disparitions produits beauté cosmétos février 2017

Quand tu es blogueuse, ton premier réflexe lorsque le soleil daigne se pointer fin février, c’est de dégainer ton reflex justement. Et c’est ce que j’ai fait en ce 2 mars pour shooter mes produits terminés, entre deux passages de gros nuages. Hors de question de zapper ce billet chronique que vous aimez tant et que j’adore préparer. En effet, grâce à lui, je me rassure sur ma capacité à zigouiller des produits et donc écrémer le bordel dans la salle de bains.

Les disparitions de produits en Février

Comme d’habitude, ce billet est magique : il suffit de cliquer sur le nom du produit pour accéder à sa review complète !

disparitions produits beauté cosmétos février 2017

Côté hygiène & parfums, je n’ai terminé que de tous petits contenants :

  • Un paquet de disques de coton biologique NATUR’AMAREL . J’ai adoré les utiliser, notamment pour démaquiller mes yeux à l’aide du daubesque pshittt de COSLYS… ( Lui aussi, il faut bien que je l’achève à grands coups de disques de coton, alors j’ai carburé côté démaquillages inefficaces pour me débarrasser de lui au plus vite.)
  • Encore une boîte de boules QUIES en mousse. Je vous en avais déjà parlé ici, je n’arrive plus à dormir sans depuis 5 ans ! Une manie que j’ai héritée de Musclor, nous sommes donc 2 fervents consommateurs et les boîtes se terminent rapidement surtout que j’en avale dans mon sommeil.
  • Deux échantillons de parfum : Sensi et Very Irresistible de GIVENCHY. Je ne connaissais pas du tout le premier et l’ai vraiment apprécié. Le second, je vous en ai déjà causé ici . Je l’adore et j’étais contente de le retrouver puisque pas porté depuis des lustres.
  • La miniature d’eau de toilette Pivoine L’OCCITANE qui occupait la case du 25 décembre dans le calendrier de l’Avent de la marque édition 2015. Elle était sympa, sans plus. Je lui reproche une tenue vraiment pas extraordinaire et un miniflacon sans vaporisateur ou tige de prélèvement. C’est juste relou puissance mille. Obligée de te verser l’eau de toilette dans la paume de main. Naturellement tu en consommes la moitié du flacon en une utilisation. Bien sûr tu as la main qui cocotte pendant des plombes si tu décides de ne pas gâcher l’eau de toilette en te lavant les mains. Et puis j’ai trouvé qu’il y avait pas mal d’alcool, ça me piquait un peu le cou ( normal quand tu l’étales à la truelle, tu me diras ).

disparitions produits beauté cosmétos février 2017

Du côté de LaLutine, je n’ai pas terminé grand chose. Mais ce sont de grands contenants donc je gagne quand même un peu de place :

  • Le lait de toilette CATTIER à l’amande douce et fleur d’oranger. Je l’a-do-re ! Nous l’avons utilisé comme un liniment. Il faisait parfaitement bien le job sur le postérieur crotté de LaLutine. Son odeur était douce et pas entêtante. Sa texture parfaite. Je valide à 100% et rachèterai sans hésiter !
  • Pour utiliser le-dit lait, je n’aime toujours pas utiliser les carrés de mon kit EcoChou car ça les tâche ostensiblement. Et j’arrive pas à les ravoir en machine. Du coup, on utilise des carrés de change ( bio, autant que faire ce peut ). Ce mois-ci c’est un paquet de carrés bio de la marque Repère de LECLERC qui est mort pour la patrie fratrie.
  • une boîte de sérum physiologique MOTS D’ENFANTS . Encore une marque repère. C’est l’indispensable pour nettoyer le nez de LaLutine, mais aussi ses yeux, ou encore lui décoller une crotte de nez collée sur la joue.

 

disparitions produits beauté cosmétos février 2017

Côté museau, j’ai terminé pas mal de produits. C’est ma grande satisfaction du mois :

  • Le fluide hydra-matifiant à la bardane FLEURANCE NATURE. Il était déjà présent lors de mon dernier bilan mensuel de janvier. C’est donc l’intrus sur la photo. En vrai je l’avais gardé pour les photos de la review à venir car c’est un produit que j’ai surkiffé. Je me bénis myself d’en avoir acheté 2 d’un coup ( il y avait une offre spéciale )( offre toujours en cours d’ailleurs ) pour un prix réduit. Je rachèterai à coup sûr !
  • La crème de gommage INSTITUT ARNAUD qui était mon gros GROS coup de coeur de ma routine pour peaux grassouillettes. Il a une durée de vie colossale et est tellement agréable à utiliser ! Il faisait même partie de mes produits favoris de l’année 2016. A acheter les yeux fermés.
  • La lotion micellaire à l’eau thermale AVENE. Je ne vais pas répéter ma review à son sujet, mais vous savez que je ne suis pas fan d’eaux micellaires, et celle-ci ne déroge pas à la règle. Je ne valide pas.
  • Encore un de mes big favoris avec le fluide détoxifiant de nuit Aqua Energie SO’BIO ETIC. Alors lui, il va à coup sûr te réconcilier avec les soins de nuit tant il est léger mais hydratant, qu’il sent bon et qu’il est rafraîchissant tout en laissant la peau douce et confortable. Je suis certaine de le racheter, au minimum pendant la période estivale ( période pendant laquelle d’ordinaire, je ne supporte rien sur ma peau pendant le dodo ). Un must-have.

disparitions produits beauté cosmétos février 2017

Côté corps, j’ai terminé beaucoup de choses. Des grosses comme des petites.

