box Mon Petit Coin vert

( Avec ma grossesse en cours, vous vous doutez bien que mon entourage risque d’entendre cette phrase de plus en plus souvent, hahaha ! )

Vous vous demandez sûrement quel est le sujet de ce mystérieux article. Ne vous inquiétez pas : je n’ai pas prévu de dérouler un texte de trois mille mots sur les aventures de mon périnée aux wécés. ( Pourtant ça pourrait être passionnant.) ( si si. ). En effet, on va bien parler de Mon Petit Coin…mais il est VERT. ( je vous vois déjà venir : non, je n’ai pas peint les waters en vert. ).

En réalité MON PETIT COIN VERT est une box de jardinage.

Aaaaah, ca y est, vous avez compris le parallèle ? En fait on va parler de potager 🍅. Avouez qu’on est loin du postulat de départ hein !

Mais attention, ce n’est pas n’importe quelle box de jardinage….Si j’ai souhaité tester le concept et vous en toucher un ou deux mille mots, c’est bien parce que la box possède ces petites choses en plus qui m’ont irrémédiablement attirée vers elle…Je vous explique ? Je vous explique.

MON PETIT COIN VERT :  Le potager ça me botte ! 🥕

 

Bien sûr, il ne vous a pas échappé si vous me suivez depuis quelque temps que nous avons emménagé dans notre maison fin février. Et s’il y avait beaucoup de boulot à l’intérieur, il y en avait aussi à l’extérieur. Musclor s’est attelé à la lourde tâche de remettre en état notre terrain de 430m² ( un luxe en étant si proche de Paris ! ) en semant du gazon, aplanissant, taillant des arbustes, arrachant des souches et mauvaises herbes…Tandis que moi je rêvais déjà à mon petit coin potager depuis la signature de l’achat de cette maison…

Sauf qu’en jardinage, j’y connais rien. Que dalle. Nada. Oh j’ai bien cultivé quelques plants de tomates cerise, de la menthe et de la ciboulette dans les jardinières de mon appartement. J’ai même fait pousser des champignons dans ma cuisine. Mais je n’ai jamais fait « de la pleine terre » tu vois.

Vous me direz : je suis pas plus con qu’une autre. Faut juste qu’on m’explique.

Et c’est là que MON PETIT COIN VERT intervient.

Mon Petit Coin Vert made love Lille

Pourquoi le concept m’a séduite ?

 

Le fait d’apprendre à jardiner est une chose. Le faire dans des conditions éthiques et éco-durables en est une autre. Si MON PETIT COIN VERT m’avait déjà séduite sur le papier, c’est pour plusieurs arguments imparables. D’ailleurs je les trouve tellement importants que j’ai décidé d’en rédiger un paragraphe complet. J’aime savoir ce que j’achète, j’imagine que vous aussi. Et puis, on récolte ce qu’on sème hein.

Evidemment c’est bio, évidemment c’est beau.

Je ne me voyais pas planter autre chose que des semis et graines bio dans mon potager. Chez nous les engrais et toute forme de produit chimique sont bannis de nos terres. ( appelez-moi archiduchesse svp 😂.) Alors évidemment on ne connaissait pas la politique de l’ancien propriétaire, mais vu l’état en friche du terrain, je pense que le jardin ne faisait pas partie de ses priorités. MON PETIT COIN VERT est donc une box 100% bio. Elle ne se contente pas de renfermer des graines bio, elle va encore plus loin :

  • La boîte est, comme tous les éventuels emballages à l’intérieur de la box ( de graines notamment ), constitué uniquement de carton recyclé et recyclable.
  • On nous fournit des accessoires, des engrais, de la déco…éco-durables. Par exemple ce mois-ci la box contenait un pot en géotextile.
  • Pour commencer immédiatement à faire pousser nos petites graines, on nous fournit 6 pastilles de coco pour les semis ! Evidemment celles-ci sont 100% biodégradables. On ne pense pas seulement à ceux qui possèdent un jardin, on pense aussi aux citadins qui n’ont qu’un bord de fenêtre et ça c’est cool !
  • Les graines sont bio mais aussi reproductibles : c’est-à-dire que d’une année à la suivante, vos plants donneront des graines qui pourront être semées elles aussi !

Mon Petit Coin vert pot géotextile

Mais c’est socialo-humano-cocorico.

MON PETIT COIN VERT est une entreprise Lilloise dont les graines proviennent exclusivement de La Semence Bio, un spécialiste de la production de semences biologiques et reproductibles depuis 15 ans. Déjà le fait que le concept soit 100% français, ça m’inspire beaucoup, beaucoup de choses. Mais c’est en découvrant que MON PETIT COIN VERT travaille main dans la main avec l’ESAT ( Etablissement et Service d’Aide par le Travail ) Les Papillons Blancs que j’ai été définitivement conquise :

Pour moi, MON PETIT COIN VERT incarne donc la petite entreprise française modèle, aussi bien pour la qualité de ses produits que pour ses valeurs. En gros, elle a tout bon. Et le mieux, c’est que ce n’est pas prétexte à tirer le prix de la box vers le haut. ( mais on voit ça plus loin ).

Si vous désirez en savoir encore plus, n’hésitez pas à consulter directement cette page sur le site !

 

Avec MON PETIT COIN VERT, le jardinage c’est bête comme chou.

 

Alors concrètement comment ça se passe ? C’est très simple : j’ai reçu ma boîte cartonnée et me suis jetée dessus pour découvrir son contenu. Sachez que dans chaque édition de box, vous découvrirez la nouvelle Gazette du Jardinier.

Il s’agit d’un petit guide pour apprendre à jardiner de façon ludique, grâce aux conseils de Jean-Jacques, professeur d’horticulture. J’ai adoré cette gazette que j’ai trouvé indispensable car parfaitement illustrée et expliquée par de petits dessins ludiques parfaitement compréhensibles même quand on est doté d’un QI de caillou.

Ca tombait rudement bien parce que j’ignorais parfaitement comment se cultivaient mes graines sur le thème des Délices d’Orient. A vrai dire, je ne savais même pas à quoi pouvaient servir des pastilles de coco…

Le contenu

Dans ma box Délices d’Orient ,j ‘ai donc trouvé :

  • La Gazette du Jardinier sus-citée.
  • Le pot en géotextile que j’ai déjà évoqué plus haut ( je ne l’ai pas encore utilisé, mais ça viendra ! ).
  • Un pochon en jute contenant 6 pastilles de coco.
  • Un sachet de 200 graines de Mélisse Citronnelle.
  • Un sachet de 200 graines de Coriandre à petites graines.

Bon j’avoue que quand j’ai déballé, en bonne néophyte,  j’ai eu les jetons devant tout ce matériel inconnu 😅. Et j’ai un peu fait la tronche puisque je déteste royalement la Coriandre ( je suis capable de détecter une demie-feuille de coriandre dans un couscous de dix kilos #beurk ). Ceci dit, j’ai quand même pris la peine de les planter car :

  • je ne veux pas que LaLutine associe la coriandre à du dégoût. Ah oui je vous ai pas dit ! Devant le côté ludique de cette box, il me semblait évident que j’allais faire participer LaLutine à cette activité, du haut de ses 3 ans et demi.
  • bon ou pas bon, ça fait quand même de la verdure dans le potager. ( et j’ai bien fait car ça pousse rudement vite c’machin .)

Par contre j’étais RA-VIE pour la mélisse citronnelle : ça éloigne les moustiques 😁.

 

Mon expérience en images

Après seulement 5 petites minutes de lecture de la Gazette et gonflée à bloc façon Rocky Balboa avant de monter sur le ring , je me suis donc armée de mes pastilles de coco et de mes sachets de graines, LaLutine sous le bras.

Nous avons décidé d’utiliser les 6 pastilles de coco, disposées deux par deux dans des pots de crème brûlée dont je ne me sers plus. #RecyclagePowa

LaLutine était enchantée et très curieuse de cette nouvelle activité !

Ensuite, comme préconisé dans les instructions, LaLutine a versé quelques centilitres d’eau par récipient, afin de « faire gonfler » les pastilles. Pendant ces 10 minutes de latence, j’interroge LaLutine sur ce qu’il faut pour qu’une plante pousse correctement : de l’eau, de la terre, du soleil. C’est bon, elle a les bases, je valide l’exam !

LaLutine fut ensuite très impressionnée ( et maman aussi j’avoue )  par l’allure qu’avaient prise les pastilles après être gorgées d’eau : elles ont pris dix fois leur volume ! Ensuite, à l’aide de la pointe d’un stylo, j’ai creusé 3 trous par pastille pour y nicher des graines, tâche que j’ai déléguée à LaLutine. Ne sachant pas trop s’il fallait seulement planter une graine par trou et pour multiplier nos chances de les voir pousser, LaLutine a donc semé 3 graines par petit trou, que j’ai ensuite rebouché au doigt.

Silence ça pousse !

Après cela, il m’a suffit de les placer à l’extérieur au soleil ( quand il y en avait #PokeMétéoPourrie ) pendant 4 heures par jour, ou sur mon bord de fenêtre à l’intérieur de la maison quand il faisait moche. Tout ceci en arrosant une fois par jour.

Très rapidement, après quelques jours, nous avons vu nos graines germer ! LaLutine était aux anges. Moi aussi parce qu’avec mes maigres notions de jardinage ( euphémisme ), on n’avait pas le cul sorti des ronces. ( hahaha )

C’est la coriandre qui est sortie en premier, parfois même avec des « tiges filées », signe que la plante a reçu trop d’eau #ErreurdeDébutante.

 

Mon Petit coin vert semis coriandre

Coucou la coriandre !

J’ai continué pendant plusieurs jours à les arroser minutieusement, et amoureusement aussi j’avoue. La mélisse citronnelle a mis beaucoup plus de temps à voir apparaître ses premières pousses. Au bout de 15 jours dans les pastilles, j’ai alors jugé qu’il était temps de transférer mes semis dans mon tout nouveau carré potager. Surtout pour la coriandre qui je le voyais, commençait à se sentir à l’étroit dans sa petite coupelle..

Le transfert en pleine terre

Equipée d’un petit transplantoir, j’ai pu enfouir dans la terre directement les pastilles de coco :

J’avoue que ma coriandre a déjà belle allure ! Mais comme je n’en mange pas, j’ai prévu de récolter une première fois les feuilles pour les offrir à quelqu’un qui aime ça. ( c’est les collègues qui vont être contents ! ).

La première bonne nouvelle, c’est que même en respectant les distances d’espacement entre chaque semis, il me reste une place dingue dans mon carré potager.

La seconde bonne nouvelle, c’est que les pastilles de coco sont géniales pour faire germer les graines, mais qu’elles ne sont pas indispensables avec la belle saison qui arrive. Comme il me reste encore des dizaines et des dizaines de graines issues de la box, je vais pouvoir m’amuser à créer d’autres semis à replanter ensuite dans mon carré potager !

#LAFIERTé ( même si bwerk bwerk la coriandre !! )

Maintenant j’ai hâte que mes plants de Mélisse-citronnelle grandissent ! Mais nul doute qu’avec les intempéries de ces derniers jours, leur taille devrait être plus imposante d’ici quelques semaines…Enfin, si le soleil décide d’être de la partie 😉. (  Et si le chat des voisins arrête de prendre mon carré potager pour sa litière à caca, mais ceci n’est pas le sujet )( en plus ça fait de l’engrais y paraît…mouaif ).

Je note également que dans ma box, il y a l’accès à un groupe d’entraide Facebook pour échanger avec une communauté de passionnés.

Et sur la boutique MON PETIT COIN VERT…

Bon non seulement je trouve que l’abonnement à la box est une excellente idée de cadeau de fêtes des Mères / fêtes de Pères ( gros GROS clin d’oeil à Musclor inside ) mais en plus j’ai découvert la boutique en ligne et croyez-moi que…je vais pu avoir un radis moi ! Ou plutôt si, je vais avoir plein plein de radis, hehehe.

Pour faire simple, j’ai envie d’acheter TOUS les coffrets dispos. Tu penses bien qu’avec des noms comme Mon Petit Apéro, ou encore Mes Légumes Oubliés, Mes Légumes Insolites ou Mon Jardin Fleuri, j’ai envie de planter des trucs PARTOUT dans le jardin. Je vais devenir une serial-jardineuse.🍓🥒

( D’autant que je nourris une passion démesurée pour les concombres depuis le début de ma grossesse, hahaha. )

 

MON PETIT COIN VERT, on adhère ?

 

Mais TO-TA-LEMENT !

J’ai un gros coup de coeur pour cette box de jardinage bio 💚.

Le concept de créer son petit coin potager même pour les citadins vivant en appartement est vraiment top. Même pour les grosses nouilles en jardinage comme moi, c’est bête…comme chou  ! Et puis c’est l’assurance d’avoir des plantes, des légumes et des aromates cultivées avec amour, votre amour, à l’aide de matières premières les plus « propres » et « éthiques » possibles. J’aime également MON PETIT COIN VERT pour ses valeurs écologiques et humaines. J’apprécie également que pour une box mensuelle 100% française et bio, on ne nous prenne pas pour des dindes haricots sur le prix : à 12.90€ la box ( résiliable à tout moment ) , je pense qu’on a tout bon. C’est moins que la moins chère des box beauté les meufs ! Et toujours avec cette liberté, cette flexibilité de pouvoir interrompre à tout moment les envois. Pour moi c’est un critère trèèèès important.

Notons qu’un abonnement de 3 mois existe mais que le prix n’est pas dégressif, contrairement à l’abonnement de 6 mois à 69.90€ qui est plus intéressant. D’ailleurs je suis prête à y souscrire !

Enfin le petit plus, c’est que MON PETIT COIN VERT adapte votre box en fonction de VOS conditions de culture : il suffit d’indiquer si vous cultivez sur un bord de fenêtre, une  cour, un balcon, un jardin…dans des conditions ensoleillées ou non, et c’est le prof d’horticulture qui sélectionnera avec soin les graines adaptées à vos conditions ! Tout ceci est paramétrable dès la page d’abonnement.

Au-delà de tous ces points positifs, la fierté d’avoir réussi nos premiers semis est bien là ! Et maintenant l’ambition est de remplir nos 3 grands carrés potagers de légumes et d’aromates, pour s’approcher de l’autosuffisance..du moins pour quelques espèces !

Satisfaction : 10 / 10

Du bio qui a tout bon dans mon potager. Le côté ludique en plus pour les néophytes ! Gros coup de coeur 💚💚💚.

Et vous, faîtes-vous pousser vos légumes/ vos aromates  ? Êtes-vous sensible à ce concept MON PETIT COIN VERT ?

 

* Box mensuelle de jardinage bio MON PETIT COIN VERT12.90€ par mois ( disponible en abonnement 3 ou 6 mois, à offrir ou à s’offrir ! ).

 




LalutotaleBlablablaaromates,bio,biologique,box,concept,cultiver,DIY,français,jardin,jardinage,légumes,ludique,Mon Petit Coin Vert,potager,semis
( Avec ma grossesse en cours, vous vous doutez bien que mon entourage risque d'entendre cette phrase de plus en plus souvent, hahaha ! ) Vous vous demandez sûrement quel est le sujet de ce mystérieux article. Ne vous inquiétez pas : je n'ai pas prévu de dérouler un texte...
Dis, on partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •