J4 - art38

Vous avez pu constater hier que le village de Moustiers-Sainte-Marie étant de toute beauté, j’étais contrainte de scinder notre 4ème journée de vacances en 2 articles pour éviter que votre page Internet mette 30 minutes à charger ^^

Souvenez-vous : je vous ai collé un suspense du tonnerre hier.  Ai-je oui ou non,  réussi à grimper jusqu’au sommet du village où trône la Chapelle Notre-Dame de Beauvoir ?

Avant d’entamer cette ascension, petit détour obligatoire par des toilettes publiques pour euh…ben pour marquer notre territoire. Moi j’ai réussi, Chérichou lui a rendu les armes, préférant crapahuter les intestins tout gonflés. Perso quand j’ai le cigare au bord des lèvres, il vaut mieux que je trouve un coin tout de suite… Bref. Après cette parenthèse scatologique, il est temps de grimper…

J4 - art27

Sur une bonne partie du chemin, des marches ont été aménagées dans la pierre. Une aubaine pour certains, une vraie plaie pour d’autres : le terrain étant en pente ( logique ), les pierres glissent à mort. Si t’as des semelles lisses, autant dire que tu dévaleras tout en arrière. Ou tu rendras les armes comme tous les petits vieux que nous vîmes faire demi-tour.

J4 - art32

Musclor et ses chaussures en forme de pieds

Heureusement, j’avais prévu les chaussures de rando ^^ Même si ça me conférait un look du tonnerre de Dieu, au moins je me suis pas cassé la binette et ai même pu prendre des photos quand Musclor daignait me prêter MON appareil :

J4 - art24

J4 - art26

Soudain le terrain change : et là ça monte carrément à-pic. Nous plaignons les andouilles que nous croisons ayant entrepris d’y aller en tongs, avec leur gros chien tenu en laisse qui les traîne sur toute la descente ( Par contre ça doit être sympa à faire en skis ).

Musclor et moi sommes imperturbables. Après la sucette à l’anis, c’est l’ ascension qui me cloue le bec. Je respire comme une vache asthmatique en pleine crise. Musclor peut alors profiter d’un calme tout relatif ( si on exclue les apprentis-randonneurs en tongs qui pestent contre les marches ).

J4 - art28

J4 - art31

Rigole pas trop, on n’est pas encore arrivés en haut…

Treize million cinq cent mille vingt-deux marches grimpées plus tard ( et un poumon de fumeuse perforé ),  nous arrivons enfin au sommet. La chapelle domine vraiment tout le village de Moustiers et le plateau du Valensol. Je reste coite devant tant de beauté, le soleil aidant à s’abandonner à tout un tas de rêveries devant cette immensité.

J4 - art33

Cette photo ressemble furieusement à une pochette d'album des Floyd, nan ?

Cette photo ressemble furieusement à une pochette d’album des Floyd, nan ?

Sur le site de l’Office du tourisme, on apprend que :

La chapelle Notre Dame de Beauvoir, bâtie en lieu et place d’un temple marial déjà présent en 470, indique la persistance du caractère sacré du village. Au fil des siècles, il sera le lieu de pèlerinages importants : au XIIIe siècle on accourt pour bénéficier de miracles, au XVIIe siècle on y vient pour faire ressusciter dans la chapelle de Notre Dame de Beauvoir les enfants mort-nés le temps du baptême.

C’est après la contemplation de ce lieu Saint que nous redescendons jusqu’au village, l’esprit serein. On charge une première fois la Titine de nos nombreuses emplettes puis nous retournons dans les ruelles animées :

J4 - art18

J4 - art21

J’aime écouter le bruit de l’eau de la cascade qui serpente à travers le village. Mes amis n’aiment pas trop regarder en bas, mais moi je me délecte de ce spectacle, pensant déjà à ma future virée canyoning dans les Gorges profondes.

J4 - art19

J4 - art20

Je ne m'en lasse vraiment pas !

Je ne m’en lasse vraiment pas !

Nous admirons une dernière fois l’un des plus beaux villages de France puis nous décidons de reprendre le chemin du camping. Mais il serait dommage de ne pas profiter à fond de cette météo magnifique. Aussi, nous profitons que le village de Sainte-Croix situé en bordure du Lac homonyme, se trouve sur notre chemin pour une halte ( faut dire que j’ai barbé les 3 hommes pour pouvoir aller faire un plouf dans le lac ).

J4 - art37-2

J4 - art36

Non mais COMMENT VOULEZ-VOUS que je résiste à une eau d’une couleur pareille hein ??

Au final, je fus la seule assez burnée courageuse pour aller faire trempette. Je profite que Musclor soit resté sur la plage ( de FUCKING GALETS ! ) pour nager jusqu’à une plateforme flottante. Evidemment, il a encore eu les miquettes que je coule donc il s’est servi de l’appareil photo comme jumelles :

oui oui c'est moi assise là ! ( et je remercie le ciel qu'il n'y ait pas de faute d'orthographe à "porT" )

oui oui c’est moi assise là ! ( et je remercie le ciel qu’il n’y ait pas de faute d’orthographe à « porT » )

Oui je plonge en me bouchant le nez ^^

Oui je plonge en me bouchant le nez ^^

Le truc cool avec l’eau de ce lac, c’est qu’elle est tellement limpide que tu vois tes pieds. Tu vois les poissons aussi. Mais tu vois ce putain de banc d’algues qui barre le passage jusqu’à la plage. Yeurk. J’ai tout de même réussi à passer sans qu’elles me chatouillent les jambes.

Le second truc cool avec l’eau du lac, c’est qu’elle est douce. Aussi, quand tu bois la tasse, tu la bois pour de vrai. Sans recracher ni rien. Et ça te brûle pas le gosier ni te fait tousser. Naturellement je ne l’ai jamais bue, la tasse. Je suis trop bonne nageuse pour ça.

J4 - art38

La commune de Sainte-Croix-du-Verdon a été déplacée en hauteur au XVIème siècle, l’ancien site ayant été noyé comme d’autres villages autour du lac.

Demain vous découvrirez comment j'ai pu prendre cette photo...

Demain vous découvrirez comment j’ai pu prendre cette photo…

Bon évidemment, j’ai fait mon plouf mais je n’avais pas prévu de vêtements de rechange. C’est les fesses trempées que j’ai regagné la voiture, heureuse d’avoir pu profiter de cette météo très clémente alors que des milliers de parisiens se caillaient les miches et pestaient contre la reprise du boulot ^^

Heureusement, un passant avait accepté de nous prendre en photo devant le Lac avant que je décide d’aller piquer une tête :

J4 - art35-2

La Dream Team ( qui en profite pour rappeler qu’il faut pas stationner sur les places pour handicapés, na ! )

Le soir venu et le mobil-home regagné, nous dégustâmes un délicieux dîner ( et évidemment un apéro, tradition de vacances oblige ) qui se termina par une mousse au chocolat fabuleuse mitonnée par Mimi et Chérichou. Comme j’avais nagé et randonné, je ne me suis pas faite priée pour la bâfrer sans me soucier du pèse-personne qui m’attendait à la maison…

...et j'aurais dû...fucking bourrelet de hanches !

…et j’aurais dû…fucking bourrelet de hanches !

To be continued…. !

( N’oubliez pas le petit vote pour mon blog aux Golden Blog Awards en vous rendant juste ICI ! Merci les chouchous ^^ )

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleBlablablaTourisme2013,amis,Aups,Bauduen,bungalow,camping,Collégiale Saint-Martin,été,Gorges du Verdon,homair,Lac de Sainte Croix,Lorgues,marché,mobil-home,Moustiers Sainte Marie,PACA,panorama,photographies,récit,région,Régusse,Sainte-Croix-du-Verdon,Sud,vacances,Var,village,voyages
Vous avez pu constater hier que le village de Moustiers-Sainte-Marie étant de toute beauté, j'étais contrainte de scinder notre 4ème journée de vacances en 2 articles pour éviter que votre page Internet mette 30 minutes à charger ^^ Souvenez-vous : je vous ai collé un suspense du tonnerre hier.  Ai-je...
Dis, on partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •