lundi110814

Tu remarques comme le titre de ce billet est en rapport avec la programmation télé de ce soir ?

Ce n’est pas un hasard.

Le lundi est synonyme de l’Amour est de le Pré ( d’où la magnifique référence à la chanson de James Blunt qui après 8 saisons d’aventures agricoles, commence légèrement à me sortir par les trous de nez ) mais aussi le jour du Défi du Lundi de MyBeauty.

Et aujourd’hui, la gentille expatriée propose de digresser autour de 5 questions en rapport avec la mécanique automobile beauté.

Sans plus de préambule ( sauf peut-être mes plus plates excuses aux fidèles du blog qui s’inquiètent de ne pas me voir + écrire en ce moment ) ( z’inquiétez pas, ça va revenir ), voici donc mes réponses sincères, comme d’hab , et honnêtes, comme d’hab,  aux 5 petites indiscrétions de MyBeauty .

 

 

1 / Sur une échelle de 1 à 10, quel est votre degré de dépendance aux cosmétiques? 1 étant l’indifférence totale : tout produit cosmétique pourrait disparaître de la surface de la terre ça ne vous empêcherait pas de dormir. 10 étant l’addiction sans bornes : vous en avez même fait votre métier.

J’ai longtemps hésité avant de répondre à cette question et en toute franchise, je dirais 7 / 10.

Moi ça m’empêcherait de dormir que les cosmétos disparaissent de la terre puisque ça voudrait dire que je me couche toute maquillée, et ça c’est pas possible. On dort pas maquillée au 21ème siècle ( sauf dans les films, et même que tu te réveilles encore mieux maquillée qu’au coucher, si c’est pas magnifique ça ).

Par contre, mon métier n’a strictement rien à voir avec la beauté. Il fut un temps où je rêvais de créer une boutique de produits et d’ateliers créatifs pour fabriquer ses cosmétiques soi-même, j’avais même démarché un grand nom du domaine pour savoir si une telle boutique parisienne pouvait les intéresser…Mais quelqu’un avait déjà eu l’idée, et elle était justement en train de se mettre en place !

Du coup, 7 / 10. Parce que sans mon gel douche, mon nettoyant, mon masque,  mon démaquillant, mon make-up….enfin sans ma salle de bains, je suis malheureuse comme les pierres. Mais je suis pas prête pour autant à débourser 50 boules pour un flacon de vernis ( Christian L. si tu m’entends… ).

 

2 /  Achetez-vous vos produits cosmétiques au hasard, suite à recommandation, grâce aux publicités, après investigation poussée? Qu’est-ce qui vous pousse à acheter tel produit plutôt qu’un autre?

Ca dépend de quels produits on parle en réalité : pour les gels douche, j’y vais au feeling. Il faut qu’un véritable courant passe entre le flacon achalandé et moi, qu’une liaison d’amitié voire d’amour puisse se développer entre nous, une petite étincelle qui fera la grande flamme quoi.

Oups pardon, je suis déjà partie chez mes agriculteurs.

Donc pour certains produits, j’y vais carrément au pif. Au sens propre comme au figuré puisque souvent mes naseaux ont une part importante de responsabilité lors de l’achat.

Pour d’autres comme le make-up, je me réfère systématiquement aux reviews des bloggeuses. Et même si j’ai une confiance aveugle en certaines, je DOIS vraiment lire plusieurs reviews avant de me convaincre/de me dégoûter de l’achat.

Enfin, pour choisir entre deux produits similaires dont les critiques sont élogieuses, je fais peser dans la balance le facteur PRIX. Et oui, on n’est pas au pays de Oui-Oui donc parfois ma CB et mon banquier font Non-non.

 

 

 3 / Pouvez-vous sortir de chez vous sans maquillage?

Difficilement.

Je me souviens que ma mère se fichait de moi lorsque je me fardais le museau juste pour aller acheter ma baguette de pain ou descendre les poubelles.

Mais j’ai trop d’horreurs dermiques à planquer. Donc il est impensable que je parte au travail sans me maquiller, même si c’est le minimum syndical : BB crème, crayon, mascara, blush. Picétout !

Il reste malgré tout un cas où je sors nue ( du make-up ), c’est quand je vais courir avec Musclor. Je vois pas l’intérêt de me peinturlurer la goule alors que je vais suer à grosses gouttes dans l’heure qui vient. Ceci étant, voilà près de 10 mois que je n’ai pas couru…

Donc pour conclure : non, je sors pas de chez moi sans maquillage ^^

 

4 / Êtes-vous fidèle à certaines marques de cosmétiques?

Au début, j’allais répondre du tac-o-tac un grand oui.

Mais….

…. Fidèle ça veut dire que tu ne vas pas voir ailleurs, si ma définition est exacte ( mandieu je suis trop intelligente ).

J’ai une confiance aveugle en certaines marques qui pourraient me vendre du bousin en pot que je l’achèterais quand même, mais non, je ne suis pas fidèle : comme tu le vois régulièrement sur le blog, j’aime tester de nouvelles marques et de nouveaux produits et n’ai aucun a priori sur des marques toutes jeunes qui voudraient se développer.

Mais je répète : j’ai effectivement des marques chouchou !

5 / Quels sont les produits pour lesquelles vous avez une forte dépendance? Aucun? Les mascaras? Les gels douches? Les blushs? Tout?

 

Cette question m’aurait été posée il y a 6 mois, la réponse était claire : les vernis. J’en possède environ 250, toutes marques confondues. Or, depuis que j’ai changé de job, il est impossible de garder les ongles peints plus d’une demie-journée sans tout péter. Du coup, je ne les vernis plus, mes griffes 🙁 mais je ne désespère pas : un jour j’aurais la motivation de m’y remettre et d’en appliquer un différent tous les jours !

Ma dépendance aux gels douche est par contre avérée depuis des années : quand tu as entre treize et vingt-et-un flacons entamés sur le bord de la baignoire et que tu les utilises TOUS ( mais pas en même temps, faut pas déconner non plus )  je pense qu’on peut parler de geldoulophilie aigüe !

 

Et toi, tu es beauty-folle ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

 

LalutotaleBlablablaInclassable !addiction,beauté,blog,bonheur,chouchou,chouchous,cosmétique,cosmétiques,cosmétos,défi du lundi,favoris,happy,MyBeauty,produits,review,voyage
Tu remarques comme le titre de ce billet est en rapport avec la programmation télé de ce soir ? Ce n'est pas un hasard. Le lundi est synonyme de l'Amour est de le Pré ( d'où la magnifique référence à la chanson de James Blunt qui après 8 saisons d'aventures agricoles, commence...
Dis, on partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •