moule-4Ouais je sais, mon titre est honteusement racoleur. Surtout que vous allez être déçu(e) : je vais parler de bouffe , et pas de techniques pour se délester les intestins facilement. Si ça fait bien longtemps que je les maîtrise, ces techniques-là ^-^ on ne peut pas dire qu’il en est autant côté popotte. Je suis trèèèèès loin d’être une cuisinière-née et tout ce qui est susceptible de me faciliter la vie quand je m’attelle à la lourde tâche de faire la bouffe est évidemment le bienvenu dans mes placards !

Alors aujourd’hui je vous présente encore un article TALC. Le TALC pour rappel est communément appelé Truc A La Con et cette idée est issue des cerveaux féconds  de Lee-Neddy et Nelcie, deux bloggeuses que vous connaissez certainement ( si non , je vous encourage vivement à aller les découvrir ! ) . En gros, il suffit de trouver un sujet pour lequel vous n’auriez pas pensé écrire plus de v2 lignes. Et c’est le cas avec ce récipient. On va donc parler sérieusement ( j’insiste ) de moule .

_______________________________

Le démoulage à l’ancienne

_______________________________

Je me souviens que quand j’étais petite, ma regrettée Maman nous concoctait souvent des cakes aux fruits confits. Moi j’adorais ça. Pas tant pour le gâteau en lui-même mais surtout parce que ma mère me laissait lécher goûlument la spatule et la terrine qui servait pour la préparation ^-^

A l’époque, elle utilisait un moule à cake en verre. Hyper costaud et à toute épreuve mais qui présentaient pas mal d’inconvénients : déjà il pesait une blinde. Ensuite il fallait le beurrer ou le fariner pour pas que la pâte à cake colle aux parois et malgré cela, une fois sur deux, ma mère pestait car son cake se barrait en sucette au moment de démouler.

Et surtout le verre, vindiouuuuuu c’est chauuud quand ça sort du four et ça met des plombes à refroidir !

J’ai malgré tout gardé ce moule amoureusement et le possède encore dans un placard, vestige de temps culinaires et de moments complices non oubliés…

__________________________

Le démoulage moderne

__________________________

A moins d’avoir créché dans une grotte les 10 dernières années , vous avez certainement entendu parler de la révolution « silicone » ( non je ne parle pas d’implants mammaires )

Un jour, alors que je me balladais dans les rayons d’ AUCHAN , je suis passée par celui des ustensiles de cuisine. Me demandez pas ce que je foutais là, je cherchais certainement un truc aussi crétin que des cure-dents.

Et je suis tombée nez-à-nez avec un mur couvert de moules . Ca ne pousse donc pas que sur les rochers, me suis-je dit. Il y en avait en « dur » donc en verre entre autres, mais aussi des siliconeux, tout souples. Ca faisait longtemps que je rêvais d’en acquérir car je savais qu’il n’y avait pas besoin d’ajouter de beurre et donc de matières grasses pour démouler un gâteau facilement.

moule

Devant les prix riquiquis pratiqués, je n’ai pas hésité à embarquer ce Moul’flex moule à cake pour 7 €uros si mes souvenirs sont bons, ainsi qu’un moule à gâteaux rond de 24 cm de diamètre. Sachez qu’il existe en noir ou en rouge mais que je n’ai pas vu en rayons le jour de mon achat la version noire.
J’avais hâte de tester l’engin, et je me suis dit que même si c’était une bouse, au pire je ne perdais pas beaucoup de sous;

Finalement les mois ont passé et j’ai quasiment oublié ces moules dans un placard. Quand je vous dis que je suis une feignasse en cuisine…

moule-3

Aujourd’hui par contre, je m’en sers très souvent. Depuis que j’habite avec Musclor, je me sens un peu obligée de jouer ma Maïté en cuisine. Souvent avec succès car faut bien avouer qu’il n’est pas bien difficile ( ouf ! ) . Je concocte des cakes salés, sucrés mais aussi d’autres desserts gourmands. Et miracle des miracles : je n’ai jamais pété aucun gâteau . Et tout ça, je le dois à ce Moul’Flex !


Je vais pas vous tartiner 30 lignes sur son design : je pense que les photos suffisent amplement pour ça. Par contre ses dimensions et surtout son poids sont vraiment optimaux. Il mesure 24 cm de longueur sur 10,5 de largeur et sa hauteur est de 6,5 cm.

moule-4
Le truc vraiment gégé, disais-je, c’est son poids. L’engin pèse seulement 160 grammes ! Une révolution pour les cuisinières : finies les tendinites, finis les plats qui se cassent la goule sur le sol de la cuisine parce qu’ils pèsent une demie-tonne !

S’agissant d’un moule en silicone, vous pouvez le tordre dans tous les sens. Si vous n’avez pas de boule anti-stress, vous pourrez toujours vous exciter dessus comme un malade : il ne bronchera pas d’un poil. Le soir où j’ai pris mes photos, j’avais envie de tordre le coup à quelqu’un : mon Moul’Flex m’a bien soulagée 🙂 Evidemment c’est aussi très pratique pour le rangement dans les placards de cuisine. Il a été quelque temps écrasé par d’autres moules plus lourds mais il ne s’est absolument pas déformé ! Se retrouver avec un cake en forme de baguette, non merci.

moule-2

Un autre avantage de ce moule et de sa matière, c’est tout simplement qu’ il réduit considérablement les temps de cuisson . La chaleur a plus de facilité à pénétrer le silicone qu’une paroi en verre. Pour l’une de mes recettes, je divise carrément le temps de cuisson par 2 tant le silicone prend plus facilement la chaleur du four !

moule-5

Confection d’un fondant au chocolat

Je vous en parlais plus haut : il n’y a absolument pas besoin de fariner ou beurrer les moules en silicone pour que les gâteaux se démoulent facilement . C’est très appréciable pour celles qui essayent de cuisiner « diététique » tout en concoctant quand même des gâteaux gourmands. Moins de matières grasses, c’est tout de même fort appréciable !

Enfin pour vous prouver qu’il est très facile de démouler vos pâtisseries avec cet engin, j’ai photographié ma préparation récente d’un fondant au chocolat. Beaucoup plus mou qu’un cake, et même bloblotant, il m’a suffit de le placer au réfrigérateur une heure pour le démouler sans qu’il se pète la goule ou dégouline de chocolat partout ! Ce qui me permet d’enchaîner sur un autre avantage : le silicone refroidit plus vite que le verre donc je n’ai pas besoin d’attendre des heures avant de mettre quelque chose au frais ou tout simplement pour démouler sans heurts.

moule-6

démoulé et déjà bien entamé ^^

démoulé et déjà bien entamé ^^

Pour terminer sur ses nombreuses qualités, sachez que ce moule peut se nettoyer au lave-vaisselle ! Et c’est évidemment mon mode de lavage de prédilection, en bonne feignasse que je suis.Au début je le lavais à la main, et je le trouve très facile à nettoyer puisque tout se décolle très facilement sans frotter comme une dératée.

moule-8

Il y a quand même une petite chose à respecter lors de la première utilisation de ce moule, il faut le nettoyer à l’eau savonneuse . Personnellement je lave systématiquement la vaisselle et les ustensiles quand je viens de les acheter.

Malgré ses trèèèès nombreuses qualités, ce moule présente quand même un défaut : je trouve les bords bien trop étroits et du coup il n’est pas facile du tout de l’attraper particulièrement à la sortie du four . Avec une manique, c’est carrément l’horreur pour le choper, d’autant que le silicone est souple. Donc si quelque chose était à revoir, ce serait certainement la largeur des bordures du moule pour le choper plus facilement. C’est aussi une question de sécurité selon moi pour éviter de se brûler les mimines !

Comme je vous le disais, les cakes sont très faciles à démouler car ce sont des pâtes « sèches » mais ce Moul’Flex fait aussi des miracles pour des préparations plus « liquides » comme un bon fondant au chocolat fait-maison ! Vous pourrez retrouver ma recette en cliquant ICI.

______________________________________________________________

CONCLUSION : Une vraie histoire de MOULE et d’amour !

______________________________________________________________

Ce récipient est devenu un indispensable dans ma cuisine de néophyte ! Pour 7 € en grande surface , j’ai hérité d’un moule à cake en silicone rouge au poids ridicule , qui ne se déforme absolument pas malgré les nombreuses vicissitudes que je lui fais subir , qui diminue mes temps de cuisson et qui se nettoie au lave-vaisselle . Non mais que demande le Peuple sans déconner ? Parmi les avantages indéniables des moules en silicone, c’est qu’il diminue l’apport de matières grasses aux pâtisseries puisqu’il n’y a pas besoin de le beurrer . De plus je n’ai jamais explosé un seul gâteau au moment de démouler mon cake ou même un fondant au chocolat très fragile !

Ce TALC n’est finalement pas si ALC que cela puisque je ne peux plus m’en séparer, de mon Moul’Flex ! Si j’avais toutefois un petit reproche à lui faire, c’est que ses bords ne sont pas assez larges et la prise en main lors de la sortie du four n’est du pas facile du tout puisque le moule est souple . Alors j’espère que DE BUYER, fabricant de ce moule, prendra en compte le facteur sécurité pour ses prochaines créations siliconées.

Satisfaction : 8 / 10

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleRecettescake,cuisson,de buyer,démoulage,démouler,facile,flexible,gâteau,moul'flex,moule,non collant,review,silicone,température
Ouais je sais, mon titre est honteusement racoleur. Surtout que vous allez être déçu(e) : je vais parler de bouffe , et pas de techniques pour se délester les intestins facilement. Si ça fait bien longtemps que je les maîtrise, ces techniques-là ^-^ on ne peut pas dire qu'il...
Dis, on partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •