Etre végane : concept à la mode ( et casse-bonbons ) ou acte éco-responsable ?

Etre végane : concept à la mode ( et casse-bonbons ) ou acte éco-responsable ?

vegan veganisme définition végane

Un titre que j’aurais également pu formuler ainsi : les personnes véganes sont-elles juste des casse-pieds ou des visionnaires ?

Ouais on va pas se mentir : c’est la question que se posent principalement les gens. Moi la première d’ailleurs, lorsque j’ai entendu pour la première fois ( et les quelques suivantes j’avoue ) qu’il y avait de plus en plus d’adeptes du véganisme. Mais je leur prépare quoi pour le dîner à ces gens-là moi, hein hein HEIN ?

C’est quoi cette nouvelle mode encore ? Un nouveau truc des industriels pour nous faire consommer encore davantage à des prix toujours plus prohibitifs ? ( je dis ça mais je consomme, autant dans mon assiette que sur ma musette, une majorité de produits bio )( et ça fait mal au porte-monnaie mais y’a des priorités ). Même la cosmétique vegan s’invite maintenant dans nos salles de bain !

Alors j’ai décidé de mener ma petite enquête pour savoir en quoi consiste réellement le véganisme. Au pire je n’adhère pas du tout, mais je meurs moins bête, au mieux je comprendrais la philosophie du truc et surtout ses intérêts, quitte à penser à devenir végane à mon tour…

vegan veganisme définition végane

Le véganisme, c’est quoi ? Genre réellement ?

Oui parce que je sais pas vous, mais moi j’aime savoir précisément de quoi on parle. Et j’entends encore trop souvent de préjugés sur ce qu’est réellement qu’être végane. Alors on remet les pendules à l’heure, ça vous dit ?

Etre végane ne signifie pas être végétalien. D’ailleurs être végane ne se réduit pas à une vision de ce qu’est la nutrition. Le véganisme c’est bien plus que ça.

vegan veganisme définition végane

Il faut savoir avant toute chose que le véganisme est un mode de vie à part entière. Au Québec, on l’appelle le végétalisme intégral. Un peu comme le nudisme intégral sauf que c’est pas les vêtements que tu bannis de ton quotidien. Enfin certains si, mais pas tous. Tu ne te balades pas le frifri à l’air quoi.

En effet la personne végane, c’est avant tout quelqu’un qui veut redéfinir profondément les rapports qu’ont les humains aux animaux. Une personne qui a fait de son idéologie le respect du règne animal ( et végétal même ) et qui donc va adopter toute une série de gestes relatifs à la défense des animaux.

Bien sûr on pense d’abord à la bouffe ( hey, on est humains oui ou merde ? ). Alors le végane va exclure de son alimentation la viande et le poisson, ça c’est fastoche. Mais il va aussi bannir tous les produits qui sont issus de nos amies les bêtes comme le miel, le lait et les oeufs.

Plus largement, la personne végane va également s’interdire le port de cuir ou de fourrures. En gros tout ce qui est issu de l’exploitation animale ou de tests sur les bestioles est proscrit de sa vie.

vegan veganisme définition végane

Et dans les cosmétiques, ça donne quoi ?

Car ça ne s’arrête pas aux fringues et à la nourriture, tout ça. Vous l’avez deviné :  le véganisme exclut plusieurs choses aussi du côté de la beauté  :

  • Les cosmétiques qui contiennent des produits issus des animaux. Ainsi la cire d’abeille ou la kératine sont proscrites ;
  • Tous les produits testés sur les animaux, ou dont les ingrédients sont testés sur les animaux.

Et mine de rien, ça fait du monde en moins. L’un des principaux référents dans le domaine est Precious Life qui commercialise exclusivement des produits certifiés PETA VEGAN, PETA, LEAPING BUNNY et CCF. Evidemment, aucun cosmétique ni aucun de leurs ingrédients n’est testé sur les animaux.

Sincèrement du côté des cosmétiques, c’est assez fastoche de faire le tri !

vegan veganisme définition végane
La vie en rose avec le véganisme ( source : Paris Match )

Être vegan, c’est juste une mode ?

 

Le mot véganisme est entré dans le dictionnaire français en 2015. Et personnellement je pense que ce mode de vie n’a pas fini de faire parler de lui…

Pourquoi ?

Parce qu’à l’heure où l’on commence ( oui seulement commencer ) à se soucier de l’avenir de notre planète, le véganisme apparaît comme une solution pour éviter les problèmes liés à l’élevage ( qu’il soit intensif ou non ), à la chasse ( plus de 80% des français y sont opposés ) et surtout à la disparition de certaines espèces animales. Bien sûr, le véganisme ne résout pas tous les problèmes ( comme la déforestation ) mais si on arrêtait de s’intéresser à l’ivoire des éléphants ou aux cornes de rhinocéros aux vertus prétendument aphrodisiaques, ces espèces ne seraient pas actuellement menacées. Je ne parle pas des tortues qui souffrent cruellement, ou des chinchillas élevés uniquement dans le but que ces dames aient moins froid l’hiver.

Pour ma part, je ne suis pas végane. Ceci dit, je consomme très peu de viande et je pourrais aisément m’en passer. En revanche je suis une tarée de poisson et surtout d’oeufs. Pour l’instant, je ne suis pas prête psychologiquement à leur dire adieu. Mais du côté de la nourriture comme des cosmétiques, je m’attache à consommer essentiellement des produits bio, et autant que faire se peut, je privilégie les circuits courts pour réduire mon empreinte carbone. Je ne porte pas de fourrures animales, mais j’ai récemment acheté un poncho en poils d’alpaga au Pérou et ma conscience ne se porte pas trop mal, merci.

En gros, je ne suis pas végane aujourd’hui…Mais je n’exclus pas de le devenir un jour. Après tout, si on m’avait dit il y a dix ans que je consommerais essentiellement des produits bio aujourd’hui, je ne l’aurais pas cru !

vegan veganisme définition végane
J’ai ri.

Pour conclure,  je pense que le véganisme n’est peut-être pas si contraignant en soi. Après s’être correctement renseigné, il apparaît que si des personnes véganes viennent dîner à la maison, je saurai quoi leur cuisiner : samossas de légumes, salades concombres/tomates/tofu…( Finalement avoir des vegans à table, c’est cuisiner facile et pas cher, hahaha.) Pour les cosmétiques, il suffit de savoir lire les étiquettes et se renseigner sur les marques, ce qui est relativement facile de nos jours. Pour les cuirs et les fourrures, c’est encore plus fastoche de savoir dire stop, vu l’offre conséquente en matière d’habillement !

Voilà les poulet(te)s, j’espère vous avoir éclairé(e) et/ou intéressé(e) sur ce qu’est le véganisme grâce à cet article. Et surtout vous avoir fait piger que les vegans ne sont pas des extraterrestres nés avec du lait d’amande dans la bouche et du quinoa dans le biberon. Ce sont juste des personnes soucieuses du bien-être animal en général, mais aussi plus largement de l’avenir de notre planète. Ce n’est peut-être pas LA solution qui fera changer le cours des choses, mais je suis persuadée que si tout le monde pouvait adopter un mode de vie comme le véganisme, on résoudrait pas mal de problèmes actuels. ( dîtes-moi si je suis naïve, ou si c’est une douce utopie à laquelle je rêve là.. )

 

Et vous, connaissez-vous des personnes véganes ? Pourriez-vous envisager de le devenir ?

 

Dis, on partage ?
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Shares
  •  
    7
    Shares
  • 7
  •  
  •  
  •  

4 Commentaires

  • Luna
    7 novembre 2018 17 h 23 min

    Pour ma part, je ne suis pas prête psychologiquement à devenir végane (Vive les oeufs).
    De plus, certains extrémistes végans ont commis des actes qui ne me poussent pas à les rejoindre (vandaliser des boucheries… Ils ont que ça à faire ?).
    J’ai considérablement réduit ma consommation de viande mais je préfère manger un steak et un poisson par semaine plutôt que de me gaver de cachets (quand on voit leurs carences en vitamines, notamment en B12 !!!).
    Mais je ne nie pas que cela pourrait être une solution pour l’avenir de la planète ! Faut simplement voir à pas se mettre en danger non plus <3

  • Agnes
    7 novembre 2018 17 h 49 min

    Je connais le veganisme et je pourrais envisager de le devenir mais je ne suis pas encöre prête
    Je mange peu de viande ,c’est surtout car j’ai des enfants si j’étais seule je mangerais rarement de la viande par contre supprimer le fromage et les œufs dur!!!
    Sinon pour les cösmetiques j’ai scanné les produits avec une appli oups plus grand chose de potable sauf les cösmetiques bio dn unik ,avril …..compliqué de tout. Remplacer surtout les gels douche !!!!
    Bonne soirée

  • Dan6474
    8 novembre 2018 6 h 07 min

    Je suis très,très loin de cette pratique ! J’ai été proprement sidérée quand j’ai compris qu’être vegan signifiait par exemple ne pas tricoter de laine !!! Sérieux?

  • Daliane
    8 novembre 2018 10 h 36 min

    Je comprends l’idée, et elle est admirable, mais je ne suis pas certaine que la prévation d’oeufs soit une réelle solution.
    Attention, je dis ça depuis ma cambrousse ardennaise où les possibilités ne sont pas les mêmes : avec mon mari, on essaie de produire la maximum de ce que l’on mange nous-même. Exemple tout bête : je ne compte pas me priver d’oeufs ou de viande, mais je n’en achète plus au supermarché, j’ai récemment mis en place un beau poulailler, cotte-cotte (joli nom donné par Minimoi n°1) a sa paille de notre champs, nos épluchures et tout et tout, on a notre viande d’un boucher du village qui fait lui-même ses cochons, etc etc

    J’adhère beaucoup plus au re-développement des produits locaux et de la production en petit nombre 🙂

    Merci beaucoup pour cet article, riche en information et JUSTE, tu as ouvert une porte au débat très intéressante !

Laisser un commentaire

Prouve-moi que tu n'es pas un robot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.