hautecouture01Lundi dernier, Musclor m’a fait le coup de la journée « 100% princesse ». Ce sont les journées entièrement consacrées à.. moi ! Autant dire que je kiffe.

Ca faisait des semaines que je le tannais pour qu’on aille manger dans l’un de nos restaurants parisiens préférés situé rue Sainte-Anne pour déguster un bon râmen. Et comme ça d’un coup, il m’a dit que tiens, il m’emmènerait bien déjeuner là-bas et qu’on pourrait se faire l’expo sur la Chine en même temps.

J’ai alors sorti mon plus beau regard implorant et lui ai suggéré chantage au sexe à l’appui qu’un petit tour à l’Exposition Paris Haute Couture, ça me ferait vachement plaisir. Car même si je ne suis pas une tarée de la mode, même si je suis la première à m’insurger devant la maigreur des mannequins de défilés, même si je putasse toujours sur certains modèles haute-couture absolument hideux, je trouve que le travail des couturiers et de leurs petites mains est carrément admirable. Et j’aime les belles choses.

Musclor a cédé, et nous nous sommes donc rendus à l‘Hôtel de Ville de Paris.

Evidemment nos avons bâfré un super râmen avant, sinon c’était pas une sortie qui en valait la peine :

HauteCouture

( Clique ici pour lire mon article sur ce super resto japonais )

En arrivant près du lieu, Musclor me prévient : ça fait des jours qu’il voit une queue file d’attente de 3 km de long dehors. Heureusement, cette remarque ne nous a pas porté la poisse car nous sommes entrés après 10 minutes d’attente.

parishaute-2

Une bonne surprise nous attendait : l’entrée est gratuite pour tous. ( ce qui tombe plutôt bien vu que nous sommes tous deux extraordinairement fauchés ). Après avoir scanné mon sacs à main, nous entrons dans la salle d’exposition.

Chanel

Chanel

Ce qui frappe, c’est le manque de lumière. Certes les objets sont mis en valeur avec un éclairage tamisé mais pour prendre des photos, c’est plutôt coton. D’autant que Musclor, en dégainant son appareil photo, s’est à moitié fait courser par un vigile en costard qui l’a informé que nous n’avions pas droit de clicheter. Dammit.

Je me perds dans un dédale de tissus colorés, de cristaux de Swarovski et de rubans. Mais je n’y tiens plus : devant un couple qui n’hésite pas à poser devant des modèles de robe emblématiques, je chope discrètement mon Blackberry et entreprends de jouer à cache-cache avec le vigile.

parishaute-3

Pierre Cardin – La robe « cible »

Veuillez donc excuser la piètre qualité de mes clichés ( si un éventuel partenaire passe par là, je rêve d’un Iphone, merci ) mais ces photos volées ont au moins le mérite d’exister !

HauteCouture-4

Cette exposition organisée par le musée Galliera rassemble plus d’une centaine de pièces de collection qui retracent 150 ans d’histoire de la Mode.

HauteCouture-7

Je dois avouer être souvent restée sans voix devant tant de beauté et de minutie. J’ai ainsi découvert que j’ai une affection particulière pour les modèles de Dior :

HauteCouture-10

Karl Lagerfeld pour Dior

Toutes les pièces sont évidemment protégées par d’épaisses parois de verre, ce qui les rend d’autant plus difficiles à photographier !

HauteCouture-8

Là, c’est le moment où le vigile est venu me voir une première fois pour me dire que la règle était la même que pour mon conjoint. J’ai pris ça pour un premier avertissement. Donc j’ai continué. C’était plus fort que moi.

parishaute-4

HauteCouture-12

Là c’est le moment où le vigile a couru vers moi avec un air pas commode. C’est la 2ème fois, ma petite dame, la prochaine fois, je vous mets dehors.

Gasp.

Mais j’ai pas pu résister devant ces sublimes ça :

HauteCouture-15

Alors que je repérais déjà la sortie, histoire de m’en aller dignement de moi-même, je suis passée devant un modèle, de Lanvin me semble-t-il, que j’ai trouvé absolument sublime.

J’ai donc imploré Musclor de le prendre en photo pour moi ( mandieu, quelle connasse La Lu hein ! )

IMG_8107

Je trouve les drapés et le tombé absolument renversants ( je parle évidemment de celle qu’on voit de face, pas celle qu’on voit de fesses ).

Avant de partir, nous avons quand même été critiques : même si nous nous sommes délectés de ces sublimes modèles, j’aurais aimé un poil plus d’interactivité. Car à part 2 petits filmounets projetés à même une cloison, y’avait rien. Bon, bien sûr, chaque pièce était accompagné de sa carte d’identité. Mais même.

En gros j’aurais bien aimé voir les modèles en situation, voir des couturières travailler si minutieusement les perles, les tissus et les cristaux ( soulignons que Swarovski a apporté son soutien à cette exposition ).

hautecouture0

Pour conclure, si vous avez une ou deux heures à tuer, je vous conseille de vous rendre à cette exposition gratuite ouverte tous les jours de 10h à 19h jusqu’au 6 juillet. Vous y admirerez des pièces sublimes et ne pourrez être qu’ébahis devant tant de beauté.

Je regrette que l’endroit soit si sombre et si exigü. Malgré un filtrage à l’entrée, on déplore le manque de place dans la salle d’expo qui oblige à poireauter sagement avant de pouvoir se coller le nez à une vitre. Franchement cette jolie exposition aurait mérité une salle plus grande !

Satisfaction : 7 / 10

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleTourismeChanel,coco,défilé,Dior,expo gratuite,exposition,gaultier,haute couture,Hôtel de Ville de Paris,karl lagerfeld,lanvin,mannequins,mode,paco rabanne,Paris,robes
Lundi dernier, Musclor m'a fait le coup de la journée '100% princesse'. Ce sont les journées entièrement consacrées à.. moi ! Autant dire que je kiffe. Ca faisait des semaines que je le tannais pour qu'on aille manger dans l'un de nos restaurants parisiens préférés situé rue Sainte-Anne pour déguster...
Dis, on partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •