poudre métamorphose Séphora gommage visage exfoliante

Laquelle d’entre nous ne s’est jamais dit « graaaaa, mon nettoyant visage est trooop bien ! Mais POURQUOI la marque n’a pas sorti toute une gamme autour de mon Petit Préféré ?! »

Toi ?

Non ?

Bon. OK…

Je ne parlerai que de mon cas personnel, alors.😁

En bonne nana bizarre, il m’arrive parfois de tomber amoureuse d’un produit nettoyant pour musette. Par exemple depuis plusieurs semaines, je ne jure que par Emoustille-Moi! de PULPE DE VIE sur mon lavabo et par le Nettoyant purifiant à la bardane de FLEURANCE NATURE sous la douche. Et deux fois par semaine, j’allonge mon temps de chouchoutage quotidien en effectuant un gommage facial.

Parfois mon produit gommant est tout nul ( ce qui ne m’empêche pas de vous en parler sur le blog ). Parfois il est cool mais pas aussi terrible que l’odeur de mon nettoyant. Emoustille-Moi ! avec sa fabuleuse odeur de pêche qui me titille et m’excite toujours les naseaux, même de longues minutes après l’avoir utilisé. Son souvenir reste ancré. C’est comme ça.

Aussi, quand je suis tombée par hasard sur la Poudre Métamorphose en flânant sur le site de SEPHORA, je n’ai pas hésité un quart de seconde à la mettre dans mon panier. Une poudre magique qui me promet une peau de bébé ? Une poudre qu’on peut utiliser seule ou mélangée à n’importe quel produit nettoyant/démaquillant ? Non mais l’idée est Gé-NIALE : non seulement on gagne un temps précieux, mais on fait aussi de substantielles économies. Et puis une petite poudreuse de 40g, ça prend moins de place que trouze-mille flacons de gommage dans ma salle de bains ! Bref. Ce bidule semblait fait pour moi.

Sur le papier.

Alors après plusieurs semaines d’utilisation sur ma peau sensible, quel est mon verdict?

Ma peau s’est-elle métamorphosée ?

poudre métamorphose Séphora gommage visage exfoliante

La poudre métamorphose SEPHORA : la vraie bonne idée ?

La bonne idée de SEPHORA, c’est avant tout de la proposer trèèèès régulièrement à prix riquiqui. Environ 5€ le flacon-salière de 40g, croyez-moi sur parole que vous en avez pour des lustres de gommages faciaux. En effet, la quantité utilisée pour chaque utilisation est ridicule. Et le fait d’avoir proposé une salière est très ingénieux puisque cette dernière permet de doser au plus juste.

Avec ses 8 petits trous : pas de gâchis. Je suis aux anges. D’autant que les trous ne se bouchent pas du tout ( contrairement à ma salière de savon Moussaillon qui se prend des coups de cure-dent régulièrement ).

Autre petit détail qui a son importance à mes yeux : le flacon-salière est vendu sans aucun carton d’emballage. #VeryGoodPoint !

poudre métamorphose Séphora gommage visage exfoliante

Je vais me poudrer le nez, je reviens.

Pour l’utilisation, même avec un QI de 2,5 sur l’échelle de Richter  on s’en sort sans problème.

Il suffit de verser la noisette / la noix / le pois de son nettoyant facial du moment ( gel, mousse, crème, toutes les galéniques que vous voulez ) dans le creux de sa main. De l’autre on dévisse le couvercle de Poudre Métamorphose ( ou comme moi, vous le dévissez avant parce que c’est évidemment plus facile à deux mains ). On saupoudre deux-trois fois en secouant la salière au dessus de la première mimine. On patouille du bout de l’index un chouïa pour que le nettoyant et la poudre se mélangent. Et paf ça fait des Chocapic votre gommage est prêt !

poudre métamorphose Séphora gommage visage exfoliante

Ensuite on profite de son nettoyant préféré tout en sentant bien des microbilles gommantes dans son dedans.

Et ces microbilles changent tout ! Absolument TOUT.

La poudre n’est pas composée que de microbilles, bien sûr. Sinon je t’explique pas le carnage : tu t’arracherais la peau du museau, tout simplement. Le dosage est parfait pour que les microbilles fassent leur job d’éboueur de peaux mortes tout en conservant l’intégrité de ton épiderme.

Et même mieux que ça : je trouve ma peau vraiment transformée après rinçage !

poudre métamorphose Séphora gommage visage exfoliante

Vous les voyez les microbilles là ?

Le rinçage, parlons-en : aucun soucis à signaler. Tout disparaît dans le siphon aussi facilement que le nettoyant utilisé. On aperçoit alors la couleur des microbilles ( oui j’aime zieuter ce qui tombe dans ma vasque à chaque produit que j’utilise, je vois pas le problème ). Elles sont bleu-vert. C’est du plus bel effet. ( même si je suis d’accord qu’on s’en fout ).

poudre métamorphose Séphora gommage visage exfoliante

Et là ?

Le résultat

 

Après séchage dans une serviette, ma peau est d’une douceur…mais d’une douceur. Sincèrement je pourrais passer des heures à me caresser la peau des joues. Si ça ne collait pas des boutons, j’entends. ( putain de cercle vicieux ).

Même en ayant procédé à un gommage mécanique tout léger ( je déteste y aller comme une sauvage, ça fait sur-réagir la peau qui produit ensuite un max de sébum ), le résultat est stupéfiant. Ma peau est parfaitement nette, débarrassée de toute impureté.

Vous pourrez me dire : ouais mais c’est peut-être dû à ton nettoyant chouchou-qui-n’est-pas-ton-chouchou-pour-rien ?

Wéménon.

Car j’ai ensuite testé la Poudre Métamorphose avec 2 autres nettoyants tellement j’en revenais pas. Et le constat fut identique : douceur de peau de fesses de bébé. IN.CRO.YABLE.

Sachez qu’on peut également utiliser cette poudre seule. Ouaip. Rien qu’avec de l’eau. C’est quand même carrément sympa pour éviter de se traîner dans un vanity un gros tube de gommage, non?  Pour ma part, je préfère toujours l’utiliser avec un produit nettoyant. J’allie ainsi l’utile ( le gommage ) à l’agréable ( le nettoyant ). Car cette poudre n’a absolument aucune odeur, donc le plaisir olfactif est réduit, quand même. Et moi j’aime prendre du plaisir.

La composition

poudre métamorphose Séphora gommage visage exfoliante

Vu la finesse de la poudre, à la granulométrie comparable à celle de la farine ( si on exclut les billes ) et le prix riquiqui, on pourrait s’attendre à de la merde chimie en salière.

Laissez-moi vous dire ce que j’en retiens :

  • L’ingrédient principal est la cellulose microcristalline : c’est une poudre ultrafine qui permet une exfoliation mécanique toute douce.
  • Pas très loin après, on retrouve du talc ( l’apparence de la poudre m’y faisait justement penser ) et de l’huile de jojoba ( ouioui ).
  • Après deux ingrédients qui semblent barbares mais n’ont rien de nocif, on retrouve de l’acide salicylique. Un actif connu et reconnu pour les exfoliations chimiques. ( et le mal de crâne, mais ceci n’est pas le sujet. )
  • On voit également de l’extrait de papaye en fin de composition ( un exfoliant chimique lui aussi ). Puis de l’amidon de tapioca.
  • Il est suivi de 2 colorants ( bouh pas bien ) et de polysaccharides de graines de séné.

C’est quoi ce machin, le séné ?? C’est LA plante de référence pour lutter contre la constipation, hahaha ! Non mais je déconne pas, en fait. C’est vraiment un laxatif très costaud utilisé depuis les siècles des siècles. En revanche ses graines sont considérées toxiques, alors pourquoi en mettre dans cette poudre ? Je sais pas, mais c’est certainement ce qui constitue l’ HydroSenn+TM un actif dont parle SEPHORA sur la fiche produit comme celui qui empêche la déshydratation de la peau. Alors certes, j’ai vu que ma peau sensible adorait cette poudre, mais qu’on me parle d’un actif alors qu’il est en toute dernière position de la compo, je trouve ça un peu gonflé.

Pour conclure, je m’attendais à tellement pire niveau composition que sincèrement, je suis ravieravieravie !
poudre métamorphose Séphora gommage visage exfoliante

Et ma peau sensible s’est métamorphosée ?

Franchement, c’est assez incroyable. Ma peau est tellement plus nette depuis que je l’utilise 2 fois par semaine ! Je déplore moins de points noirs ( même si désormais j’en ai très peu )( les joies de la trentaine ) et mon grain de peau s’est considérablement affiné. Et puis je n’ai plus de boutons dégueu ( sauf 1 localisé une fois par mois) ( les joies d’être réglée ).

Quand on sait que ma peau est très sensible, ça relève du miracle. J’avais vraiment peur que les microbilles soient trop agressives pour ma couenne. Il n’en fut rien du tout. Après gommage,ma peau ne tiraille pas + qu’après un nettoyage classique, c’est-à-dire très peu. Il suffit alors de me tartiner de mon sérum/ ma crème habituels et le tour est joué.

Je suis vraiment, vraiment impressionnée. Croyez-moi.

poudre métamorphose Séphora gommage visage exfoliante

poudre métamorphose Séphora gommage visage exfoliante

La Poudre Métamorphose : De la poudre aux yeux ?

 

Pas du tout. Mais PAS-DU-TOUT.

Je suis sincèrement bluffée par ce petit produit dont je n’attendais pas tant ! J’ai trouvé là un moyen économique, pratique et surtout diablement efficace pour transformer n’importe lequel de mes nettoyants visage en gommage assez dingue : il fait parfaitement bien le job tout en respectant ma peau sensible. Ma musette est toute nette sans être agressée, un miracle ! Même la composition ne me fait pas changer d’avis, malgré la présence de deux colorants pour donner bonne mine aux microbilles.

Enfin, à raison de 2 gommages hebdomadaires, j’ai l’impression qu’au bout de 3 mois, le niveau de poudre n’a quasiment pas baissé. Je vous dis pas la durée de vie colossale du bouzin ! Et puis, le fait de pouvoir l‘utiliser seule est selon moi un plus. Quand je serais de nouveau enceinte jusqu’aux yeux et ne pourrais donc plus me piffrer aucune odeur, je serais bien contente de trouver cette Poudre Métamorphose, si vous voulez mon avis…

Je tombe très rarement amoureuse de produits de soin SEPHORA, mais là pour moi, c’est un coup de coeur monumental !

 

Satisfaction : 10 / 10

Culte. A posséder absolument !

 

* Poudre exfoliante Métamorphose SEPHORA COLLECTION 13.95€ la poudreuse de 40g sur le site de SEPHORA.




LalutotaleSur mon visageavis,beauté,critique,gommage,métamorphose,nettoyant,poudre,review,revue,séphora,soin,visage
Laquelle d'entre nous ne s'est jamais dit 'graaaaa, mon nettoyant visage est trooop bien ! Mais POURQUOI la marque n'a pas sorti toute une gamme autour de mon Petit Préféré ?!' Toi ? Non ? Bon. OK... Je ne parlerai que de mon cas personnel, alors.😁 En bonne nana bizarre, il m'arrive parfois de...
Dis, on partage ?
  • 22
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    23
    Shares
  •  
    23
    Shares
  • 22
  •  
  •  
  • 1
  •