de songer à me diriger vers le stérilet, n’ayant plus le droit de prendre de pill ! Et comme pleins d’autres filles, avant de lire ton article, je pensais que c’était que pour les “multipares” ! 😉

    Donc MERCI, et merci pour ton humour, ta façon d’écrire, TOUT ! Bises.

    • Avatar
      lalutotale
      30 mai 2014 12 h 30 min

      <3
      Et non, beaucoup de gens l'ignorent, mais le stérilet au cuivre est aussi adapté aux nullipares 🙂

  • Avatar
    Flo Boubinette
    30 mai 2014 8 h 45 min

    Voici un billet TRES très utile ! Pour ma part, j’ai demandé à ma gygy la même chose il y a 1 an ou 2, mais malgré le fait qu’elle ne soit pas contre, elle m’a examiné et dit que ce serait impossible pour moi (utérus trop petit, trop fermé) 🙁 donc c’est “moyens du bord” jusqu’au jour où on aura un enfant. Encore merci pour cet article ! bisous !

    • Avatar
      lalutotale
      30 mai 2014 12 h 30 min

      J’aurais aimé que ma gygy regarde aussi avant et me dise que j’allais morfler ! lol

  • Avatar
    lulu78
    3 juin 2014 20 h 51 min

    je compte sauter le pas vers le stérilet en cuivre j ai rdv le 16 avec ma gygy je lui demanderai si ça arrete l acnée car j en ai vraiment beaucoup a 28 ans c est pas le top

    • Avatar
      lalutotale
      4 juin 2014 22 h 01 min

      pour l’acné, ça dépend tellement des femmes…

  • Avatar
    MARIE T.
    3 juillet 2014 1 h 00 min

    Bonjour,

    Je suis fraichement arrivée sur Paris et aujourd’hui je suis allée voir une gynéco, pour un contrôle de routine et elle a décidé après le frottis de m’enlever mon stérilet tout simplement et elle m’a prescrit une pilule (Lutéran); Alors que je l’aimais bien mon stérilet et je l’avais depuis 3 ans, même si je suis nullipare et tout. Enfin bref, sur le coup je n’ai rien dit tellement j’ai été soufflé par son geste. Mais depuis je me maudis de l’avoir laissé faire ce qu’elle voulait de MON corps, sans respecter MES choix (et de me l’avoir facturé 110€ en plus) et je pleure. Je la boufferai jamais sa pilule, je ne supporte pas les hormones.

    S’il vous plait, est-ce que l’une de vous peut me filer l’adresse de son gynécologue qui pose des stérilets sur les nullipares ?

    Je vous laisse mon adresse : bloody_marie07@hotmail.fr d’avance un grand merci

    • Avatar
      lalutotale
      7 juillet 2014 16 h 13 min

      bonjour Marie, je comprends ta détresse….malheureusement une certaine déontologie dans le milieu fait que je ne peux pas te conseiller de médecin…. Le mieux que tu aies à faire est de téléphoner à plusieurs gynécos, et tu leur poses directement la question : est-ce que oui ou non, il accepterait de poser un stérilet sur une nullipare qui en a déjà eu un ?

      Tiens-moi au courant !

  • Avatar
    V
    25 juillet 2014 17 h 58 min

    Coucou! Toute nouvelle porteuse de stérilet, je ne connais personne qui utilise cette méthode de contraception autour de moi et du coup je me pose pas mal de questions au niveau pratique mais je refuse de trop fouiller internet parce que honnètement, des fois c’est trop flippant.
    Ce qui m’inquiète principalement c’est au niveau du sport, parce que j’en fais pas mal, surtout de la danse donc c’est pas tendre pour le bidon. Pas de soucis de ce côté là?
    Merci d’avance de ta réponse !

    • Avatar
      lalutotale
      27 juillet 2014 17 h 27 min

      Aucun soucis avec le sport ! J’ai fait du badminton en compétition, des séances de jogging de 15km…on ne sent absolument rien et le stérilet ne bouge pas !

  • Avatar
    lili
    5 août 2014 16 h 20 min

    bonjour,voila sa fait 10 mois que j’ai un stérilet au cuivre alors que j’ai déjà deux enfants,alors le jour ou je l’ai poser, j’ai vraiment eu mal ,j’ai eu comme de grosses contractions ,j’ai eu une baisse de tension ,j’étais vraiment pas bien pendant trois jours après sa c’est calmer.Mais maintenant que j’ai mes règles ces plus comme avant ce sont des règle douloureuse!! pourquoi?? .Merci de me répondre 🙂

    • Avatar
      lalutotale
      11 août 2014 19 h 10 min

      Bonsoir,

      Peut-être a-t-il été mal placé ? Je ne suis pas médecin donc ne pourrais pas t’en dire + mais je t’invite à t’orienter vers un médecin généraliste ou mieux, un gynécologue pour qu’il te fasse une petite échographie pour voir si le stérilet st bien placé 🙂

      • Avatar
        lili
        19 août 2014 15 h 47 min

        bonjour,alors au sujet du stérilet j’ai déjà fait une échographie,le médecin ma dit qu’il été bien placer aucun soucis !!!..tous les deux mois je part controler pour voir si sa a pas déplacer mais toute et parfait :-)..merci

  • Avatar
    camilledauchy
    22 septembre 2014 18 h 58 min

    Sympa l’article 😉
    On m’a posé le mien il y a 6h, sur le moment ça va, je m’étais tellement préparé a souffrir qu’en fait ça m’a paru moins violent. Je n’ai pas eu mal lors de la pince, par contre une douleur vive pendant 3 secondes au moment de l’introduction. Alors oui ça fait mal mais pas longtemps.
    Je dirais que le pire c’est après, une fois dans la rue j’ai commencé a avoir mal au ventre comme une douleur de règles mais décuplée. J’ai commencé a avoir la nausée, pour au final vomir dans une poubelle sur un quai du métro… J’ai pris spasfon, antidouleur, anti-inflammatoire et j’ai été me couché. Et depuis le réveil ça va je n’ai plus mal…

    • Avatar
      lalutotale
      23 septembre 2014 15 h 52 min

      lol on a donc réagi de la même manière, sauf que moi j’ai vomi dans la poubelle de la gynéco 😉
      As-tu lu mon article sur le retrait ? Car si ta douleur était fugace lors de l’insertion, rassure-toi : tu ne sentiras quasi rien au moment de l’enlever !

  • Avatar
    Marie
    15 novembre 2014 19 h 14 min

    Je teste depuis 2 mois un DIU NT380 et c’est en alternance 2 semaines de règles / 2 semaines “normales” donc pas top du tout. Ma Gynéco et ma généraliste m’ont prévenue qu’elkes voient régulièrement des cas de grossesses sous DIU cuivre donc pas top (bis). Je crpis que je vais repasser à cette saleté de Cérazette, dommage, énorme déception de mon côté.

    • Avatar
      lalutotale
      17 novembre 2014 10 h 16 min

      Quitte à repasser sous Cérazette ( ce qui est définitivement proscrit pour moi ! ), pourquoi ne tentes-tu pas l’immplant ?

  • Avatar
    julieandlelia
    25 novembre 2014 19 h 43 min

    Salut! Moi aussi tres satisfaite par mon sterilet en cuivre… pour info: pas d anti inflammatoire avec un sterilet la prise annule leffet du sterilet!!!

    • Avatar
      Camaille
      26 novembre 2014 15 h 57 min

      Où as-tu entendu cette contre-indication ??

      • Avatar
        lalutotale
        26 novembre 2014 17 h 09 min

        laquelle ?

      • Avatar
        lili
        30 novembre 2014 13 h 56 min

        bonjour ..ces le medecin qui ma di que ces pas trop fiable on eut tomber enceinte avec, moi j’ai des gros douleur au ventre pendant les régle, meme avant et j’ai eu des perte de cheveux

        • Avatar
          lalutotale
          30 novembre 2014 15 h 02 min

          cela reste très rare de tomber enceinte avec un stérilet, c’est encore + rare que de tomber enceinte sous pilule !

          • Avatar
            lili
            30 novembre 2014 19 h 41 min

            oui c tres rare.sa depend les hormone ..la pilulle c pareil .moi je suis tres satisfait mais jai comme meme des p’tit soucis avec.

          • Avatar
            lalutotale
            1 décembre 2014 11 h 05 min

            attention il n’y a pas d’hormones dans les stérilets au cuivre…Toi tu parles certainement d’un stérilet hormonal !

          • Avatar
            lili
            1 décembre 2014 11 h 40 min

            désolé, je voulais dire pour la pillule ,oui le stérilet cuivre à pas d’hormones.Ta des p’tit soucis avec ou sa passe trés bien ?
            🙂

          • Avatar
            lalutotale
            1 décembre 2014 21 h 31 min

            Je l’ai retiré en juillet pour tomber enceinte 🙂 mais oui dans l’ensemble ça s’est très très bien passé ! Tu peux lire mon autre article juste ici : http://lalutotale.wordpress.com/2014/07/20/sterilet-au-cuivre-lheure-du-retrait/

          • Avatar
            lili
            2 décembre 2014 8 h 51 min

            quand le mis j’ai eu trés trés mal sa a beaucoup contracter ,j”ai eu meme une baisse de tension:-s…et pour le retire sa fait mal ou pas ???

          • Avatar
            lalutotale
            2 décembre 2014 16 h 05 min

            ben je sais pas si tu as lu l’article, mais lors de l’insertion, j’ai eu de grosses contractions + baisse de tension et malaise + vomito dans la poubelle de la gynéco.

            Si tu veux savoir comment s’est passé le retrait, c’est juste ici : http://lalutotale.wordpress.com/2014/07/20/sterilet-au-cuivre-lheure-du-retrait/

          • Avatar
            lili
            3 décembre 2014 12 h 03 min

            pareil pour moi mais bon moi je l’enleve en 2016 🙂

          • Avatar
            lalutotale
            3 décembre 2014 13 h 32 min

            j’étais sensée l’enlever pas avant 2017 mais les envies changent ! 😉

          • Avatar
            lili
            3 décembre 2014 14 h 42 min

            oui:-) moi j”en ai deux sa ira pour moi,lol.

          • Avatar
            Pascale
            9 mai 2017 15 h 08 min

            je suis tombée enceinte sous cézarette à 34 ans et sous stérilet à 40 ans…heureusement je m’approche doucement de la ménopause car je n’ai plus confiance en la contraception

          • Lalutotale
            Lalutotale
            10 mai 2017 15 h 51 min

            Avec un stérilet au cuivre ou hormonal ?

  • Avatar
    lili
    1 décembre 2014 11 h 42 min

    j’ai entendu dire que le stérilet peut bouger,moi je par vérifier tout les trois mois comme:-s

    • Avatar
      lalutotale
      1 décembre 2014 21 h 33 min

      ah oui ça te stresse beaucoup quand même !

  • Avatar
    Marie
    11 décembre 2014 21 h 01 min

    Bonsoir à toutes !
    Je me suis régalée ( façon de parler ^^) en lisant l’article qui est très bien écrit !
    Moi j’ai sauté le pas lundi! Après deux échecs de contraception sous pillule ( je l’oubliais) et ne supportant plus les hormones j’ai donc opté pour un sterilet en cuivre sans hormones. J’étais dailleurs contente que ma nouvelle Gyneco me le propose car je sais que les avis divergent… Bref donc pose lundi, on est a j3 ! J’ai moyennement souffert lors de la pose, j’ai pris un médicament qui aide le col a de détendre ( euh efficacité ?), du spasfon, mais la douleur était quand même presente mais supportable ! On serre les fesses, les dents et cela dure que quelques secondes ! Pour moi ce n’est pas tant la pose, c’est l’après ! Je ressens comme des douleurs de règles mais en plus intenses, ceci dit cela va de mieux en mieux mais je me shoote au spasfon et doliprane! Je me sens comme ballonee et je peine à contracter mes abdos ( et j’en ai pas beaucoup) car cela me lance alors je tiens mon bidou comme si j’étais enceinte ! Jai encore quelques pertes de sang mais rien d’alarmant.
    Je ne regrette pas mon choix mais j’appréhende les prochains jours voir si mon corps va s’habituer à ce corps étranger .. Apres j’ai quelqu’un de ma famille qui pratique le reiki ( travail sur les énergies du corps) et qui m’en a fait et cela m’a fait beaucoup de bien ! Elle a elle même eu un sterilet et m’a expliqué que comme il était en métal, cela déréglait les énergies du corps ! ( vous prenez ou vous laissez en tout cas moi ca m’a aidé) !
    Bref nous verrons bien mr sterilet et moi si nous sommes fait pour nous entendre !

    • Avatar
      lalutotale
      12 décembre 2014 9 h 19 min

      Bonjour Marie !
      Rassure-toi, il n’est pas rare du tout d’avoir mal au ventre dans les 7 voire 10 jours qui suivent la pose d’un stérilet, qu’il soit hormonal ou non. Comme tu l’as remarqué, il s’agit d’un corps étranger et ton corps doit s’habituer à sa présence. De plus, tes ovaires fonctionnent à plein régime puisque la contraception est efficace dès l’insertion.
      J’espère avoir de tes nouvelles prochainement, et surtout t’entendre dire que ça va beaucoup mieux 🙂

      Bisous !

      • Avatar
        lili
        13 décembre 2014 14 h 26 min

        bonjour marie :-)…ne t’inquiete pas c’est normale que ta eu ces grosses douleures faut que t’on corp s’habitude a ce genre de truc..moiaussi j’ai poser un stérilet en cuivre il ya un ans mais j’a toujours les douleures qui sont insuportable :-s mais bon c’est trés effiace ,surtout quand on a ces regles!!! bis

      • Avatar
        Marie
        19 décembre 2014 17 h 02 min

        Niveau douleurs c’est ok par contre j’ai mes règles quoi …

  • Avatar
    Amélie
    7 janvier 2015 16 h 21 min

    Après plusieurs changements de pilule, je suis passée de pilules 4 eme générations à 1ere et 2ème, la dernière en cours c’est LUTERAN j’ai pris 5 kilos en quelques mois (tout ca pour un problème de cholestérol) en plus j’ai commencé à avoir des douleurs aux jambes comme si des varices commencaient à apparaître alors j’ai dit stop! Cette semaine on est allé voir le gynéco avec mon chéri.
    Mon gygy me dit que les règles reviendront comme avant la pilule et sûrement plus longues et plus douloureuses ( elles le sont déjà!) donc ca me fait un peu peur puis apparemment j’ai un petit vagin et un utérus controversé (vers le bas) mais le gynéco ne m’a rien précisé sur la douleur pour la pose il m’ adit “pas un souci”!
    Après tout ca, il m’a dit dans des cas rares il pouvait y avoir des fausses couches si un guerrier spermi arrivait à destination mais que l’oeuf ne tiendrait pas sur les paroi de l’utérus;
    DU COUP mon chéri me dit” c’est pas naturel d’avoir un corps étranger et si tu vas avoir plus mal qu’avant autant ne pas le faire, je vais y réfléchir”… mais je ne supporte plus aucune hormone;
    J’ai le cul entre deux chaises!! Surtout que cette contraception c’est pour les beaux yeux de Monsieur ! Pas de grossesse prévu avant fin d’année.

    • Avatar
      lalutotale
      10 janvier 2015 18 h 00 min

      Coucou Amélie ! Bon alors déjà, je voulais te dire que tu as l’utérus RéTROVERSé ( et pas “controversé” ) tu m’as bien faite rire ! 😉
      Pour le reste, c’est à toi de décider et pas ton compagnon. “c’est pas naturel d’avoir un corps étranger” certes mais ca ne veut pas dire que tu vas avoir des problèmes hein ! Pense à tous ceux qui ont des piercings, des stérilets etc etc…Heureusement dans 95% des cas, il n’y a aucun soucis de réaction face à un corps étranger !

      Chaque femme est tellement différente…Je trouve dingue ce que t’affirme ton gynéco…Tu pourras lui dire que certaines femmes comme moi avaient MOINS de douleurs de règles avec le stérilet que sans !!! De plus, mes règles duraient 5 jours et étaient fixes.

      Si ton choix est finalement de ne pas opter pour ce DIU au cuivre, ce sera à Monsieur de faire le nécessaire. Capote power ! 😉

      Gros bisous

  • Avatar
    Angel
    9 janvier 2015 15 h 09 min

    J’ai eu à peu près la même situation que lalutotale, j’ai eu très mal lors de la pose du stérilet en cuivre, j’ai eu la sensation d’avoir des contractions (alors que je n’ai pas encore d’enfant) mais c’est ce que j’ai ressentie!!!! Pourtant je ne suis pas “douillette” habituellement mais là j’étais cramponné au fauteuil et tous les noms d’oiseaux passaient dans ma tête à propos du gynéco!!!! J’ai même bien cru ne pas pouvoir reprendre la voiture pour rentrer tellement j’avais mal et que je voyais des étoiles! Mais pas le choix fallait bien rentrer! Heureusement pour moi mon rendez-vous était au soir, j’ai eu mal toute la soirée mais quand je me suis levée le lendemain plus du tout mal! ça fait maintenant 1 an et demi que je l’ai et j’en suis ravie, à part que maintenant mes règles sont assez douloureuses c’est la seule chose de désagréable.

    • Avatar
      lalutotale
      10 janvier 2015 18 h 02 min

      🙂
      J’ai eu de la chance : mes règles étaient moins douloureuses avec le DIU au cuivre !

    • Avatar
      Amélie
      20 janvier 2015 15 h 06 min

      Coucou

      ca y est le rendez vous est pris! il y a un médicament qui aide à la dilatation du col CYTOTEC.
      !
      Hm pas de CAPOTE POWER 🙂
      et oui oui controversé j’ai retenu que “versé” quand le gynéco a parlé! hihi

      Merci de ta réponse

      • Avatar
        lalutotale
        21 janvier 2015 11 h 08 min

        Pas de quoi !
        Le Cytotec peut aider oui 🙂 moi je n’ai pas eu la chance d’en avoir !

  • Avatar
    Amélie
    20 janvier 2015 15 h 07 min

    et question: Monsieur peut m’accompagner ou il attend dans la salle d’attente????

    • Avatar
      lalutotale
      21 janvier 2015 11 h 09 min

      ah ben ça, tu emmènes ton chéri avec toi le jour J et tu demandes à ta gynéco s’il peut venir avec toi. Elle seule peut te dire, mais dans 90% des cas, cela ne pose aucun problème aux praticiens 🙂

  • Avatar
    Amélie
    23 janvier 2015 11 h 22 min

    est ce que tu sais si je dois reprendre la pilule jusq’au jour J parce que j’ai rendez vous dans la première semaine de la reprise après la pose pour les règles

    • Avatar
      lalutotale
      23 janvier 2015 12 h 01 min

      Coucou,
      ” dans la première semaine de la reprise après la pose pour les règles” –> désolée, j’ai rien compris ! 😀

  • Avatar
    Amélie
    23 janvier 2015 14 h 45 min

    bah en fait normalement je devais prendre rendez vous pendant le moment des règles sous pilule mais comme il est pas la, bah on a décalé à une semaine la semaine ou je suis censé reprendre la pilule

    • Avatar
      lalutotale
      23 janvier 2015 15 h 04 min

      Eh bien tu peux toujours faire insérer ton stérilet. Pas besoin d’être en période de règles comme je l’explique dans mon article. MAIS ATTENTION : attends-toi à souffrir un peu ( voire beaucoup comme ce fut le cas pour moi ) et fais-toi éventuellement prescrire du Cytotec pour dilater ton col le jour J !

      • Avatar
        inas
        27 janvier 2015 18 h 12 min

        J’ai adoré ton article, mais t’as pas trop parlé coté hummm… Homme !! Est ce que ça n embete pas pendant les relations ( Monsieur ne le sentira pas? La peur de “Ooops, peut être le stérilet a bougé … ) ????
        Sinon, moi j ‘ai 1 rdv le mois prochain 😉
        Adios les hormones

        • Avatar
          lalutotale
          28 janvier 2015 10 h 38 min

          Hello ! Sisi j’en ai parlé côté Homme ! Le seul truc que Musclor a trouvé à redire, c’est sur les fils qu’il a fallu couper 3 fois car il les sentait et que ça lui piquait l’engin ^^
          Pour la peur de “oops, peut-être le stérilet a bougé” à cause de l’Homme, si tu regardes le schéma et qu’il connaît un peu l’anatomie féminine interne, il saura que son pénis entre uniquement dans le vagin et JAMAIS DANS L’UTERUS !!! Le stérilet étant justement placé dans l’utérus, il n’y a absolument aucun risque qu’il le fasse bouger…

      • Avatar
        Amélie
        1 mars 2015 16 h 34 min

        Coucou

        Ca y est la pose a ete faite et j ai souffert le martyr !!!!!! J ai meme pleure pendant l insertion !! Ohlalala j ai eu des vomissements et la nausée tellement j avais mal au ventre après voila deux jours q suis coulee au lit avec ma petit bouillotte j espère q ca va aller ! Cytotec pas efficace!!!!!!
        J ai dit a monsieur q après ca je pouvais tt demander !!!!! Me suis fait choyer et dorloter tte la journée !!! Seul point positif !

        • Avatar
          lalutotale
          2 mars 2015 13 h 14 min

          J’ai l’impression que le cytotec est + un placebo qu’autre chose…T’inquiètes pas pour les douleurs, par contre si ça persiste + d’une semaine, une nouvelle visite chez ta gynéco s’impose !

      • Avatar
        Amélie
        1 mars 2015 20 h 59 min

        Coucou!!!
        ca yest pose faite et j’ai pleuré!!!!! j ‘ai vomi nausée maux de tete tellement j’avais mal au ventre la TOTALE!!! même diarrhée… avec MONSIEUR à côté gros tue l ‘amour… je l’ai posé hier matin le cytotec n’a pas eu l’effet désirée j’ai eu super mal pour l’insertion!
        AUjourd’hui je sens encore la douleur comme des règles mais j’espere que d’ici qq jours ca va se dissiper…
        par contre le retrait fait mal sur le coup mais est ce que j’aurais aussi mal que la pose après???

        merci pour ton retour

        • Avatar
          lalutotale
          2 mars 2015 13 h 00 min

          LOL ! Moi aussi l’insertion s’était très mal passé comme tu as pu le lire dans cet article…Par contre, j’ai pas bien compris pourquoi tu avais emmené l’Homme avec toi mais bon, chacune son besoin d’être rassurée 🙂 Ce n’est pas un tue-l’amour t’inquiètes, attends d’être enceinte pour dire ça !
          La douleur avait duré 2 ou 3 jours pour moi suite à l’insertion.
          Pour le retrait, ça fait mal 1 seconde sur le coup mais après RIEN DE RIEN ! Je marchais normalement, je suis retournée travailler normalement, c’était insoupçonnable 🙂

  • Avatar
    Amélie
    2 mars 2015 14 h 00 min

    Si j’avais été seule….. personne ne se serait occupé de moi j aurais meme pas pu conduire puis L’HOMME vient car c’est quand même pour lui que je fais ça, on ne veut pas de surprise pour l’instant…

    • Avatar
      lalutotale
      3 mars 2015 9 h 59 min

      Je comprends, je ne te juge pas t’inquiète ! Je suis restée plus d’une heure dans le cabinet de la gynéco qui ne voulait pas me lâcher et m’a dit que de toute façon j’étais bien incapable de conduire pour l’instant…et elle avait raison 🙂 Je pense que même avec Musclor à mes côtés, je me serais sentie très mal et je n’aurais pas été capable de grimper dans la voiture

  • Avatar
    Amélie
    2 mars 2015 14 h 17 min

    suis tombée sur ton article pour le retrait… Dommage qu’ils fassent pas d’anesthésie locale!
    En tt cas j espere que bébé se porte bien
    je vais attendre la semaine prochaine pour voir si les douleurs passent et tester avec Monsieur pour voir si ca ne le gene pas!

    • Avatar
      lalutotale
      3 mars 2015 10 h 00 min

      Ben si on commence à pratiquer des anesthésies locales pour ça, je pense que c’est la porte ouverte à tous les abus : pourquoi ne pas faire une anesthésie locale pour un simple frottis ?… Personnellement, je ne suis pas en faveur de l’anesthésie à tout prix

  • Avatar
    maryne
    11 mars 2015 12 h 01 min

    Super article. j’ai également choisis le stérilet en cuivre pour ne plus avoir d’hormones et de cochonneries. Pour ma part la pose s’est très bien passée, mais je viens de prendre rendez vous pour l’enlever car il me cause des règles hémorragiques, ça devient invivable, déjà parce que j’ai l’impression de me vider de mon sang a chaque règles, mais en plus parce que déjà que je suis souvent anémiée, la je suis carrément sous complément de fer en continu. Peut être qu’une autre marque pourrait changer la donne, j’y réfléchirait plus tard car avec mon ami nous voulions se lancer dans l’aventure bébé a la fin de l’année donc on va commencer un peu plus tôt …

    • Lalutotale
      Lalutotale
      13 mars 2015 9 h 48 min

      Hello ! J’ai supporté 18 mois les règles en quasi permanence avec l’implant contraceptif, et je peux tout à fait comprendre qu’à un moment, on n’en peut plus !!
      Peut-être pouvez vous commencer à essayer de faire un bébé ? 😉
      Personnellement il nous a fallu seulement une bonne douzaine de rapports sexuels après le retrait du stérilet et hop : bébé était en route !

      • Avatar
        maryne
        16 mars 2015 16 h 47 min

        oui nous allons commencer a essayer l’aventure bébé un peu plus tôt (c’est une bonne excuse) et puis nous verrons ensuite quelle contraception tenter.
        😉

        • Lalutotale
          Lalutotale
          31 mars 2015 11 h 57 min

          chaque chose en son temps 🙂

  • Avatar
    Karinemuche
    13 mars 2015 22 h 21 min

    Salut,
    Et merci pour ton blog, tu me fais bien marrer.
    C’est drôle moi j’ai eu un stérilet au cuivre – je suis nullipare – et je suis tombée enceinte – a priori, et mon Gygy me l’a dit après, ce con, quand on prend du paracétamol ça marche moins bien ! A l’époque j’arrêtais la pilule parce que j’avais des migraines… Mal a la tête… Ouhouh docteur ??? T’as pas pensé que les dolipranes je les bouffais comme des skittles ??? Bref, changement de gygy, ivg, reprise de pilule. Cerazette depuis 3 ans et c’est parfait : plus de règles donc plus de douleurs aux jambes, au ventre (adieu spasfon!), plus de boutons… Nickel ! Pas prise en charge, c’est le seul truc que je peux lui reprocher. Et j’ai essayé les génériques de plusieurs marques j’ai arrêté : prise poids significative et peau beaucoup plus grasse / luisante que d’habitude.
    Mon gygy m’a proposé l’implant mais je suis bien contente de Cerazette je vais lui rester fidèle pour le moment.
    Comme quoi la contraception c’est vraiment une histoire personnelle.
    Bizettes

    • Lalutotale
      Lalutotale
      16 mars 2015 20 h 33 min

      Coucouuuu !
      J’ai moi aussi testé la Cérazette pendant plusieurs mois, elle me convenait pas mal ( si ce n’est mes 6 kg en plus ) et mon gynéco m’a alors proposé l’implant vu que tout allait bien… ERREUR MONUMENTALE ! J’ai écrit un article sur cette saleté d’implanon si ça te dit d’aller le lire. Mais mon seul conseil serait : si tu as trouvé un moyen de contraception qui te convient ( ici Cérazette ) GARDE-LE et ne cours pas vers autre chose !
      Bisettes

      • Avatar
        Karinemuche
        16 mars 2015 20 h 37 min

        C’est drôle le mien a essayer de me convaincre de l’implanon, a croire qu’ils sont commissionnés, mais j’avais déjà lu ton article la dessus ! Non merci. Et merci à toi par contre !

        • Lalutotale
          Lalutotale
          31 mars 2015 11 h 56 min

          De rien 🙂 Mais tu sais, ce n’est pas parce que mon aventure a été malheureuse avec l’implant qu’elle l’est pour tout le monde…Certaines en sont très contentes, signe que les femmes sont vraiment différentes !

  • Avatar
    stef
    2 avril 2015 20 h 41 min

    Coucou ! moi aussi je vais bientôt me faire poser un DIU au cuivre, la gynéco que j’ai vu dernièrement m’avait proposé une anesthésie locale , comme quoi cest proposé, et je ne vois pas pourquoi ce serait un abus? c’est pour 5 ans de tranquillité et à l’insertion + retrait de l’implant y’a bien une anesthésie locale donc bon cest la même =) voilà j’espère que ça ira pour moi car marre des hormones ( implant + pilule ma libido est à zéro ou presque !)

  • Avatar
    abeille
    2 mai 2015 18 h 37 min

    Salut !!!
    En lisant ta description sur ta pose de stérilet, je me suis reconnue a 100 % !!!! C’était un vraie horreur. Mais moi a ta difference, je ne suis pas douillette donc j’appréhendais même pas ce moment de la pose, ce qui m’a pris encore plus de court XD Mais même conclusion que toi : je suis aujourd’hui ravie du stérilet en cuivre, c’est une vraie LIBERTÉ ! Et en plus on se bourre pas aux hormones ! C’est dommage qu’il soit pas assez connue auprès de la gente féminine, j’ai 24 ans mais j’aurai préféré opter pour cette solution des ma majorité.

    • Lalutotale
      Lalutotale
      3 mai 2015 9 h 41 min

      Idem, j’aurais aimé connaître ce stérilet avant, ça m’aurait évité de perdre du temps, un peu de santé et de l’argent dans des pilules non-remboursées !
      Je pense que malheureusement, le lobby de l’industrie pharmaceutique pèse beaucoup dans cette décision de ne pas parler + du stérilet au cuivre…

  • Avatar
    Marine Litchi
    6 mai 2015 22 h 49 min

    Putain Lucie … Pourquoi n ai je pas lu ton article avant ? Je viens de me faire poser un stérilet et pareil : hurlement + malaise vagal + gerboulette dans la poubelle de mon gynécologue . La honte totale.
    S’en ai suivie 1 semaine de contractions . J’ai compté combien j’en ai eu et maintenant je peux accroucher two finger in the nose!
    Et la j’ai toujours mal et encore des contractions avec des douleurs dans l anus.
    Je suis tombée sur tes articles en regardant “retrait stérilet” sur Google et tu m’as rassurée !!!

    • Lalutotale
      Lalutotale
      15 mai 2015 15 h 58 min

      Coucou ma belle ! Ca fait plaisir de te voir par ici 🙂
      Cet article fait effectivement partie des + lus du blog ( sur les quelques 650 articles parus ), c’est dire si les femmes se sentent concernées par cette expérience d’insertion du stérilet au cuivre !
      Ah oui, je vois que tu as fait la même réaction que moi, sauf que j’ai eu la chance de ne pas subir de contractions après….mais rassure-toi complètement concernant le retrait : c’est tellement rapide que tu ne sentiras rien ( et pourtant mes fils étaient vraiment coupés trèèèèèèès court )
      Si tu as des questions n’hésite pas en tout cas 😉
      Je l’ai fait retirer le 21 juillet, et je suis tombée enceinte début décembre ( sachant que nous avons eu peu de rapports entre août et décembre car j’étais en déplacement pendant plusieurs semaines ).

      Bisous !

  • Avatar
    Bisounours62
    3 août 2015 18 h 56 min

    Salut 🙂
    Voilà moi j’ai 17 ans (enfin dans un mois ^^) et j’aimerai passé au sterilet en cuivre. Je prend la pilule depuis avril, (j’ai commencé à avoir des rapports donc j’en avais besoin) et depuis que je l’ai j’ai l’impression que les hormones ne me vont pas, je m’explique: depuis la pilule je chope des trucs (3 mycoses, 2 infections urinaires), j’ai énormément mal aux seins (même si curieusement j’ai du me faire à la douleur), j’ai besoin de lubrifiant lors de mes rapports (sans préservatifs mais on a fait des dépistage, même si on a 17 ans c’est du sérieux) et sans lubrifiant j’ai mal lors de la pénétration et lui aussi du coup vu que je ne “mouille ” pas assez (pourtant j’en ai envie) et jai des sautes d’humeurs.. J’aimerai donc passer au sterilet en cuivre (donc sans hormones) pour pouvoir ne plus à avoir à prendre la pilule tout les jours (que j’ai toujours peur d’oublier), ne plus penser à la contraception ainsi que ne plus avoir ces inconvénients sités au dessus. Même si je n’ai pas eu d’enfants c’est sur que la gynéco acceptera ? J’ai déjà lu que certains gynéco n’acceptent pas car ils pensent toujours que c’est pas bon pour les femmes nullipaires, je peux même la “forcer” à me le mettre ? Je sais qu’il y a quelques effets secondaires indésirables comme les règles plus longues, abondantes et douloureuse mais personnellement j’ai jamais énormément mal même avant la pilule donc ça ira ça me fait pas peur.
    Merci beaucoup et bonne soirée 🙂

    • Lalutotale
      Lalutotale
      3 août 2015 19 h 08 min

      Coucou miss !
      Tu dépeins un tableau que j’ai bien connu il y a une dizaine d’années… Oui certains gynécos ( ceux de la vieille école ) pensent toujours que c’est mauvais pour les femmes nullipares mais ils sont incapables d’expliquer pourquoi. Toutes les études ont montré qu’il n’y avait pas + de dangers pour les nullipares que pour les autres ! Mon conseil pour éviter de te déplacer pour rien serait donc de téléphoner à ta/ton gynéco ( ou au cabinet médical ) et de demander directement au téléphone si elle/il pratique l’insertion de DIU au cuivre pour les nullipares. Si c’est oui ou que la réponse est ” ca dépend de votre cas, il faut qu’on en discute” , alors prends RDV pour en parler avec elle/lui car ça signifie qu’elle/il n’est pas du tout fermé à cela ! Par contre si la réponse est “non je ne préfère pas parce blablabla” , alors tu auras eu ta réponse tout de suite, et ça t’évitera de perdre du temps et de l’argent pour une consultation inutile !

      • Avatar
        Karinemuche
        3 août 2015 22 h 43 min

        Bonsoir,
        Perso j’ai eu une mauvaise expérience avec un stérilet, je suis tombée enceinte. Je prenais pas mal de doliprane a l’époque à cause de migraines et apparemment ce serait à cause de ça. Mais c’était il y a plus de 10 ans, ça a peut être changé,renseigne-toi. Et si c’est ce que tu veux comme contraception, essaye ! Ce n’est pas irréversible. Au pire après tu sauras que ça ne te convient pas, au mieux tu auras trouvé ta contraception. Si ta gynécologue ne veut pas va voir quelqu’un d’autre. En montrant que tu es bien renseignée et motivée tu le convaincras.
        Bon courage.
        Bises

        Karine

        • Lalutotale
          Lalutotale
          3 août 2015 23 h 03 min

          bonsoir Karine ! Merci pour ton retour d’expérience 🙂 Par contre tu parles de ton stérilet d’il y a 10 ans, mais tu parles d’un stérilet hormonal ou au cuivre ? Car les deux sont très très différents…

          • Avatar
            Karinemuche
            4 août 2015 12 h 14 min

            Bonjour,
            Oui c’était un stérilet en cuivre, voir mon message du 13 mars.
            Bises

          • Lalutotale
            Lalutotale
            5 août 2015 10 h 50 min

            OK désolée, le temps que je fasse le rapprochement…. :p
            Je me rappelle nettement qu’on m’avait interdit les anti-inflammatoires car ça annulait complètement les effets contraceptifs du DIU au cuivre.

    • Lalutotale
      Lalutotale
      3 août 2015 19 h 13 min

      Encore une chose importante : certains gynécos pourront te dire qu’il faut attendre 6 mois pour que “le dosage ta pilule se mette en place”. Tu peux donc choisir d’attendre septembre ( ça fera 6 mois pour toi ) pour avoir des arguments lors d’un RDV ( “écoutez je prends la pilule depuis 6 mois et ça ne me convient pas DU TOUT” ) ou de ne pas attendre !
      Dans tous les cas, c’est TON CORPS, c’est TOI qui décides, surtout si le DIU au cuivre ne présente pas de contre-indications dans ton cas , tu as parfaitement le droit de dire que tu ne veux plus de la pilule pour t’orienter vers le stérilet au cuivre !

  • Avatar
    hannah
    4 août 2015 20 h 54 min

    salut !

    Je tiens d’abord à te dire que c’est agréable de te lire, je viens de découvrir ton blog et j’ai lu 2 articles sur le stérilet. J’ai rigolé à certaines phrases !

    J’ai un implant contraceptif et la gynéco l’a insérée de façon un peu profonde. C’est mon 2e implant… déjà le fait qu’il soit profond me dérange (je redoute le retrait de l’implant) et en plus je me rends compte que finalement j’ai peut être envie de changer de contraception.
    Alors la pilule, non, ça fait longtemps. Et le stérilet en cuivre j’y pense pour revenir à une contraception sans hormones.

    J’ai pas beaucoup lu de témoignages de personnes qui étaient passés de l’implant au DIU donc tu tombes bien.

    Est-ce qu’il faut forcément changer l’implant en même temps, le même jour que tu insères le DIU en cuivre? Effectivement, tu parles de règles… J’ai lu partout qu’il fallait insérer le DIU pendant les règles ou un peu après. Sauf que dans mon cas, sous implant je n’ai plus mes règles ces derniers temps. Est-ce que le fait de poser le DIU cuivre en dehors des règles compromet l’efficacité? Tu te souviens si ton DIU était efficace le jour même?
    Ou c’est juste par rapport au fait que pendant les règles c’est plus simple d’insérer le DIU ?

    Et dernière question, tu dis que tu coupais beaucoup les fils ^^ mais est-ce que tu vérifiais par ci par là qu’il était bien en place le stérilet en cherchant les fils ? (question étrange, j’avoue).

    Je te remercie !

    Et je te souhaite du bonheur dans la suite de tes projets 😉

    • Lalutotale
      Lalutotale
      5 août 2015 11 h 05 min

      Coucou Hannah !
      Je ne pense pas qu’il faille forcément enlever son implant et mettre son stérilet le même jour. Dans mon cas, je trouvais juste + simple de tout faire en même temps ( ça évitait de prendre 2 rdv ).
      Le fait d’insérer le stérilet pendant ou juste après les règles est recommandé surtout pour une question de DOULEUR ( tu as + de chances de ne rien sentir du tout pendant cette période ). J’ai eu très mal lors de l’insertion justement parce que je n’étais pas du tout en période de règles ( mais certaines femmes le font et n’ont pas mal du tout…on est toute différentes ! ).
      Dans tous les cas, quelle que soit la période où ton stérilet est inséré, on te recommandera l’usage du préservatif pendant 10-15 jours le temps que son action contraceptive se mette en place.

      Euh les fils, c’est la gynéco qui les coupait, pas moi hein ! Je vérifiais de temps en temps mais je dois avoir une profonde caverne car je ne sentais strictement rien ( alors que Musclor lui, sentait bien que ça lui piquait le bout ^^ )

      J’espère avoir répondu à tes questions 🙂 En tout cas, si tu en as encore beaucoup d’autres, tu peux les poser ici ou simplement en parler avec ton gynécologue ! De toute façon, c’est lui qui te prescrira le stérilet ( à aller chercher en pharmacie ensuite ) donc il ne te fera pas de prescriptions sans que vous en ayez parlé ensemble avant !

      Bises et tiens-moi au courant 🙂

      • Avatar
        Karinemuche
        5 août 2015 11 h 47 min

        J’ai entendu ce matin qu’une étude a démontré que l’utilisation de la pilule contraceptive réduisait de 50 % le risque de cancer du col de l’utérus.
        Il est assez à la mode de ne pas vouloir une contraception hormonale je trouvais important de le rappeler.

        Karine

        • Lalutotale
          Lalutotale
          6 août 2015 18 h 21 min

          Oui et il y a aussi des études qui disent que la contraception hormonale augmente considérablement le risque de cancer du sein ou des ovaires…!

          Franchement je ne me fie plus à ce genre d’études car il faut toujours savoir tirer un bilan bénéfices/inconvénients d’une méthode de contraception.
          En ce qui me concerne, je n’ai pas “cédé à une mode” avec ce stérilet au cuivre puisque je l’ai fait poser AVANT le scandale sanitaire des pilules de 3è et 4è génération. C’est un fait que ne supportant pas les hormones ( et j’étais en + fumeuse à cette époque là donc risques de phlébite accrus ), il était impensable pour moi de prendre une pilule contraceptive !

          De plus quand on voit que des pays comme l’ Allemagne répugnent depuis DES ANNEES à utiliser des contraceptions hormonales et particulièrement orales au bénéfices de contraceptifs locaux ( stérilets, préservatifs, gels ), je me dis que la France ne subit pas “une mode” comme tu le penses, mais qu’au contraire, elle rattrape son retard et c’est tant mieux !
          Je n’ai jamais regretté ce choix qui s’est fait en concertation avec ma gynécologue.

      • Lalutotale
        Lalutotale
        6 août 2015 18 h 29 min

        Ah et puis il y a une autre méthode pour réduire considérablement le risque de cancer du col de l’utérus : le vaccin. Même si je suis pas pro-vaccin, je préfère ça que manger des hormones de synthèse pendant 30 ans !

        + dépistage du cancer du col de l’utérus super important à faire vers l’âge de 50 ans ( la Sécu t’envoie même un papier directement chez toi pour te le rappeler ! )

        • Avatar
          Solene
          26 août 2015 21 h 02 min

          Bonsoir,
          Mon stérilet cuivre à été posé ce jour par ma sage femme. Légère contraction lors de la pause mais ayant des règles douloureuses rien de bien abominable on sert les dents les fesses et attendons que ça passe.
          Niveau douleurs ceci n’est pas comparable à des douleurs de vrais contractions.
          Pour m expliquer bébé 1, maintenant 3ans sous péridurale après 6h de contractions et bébé 2 qu’on appeleras bébé boulet de canon 15min 4 contractions maisons samu et hop donc niveau douleurs pour ma part quasi inexistante

        • Avatar
          Solene
          26 août 2015 21 h 05 min

          Bonsoir,
          Mon stérilet cuivre à été posé ce jour par ma sage femme. Légère contraction lors de la pause mais ayant des règles douloureuses rien de bien abominable on sert les dents les fesses et attendons que ça passe.
          Niveau douleurs ceci n’est pas comparable à des douleurs de vrais contractions.
          Pour m expliquer bébé 1, maintenant 3ans sous péridurale après 6h de contractions et bébé 2 qu’on appeleras bébé boulet de canon 15min 4 contractions maisons samu et hop donc niveau douleur pour ma part quasi inexistante. Et idem stérilet cuivre car marre des hormones qui derégle tout notre système + clope et surtout un envisageable, en tant que femme,de ne plus avoir de règles. Aussi sadique que ce soit c’est l’essence même de la femme

          • Lalutotale
            Lalutotale
            27 août 2015 14 h 31 min

            Bonjour Solène,
            J’ai toujours eu des règles très douloureuses depuis l’adolescence et crois-moi que pourtant la douleur lors de l’insertion a été atroce. Tu as la chance de ne pas avoir senti grand chose. Pour que je vomisse en me levant ( je suis émétophobe ) et que ma gynéco me fasse avaler des médicaments contre les douleurs d’IVG, c’est que crois-moi, tout le monde n’a pas ta chance. Quand ma gynéco me dit que la douleur était celles de contractions liées à un accouchement, je la crois sur parole ( et je vais avoir l’occasion de vérifier cela dans quelques jours ). Ce n’est donc pas très gentil de remettre ma parole en doute !

  • Trackback: Je suis une cuivrette ! | Mon virage beauté
  • Avatar
    Lea
    26 octobre 2015 15 h 20 min

    Ton article est super ! J’adore ta façon d’écrire …
    Pour ma part pose horrible également avec malaise vagale, tout comme toi !
    Je l’ai fait poser depuis 5 jours et j’ai toujours quelques douleurs , pas aussi intenses que le premier soir (heureusement !) mais plutot comme des règles douloureuses. Quand la douleur est-elle partie chez toi ?
    De plus, j’ai essayé un rapport hier soir et impossible de continuer : j’ai eu mal au niveau du col de l’utérus !
    As-tu eu le même problème les premiers jours, voire semaines ?
    Je te remercie pour ton retour

    • Lalutotale
      Lalutotale
      28 octobre 2015 19 h 50 min

      Coucou Léa !
      Merci pour tes compliments 🙂
      Oui j’avais eu des douleurs moi aussi pendant quelques jours après la pose. De mémoire je crois que tout s’est dissipé au bout de 7 à 10 jours et tant que j’avais mal, je n’envisageais pas d’avoir des rapports ! ^^
      Je te conseille d’attendre une quinzaine de jours avant d’appeler ta gynéco pour savoir si éventuellement elle peut vérifier que le stérilet est bien à sa place.
      Bises et n’hésite pas à revenir ici donner de tes nouvelles 🙂

  • Avatar
    Lilou
    27 octobre 2015 12 h 19 min

    Bonjour Lalu 🙂

    Je voulais apporter mon témoignage concernant la pose du DIU et le pourquoi de mon choix.
    Et au passage te dire merci pour ton article 😉

    Pour résumer après 15 ans de pilule 10 kg en plus et une libido dans les chaussettes, étant célibataire je me suis dis (il y a 2 ans) STOP LES HORMONES ça me gonfle j’en peux plus!

    Et la je me suis redécouverte !!! J’ai perdu tranquillement mes 10 kg en trop, j’ai retrouvé une VRAIE libido !
    Bref autant vous dire que des ce moment la je me suis dis plus jamais d’hormones tant pis ça sera capote jusqu’au projet bébé !
    Etant célibataire à l’époque ce n’était pas gênant.

    Il y a un an j’ai rencontré un homme parfait 😀 (si si c’est le mien 😉 ) a qui j’ai très vite dis avec moi ça sera capote avant bébé…. Il a dit ok je comprends.
    Mais bon la vie a fait que les capotes ça devenait de plus en plus contraignant et pas très Jojo du coup on était en mode technique du retrait… Honnêtement ça fait 1 ans qu’on fait ça et pas de soucis MAIS ATTENTION ce n’est bien sur pas conseillé du tout du tout !

    Bref aujourd’hui l’envie de bébé est la mais moi je commence un nouveau boulot notre relation est encore jeune donc on c’est dit on se laisse une petite année (ça peut paraitre rien mais nous on est vieux 😉 j’ai 31 ans et lui 35 …)
    Mais bon …

    Bref (bis) du coup marre de jouer a la loterie envie de tranquillité j’y pensais depuis longtemps j’ai dis go go go stérilet au cuivre.

    Super sure de moi je me suis donc pointé chez ma Gygy en disant bonjour je veux un stérilet au cuivre ! LOL
    Elle a dit ok tout en me disant attention c’est pas la panacée non plus. J’ai bien noté ses remarques mais je voulais essayer.

    Rendez vous pris 1 mois plus tard pour la pose a la fin de mes règles…. (aujourd’hui !!)

    Et franchement ça c’est super bien passé ! J’ai fais “l’erreur” ou pas, pardon ^^ de lire ton article 1h avant d’y aller du coup j’étais pas rassurée du tout … d’autant que j’était à J+10 du début de mon cycle. Je me suis dis bon ben je vais mourir voila…

    Du coup j’arrive la bas (pour me redonner confiance j’y suis allée en vélo ^^) dans mes petites souliers, complètement flippée.

    La gygy me pose 2 ou 3 questions me dis ne vous inquiétez pas ça va aller. Je lui dis que j’ai lu un témoignage un peu flippant sur la pose sur le net et que du coup je suis flippé elle me dit bien sur : “erreur fatale …”

    Elle m’avait marqué du spasfon 160 mg à prendre 1h avant chose que j’avais scrupuleusement faites :).

    Bref (bis bis) je m’allonge et la je souffle, je souffle elle me dit vous inquiétez pas je vous dirais quand j’y vais elle trafique un truc je sens qu’on me pince elle me dit bon ben je vais y aller je sens une gène mais rien de fou puis une douleur vive en mode règles, elle me dit “normal je suis au fond de l’utérus y’a une contraction mais ça va passer.” Et 1 seconde plus tard voila c’est fini !

    P*****! You hou !!! franchement j”ai eu la chance de vraiment pas beaucoup souffrir. ! Je pense que le spasfon a aidé. Donc si votre Gygy vous le conseille pas faites le !

    Par contre bémol je me suis levée fière comme un gardon la remerciant de sa délicatesse elle me dit de rien on me le dit souvent ! ^^ et la étoiles sueur vertiges … 🙁

    Elle m’a rallongée sur la table et j’ai passé quelques minutes posée on a discuté tranquillement il m’a fallut quand meme un petit 1/4 d’heure pour me sentir mieux.

    Elle a été adorable.
    Scène très rigolote a la fin elle me dit “on prévoit une chaise longue avant de repartir ?” pensant qu’elle me demandait si j’allais me reposer en rentrant je dis ” oui oui je travaille de chez moi aujourd’hui”. Et la elle ouvre la porte et lance a sa secrétaire : “Christelle chaise longue !”

    En fait la chaise longue c’était chez elle ^^! MDR
    Du coup me suis posé 20 min a coté de la secrétaire dans une chaise longue avant de repartir 🙂

    Donc voila tout ça pour rassurer celles qui flippent on est pas toutes égales devant se genre de chose mais ça peut bien se passer 🙂 . C’est pas la super fête mais ça se gère comme des ragnagna douloureuses.

    Bilan à H+4h30 :

    Spasfon 160 mg et repos. C’est nécéssaire je ne souffre pas le martyr mais j’ai les jambes en coton et mal en bas du dos comme pendant les règles …

    J’espère que la suite va aussi bien se passer que toi Lalu ….
    En tout cas merci pour ton blog et tes témoignages c’est agréable de te lire, et rassurant malgré tout 😉

    A bientôt 🙂

    • Lalutotale
      Lalutotale
      28 octobre 2015 19 h 53 min

      Coucou Lilou et merci pour ton expérience positive !!!
      Je pense que le Spasfon a en effet BEAUCOUP BEAUCOUP aidé 🙂 Maintenant que j’ai un accouchement derrière moi et les contractions qui vont avec, je sais que le Spasfon est efficace sur les contractions de l’utérus ^^ Donc lors de ma prochaine pose ( dans quelques semaines ), je n’hésiterais pas à en gober un ou deux comprimés si je le fais poser en-dehors de mes règles ! Et à ce moment-là, je pourrais mettre cet article à jour et conseiller l’astuce 🙂

      ( en tout cas je ne sais pas si on t’a dit mais il ne faut surtout pas utiliser d’anti-inflammatoires ! )

      Bises et encore merci <3

      • Avatar
        Lilou
        5 novembre 2015 14 h 40 min

        Coucou Lalu,

        De rien 😉

        Je suis a S2 et tout va bien ! 🙂
        Les 4 premiers jours ont été un peu pénible car j’avais mal au ventre et je perdais un peu de sang.
        Mais bizarrement après un gros câlin tout allait mieux :p

        Pour l’instant je croise les doigts !! ça va super !!

        Pour le spasfon prends le plus fort à 160 mg en lyoc et tu n’en prends qu’un 1h avant et un autre 2h après ça marche pas mal.
        C’est sans ordonnance. Pas plus de 3 par jour avec 2h entre chaque minimum.
        Après la pose j’ai fais 2 ou 3 jours avec prise systématique matin midi et soir pour être bien + un peu de doliprane une fois ou deux.

        Pour les anti inflammatoires ma gynéco m’a dit que c’était encore une fois une légende… Il faut éviter les corticoïdes qui eux posent vraiment problème mais sinon les anti inflamatoire de type ibuprofène pas de soucis surtout pendant les règles…. c’est plus a la période d’ovulation que ça peut poser soucis.
        La pharmacienne m’avait dit elle aussi que ça ne posait pas de soucis dans la limite d’une certaine dose que j’ai oublié mais qui était assez important.

        Pour info le DR WINCKLER assez réputé pour ses livres et ses conseil en la matière a écrit un article a ce sujet voici le lien 🙂

        http://martinwinckler.com/spip.php?article590

        Tu pourras en parler a ton gynéco et nous dire ce qu’il en pense 😉

        Voila j’espère que pour toi tout ira bien mais pas de raison cale la pose dans les 10 premiers jours de ton cycle et tout ira bien c’est sur 🙂

        A bientôt 🙂
        Bon courage

        • Lalutotale
          Lalutotale
          7 novembre 2015 18 h 11 min

          Ca vaaaa, j’ai encore d’immenses stocks de Spasfon Lyoc ( ou non ) qui me restent de la grossesse !
          De toute façon je ne prends quasi jamais d’anti-inflammatoires donc bon…

          Bises et merci pour ton partage d’expérience ! <3 🙂

  • Avatar
    Zoenol
    28 décembre 2015 21 h 38 min

    Bonjour mesdames.
    J’ai un stérilet mirena depuis six mois et demi. Je n’ai pas d’effets indésirables particuliers, à part ma libido proche du néant. C’est surtout côté psy le souci, l’absence de règles me perturbé!
    Le gynéco me propose le diu cuivre, rdv mercredi soir… Mais tout d’un coup, j’ai peur de prendre la mauvaise décision.
    Quelqu’un est-il déjà passé du mirena au mona Lisa?
    Merci pour vos réponses prochaines.
    Zoenol

    • Lalutotale
      Lalutotale
      29 décembre 2015 12 h 04 min

      Hello !
      Ici ce n’est pas un forum mais un blog. Je ne peux malheureusement te répondre, alors j’espère qu’une bonne âme qui passera par là te répondra 😉

    • Avatar
      anne-sophie
      23 février 2016 17 h 31 min

      Bonjour

      J’ai eu un Mona Lisa short pendant plus de 3 ans, aucun soucis, à part les douleurs habituelles suivant la pose, plus rien à partir des 1ères règles sous DIU. cycles au naturel, le seul inconvénient est de ne pas savoir quand les règles vont tomber (mon cycle étant irrégulier, le plus court 28 jours, le plus long 55 jours, en général ça tournait autour de 35 jours environ…). Je l’ai fait retiré hier, retrait un peu hard car les fils étaient remontés dans le col, retrait sous échographie à la clinique avec deux gynécos super sympathiques et une aide soignante qui s’est très bien occupée de moi, merci mesdames.

      • Lalutotale
        Lalutotale
        26 février 2016 8 h 01 min

        C’est ma grande trouille que les fils remontent dans le col…D’ailleurs à ma dernière auto-palpation, je ne les ai pas retrouvés…O_o

  • Avatar
    Biloili
    15 mars 2016 4 h 05 min

    Bonjour ! Je suis à deux doigt de retirer mon implant ( après 9mois…) suite à la lente mais définitive perte de toute libido… (Pas cool pour mon chéri… On n’a pas pu profiter longtemps de faire l’amour en toute sécurité vu qu’au bout de quelques mois je n’en ressentais plus l’envie…) bref toute cette petite histoire pour en venir au fait que je voulais profiter du retrait de l’implant pour poser un stérilet. La question étant combien ça coûte ?

    • Lalutotale
      Lalutotale
      16 mars 2016 17 h 30 min

      Ca te coûtera zéro euros ( ou juste le prix de ta consultation si tu as un dépassement d’honoraire conventionné pour ton RDV de pose ) vu que le DIU est remboursé à 100% par la Sécu !

    • Avatar
      sofie
      16 mars 2016 19 h 46 min

      un DIU au cuivre coûte 30,50 € remboursé par la sécu + les mutuelles, donc ça ne coûte rien, le SIU hormonal coute environ 120 € (idem il est remboursé par la sécu et les mutuelles)

  • Avatar
    enilrahc
    15 juin 2016 15 h 35 min

    merci pour ces articles bourrés d’humour! je ne peux m’empêcher de rire en te lisant!!! Lorsque j’ai réfléchis à ma contraception d’après grossesse (ne voulant plus d’hormones) je suis tombée sur ton blog et j’ai tellement ri!
    Du coup pour la pose de mon stérilet, je pensais à ton article et j’étais partagée entre l’envie de rire et la frousse d’avoir mal!!! au final nada!!!! j’ai même demandé à la sage femme si elle était sûr qu’il était posé car je n’avais rien senti!!!
    C’est une sage femme de l’hôpital qui me l’a posé (la même qui a fait ma sortie de la maternité d’ailleurs!!! j’étais ravie de la revoir!!!) et mon suivi gyneco sera désormais assuré par ma sage femme qui m’a fait les cours de prépa à l’accouchement puisque j’ai définitivement rompu avec ma gyneco…Madame considérait que je voulais un stérilet cuivre (et surtout une contraception sans hormone) car j’étais manipulée par les média… j’étais outrée de la leçon de moral qu’elle m’a fait… je trouve les sages femmes beaucoup plus à l’écoute et beaucoup plus douce (pour ma fin de grossesse j’ai été suivie par une sage femme de l’hôpital et je me suis rendu compte que ce n’était normal d’avoir mal à chaque fois que la gyneco m’auscultait… elle n’y allait vraiment pas en douceur…) (après je suppose que ça dépend des gyneco) bref tout ça pour dire merci pour tes articles tellement vrais et pleins d’humour!!!

    • Lalutotale
      Lalutotale
      30 juin 2016 22 h 00 min

      Coucou Charline !
      Merci pour ce gentil commentaire 🙂 Il est vrai qu’on se sent plus écoutée et moins “à l’usine” chez les SF…Je me demande même pourquoi je n’y ai pas pensé pour faire poser mon stérilet ! Je pense que c’est l’option que je prendrais pour la prochaine fois ( pas tout de suite hein, je m’en suis fait reposer un il y a 5 mois et je ne compte pas l’enlever avant 2 ou 3 ans 😉

      Merci à toi pour ton partage d’expérience ! C’est grâce à des commentaires comme les tiens que j’ai toujours la motivation d’écrire et de partager mes articles 😉

      Bisous !

  • Avatar
    Marion
    15 juillet 2016 13 h 26 min

    Depuis le moi dernier j’ai aussi adopté le cuivre! Suite à une thrombose veineuse du bras droit, à 22 ans oui, (merci chère pilule surdosée) les hormones m’ont été interdites, mais cela n’a fait que me pousser à accélérer la décision que je réfléchissais depuis l’année dernière.
    La pose en elle-même n’a pas était très douloureuse (un pincement “étrange” dans un endroit “étrange” où rien ni personne ne met les pieds/doigts/appendices d’habitude, forcément ça surprend). Par contre n’ayant pas pensé à prendre un antispasmodique avant (PENSEZ-Y pour celles qui se lancent!) l’après gygy fut… Mouvementé! Pendant une bonnes heures des contractions terribles, à la limite du malaise vagal, car mon corps à cherché à expulser son nouveau coloc, et la même reflexion que la plupart: quand j’accoucherai ce sera la peri réclamée à cors et à cris! Cela est vite passé avec la prise de spasfon. Par la suite j’ai eu des pertes de sang style règles pendant 3-4 jours (je suis sous anti-coagulant ce qui explique aussi pourquoi ces spotting ont été aussi importants) ce qui se justifie par le petit traumatisme que subit le col de l’utérus. Le ventre est resté gonflé pendant une bonne semaine avec de légères crampes. Et depuis plus rien! Ciao capotes et hormones (au grand bonheur de monsieur et du mien)! Je n’ai pas encore passé le cap du premier cycle, néanmoins cela ne m’angoisses pas outre mesure. De toute façon on m’a prevenu: durant les deux premiers cycles au moins on peut être un peu “chamboulée” avec des spotting, de légères douleurs, des hormones qui reprennent leur régulation normale, des cycles qui reprennent leurs droits… Pour 5 ans de tranquillité derrière et pouvoir l’enlever et tomber enceinte immédiatement ensuite lorsque l’horloge interne titille, sans parler de la libido qui revient au galop (je ne savais pourtant pas qu’elle avait mis les voiles celle-là), et d’éviter toutes les saloperies chimiques de la pilule, je re-signe tout de suite! :cœur cœur diu:

    • Lalutotale
      Lalutotale
      16 juillet 2016 11 h 19 min

      Merci pour ton partage d’expérience 😉
      J’ai posé un nouveau DIU quelques semaines après mon accouchement, et cette insertion fut à nouveau…épique je dirais ! Je raconterais ça dans un prochain article si ça t’intéresse…!

      Bisous !

      • Avatar
        Marion
        17 juillet 2016 16 h 09 min

        Avec plaisir!

  • Avatar
    Camille60400
    3 août 2016 21 h 24 min

    Bonsoir, tout d’abord merci pour ses explications !
    J’ai 17 ans et sa fait 2 ans que je suis avec mon loulou et évidemment ont est pas prêt a vouloir une petite famille. J’aimerais me faire poser un DIU en cuivre, car au tout début on a commencé avec les préservatifs mais ouille, le latex ! A éviter…
    On est ensuite passer par la pilule Antigone Gé car je suis en surpoids et dans la famille problème de diabète et de cholestérol, et il n’y as pas d’autre pilule a me proposer ou du moins très peu… Tant pis !
    Bref, au bout de très peu de temps douleurs aux seins, des sauts d’humeur incroyable, des maux de têtes, et quelques jours après la pose j’ai eu des saignements pendant 1 mois et demi, et il faut préciser que je me suis renseignée pour la pilule au planning familial (ne pouvant pas en parler a ma mère).
    Je dois préciser aussi que j’ai très peu de règles, elles sont hyper déréglée (et je ne sais pas pourquoi). En 1 an je peut ne les avoir que 3 – 4 fois donc a chaque fois espacé de plusieurs mois. Et même sous pilule mais règles ne sont pas devenues normales.
    Enfin brefouille, au bout de 6 mois j’ai arrêter ce calvaire car je devait me faire opérer prochainement et donc des cachets a base de morphine donc mauvais ménage avec pilule. Au final avec mon loulou sa fait environ 7 mois on est revenue au préservatif (sans latex) et sa coute cher et c’est pas hyper fiable non plus.

    J’ai donc appelée le planning familial (je ne peut absolument pas en parler avec ma mère) et j’ai rendez-vous vendredi matin avec une sage-femme pour en parler avec elle du DIU.
    Je me demande comment ca va se passer, fait-elle des examens comme un frotti ou autre ? Peut-elle me refuser un DIU a cause de cette absence de règles ? Peut t’elle me proposer le Cytotec ?

    Ce n’est pas que je ne veut pas payer non plus, mais je ne veut pas utiliser ma carte vitale et tout sa car ca se verra sur le relevé et étant lycéenne mes revenues sont limité a de l’argent de poche. Merci de m’éclairer mais aussi si d’autres personnes veulent faire part de leur expérience je suis totalement ouverte a écouter et répondre !

    voilà bisous et bonne chance dans tes futurs projets. 🙂

    • Lalutotale
      Lalutotale
      4 août 2016 18 h 42 min

      Bonsoir Camille !
      Je comprends ta détresse et me félicite que tu aies pris RDV au planning familial avec une sage-femme pour en discuter. C’est elle qui sera le plus à même de répondre à toutes tes questions. Il est fort probable qu’on te fasse un frottis avant pour dépister d’éventuelles infections et MST ( ce que je ne te souhaite pas ) mais dans tous les cas, il y a peu de chance qu’elle te pose le stérilet lors du premier RDV. Si tu as des questions, tu dois lui poser absolument, y compris celles concernant l’absence de règles ( ce qui n’est pas bloquant ) et le Cytotec.
      Dans tous les cas, tu ne dois pas oublier qu’un dépistage MST et VIH est obligatoire pour toi ET POUR TON HOMME car contrairement au préservatif, le DIU ne protège pas des maladies sexuellement transmissibles. C’est juste un moyen de contraception.
      Concernant la carte vitale, je ne suis pas sûre que tu en aies besoin mais je ne veux pas te dire de bêtise : le mieux serait que tu téléphones au Planning Familial pour leur demander directement si c’est nécessaire. ( j’étais allée au planning familial pour obtenir une pilule du lendemain lorsque j’avais 17 ans, et de mémoire on ne m’avait pas demandé ma CV ). Si ce n’est pas trop indiscret : pourquoi ne peux-tu pas en parler à ta mère ?

      Je te souhaite bon courage dans tes démarches et j’espère de tout coeur que tout se passera bien pour ta contraception !