  • Le gel douche Fruit de la Passion d’ ENERGIE FRUIT. Je ne connaissais pas du tout cette marque, encore moins ses produits. C’est Musclor qui a acheté ça un jour où je l’avais envoyé aux courses de force. J’étais plus qu’étonnée qu’il s’intéresse à la chose. Surtout quand on sait que 39482 produits sont ouverts et en attente sur le bord de la baignoire. Je lui en ai ( bien entendu ) piqué en loucedé. Et contre toute attente, je l’ai plutôt bien aimé. C’est pas le kif absolu donc je ne pense pas racheter mais ça peut dépanner, quoi. Musclor, par contre, l’a adoré et l’a sifflé tellement vite que j’ai bien cru ne jamais pouvoir le tester.
  • Encore un produit de douche avec l’huile lactée au beurre de mangue et huile d’argan de CATTIER. Et là je m’aperçois que c’est une marque qui prend de plus en plus de place dans mon quotidien à mesure que le temps passe. J’aime beaucoup leurs produits bio, aux packagings soignés et odeur sympatoches. Cette huile de douche n’a pas dérogé à la règle ! En fait elle n’a pas grand chose d’une huile, à part son extrême fluidité. Elle mousse peu mais a une odeur légère mais dingue de mangue. Elle faisait partie du panel de l’élection des Meilleurs Produits Bio 2015 et je l’ai utilisée majoritairement au boulot pour ma douche salvatrice lorsque je retire ma tenue de travail et qu’il fait trouze mille degrés à l’endroit où je travaille. Elle est sympa, mais mousse trop peu pour moi !
  • un galet de bain effervescent et deux billes de bain Amande &Cerise NOCIBE . Je ne suis pas fan du tout car ça n’a rien d’aussi excitant que les produits LUSH mais j’avais envie de les tester et d’écluser un peu de merdier maintenant que j’ai une baignoire flambant neuve.
  • Avec les froids polaires et les vents glaciaires de Février, rien d’étonnant à ce que j’ai terminé 2 tubes de gouache crème mains L’OCCITANE.  Du lourd avec celle à l’amande puis celle au karité que j’ai pris un malin plaisir à utiliser, même au travail. Ce sont les deux odeurs que je préfère dans les crèmes mains L’OCCITANE d’ailleurs.
  • « Mais elle nous prendrait pas pour des truites, LaLu ? Je vois un troisième tube de gouache sur la photo ?! » En effet, il y en a un autre. Mais il ne s’agit pas d’une crème pour les mains, mais d’une crème visage ultra riche au karité, toujours chez L’OCCITANE. Cependant, je l’ai utilisée en tant que crème main car une crème super nourrissante pour mon museau, c’est hors de question. Je ressemble déjà à un fond de poêle à frire en utilisant une crème juste un peu nourrissante. Alors imaginez un peu la touche de beignet que je me farcis en utilisant ce tube de crème au karité. Il a donc commencé et fini sa destinée sur mes mimines ! Ces 3 mini-tubes faisaient partie du calendrier de l’Avent 2015, il était donc grand temps que je leur fasse un sort.

disparitions produits beauté cosmétos février 2017

Enfin côté maquillage, je jette un tube de Tempting Mascara de PEGGY SAGE. Après quelques mois d’utilisation, il a fini par sécher. Ce qui tombe rudement bien puisqu’un mascara est sensé se conserver 6 mois maximum. Je l’ai bien aimé mais ne pense pas le racheter car je cherche toujours un effet GRAOUUU sur les poils de chenille qui me servent de cils. Et que je n’ai pas obtenu un effet GRAOUUU avec celui-là. Je vais donc aller chercher mon effet GRAOUUU ailleurs.

 

disparitions produits beauté cosmétos février 2017

 

Pour conclure, j’avoue être fière comme un bar-tabac d’avoir terminé tant de produits sur le mois le plus court de l’année. D’autant plus enchantée que vous verrez dans quelques jours lors de mon haul mensuel que le ratio Produits reçus divisé par Produits Terminés est inférieur à zéro. Si vous êtes une bille en maths, ça signifie que j’ai reçu beaucoup beaucoup moins de produits que je n’en ai fini. Et donc que l’éclusage de merdier dans la salle de bains est fort positif !

Et vous, avez-vous réussi à terminer des produits en 28 petits jours ? Commencez-vous à sortir des produits plus printaniers de vos stocks ?

LalutotaleBeauté2017,à oublier,à racheter,avis,beauté,best of,cosmétiques,cosméto,critique,disparitions,disparus,été,février,flop,hiver,liste,produits,review,revue,RIP,terminés
Quand tu es blogueuse, ton premier réflexe lorsque le soleil daigne se pointer fin février, c'est de dégainer ton reflex justement. Et c'est ce que j'ai fait en ce 2 mars pour shooter mes produits terminés, entre deux passages de gros nuages. Hors de question de zapper ce billet...
Dis, on partage ?
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Shares
  •  
    7
    Shares
  • 7
  •  
  •  
  •