Mes cheveux ont ENFIN testé un produit CHRISTOPHE ROBIN : mon avis !

Mes cheveux ont ENFIN testé un produit CHRISTOPHE ROBIN : mon avis !

Christophe robin avis shampooing scrub

Il y a pile un an, je recevais l’édition Fresh Start de la box BLISSIM dans laquelle se trouvait une miniature du shampooing dont je vous cause aujourd’hui. Après une paire d’utilisations, ce dernier s’est révélé être un coup de coeur (et pourtant c’était pas gagné). Je m’étais alors promis de m’offrir ce shampooing emblématique de CHRISTOPHE ROBIN. C’était sans compter sur la box MYLITTLEBOX (ma pref!) qui offrait dans son édition de Juin le format vente du produit, youpiiiii !

Par conséquent, j’ai pu le tester sur la durée. Et ainsi me prêter à l’exercice que j’aime tant à savoir : une review dédiée à un produit. Un seul. Celui-ci.

Je vais donc vous expliquer pourquoi j’ai kiffé et kiffe toujours ce shampooing et surtout ses particularités. Car vous allez voir que son efficacité est sans aucun doute liée à son originalité..Mais chuuuut j’en dis pas plus et vous invite à découvrir la suite par là. ↓↓

CHRISTOPHE ROBIN : le génie des shampooings ?

Je suis d’accord avec vous. La mention « scrub lavant purifiant au sel marin » n’est pas forcément très claire. Moi j’ai retenu uniquement « lavant » lorsque je l’ai utilisé la première fois. Replantons le décor, si vous voulez bien.

C’était une époque où mon cuir chevelu allait très mal.← euphémisme.

A base de cheveux qui regraissaient vite TROP vite, de mini-pellicules qui se décollaient de mon scalp et d’une chute de cheveux spectaculaire et inexpliquée, ma tête m’en faisait vraiment voir de toutes les couleurs. Des épisodes de grattages fréntiques aussi. Le stress ? L’anxiété ? Je ne pense pas, il n’y avait rien de particulier dans ma vie à ce moment-là…

J’avais beau tester plusieurs types de shampooings de marques différentes, rien n’y faisait. C’était vraiment la cata et je me demandais comment j’allais m’en sortir.

J’ai alors repensé à ma miniature de scrub lavant CHRISTOPHE ROBIN. Je ne prenais pas beaucoup de risques en l’essayant. De toute façon j’en étais réduite à me dire que s’il fallait se laver les tifs au guano de mouette pour que ça arrange les choses, je le ferai sans hésiter.

Me voilà donc avec mon petit pot miniature, sous la douche, à patouiller dans une texture inconnue pour un shampooing

Depuis ce jour, je pleure à l’idée de terminer bientôt mon pot format vente. (trop sensible la gonzesse.)

Le scrub lavant qui a un grain

Alors concrètement comment ça se passe ? Et pourquoi est-il si original tout en étant diablement efficace ? Allez, on regarde tout en détails 🧐.

Packaging

Comme vous le voyez, vous pouvez dire adieu à vos habituels flacons souples ou rigides de shampooing. Le scrub lavant lui, se présente dans un gros pot à vis de 250mL de matière. Raté pour celles qui détestent patouiller avec leurs doigts dans un pot. Perso, ça ne me dérange pas : mes doigts sont forcément propres puisque j’utilise ce scrub sous la douche !

Notez que le pot, contrairement aux apparences, n’est pas en verre mais en plastique (recyclé il me semble, mais je ne retrouve plus l’info.) Je suis anti-plastique mais vu que la grande passion de LeLutin est de jouer aux quilles avec mes flacons dans la baignoire, je suis bien contente pour une fois de trouver du plastique.

J’ai préféré garder l’opercule protectrice sous le couvercle car je soupçonnais alors utiliser ce shampooing de façon sporadique. Et puis c’est + facile à remettre en place que le couvercle à vis quand on est sous la douche et qu’on ne souhaite pas coller de l’eau dans son pot. (hashtag team Jean Foupartout.)

Texture

« Mais bondieu d’bondieu qu’est-ce que c’est que ce machin-là ??! »

Voici en substance à quoi ressembla ma réaction lors de ma première ouverture de ce scrub lavant. Il faut dire que l’apparence du bouzin à de quoi déconcerter.

Oubliez vos textures liquides ou gels : ici on a affaire à une sorte de pâte très épaisse, blanche translucide, constellée de gros grains. Au lieu d’en prélever un sproutch, on en prélève une noisette. Ou plutôt dans mon cas, j’utilise mes 3 doigts du milieu pour en prélever une bonne lampée. (j’ai les cheveux longs).

Je n’ai jamais rien vu de semblable en ce qui concerne les soins capillaires. Au début j’avoue j’ai flippé : je pensais que comme pour les soins visage, plus un produit est décapant, plus mon scalp allait réagir en produisant du gras pour se défendre.

Du coup, quand j’ai vu la quantité et la taille des grains de sel (car il s’agit bien de sel marin), j’ai un peu appréhendé. Un chouïa. (=énormément.)

Et puis vous allez me dire : « Mais comment on fait pour prélever ce truc-là ? Et ça mousse ? Et ça lave vraiment ? »

texture shampooing scrub Christophe robin avis

Application

On va pas se mentir : ma première fois fut mémorable. J’ai entrepris de prendre une petite noisette de produit, que j’ai appliqué sur les racines de mes cheveux mouillés. Comme un shampooing normal, quoi. Et vas-y que je frotte, et vas-y que je fais des ronds, et que je frotte, et que je fais des ronds…Et là non seulement ça ne moussait absolument pas, mais en plus les trois quarts des grains de sel finissaient lamentablement par terre avant même d’avoir eu le privilège de rencontrer un millimètre carré de mon cuir chevelu. J’ai pesté comme pas possible. Et les quelques grains qui avaient bien voulu rester sur le sommet de mon crâne n’ont pas déguerpi lors du rinçage.

J’aurais pu rester sur ce flop total.

Heureusement j‘ai plus d’un tour dans mon sac à mains.

J’ai réfléchi un petit peu avant de l’utiliser une seconde fois. Et là, le miracle s’est produit et depuis, je n’utilise que cette technique.

En réalité, il suffit de prélever une bonne grosse noix de pâte que l’on mélange à un petit peu d’eau au creux de la paume. Ensuite on applique ça sur le sommet de son crâne, on frotte un peu et la magie opère : le produit se met à mousser.

Pour que les grains fassent leur boulot de « détox » du crâne, je masse le cuir chevelu du bout des doigts. Puis j’alterne avec les paumes, notamment sur les longueurs. Je m’offre ainsi 30 secondes de malaxage de crâne et caresse de tifs, le tout dans une petite odeur fraîche et vivifiante bien sympa.

Pendant ce temps-là, au fur et à mesure du malaxage, des grains tombent dans la baignoire. Mais vu leur densité au sein de la crème, c’est pas bien grave.

Rinçage

Il faut être un poil (je m’aime) scrupuleux avec le rinçage car on a vite fait de se retrouver avec un demi-kilo de sel dans les tifs sinon. Et surtout sur le cuir chevelu. Et après ça gratte. Vous aurez compris que ce n’est pas le but.

La crème lavante et les grains s’éliminent très bien. Pas la peine de dépenser la conso d’eau d’un petit pays africain. Cependant, je vous conseille le malaxage de cuir chevelu là aussi, pour être sûre d’éliminer tout grain de sel. Mon rinçage est un peu plus long que d’habitude, mais rien de bien méchant.

Résultats

C’est là que j’ai été complètement bluffée les amis.

BLU-FFéE.

Parce qu’en vrai, je n’avais pas connu un miracle comme celui-là depuis ma découverte du shampooing doux FLEURANCE NATURE. (Et ça fait 3 ans. 🙄)

Tout d’abord, ce scrub lavant me permet d’espacer mes shampooings de 3 jours, ce qui relève presque du fantasme capillaire dans mon cas. Et bien grâce à lui, ce n’est plus un fantasme ! Adieu cette impression d’avoir une friteuse sur la tête vingt-quatre heures après mon dernier shampooing ! Babaille la tête de beignet quand je poussais une journée de plus !

Avec lui, mes racines sont nickel-chrome pendant 72 heures. MAIS VOUS VOUS RENDEZ PAS COMPTE DU MIRACLE LA.

Mais attendez un peu que je vous parle du reste. Si tu as les cheveux colorés, tu risques de m’aimer fort-fort.

Les résultats géniaux sur cheveux colorés

En effet, je n’assume pas totalement ma vieillerie naissante et continue de me colorer de temps en temps les tifs. Avec des saloperies bien chimiques et tout. Mais ceci n’est pas le sujet.

Le sujet c’est que j’ai constaté qu’après une coloration à domicile, j’ai quand même TRES SOUVENT le scalp qui me démange sa mèèèèère, avec des croûtes que j’enlève du bout des ongles. (ces croûtes sont souvent de la même teinte que ma coloration 😑.). Bref tu te grattes la tête parce que ça démaaaange,  et t’as plein de ces fameuses croûtes sous les ongles. Et c’est dégueu.

Doit-on également évoquer les taies d’oreiller ruinées à cause des colorations à domicile ? Je pense bien oui.

Bref.

Depuis que j’utilise mon scrub lavant CHRISTOPHE ROBIN, j’ai eu l’occasion de me colorer la tignasse deux fois. Et par deux fois, les constatations sont sans appel :

  1. Adieu les accidents de taie : pas une seule trace sur ma literie.🙏🙏
  2. Je ne subis aucun gratouillis post-coloration. Et ça ça change la vie !!!
  3. La corollaire, c’est que je n’ai plus rien sous les ongles. D’une part parce que ça ne gratte plus, mais aussi et surtout car…Je n’ai pas de croûtes sur le scalp !

scrub christophe robin composition utilisation

Composition

Elle est visible au dos du pot et bien sûr, sur sa fiche produit.(si vous voulez éviter de vous ruiner les yeux sur ma photo 🧐.)

Au début lorsque j’ai découvert sa fiche compo chez UFC-Que Choisir, j’ai eu les miquettes. Heureusement j’ai fait le tri dans les informations données. En effet, l’une des substances mal notées est uniquement interdite chez les enfants de moins de 3 ans. L’autre est suspectée d’être génotoxique, mais personne n’en est bien sûr…🤔 Etrange.

Pour ma part, je me rassure en me disant qu’il s’agit d’un produit rincé. Et que rien ne pénètre ni dans mon scalp ni dans mes tifs !

Cependant si Christophe avait l’amabilité de dégager ces deux ingrédients (en fin de liste)(mais même) pour que la compo soit moins flippante au premier abord, ce serait sympa. Merciiiii Chris ✌️.

Une CONCLUSION qui met son grain de sel : mon avis !

Considérant que :

  • Je peux espacer mes shampooings de 3 jours ;
  • Je n’ai plus aucune croûtasse dégueu post-coloration sur le crâne ;

Cela signifie  que cette crème est bien lavante et qu’elle mérite son appellation de « scrub » !

L’effet sur les démangeaisons a vraiment été très spectaculaire. Quant au fait de ne plus luire des racines comme un beignet, je ne reviens pas dessus. Un miracle vous dis-je ! Espacer mes shampooings de 3 jours, c’est un rêve pour moi. (oui je me satisfais de peu dans la vie 🤣).

Quant au rapport quantité-prix, il est plutôt carrément sympa. Au début les yeux ont failli me sortir des orbites quand j’ai vu qu’il fallait quand même lâcher 40 balles pour ce pot. Mais à la réflexion, comme je pense l’utiliser une bonne vingtaine de fois (sur cheveux longs je me répète) et que j’ai la main lourde sur les quantités, et que les shampoos sont espacés de 3 jours, un rapide calcul me dit que le pot durera 2 mois. Sur cheveux courts, je pense que vous en avez pour deux fois plus longtemps !

Alors on dit merci qui ? Merci Christophe Robiiiin ❤️  (et un peu merci MYLITTLEBOX aussi, parce que le pot géant en cadeau dans une box, c’était vraiment trop coule !)

PS : si vous pensez que se laver les cheveux à l’eau de mer aura le même effet que ce scrub lavant au sel marin, alors laisse-moi te dire que tu n’as pas dû goûter aux rouleaux de l’Océan Atlantique. Ca ne lave pas du tout, l’eau de mer. Et ça te met un tel bordel dans les cheveux en plus… (moi c’est bien simple, j’ai envie de me tondre façon boule à zède plutôt que démêler, c’est dire.)

Satisfaction : 10 / 10

Gé-nial. J’en suis dingue. Une pépite que je regrette de ne pas avoir découverte avant !

Méga bon plan chez SEPHORA !
En ce moment, le format voyage de 75mL est à -30%, soit 12,25€ au lieu de 17,50€ ! C’est le format IDEAL pour tester sur une dizaine d’utilisations, foncez !!!

* Scrub lavant purifiant au sel marin CHRISTOPHE ROBIN39.90€ le format standard de 250mL sur le site de SEPHORA, ou 17.50€ le format voyage dee 75mL ; 39€ sur le site BLISSIM pour le format 250mL ou 33.15€ pour les abonnées !




Dis, on partage ?

2 Commentaires

  • Ariane
    25 janvier 2022 19 h 06 min

    J’utilise ce produit de chez Massato (eu dans une box) : https://massato-paris.fr/fr/shampoings/23-soin-lavant-detox
    Je pense que ca doit être équivalent. Et en effet, il y a un effet indéniable de propre, de légèreté, et les cheveux regraissent moins vite.
    Bon par contre, dans les deux cas, le prix…

    • Lalutotale
      9 février 2022 21 h 05 min

      Oui, c’est tout à fait le genre de produit que je guette pendant les soldes ! 😉

Laisser un commentaire

Prouve-moi que tu n'es pas un robot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.