      • Avatar
        Camille60400
        4 août 2016 21 h 38 min

        Coucou, alors je parler de carte vitale en cas ou il me serait obliger de consultée un gygy ou un médecin (hors planning familial). Et oui en effet tant que l’on est mineur ou non assuré social le planning familial et tout acte ou visite est gratuite.

        Non ce n’est pas indiscret mais je ne peut pas en parler car elle est très stricte et un peu vielle école. Disons qu’elle sait que j’ai un copain, elle ne veut pas que j’en parle, elle ne veut pas le rencontrer, elle ne veut rien savoir de lui. Je n’ai pas le droit de sortir même dans la rue pour le voir, donc tu imagines que ce n’est pas pour parler de contraception avec elle. Et donc n’ayant pas de moyen j’ai décidé de me tourner vers le planning.
        Evidemment mon copain et ma tante sont au courant de cette situation mais aussi de mes choix en contraception, donc je ne suis pas complétement seule. Mais c’est pas grave 🙂

        Je te dirais demain ce qu’il en ait de mon rendez-vous 😀

        • Lalutotale
          Lalutotale
          16 août 2016 11 h 07 min

          Alors ? Qu’a donné ce RDV ? Et pas de problème de carte vitale ? 😉

  • Avatar
    Aurelie
    25 août 2016 17 h 24 min

    Je voulais m’informer sur le DIU en cuivre et ben je suis servie et jai trop rit avec tes mots par moment. Première fois je me fends la gueule en lisant un long texte.
    Grâce à toi je vais passer le cap

    • Lalutotale
      Lalutotale
      26 août 2016 9 h 38 min

      Merci pour ce joli compliment 😉 Tiens-moi informée quand tu seras passée à l’acte !

  • Avatar
    Sarah
    4 septembre 2016 19 h 09 min

    Coucou
    Je reviens sur cet article même si il a été écrit y a pas mal de temps =D
    Je voulais savoir comment avait été tes premiers cycles sous stérilet ?

    J’en porte un depuis début Août et je viens de me farcir deux cycles horribles.

    Mes cycles “normaux” (sans pilule) : 4 jours. Pas de douleurs. Pas besoin de changer beaucoup de protection hygiénique (4x / jour)

    Mes cycles avec le stérilet : j’en suis à 9 j de règles et ce n’est toujours pas fini !
    Des grosses douleurs, changement de tampons toutes les deux heures …

    Bref déception.

    Je vais voir mon gynéco Mardi mais je me demandais si tu avais été dans ce cas au début ? Merciii

    • Lalutotale
      Lalutotale
      5 septembre 2016 12 h 12 min

      Coucou ! Cet article date un peu mais il est toujours d’actualité puisque j’ai toujours un DIU au cuivre 😉
      Je n’ai pas vécu cela, MAIS je ne suis pas étonnée : pour chaque nouvelle contraception, le corps met entre 3 et 6 mois à s’adapter. Par exemple, j’ai décidé d’arrêter l’implant contraceptif après 1 an et demi où j’avais mes règles 20 jours par mois PENDANT 18 MOIS !!!
      Laisse-toi un peu de temps, à toi et à ton corps, pour se faire à cette nouvelle contraception.
      Si c’est toujours aussi anarchique questions cycles au bout de 6 mois, c’est que ton corps ne s’y fera pas.

      • Avatar
        Sarah
        7 septembre 2016 18 h 14 min

        Merci pour ta réponse rapide (=
        J’attends jusqu’à la fin d’année pour prendre ma décision !
        Merci beaucoup !

        • Lalutotale
          Lalutotale
          10 septembre 2016 18 h 53 min

          OK, et de rien pour la réponse 😉
          N’hésite pas à revenir par ici me donner des nouvelles !

  • Avatar
    Laurane
    21 septembre 2016 12 h 05 min

    Coucou,
    Ton histoire m’a fait un peu flipper pour la pose car je vais me faire poser un stérilet en cuivre vendredi soir. Mais j’ai déjà eu un stérilet hormonal il y a quelques années et tout s’était bien passé à part quelques douleurs. Et je serais à la fin de mes règles.
    Au départ je devais faire une contraception définitive (procédure ESSURE), le RDV était pris mais lorsque j’ai lu tous les effets secondaires, j’ai tout annulé et demandé un stérilet en cuivre, j’espère juste ne pas avoir mes règles 20 jours par moi, là avec la pilule c’était 4 jours et sans douleurs, mais à 47 ans il faut que je change de méthode contraptive.
    En tout cas merci de nous avoir fait partager ton histoire.
    J’ai ris lorsque tu as écrit, j’espère que vous n’êtes pas en train de manger car c’était mon cas, lol.

  • Avatar
    Julie
    7 octobre 2016 16 h 59 min

    Coucou la Lu ! Je viens de découvrir ton blog et merci pour ces articles détaillés, informatifs, drôles et vachement relaxants ! Alors voilà mon médecin traitant m’a posé un stérilet Mona Lisa short hier matin … La pose en elle même a été très douloureuse (moi aussi j’ai hurlé, je me suis retenue de lui mettre un coup de pied dans le visage et je pense que j’ai bien fait surtout avec la pince pozzi accrochée à mon col oO), il m’a dit que j’aurai peut-être « deux gouttes de sang » suite à la pose et basta … Or j’ai de fortes douleurs type « contractions » qui irridient vers le pubis et les lombaires (j’ai un utérus rétroversé) non soulagées par le spasfon/ibuprofene et aujourd’hui ça saigne toujours et ce n’est pas deux gouttes … Combien de temps ces pertes de sang peuvent-elles durer ? Tu y as été confrontée toi aussi ? Quand faut-il s’inquiéter ? Ces douleurs sont-elles normales ?
    Par ailleurs j’ai comme la sensation par moment d’une petite pesanteur au fond du vagin, est-ce le temps que le stérilet prenne ses marques ?
    Rah là là l’épopée du sterilet, en tous cas j’espère que comme toi ça ne deviendra que du bonheur !!! Mais pour le moment je dérouille …
    Je te remercie d’avance de ta réponse et pour ce blog très rafraîchissant

    • Lalutotale
      Lalutotale
      12 octobre 2016 12 h 39 min

      Coucou Julie et merci pour ton commentaire !
      Ne t’inquiète pas de ces douleurs et de ces pertes : la pose d’un stérilet peut déclencher spotting voire même les règles ( comme il fut déjà le cas pour moi ). Il faut juste quelques jours pour que ton corps accepte la présence de ce corps étranger, donc il réagit.
      Où en est-tu aujourd’hui ? Les douleurs et les saignements ont-il cessé ?

      • Avatar
        Julie
        12 octobre 2016 22 h 17 min

        Merci beaucoup de ta réponse !
        Je n’ai presque plus de douleurs et juste un peu de spotting par ci par là, mais nom de dieu pendant 4 jours j’ai eu l’impression de vivre un mini accouchements ! En tous cas maintenant ce n’est plus que du bonheur ! Adieu la pilule et ses hormones, j’ai l’impression de redécouvrir mon corps et les sensations qui vont avec, c’est juste le top du top ! Maintenant j’attends juste de voir si je serai confrontée aux chutes du Niagara durant les prochaines règles bonne soirée et encore une fois merci pour ton blog et ta réponse !

        • Lalutotale
          Lalutotale
          13 octobre 2016 22 h 06 min

          Coucou Julie !
          Ah super 🙂 Je suis ravie que ça aille mieux, en tout cas je ne m’inquiétais pas + que ça car comme je t’ai dit, ton corps a réagit à cette “nouveauté” ( ce qui est plutôt bon signe au final, non ? C’est que la machine fonctionne bien ^-^ )
          Ne t’angoisse pas trop pour les prochaines règles ; pour ma part, mon flux n’a pas changé depuis que je suis passée au stérilet 😉

        • Lalutotale
          Lalutotale
          13 octobre 2016 22 h 07 min

          Et de rien pour la réponse, c’est normal 😉

  • Avatar
    victoria05
    29 novembre 2016 16 h 14 min

    coucou j’ai 25ans j’ai essayé plusieurs pilule qui m’ont toutes rendu malade: nausée, prise de poids, migraines donc je prend plus rien.
    Depuis un ans je sais enfin pourquoi j’ai des migraines et j’ai eu comme conseil de mon médecin généraliste qui m’a dit que les hormones ne sont pas pour moi.
    Le moyen de la capote c’est bien je l’utilise tout le temps mais il peut y avoir des accidents.. donc du stress sur le moment. Je prends déjà beaucoup de médicaments et j’aimerai avoir un moyen de contraception pour me protéger à mon initiative.
    c’est un ami qui m’en a parlé et j’avais aussi l’image que c’était pour les femmes qui avait déjà eu un enfant. je me suis renseignée pris un rendez vous avec mon gynécologue un monsieur très bien qui prend le temps d’expliquer. il m’a dit que pour mon cas je peux avoir recours à ce système et il est pour.
    j’ai plus cas attendre que l’armée rouge débarque, j’espère que tout va bien ce passer.

    Petite question drôle comment justifier à un nouveau partenaire que j’ai bien un stérilet et pas que je songe à le coincer..

    • Lalutotale
      Lalutotale
      29 novembre 2016 19 h 26 min

      Coucou victoria et merci pour ton partage d’expérience ! Les hormones ne sont pas adaptées à tout le monde, et par définition elles ne sont pas naturelles mais synthétiques…Tu seras bien plus à ton aise avec un stérilet qu’avec un préservatif, en plus !
      Pour un nouveau partenaire, je te conseille d’utiliser un préservatif QUAND MÊME ( en plus de ton stérilet ) car le stérilet te protègera d’une grossesse non désirée, mais il ne fait pas barrage contre les MST !!! Donc le préservatif est de rigueur 🙂
      Si ta relation devient “longue durée”, rien ne t’empêche de montrer le cliché d’une échographie de ton abdomen avec le stérilet bien visible 😉 Là par exemple, je viens de passer un examen qui n’a rien à voir ( une radio dorso-lombaire car j’ai des problèmes de dos ) et on voit NETTEMENT le stérilet dans mon utérus !

      • Avatar
        victoria05
        29 novembre 2016 19 h 33 min

        oui oui c’est gentil les capotes c’est obligé mais c’était plus par la suite comment prouver. ..
        j’ai un gentil gynécologue il m’ a dit de venir accompagné donc une super copine va venir à mon rdv.
        le médecin m’a donné du spasfond pour la douleur mais bon c’est rassurant de savoir qu’il y a un système de contraception sans hormones bien qu’il y en est qu’un.
        prochain mess quand j’aurais eu mon rdv
        MERCI pour ton blogue sa ma donné plus d’informations, et c’est très clair avec tous les détails et ressenti. ‘-‘

        • Lalutotale
          Lalutotale
          1 décembre 2016 18 h 33 min

          De rien 😉 N’hésite pas à venir me donner des nouvelles !

          • Avatar
            Aubert
            9 décembre 2016 12 h 47 min

            Coucou ben voilà je reviens donner des nouvelles.
            Hier j appel pour dire que l’armée rouge à débarqué rdv le vendredi 9 décembre à 12h. Mal chance je plus l armée rouge je peux quand même venir.
            Ma copine est venu avec moi le Gyneco en avance. Il m expliqué me fait un dessin.
            Le plus douloureux c est la tige pour mesurer et d’étendre le col.
            Il l’enlève et me pose le stérilet j’en revenais pas que ça soit déjà fini.
            C est une Mona Lisa Cu375/375 SL tout c’est très bien passé la douleur est parti. Ça fait 30min que je l ai et je me balade en ville.
            Courage à ce qui vont le faire. J’avais pris un spasfond avant mais je ne pense pas que ça change grand chose.
            Voilà j espère que sa rassurera plsusieurs personnes.
            J’avoue que j’avais une bonne amie avec moi. Bonne journée à toutes

  • Avatar
    victoria05
    29 novembre 2016 16 h 19 min

    a oui mon DIU CU ( dispositif intra-utérin en cuivre) taille 375

  • Avatar
    Bertille
    1 décembre 2016 20 h 56 min

    Salut !
    Tu dis que tu a retrouvé des règles régulière.. donc elles étaient déjà régulières avant l’implant ou ça a régulé tes règles?
    Merci d’avance
    Bonne continuation 🙂

    • Lalutotale
      Lalutotale
      4 décembre 2016 0 h 09 min

      Hello 🙂 Quand tu parles d'”implant” dans ta phrase, tu parles d’un implanon ? Ou c’est un abus de langage et tu parles en réalité du stérilet ?

    • Lalutotale
      Lalutotale
      4 décembre 2016 0 h 11 min

      ( Je te pose la question car avant mon DIU au cuivre, j’ai testé l’implanon pendant plusieurs mois et j’en ai parlé sur le blog..Ne sachant du coup pas de quelle expérience tu parles, j’aimerais que tu m’éclaires car sinon je risque de te répondre à côté ^-^ )

  • Avatar
    Vicky
    15 janvier 2017 0 h 25 min

    Bonjour, je vais me faire poser un sterilet en cuivre dans deux jours et jespère que ça ne fera pas trop mal comme toi. J’ai decider de me faire poser un sterilet en cuivre car je ne tolère vraiment plus les hormones je suis abonner au effet secondaire de tout genre. J’ai pris jasmine pendant 8 ans mais les 3 dernieres année j’avais des grosses migraines, les jambre lourdes, des infection urinaire et puis finalement un melasma au visage m’est apparu alors j’ai changer pour micronor ( sans oestrogenes) et tout ses symptomes sont disparu ainsi que le melasma mais d’autres sont apparu. Quelque bouton et une enorme chute de cheveux. Donc repris jasmine pour contrer la chute mais elle est toujours la et les autres effet secondaire commence a revenir… donc pose de sterilet et enssuite je commence un sevrage progressif de ma pilule histoire de ne pas encore causer une chute brutale d’hormone a mon corps. J’en ai vraiment marre de tout ses hormones et leur effet secondaire j’ai hate d’etre liberé!!!!!!

    • Lalutotale
      Lalutotale
      21 janvier 2017 20 h 27 min

      Ce qui est grave dans notre pays, c’est que dès notre plus jeune âge, on ne nous donne pas LE CHOIX de notre contraception. On nous désinforme en nous assénant que la pilule est la seule contraception efficace, “celle que toutes les femmes choisissent”. C’est entièrement faux. Cette lubie des hormones sert surtout à engraisser l’industrie pharmaceutique, et nous les femmes à devenir esclaves de ces effets bénéfiques et indésirables. C’est honteux.

      • Avatar
        Humbrifera
        8 février 2017 20 h 50 min

        C’est parce que les gynécologue sont quand même liés au lobby pharmaceutique et au delà de ça il y a bcp de “chances ” d’avoir super mal…je ne sais pas si je conseillerai le.stérilet à ma fille de 16 ans par exemple.. c’est un coup à vous dégoûter très jeune des gynécologue,de vous donner la peur d’être enceinte et de l’acouchement ,de douiller. ..etc…

        • Lalutotale
          Lalutotale
          9 février 2017 12 h 16 min

          Certaines insertions se passent merveilleusement bien, même pour les nullipares. Certaines en discutent en amont avec leur gynécologue, qui leur conseille de prendre du Spasfon par exemple pour soulager les crampes ovariennes…Je pense que la pilule est aussi un coup à vous dégoûter de la contraception, avec tous les effets secondaires de ces hormones synthétiques.

  • Avatar
    Vicky
    17 janvier 2017 3 h 03 min

    Salut! Je revien vous donner mon experience de la pose de mon DIU cuivre monalisa. Premièrement j’avais amener deux modèle le model N pour les utérus de moin de 6cm et le monalisa5 pour les utérus de 6cm et plus car je ne conaissait pas ma mesure hihi. Et puis finalement j’ai pris le monalisa5 j’ai un uterus de 7.3 cm. Je suis nullipare. Ma médecin commence en me fesant les avertissement de routine comme les risques de perforation de l’utérus et infection et tout le tralala. Elle me dit que la sensation serait comme une contraction ou une crampe menstruel. Je lui dit hé bien je ne sais pas du tout a quoi m’attendre car je n’ai jamais eu de crampe menstruel je n’ai jamais eu des règles douloureuse et j’ai encore moin connue la contraction. Donc je m’installe sur la table avec les pied dans l’étrier je reste molle et relax. Elle entre le bec de canard et installe une pince sur le col, la pince sur le col m’as faite un petit pincement qui m’as surpris mais pas faite vraiment mal. Ensuite elle as pris l’histeromètre pour mesurer la profondeur de mon utérus et l’as renter j’ai rien senti de particulier ce fesait comme une petite crampe enssuite elle l’as retirer et a preparer le sterilet pour l’insertion. Elle m’as dit prend un grand souffle. J’ai pris un grand souffle et j’ai seulement senti la crampe s’emplifier legerement 3 seconde et elle m’as dit c’est fini je coupe les fils. Je suis rester surprise j’ai dit c’est dejà fini!!! Je m’attendais a bien pire. Je me suis lever tout de suite apres j’ai mis mon pantalong et je suis sortit peut de temps apres. j’ai passer le journée la journée presque comme si rien n’étais j’avais seulement une petite crampe dans le bas du ventre mais très légère qui est rester toute la journée. Je vais me coucher je vais voir demain matin si tout est disparu. Je suis heureuse que tout ce soit bien passer finalement 🙂

    • Lalutotale
      Lalutotale
      21 janvier 2017 20 h 28 min

      Super, c’est l’expérience d’insertion rêvée que j’aurais aimé vivre 😉 Suite à mon accouchement, j’ai fait poser un autre DIU au cuivre et encore une fois, tout ne s’est pas passé comme prévu…J’en parlerais dans un prochain article !
      Et toi comment te sens-tu aujourd’hui ?

      • Avatar
        Vicky
        21 janvier 2017 23 h 10 min

        Tout est numéro 1! Je l’est senti légèrement 2-3 jours et là je ne le sent plus du tout. C’est parfait. Avoir sû je n’aurais jamais pris cette merde de pilule et j’aurais tout de suite pris le DIU cuivre. Mais a l’époque je ne le connaissait pas et surtout aucun médecin ne me l’avais offert dans les choix de contraception. Je ne savais pas nomplus tout les effet secondaire que la pilule pouvais causer autant lors de la prise que lors de l’arret. Je regrette tellement d’avoir pris la pilule mais le mal est fait… je peut seulement esperer que tout rentre dans l’ordre sans hormones syntétique…. enfin!!!!

        • Lalutotale
          Lalutotale
          27 janvier 2017 13 h 54 min

          Coucou Vicky ! C’est une super nouvelle et je suis très contente pour toi 🙂
          Naturellement j’approuve à 100% ton commentaire puisque c’est justement la raison pour laquelle j’ai écrit cet article en 2013 : pour faire connaître le DIU au cuivre alors que les praticiens ne nous en parlent pas (- ou très peu ) lorsqu’on est jeune…

  • Avatar
    cc
    28 janvier 2017 19 h 51 min

    Bonjour,

    Merci pour cet article sympa et très intéressant.
    Moi je me suis fait poser un DIU au cuivre hier après-midi.
    1h avant le RDV, j’ai pris paracétamol, spafon et cytotec (ordonnance de la gyneco). L’insertion c’est très bien passé. J’avais très peur mais j’ai été surprise car vraiment très peu de douleur. La pince est légèrement désagréable, mais c’est tout. Par contre légère baisse de tension et début de malaise, mais la gynéco m’a dit de rester allongée et c’est rentré dans l’ordre. Echo de contrôle : il est très bien placé.
    Par contre le soir et en début de nuit j’ai eu des douleurs, comme des contractions ou des spasmes. Pas horribles non plus, mais désagréables, avec des gargouillis dans l’intestin. La matin, plus aucune douleur. 🙂
    Par contre j’ai quand même une petite sensation bizarre dans le vagin, comme s’il y avait “quelque chose” au fond du vagin. Est-ce que ça t’a fait ça? (le lendemain de la pose, donc). J’ai peur qu’il descende. Est-ce qu’on peut vérifier qu’il ne descend pas dès le lendemain, ou alors il y a des risques d’infections en mettant le doigt (même lavé)? Ce matin j’étais tellement contente de ne pas avoir mal que j’ai fait une petite balade à cheval, mais finalement je ne sais pas si c’était une bonne idée (ma gynéco a dit que je pouvais reprendre le sport dès le lendemain, et là c’était bien le lendemain, et quand même pas hyper sportif). Je n’ai pas mal, mais c’est juste une gène.
    Merci beaucoup, et si ça dure encore jusqu’à lundi je rappellerai la gynéco.
    Bon weekend!

    • Lalutotale
      Lalutotale
      30 janvier 2017 9 h 26 min

      Coucou Céline !
      Rassure-toi, les tout premiers jours avec un DIU sont un peu…bizarres dirons-nous 😀
      En fait il faut laisser le temps à ton corps d’apprivoiser ce petit corps étranger, d’où des réactions ou des gènes temporaires.
      En principe, tout rentre dans l’ordre assez vite. Donne-toi 15 jours pour aviser si tu es toujours gênée ( tant que tu ne te tords pas de douleur évidemment ).
      La bise !

  • Avatar
    Humbrifera
    8 février 2017 20 h 44 min

    Je suis tombée par hasard sur votre billet et ça m’a rappelé mon experience de pose de stérilet il y a 5 ans ( oui oui bientôt le retrait -_- ..) j’ai fait un malaise vagal, j’ai vomi trois fois , mon gynécologue pourtant très bien et moi en très bonne période pour mettre le sterilet mais je suis étroite et nullipare , la douleur était insoutenable mais il m’a dit la même chose pendant que mon corps entier était en tension et que je serrai les dents la tête révulsée comme jamais et le souffle coupée : ” on doit finir sinon c’est dommage d’avoir eu ce mal pour rien!!!!” ça lui a pris 3 secondes pour finir mais les pires de ma vie à peu de choses près. . Après ils m’ont gardé deux heures en observaton en compagnie des sages femmes le temps que ma tension remonte car j’étais super mal mais c’est revenu et je suis reparti secouée mais bien…
    Mon gynécologue ma dit d’emblée que pour le retrait on ferait une anesthésie générale car ça ne l’amuse pas de faire mal à ce point aux femmes… merci ^^
    Ça fait 5 ans bientôt. ..je n’y suis jamais retournée depuis car pas de problème et je contrôle les fils régulièrement …mais va falloir..j’ai peur..

    • Lalutotale
      Lalutotale
      9 février 2017 12 h 14 min

      Coucou Hélène,
      Je vois que ton expérience de l’insertion fut aussi traumatique ( et traumatisante ) que la mienne. Je te conseille de lire mon article sur le retrait et d’y découvrir les commentaires, ça devrait te rassurer grandement…

  • Avatar
    Emilie P.
    26 février 2017 18 h 05 min

    Merci pour ton témoignage !

    Voici le mien : Avez-vous entendu parlé du stérilet boule de cuivre ?
    Il y a un an, j’ai décidé de changer de moyen de contraception pour passer des préservatifs à quelque chose de moins « contraignant ». Le stérilet de cuivre m’a paru être la meilleure méthode contraceptive pour moi.
    Cependant, j’ai beaucoup lu que des gynécologues se permettaient de décourager les jeunes femmes nullipares de se faire poser un DIU (mon profil quoi). Et cela malgré qu’aucune raison médicale n’appuie cette décision ! Ma gygy a été géniale car lorsque je lui ai dit vouloir un stérilet, elle m’a encouragée et m’a bien informée sur les stérilets classiques en T, et c’est là qu’elle m’a fait connaitre le stérilet boule de cuivre Gynial. Je n’avais jamais entendu parlé d’un tel stérilet, malgré les dernières semaines passées à me renseigner sur les stérilets en cuivre ! Le stérilet Gynial a le même fonctionnement qu’un stérilet cuivre classique mais sa forme change. Le cuivre est sous forme de petite perle passée sur un fil flexible qui, une fois placé dans l’utérus, se met en forme de boule. Cela fait que le stérilet n’a pas d’extrémités qui peuvent blesser l’intérieur de l’utérus, comme cela arrive parfois avec le stérilet en T. La contraception est efficace 5 ans. On peut se le faire poser sous anesthésie locale.

    J’habite en suisse et la pose chez la gynécologue et tout le tralala des rendez-vous m’est revenu à un peu plus de 500 CHF. Étalé sur 5 ans c’est vraiment intéressant ! Et surtout, on s’est partagé les frais avec mon amoureux car il n’y a pas de raison que je paie le tout alors que nous sommes deux à en profiter. 😉
    Voici le lien vers la page internet de Gynial -> http://www.gynial.ch/fr/boule-de-cuivre/cest-quoi-la-boule-de-cuivre/
    Il y a les même contre-indications que pour le stérilet de cuivre classique.

    Je me suis fait posé mon stérilet le 1er juin dernier (2016). La pose n’est pas un moment de plaisir c’est sûr ! J’ai lu beaucoup de témoignages différents, toutes les femmes réagissent différemment ! Pour moi, c’était désagréable mais pas trop douloureux. Ça n’a duré que quelques minutes. Aucune douleur le jour même. Par contre, les trois jours qui ont suivis, j’ai dégusté ! C’était terrible comme douleur car tout naturellement mon corps fait des contractions pour tenter de rejeter le corps étranger, le stérilet. Heureusement ma gynéco m’avait prescrit des Algifor forte 400 (anti-inflammatoire et fébrifuge) ce qui aidait vraiment.
    Après ces quelques jours très douloureux, mon corps s’est gentiment habitué au stérilet. Lors de mes premières règles suivant la pose, j’ai eu des douleurs à nouveau mais c’était supportable. Je n’ai plus eu de douleur par la suite. Le stérilet n’a rien changé à mes règles ni à ma libido. 🙂 Par contre, j’ai eu pendant 3 mois et demi des spotting presque quotidiens. C’était ennuyeux à la longue mais comme je mets une cup menstruelle, ça ne m’a pas plus dérangé que ça (Ça aussi je vous recommande fortement !). Au rendez-vous chez ma gynéco pour vérifier que tout allait bien, elle m’a dit que ce n’était pas grave mais quand même à surveiller et elle m’a prescrit du Duphaston qui est un médicament prescrit lors d’anomalie des règles. Ça m’a fait un grand nettoyage et depuis je n’ai plus de spotting.

    9 mois plus tard, je peux dire que pour moi, la pose d’un stérilet boule de cuivre n’a pas été de tout repos mais que ça en valait clairement la chandelle ! 4 mois d’embêtement pour ensuite 4 ans et demi de liberté totale !

    Je tenais à faire un peu de pub car ce modèle de stérilet a été la bonne solution pour moi et il le serait certainement pour d’autres femmes alors l’information doit être accessible sur internet ! 🙂
    Voilà voilà, bisous !

    • Lalutotale
      Lalutotale
      10 mars 2017 17 h 04 min

      Coucou et merci pour ton commentaire !
      Effectivement, je n’avais pas connaissance de ce stérilet “à boule”. C’est clair que ça doit être moins contraignant que les fils ( surtout pour Monsieur qui se plaint souvent de les sentir pendant les rapports ).
      Je poserais la question à ma gynécologue le moment venu.
      Par contre je suis choquée du prix payé en Suisse alors que tout ou presque est pris en charge en France ( Sécu + mutuelle ).
      La bise !

    • Avatar
      Jeanne
      2 octobre 2017 12 h 29 min

      Coucou j’aimerai bien avoir des infos sur comment tu te sens actuellement. Et le nom de ta gyneco..
      Merci d’avance
      jeanne05@orange.fr

  • Avatar
    Ludo
    17 mars 2017 17 h 44 min

    Bonjour Mesdames,

    Voilà presque 9 mois que mon amie et moi sommes ensemble, et en novembre dernier elle s’est fait posé un stérilet, et depuis, elle ne cesse d’avoir des légers saignements, sachant que l’on a eu aucun rapport depuis la pose de celui-ci, c’est à dire 4 mois. Que dois je lui conseiller ? Faut il que l’on continue à faire preuve de patience ou doit-elle se trouver un autre moyen de contraception ?

    De plus la situation devient délicate, je n’ose plus lui aborder le sujet par peur de la stresser, je sens une nette baisse de libido chez elle, que faire ?

    Merci d’avance pour vos réponses

    • Lalutotale
      Lalutotale
      19 mars 2017 12 h 18 min

      Bonjour !
      En premier lieu, s’agit-il d’un stérilet au cuivre ou d’un stérilet hormonal ? Ca aidera à mieux vous conseiller…

  • Avatar
    sterilet cuivre
    30 avril 2017 23 h 43 min

    Pour moi le sterilet au cuivre a ete la revolution. Pas moyen de penser a la pilule ( je pouvais l’oublier pendant une semaine sans m’en rendre compte…. :-/ ) l’implant m’avait fait prendre 10kg en moins de 5 mois…
    Il ne me restait pas 50 solutions j’ai donc opte pour le sterilet en cuivre et je ne suis vraiment pas decue ! Pas de douleur particuliere a la pose juste un mal de ventre plutot correct pendant 3 jours suivant la pose.
    Et alors des regles super regulieres chose que je n’ai jamais eu a cause de mes ratages de pilules…
    C’est vraiment l’ideal de mon point de vue car plus besoin de se souvenir de quoi que ce soit et en plus plus d’hormones qui nous font grossir sans qu’on ai rien demande.
    Voila tout jespere t’avoir un peu eclairée

    • Lalutotale
      Lalutotale
      3 mai 2017 18 h 35 min

      Manifestement, nous avons eu la même expérience avec les pilules et l’implant 😉 Je vois que tu es aussi satisfaite que moi du DIU au cuivre ! Il fait de + en + d’adeptes et c’est tant mieux 🙂

  • Avatar
    Carles
    9 mai 2017 21 h 28 min

    Excellent!!! Merci merci me voilà rassurée
    J’ai 40 ans et 2 ptits bouts 8ans et 9 mois et franchement j’ai grave la pétoche de ce truc que l on doit me poser euhhhh dans 2j!
    Je ne veux plus prendre tous les soirs ces trucs chimiques et ça semble être LA solution pour moi d après ma gyneco
    Bonne continuation

    • Lalutotale
      Lalutotale
      10 mai 2017 15 h 52 min

      De toute façon, je pense que toutes les hormones synthétiques ne peuvent qu’être mauvaises pour le corps. Depuis que je suis sous DIU au cuivre, je n’envisage plus jamais de repasser à la contraception hormonale !
      Tu viendras ici nous raconter ta pose ? 😉

  • Avatar
    Elsa
    26 juin 2017 19 h 26 min

    Hello !
    Suite à des problèmes neurologiques je dois arrêter les hormones…et je dois donc bien me résoudre à passer au stérilet en cuivre ! Ayant beaucoup souffert de l’acné plus jeune et sous pilule micro dosées, j’ai peur de retomber là dedans à la vue des nombreux témoignages sur internet. Tu dis que tu n’as pas rencontré ce problème, mais as-tu déjà été sujette à cela à l’adolescence ?
    Merci pour ton article en tout cas ! Il m’a été très utile 🙂
    Bonne soirée !

    • Lalutotale
      Lalutotale
      3 juillet 2017 12 h 23 min

      Coucou Elsa ! Oui j’ai été sujette à l’acné pendant mon adolescence et j’ai eu droit aussi à de superbes poussées lorsque j’étais sous pilule microdosée 🙁 Toutes ces joyeusetés ne sont pas réapparues avec mon DIU au cuivre ! C’est aussi pour ça que j’l’aime 😉 Pu d’hormones donc pu de problèmes de peau !

  • Avatar
    Candice
    3 août 2017 17 h 51 min

    Bonjour!
    J’ai lu avec gourmandise les différents articles drôles et bien écrits! Je suis rassurée de voir que je n’ai pas été la seule à avoir des douleurs importantes…. Mon expérience: je n’ai jamais eu d’enfants, j’ai essayé un DIU au cuivre il y a plusieurs année mais ça avait été la catastrophe (malaise, vomissements, diarrhée), bref pose et enlèvement du DIU dans la même séance…
    J’ai décidé de retenter l’expérience récemment, n’en pouvant plus des hormones. Cette fois j’ai choisi un gynéco que je connais, avec qui je suis en confiance…mais ça n’a pas loupé, ça s’est mal passé aussi, avec des douleurs intenses et je n’ai pas pu m’empêcher de crier et de reculer à chaque fois que le médecin tentait d’introduire le diu… Malgré tout le DIU a été mis, mais trop bas, pas à la bonne place. J’attends pour savoir “s’il va se mettre en place tout seul”. J’avoue que je suis déprimée de comment ça s’est passé, et j’appréhende : si on doit le retirer, je ne sais pas si j’aurai la force de recommencer, de supporter la douleur. Le point positif est que je n’ai pas vomi cette fois là, que je n’ai pas une de syncope même si j’étais pas bien du tout. Alors je ne sais pas si ce diu va tenir, et je sais bien que c’est chacun son ressenti. Je me demande quand même si j’aurai le courage de recommencer si jamais il faut enlever ce DIU… bref quelques avis? 🙂

    • Lalutotale
      Lalutotale
      6 août 2017 21 h 04 min

      Coucou Candice !
      As-tu lu la suite de mes péripéties, notamment l’épisode du retrait juste ici ?
      Si oui, j’espère qu’il t’a rassurée car crois-moi, le retrait c’est vraiment du pipi de chat 😉
      Je sais que c’est dur à entendre mais la seule chose qui puisse vraiment t’aider, c’est d’être détendue. Le meilleur moyen d’y arriver, c’est de contrôler ta respiration. Personnellement je suis assez nerveuse en temps normal et il n’y a qu’avec le contrôle de ma respiration que j’arrive à me calmer. Et ca a notamment marché lors de mon accouchement puisque j’ai géré mes contractions le jour J pendant plus de 5 heures avant d’être soulagée par la péridurale.
      Si tu as une copine déjà maman qui a appris quelques techniques de respirations, n’hésite pas à lui demander conseil.
      Sinon, tu peux toujours consulter un sophrologue qui t’apprendra encore mieux comment gérer son stress et son angoisse lors de moments délicats ( car clairement, on sent bien que tu as une vraie appréhension avec le DIU ).
      J’espère que mon commentaire t’aidera 🙂 Gros bisous et n’hésite pas à revenir par ici me donner des nouvelles !

      • Avatar
        Candice
        16 octobre 2017 10 h 13 min

        Bonjour! Je viens redonner des nouvelles deux mois et demi après la pose du stérilet. La pose a donc été très douloureuse (comme Cassoux, qui a témoigné un peu plus bas 🙂 ).
        Le stérilet avait été posé trop bas suite aux douleurs que j’ai eues lors de la pose. J’ai tenu une semaine d’angoisse, qu’il soit trop mal placé, qu’il tombe etc (soyons clairs, j’ai des tendances hypocondriaques), puis j’ai été voir la remplaçante de ma gynéco, qui m’a assuré à l’écho que tout allait bien.
        Et depuis…. que du bonheur. Il y a eu quelques moments où j’ai eu des gênes dans le bas ventre, des spottings, et quelques moments de flippe (“quoi, je ne ressens pas les fils avec mes tous petits doigts!). Autrement, des règles régulières, légèrement plus abondantes mais cela reste raisonnable. Et surtout! Ma libido qui est revenue. J’ai vécu plusieurs années en me sentant “sèche” de l’intérieur. Aujourd’hui j’ai une libido plus en accord avec mon corps : elle fluctue selon le cycle et surtout elle est là! Autant pour les relations que l’imagination, cela fait du bien de se redécouvrir femme.
        Alors comme Cassoux, si j’avais su la douleur que j’allais ressentir, je n’aurai certainement pas tenté. Mais pour ces quelques minutes, disons le franchement, horribles, je suis tranquille pour pas mal de temps, avec des réels bénéfices. J’espère que mon témoignage pourra en aiguiller d’autres. Parfois cela peut faire mal, même très, mais ça vaut aussi rudement le coup (en tout cas pour moi). Merci LaLuTotale, ton témoignage m’a rassurée, ainsi que celui de Cassoux. 🙂

        • Lalutotale
          Lalutotale
          17 octobre 2017 20 h 27 min

          Coucou Candice !
          C’est exactement ça : il faut se dire que l’insertion est POTENTIELLEMENT un mauvais moment à passer, mais qu’ensuite le DIU au cuivre, c’est VRAIMENT le BONHEUR !!! Rien que la satisfaction de ne plus ingérer d’hormones synthétiques qui PERTURBENt le cycle naturel de la femme, ça vaut son pesant de cacahuètes. En tout cas pour moi c’était l’argument principal !
          Si en plus tu vis un “retour” de libido, c’est encore meilleur 😉
          Je souhaite longue vie à ton DIU !!
          Bises

    • Avatar
      sophie
      12 août 2017 8 h 46 min

      Bonjour

      si le DIU est mal placé son efficacité n’est pas assurée, il vaut mieux le remplacer très vite. Je te conseille de passer par une sage femme, j’ai connu les 2 poses (gynéco / sage femme) et il n’y a pas photo, aucune douleur avec la sage femme (pose sous homéopathie). En attendant , préservatif pour les rapports car il y a risque de grossesse tant que le DIU est mal placé.

      • Lalutotale
        Lalutotale
        13 août 2017 9 h 19 min

        Coucou Sophie !
        Personnellement ma sage-femme chouchoute n’avait pas ( encore ) l’habilitation et la formation nécéssaires pour la pose d’un DIU ( oui : il faut une certif’ pour ça et c’est bien normal ! ) donc toutes les SF ne peuvent pas le faire.
        Ce qui, pour ma part, m’a rassurée dans le fait de le faire poser par ma gynéco, c’est qu’elle a un appareil d’échographie sur place pour vérifier le bon placement du DIU…Et heureusement qu’elle l’avait car on a ainsi pu détecter que mon second stérilet se faisait la malle en direct et que le troisième n’était pas en bonne voie ( finalement, il s’est bien placé naturellement comme je l’explique dans cet article ).
        Alors SF oui, à condition qu’elle ait l’expérience !

        • Avatar
          sophie
          15 août 2017 11 h 01 min

          Bonjour Lalu!

          je croyais qu’il y avait eu une évolution justement au niveau de la loi en 2015 pour les sages-femmes ?

          http://www.ordre-sages-femmes.fr/wp-content/uploads/2015/11/Comp%C3%A9tences-g%C3%A9n%C3%A9rales-des-sages-femmes.pdf

          je suis allée voir une sage femme expérimentée c’est vrai, ce serait étonnant que les jeunes ne soient pas aussi formées ? en tous cas merci pour ton blog très intéressant

          • Lalutotale
            Lalutotale
            17 août 2017 17 h 18 min

            “I.- Les contraceptifs intra-utérins ainsi que les diaphragmes et les capes ne peuvent être délivrés que sur prescription d’un médecin ou d’une sage-femme et uniquement en pharmacie ou dans les centres de planification ou d’éducation familiale mentionnés à l’article L.2311-4. La première pose du diaphragme ou de la cape doit être faite par un médecin ou une sage-femme.
            L’insertion des contraceptifs intra-utérins ne peut être pratiquée que par un médecin ou une sage-femme. Elle est faite soit au lieu d’exercice du praticien, soit dans un établissement de santé ou dans un centre de soins agréé.”
            Oui donc TOUTES les SF ne savent pas le faire, c’est évidemment comme pour tout un chacun, quand tu décides oui ou non de suivre une formation dans le cadre de ton travail 🙂

  • Avatar
    cassoux
    14 octobre 2017 23 h 09 min

    C’est marrant de tomber sur ça plusieurs années après la publication de l’article. J’ai fait poser le mien (mona lisa 375, donc à quelque chose près le même que toi) hier, et j’ai eu l’impression de me lire en te lisant.
    Déjà la gynéco m’avait prescrit un spasfon, et comme ça me fait rien quand j’ai mes règles, je me suis dit (en bonne imbécile) “je vais prendre un ketum oui, ça va être bien endormi là dedans. Je n’ai jamais autant regretté, puisque le ketum est un anti-inflammatoire, donc il enlève la douleur mes certainement pas les spasme donc pas la douleur liée aux spasmes… génial!
    J’étais stréssée à mort, je tremblais des mains, de partout, tellement que pour me poser le sterilet correctement elle a du utiliser une pince de pozzi (le truc en forme de ciseau qui fait super peur et pour cause, ça fait mal).
    Elle me sort “vous allez sentir un léger pincement”, j’ai poussé un cri de surprise. j’ai pensé que du coup c’était fini, mais non, elle me dit “essayez de rester calme, j’ai juste mis la pince il faut encore installer le diu”, et juste après avoir entendu “respirez bien, on y va”, j’ai senti une décharge en plusieurs coups, de mon nombril jusque dans mes pieds! c’était horrible, et moi qui ai déjà eu des calculs rénaux, je peux le dire, ça m’a fait bien plus mal!
    j’ai tellement blanchi qu’elle m’a ordonné de ne surtout pas me lever, j’ai du rester 15 minutes les pattes en l’air allongée sans bouger dans le fauteuil, avec un verre d’eau sucré dans les mains. j’avais peur de tomber dans les pommes cul nu.
    Je m’attendais à avoir mal, et même franchement mal ou peut être surprise de ne rien sentir puisque chaque femme est différente, et j’avais lu des articles et celles qui avaient eu mal ont été plutôt rassurantes dans le sens ou pour elles ça n’avait duré que quelques secondes. Honnêtement, je ne regrette pas parce que je sais que je ne supportais pas les hormones et que beaucoup d’autres moyens de contraception ne m’ont jamais fait envie, et parce que je sais que je vais être tranquille pendant un bon laps de temps, mais si j’avais eu réellement conscience de la douleur que c’était, je n’aurais jamais passé le cap. ça fait plus mal qu’une fracture!
    en plus, elle m’avait dit que je pourrai bosser tranquille, que ça me ferait pas plus mal que des règles normal, j’ai du me bourrer de médicaments hier et aujourd’hui pour pouvoir tenir debout toute ma journée de travail…
    En tout cas, ça fait du bien de lire quelqu’un qui a souffert autant que soi même (bon je suis quand même navrée pour toi), parce que ce qu’on lit en général est toujours radouci, comme si la personne se sentait coupable d’avoir mal et se forçait à en dire moins pour qu’on ne lui dise pas qu’elle extrapole.
    Alors vraiment, merci, je me sens moins seule (bon j’ai quand même pu honorablement me plaindre auprès de mon chéri vu qu’il a eu la bonne idée de me réveiller pour constater que je tremblais de douleur en dormant cette nuit et que j’en rajoutais pas tant que ça finalement). Merci merci merci pour cette franchise!

    • Lalutotale
      Lalutotale
      15 octobre 2017 19 h 24 min

      Coucou miss !
      J’ai a-do-ré ton commentaire 🙂 Clairement, je ne suis pas du genre à me plaindre, mais je pense que cette douleur-ci que j’ai ressentie, je me DEVAIS d’en parler ( au même titre que lorsque je parlerai de mon accouchement, je préciserais bien que ce qui m’a fait le + mal, c’est….la pose de la péridurale !!! ). Et oui, ça “rassure” un petit peu de savoir qu’on n’est pas seules face à ce genre de petit traumatisme…
      Figure-toi que ma gynéco a également utilisé la pince de Pozzi, sauf que je pensais que c’était tout à fait normal ! 😉

      En revanche, je ne sais pas si tu as lu mon article sur le retrait, mais vu ton expérience similaire à la mienne pour l’insertion, je pense qu’il pourrait grandement t’intéresser 😉 ( et surtout te rassurer, en fait )

      Gros bisous et merci pour ton commentaire <3

      • Avatar
        Cassoux
        28 octobre 2017 23 h 19 min

        Oui, j’ai lu ton article sur le retrait qui m’a pas mal rassuré (surtout que la Gyneco m’a laissé un message « appelez moi, il y a une petite infection, c’est pas grave du tout mais il faut traiter ça », du coup j’ai pensé « oh non, elle va me l’enlever le temps de soigner ça (la va va encore) mais après elle va pouvoir m’en remettre un et… douleur! Encore! »
        Et du coup j’ai une question à te poser: après le pose de ton nouveau diu, est ce que ton corps a aussi voulu le rejeter? Parce qu’autant la douleur de la pose je sais que c’est l’etape obligatoire, mais les crampes après pendant une semaine… c’est gênant rien que pour le travail et c’est franchement pas agréable

        • Lalutotale
          Lalutotale
          1 novembre 2017 6 h 29 min

          Oui miss, lors de la pose de mon second stérilet ( celui d’après grossesse ), mon corps a voulu rejeter le DIU…Et l’a expulsé de suite ! Je raconte tout ça .
          Rassure-toi j’avais moi aussi une petite infection antérieure à l’insertion de mon DIU mais on s’en est rendus compte au moment de l’insertion. J’ai simplement eu un petit traitement qui n’a pas nécéssité qu’on retire le DIU et hop ! L’infection s’est tirée 🙂
          Les crampes pendant 1 semaine après l’insertion sont parfaitement “normales” si j’ose dire : ça signifie que ton corps travaille bien, il est en train “d’intégrer” cet étranger à ton organisme. Tu verras dans quelques jours, ces crampes ne seront plus qu’un mauvais souvenir !!
          N’hésite pas à repasser par là me dire ce qu’il en est 🙂

          Bisous bisous

  • Avatar
    Candice
    23 octobre 2017 12 h 21 min

    Bonjour! me revoilà avec quelques questions finalement! J’avais raconté plus haut la pose et la suite d’un stérilet au cuivre. Or, depuis 5 jours, j’ai eu des saignements abondants au début puis des spottings, avec aussi des moments où je n’avais rien. Est-ce que c’est déjà arrivé à quelqu’une? Cela fait 2 mois et demi que je l’ai et jusqu’ici tout se passait bien…
    Bonne journée!

    • Lalutotale
      Lalutotale
      28 octobre 2017 9 h 36 min

      Coucou Candice !
      Rassure-toi ce genre de petits désagréments peut arriver, surtout au début ( il faut 6 mois pour qu’une contraception soit considérée vraiment “acceptée” par le corps ). Peut-être que ce sont tes règles arrivées en avance ? Ou alors c’est juste des spottings effectivement…En tout cas, sois patiente, je pense que tout rentrera dans l’ordre assez vite 😉 Et si ce n’est pas le cas, hop ! Une petite visite à ta gynéco ( ou la SF ) qui t’a posé le stérilet pour apaiser tes craintes !
      Bon weekend !

  • Avatar
    Frananas
    18 janvier 2018 13 h 04 min

    Coucou !

    Merci beaucoup pour ton article, j’ai découvert ton blog récemment, étant en quête de témoignages pour le stérilet en cuivre, et je me régale avec tes articles =)

    Je suis sous Optilova depuis des années (avant c’était Triafemi), et pas moyen de perdre du poids malgré nutritionniste, rééquilibrage alimentaire, 3 fois plus de flotte (je ne bois rien du tout, un vrai dromadaire), et du sport. Du coup je commence à fortement soupçonner ma pilule d’être responsable, et j’ai entamé la procédure pour passer au stérilet en cuivre. Après les analyses qui vont bien (thyroïde normale, pas de chlamydiae), la gygy me prescrit un kit “7 Med NSHA” et du Spasfon. Je continue à prendre la pilule parce qu’aux dernières nouvelles, en tout cas la dernière fois que je l’ai arrêtée, donc il y a peut-être 5 ou 6 ans, j’étais irrégulière, donc pour prévoir un rdv vers la fin des coquelicots c’est compliqué si je l’arrête. Mais je flippe. Vos témoignages sur la pose me font FLIPPER, sachant que je suis nullipare et que ma gygy ne fait pas partie du club des douces. J’ai peur de redevenir irrégulière des coquelicots, et que ce soit Shining n’importe quand et pendant super longtemps, ce qui rendrait compliquées les séances sous la couette avec Mr Frananas, bref J’AI PEUR.

    Peur justifiée ?

    • Lalutotale
      Lalutotale
      22 janvier 2018 12 h 25 min

      Coucou miss Frananas !
      J’ai bien conscience que mon témoignage sur l’insertion peut faire (gravement) flipper MAIS :
      1. Je nuance en expliquant bien que je n’étais pas en période de règles donc forcément c’est plus douloureux.
      2. J’étais nullipare à l’époque.
      3. On n’a pas toutes la même tolérance à la douleur.
      4. Ca dépend aussi de la manière de procéder du praticien.

      DONC je te dirais de ne pas trop t’en faire, tu verras bien ! Et concernant les règles sous DIU au cuivre pour ma part c’est bonheur : elle ne dure que 4 jours et se produisent tous les 28+-2 jours donc hyper régulières ( contrairement à avant – genre l’implant – où c’était la complète anarchie ).
      Tu reviendras me raconter comment s’est passée ta pose ??

      Bises et courage !

      • Avatar
        Frananas
        23 janvier 2018 16 h 33 min

        Promis je te raconterai ça, séance de torture prévue pour le 9 Mars en fin de journée (rien de tel après une bonne journée de boulot ça va être la fête du slip !).

        1. J’ai calculé pour que ça tombe en fin de règle, j’espère que ça jouera vraiment vu que je ne perds vraiment plus grand chose
        2. Je suis nullipare du haut de mes 31 printemps
        3. Ma tolérance à la douleur est proche du pas-grand-chose, présidente du club des douillettes je suis xD
        4. La mienne est gentille mais pas forcément hyper douce, quand je vais la voir pour le gentil examen annuel, je ne peux pas m’empêcher de penser aux vaches quand elles se font inséminer par le Bobby avec les looongs gants bleus xD Sympa non ?

        Bref, en tout cas je te raconterai =)

        • Lalutotale
          Lalutotale
          25 janvier 2018 19 h 12 min

          Ah mais c’est TROP BIEN après le boulot ( non non je déconne pas ! ). Pour ma part, quand je suis crevée, je stresse beaucoup moins ( mon niveau de dopamine est au ras des pâquerettes ) du coup j’imagine que je suis beaucoup + dilatée du frifri, hahaha !
          Bon après je te rassure, si tu lis certains commentaires sous cet article, des nullipares n’ont absolument rien senti. Bon j’te l’accorde : y’en a pas beaucoup, mais elles existent 😀
          Sympa l’image que t’as dans la tête ! Ca promet quand elle te suivra pour ta première grossesse ^-^

          Cooool, j’attends ton retour alors 😉

  • Avatar
    Agf
    12 février 2018 14 h 44 min

    Merci pour ce billet qui est m’a bien éclairé sur les inconvenients et qui je l’avoue m’a fait passé un agreable moment ( j’étais comme on dit peter de rire quant à la description de la douleur lors de la pause, désolé. ….. Je pense que vous ne devriez pas rigoler à ce moment là mais franchement qu’est ce que c’est bien raconté 😉 )
    Pour ma part, la pose s’est fait sans douleur aujourd’hui, je croise les doigts pour que ça se passe aussi bien par la suite.
    Bravo encore pour ce billet, j’ai adoré 🙂

    • Lalutotale
      Lalutotale
      19 février 2018 9 h 27 min

      Une pose sans douleur tu as, de la roupie de sansonnet le retrait sera.
      Voilà le mantra que tu peux garder dans ta tête pour la suite.
      ( et franchement je ta jalouse jusqu’à la moëlle de ne pas avoir souffert ,hahaha )

      PS : Merci pour le gentil compliment ! <3

  • Avatar
    Maïlys
    25 février 2018 20 h 47 min

    Bonsoir, bonsoir !! 🙂

    Comme certaines, je suis tombée sur ton blog en faisant des recherches sur le DIU 😉 Et j’aime vraiment le recul que tu as sur chacun de tes volets “STERILET” ^^ Je n’ai jamais été très friante des quadrilogies, mais là on atteint le stade dit “d’utilité public” !!!
    Ma gynéco me pose le mien jeudi ! J’en appelle donc dès ce soir aux Dieux du stérilet, utérus, nullipares et autres acteurs mystiques et reviendrais vers vous après ça !

    Kiss Love Keur

    • Lalutotale
      Lalutotale
      25 février 2018 21 h 51 min

      Hello Maïlis !
      Je suis vraiment vraiment ravie que ma quadrilogie t’ait plu <3 J'ai raconté tout ceci d'abord pour informer mais aussi sensibiliser sur certains aspect du DIU, notamment sur la fausse rumeur bien ancrée par certains gynécos comme quoi il ne serait pas adapté aux nullipares 😉 Et puis je suis humaine, alors je me suis bien évidemment posée la question du délai pour déclencher une grossesse après un retrait ! Enfin il me semblait utile d'en remettre une tartine en évoquant le DIU post-accouchement, parce que l'utérus n'est plus dans le même état après une grossesse ^-^
      J'espère que tu passeras par ici me raconter ton expérience 😉 J'en appelle aux Dieux du Cuivre pour toi !
      bisous !

  • Avatar
    Lolora
    1 mars 2018 10 h 50 min

    Aloooha Lalutotale,

    J’ai bien lu ton article, j’étais déjà à l’époque bien décidé à passer à l’action (plusieurs années même), dommage que j’ai dû attendre le départ en retraite de ma gynéco qui ne voulait rien entendre sur le DIU en cuivre pour avoir le déclic !
    Ce qui m’a amené à enfin faire ce que je voulais, le 1er février 2018 j’ai enfin pu le poser ! Hallelujah !

    Donc comme j’avais vu une sage femme avant qui ne voulait pas le poser tout de suite alors que j’étais en pleins dans mes règles, elle m’a “forcé” à reprendre la pilule un mois de plus pour, disons le clairement, “coïncider avec son calendrier”. Donc pas sans une contrariété certaine, j’ai repris mes petits cachets (avec l’impression quand même de m’intoxiquer de jour en jour –> Je la prenais depuis 10 ans, et là ma tête et mon corps me disait stop!)
    Donc attendre 10 jours de plus m’étais insoutenable, j’ai contacté le planning familial et j’ai demandé si la pose pouvait se faire en dehors des règles, “Évidemment mademoiselle” ! Donc me voilà arrêter ma plaquette en pleins milieu (après 11 jours de prise) et hop la pose du DIU (et le sentiment de délivrance qui va avec…)
    Donc pour éviter de trop m’étaler, je précise que j’avais tout assuré (dépistage Chlamydia, test de grossesse etc etc… Et relation très stable avec mon amour depuis presque 7 ans)
    Donc oui la pose à été ultra, hyper méga douloureuse et le reste de la journée je faisais pas ma fière… Spasfon à fond !
    Puis 2 jours après: saignements assez abondants pendant 3 jours (après contrôle, on m’a dit que c’était un melange de la pose et de l’arret des comprimés de la pilule qui avait déclenché les saignements…)
    Après cet épisode: RAS, je ne le sentais même plus, c’était parfait !
    Mais j’ai tout de même ressenti et ressent toujours des effets sympas liés à l’arrêt de la pilule depuis de si longues années je pense : nausées, perte d’appétit, maux de tête… Normal n’est-ce pas ?

    Et là, depuis le 13 février, soit depuis 17 jours, douleurs aux ovaires (+ ou – fort) mais carrément supportable. La machine se remet en route il parait, genial !
    Sauf que voilà le 23, 24 et 25 février j’ai ressenti des douleurs aux bouts des seins, ultra sensibles (une nouveauté pour moi)
    Puis depuis le 26 février, c’est à dire 4 jours aujourd’hui, je ressens des douleurs très fortes au niveau des ovaires et de l’utérus (les mêmes sensations que pendant les règles, mais toujours rien à signaler là dessous….)
    Je dirais même que les douleurs sont moins forte aujourd’hui, 1er mars.

    Je précise que j’ai fait un bilan sanguin il y a 3 jours et on a a aussi vérifié si je n’étais pas enceinte, ce qui est le cas, je ne le suis pas.

    Alors du coup je m’interroge, est-ce que tu as ressenti toi aussi des effets similaires ? des douleurs qui ressemblent à des règles mais qui ne le sont pas ? Des sensations de tiraillements dans les ovaires (pas vraiment la douleur de l’ovulation qui je pense doit être plus vive et moins longue et localisée?)
    Moi la douleur est diffuse et depuis 4 jours présente non stop toute la journée. Sauf quand je dors 🙂
    Je me disais “tiens niveau timing, elles vont arriver c’est sûr”, et non rien du tout…
    J’ai un rdv de contrôle le 12 Mars sinon. Mais je crains que le fait d’avoir arrêté la pilule en pleine plaquette ça a fichu un sacré bazar dans mon cycle, d’autant que je n’ai aucun souvenir de savoir si j’avais des cycles réguliers avant ou non, génial hein 🙂 !

    En tout cas ton article, bien que super décidée, m’a convaincue et bien donné le sourire, merci à toi pour ton partage !

    Des bises

    • Lalutotale
      Lalutotale
      2 mars 2018 10 h 08 min

      Coucou miss !
      Je pense à deux choses en lisant ton histoire.
      La première concerne les douleurs ovariennes : vu mon expérience, je ne peux que te recommander d’aller faire une écho pour voir si le stérilet n’est pas descendu ou s’il s’est mal positionné. C’est le premier truc à faire histoire d’être sûre et de ne courir aucun risque ( tant pour le risque de grossesse que pour le risque d’une rupture utérine )( je veux pas te foutre les jetons mais ça peut arriver ). Une fois que tu auras éliminé ça, il faut savoir que le corps met environ 6 mois à s’acclimater à un nouveau moyen de contraception, surtout quand celui-ci est un dispositif local ( un corps étranger, ben notre machine corporelle est bien foutue : elle l’examine avant et lui laisse le temps de faire son trou avant de l’accepter complètement ).
      Et enfin, sache que je fais désormais partie de la caste de celles qui ont quelques douleurs très supportables pendant les règles, mais qui ô joie, morfle une fois sur deux lors des périodes d’ovulation !! ( <- chose qui passait totalement inaperçue avant ma première grossesse ). Ca n'arrive qu'une fois sur deux environ, je ne l'explique pas mais c'est comme ça. JE suis tellement contente et reconnaissante d'avoir trouvé un moyen de contraception si efficace, oubliable et sans d'effets secondaires ( genre prise ou perte de poids, de cheveux, humeur massacrante ou libido en berne ) que je passe facilement outre 😉 Voilà, n'éhsite pas à me donner des nouvelles 🙂 PS : pense à faire vite une échographie !

  • Avatar
    Frananas
    12 mars 2018 10 h 57 min

    Hello ! Stérilet posé vendredi soir, comme promis je reviens donc raconter l’expérience. Au final, bon c’est désagréable hein il faut pas se leurrer, mais honnêtement je m’attendais à 1000 fois pire.
    J’ai calé l’affaire en fin de règles et gobé le cachet de Spasfon Lyoc 30min avant le rendez-vous. Quand j’ai vu la gygy sortir des maxi pinces de l’enfer j’ai commencé à flipper GRAVE (avant je flippais tout court), du coup je lui ai demandé de m’expliquer tout ce qu’elle allait faire, et c’est parti.
    Honnêtement quand elle a pincé le col, j’ai ressenti comme une douleur de règles (j’en avais pas eu depuis le lycée ça m’a fait drôle, mais j’en ai connu de bien pires). Et l’insertion bah pareil, douleur de règles un poil plus longues et plus forte, mais pareil j’en ai eu de bien pires au lycée. Et basta. Terminado. La gygy m’a gardée allongée le temps que je me calme et me remette de mes émotions, puis m’a fait assoir et m’a demandé si ça tournait, bah non tout va bien, petite sensation dans le ventre mais sinon RAS.
    Je suis rentrée tranquillement à pied, 2 Spasfon normaux avant d’aller au dodo, et depuis terminé je ne sens plus rien du tout. Maintenant j’attends de voir ce que mes cycles me réservent car je n’ai jamais été régulière, sauf sous pilule, donc ça c’est un peu angoissant, si ça redevient Shining et qu’en plus ça tombe n’importe quand, ça va être le bronx =/ On va bien voir !
    Voilà pour le rapport du matin ! ^^
    Bises à toutes, j’espère que ça vous rassurera un peu =)

    • Lalutotale
      Lalutotale
      18 mars 2018 21 h 40 min

      Coucou miss !
      Merciii pour ce retour, qui je dois l’avouer, est fort encourageant pour les lectrices après mon expérience d’insertion plus…épique dirons-nous :-)))
      En te lisant, ça me confirme qu’il vaut mieux caler ce RDV pendant les règles, car souvent ce sont les femmes ( genre moi ) qui font poser les DIU en-dehors qui jonglent pas mal 😉
      Ca me confirme aussi que la pince fait presque tourner de l’oeil à pas mal de monde, hahaha.
      Concernant les cycles, je te rassure : ton corps mettra quelques semaines à se “caler” et encore…Pour moi qui ait toujours été un vrai casse-tête de ce côté-là, j’ai mis 1 petit mois à avoir des règles régulières : le pied !!! Depuis elles le sont toujours 😉 Sachant que je n’ai JAMAIS été régulière de ma vie. En plus, c’est pas du tout les chutes du Niagara : elles ne durent que 4 jours, et je ne me tords plus de douleur à leur arrivée.
      Après chaque femme est différente, mais j’ai souvent eu ce retour que le DIU au cuivre réglait pas mal de choses pour celles qui n’ont jamais été trop régulières dans leur cycle.

      Pour conclure, je suis vraiment RAVIE que ta pose se soit bien passée, et c’est ce que je souhaite sincèrement à chacune d’entre nous !

      Bisous bisous <3

  • Avatar
    adel
    24 avril 2018 21 h 33 min

    Je suis venue à la recherche d’informations car dans 2jours je pose mon stérilet sans hormones…. Suite à t’a lecture j’ai peur lol.. j’ai déjà accoucher je pense que j’ai déjà vécu le pire… Histoire à suivre ✌ ✌

    • Lalutotale
      Lalutotale
      28 avril 2018 22 h 13 min

      Hello !
      Je réponds un peu tard mais alors : comment s’est passée cette insertion ?

  • Avatar
    CEms
    13 juillet 2018 17 h 00 min

    Moi aussi j’ai posé un stérilet en cuivre hier et ce n’est pas ma période de règle. Par contre j’ai souffert comme toi même si ce n’etait Pas au point de vomir, j’avais des bouffées de chaleur je sentait plus rien au niveau de mon ventre mon vajin me faisait mal lors de la pose ! Depuis hier j’ai mon ventre ballonné et j’ai des douleurs comme si j’avais mes règles. Je dois prendre rdv chez l’échographie pour voir également si le stérilet est bien posé.

    • Lalutotale
      Lalutotale
      17 juillet 2018 18 h 29 min

      Coucou ! Je ne suis pas médecin, mais la pose d’un DIU n’est pas anodine pour le corps et en particulier l’utérus. Avoir des douleurs comme des douleurs de règles, ce sont en fait des contractions utérines, et c’est signe que ton corps réagit. Donc pas d’inquiétude, mais effectivement c’est toujours bien de faire contrôler la bonne position du DIU par une échographie 😉

  • Avatar
    Hannah520
    23 septembre 2018 12 h 43 min

    Hello, je viens de (re)tomber sur ton article après m’être fait poser un stérilet au cuivre il y a 2 jours. J’ai tellement douillé aussi, il a fallu 2 tentatives pour me le poser car la première fois, ça m’a fait hyper mal à en pleurer alors que la gynéco ne faisait qu’insérer l’espèce de réglette pour voir le diamètre de l’utérus. Elle a même dû s’y prendre à 2 fois pour l’insérer !

    La 2ème fois, pareil que toi. Quand j’ai commencé à douiller, la gynéco était pile en train de le poser et du coup, ça servait à rien d’arrêter. J’avais beau avoir pris du valium, de l’antadys et du spasfon 1h avant, ça faisait toujours un mal de chien, c’était horrible !

    Depuis, quelques douleurs similaires à des douleurs de règles de temps à autre mais ça va, j’ai survécu ^^ Par contre, j’ose pas pousser aux toilettes de peur de l’expulser et j’ai peur de finir constipée x) En tout cas, quand on sait qu’on va être tranquille pendant 5 ans et que c’est une contraception sans hormone, ça fait relativiser les 3mn de douleur intense de la pose !

    • Lalutotale
      Lalutotale
      13 octobre 2018 21 h 00 min

      Coucou miss ! Merci pour ton partage d’expériences, même si celles-ci ont été aussi douloureuse que la mienne…J’espère que le stérilet n’est pas descendu depuis ton commentaire, et surtout que tu as réussi à faire caca, LOL ! 😉

Laisser un commentaire

Prouve-moi que tu n'es pas un robot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.