Pour une fois, je serais pas à la bourre. Maintenant je sais que 2 dimanches par mois, je vais me prêter au jeu organisé par Psychou. J’ai même mis une coche sur mon calendrier. Oui, je m’y tiendrais.

Aujourd’hui, on nous propose donc de présenter nos chansons de loose ultime, celle où tu pourrais retourner ta cave pour trouver une corde. Mais tu peux pas. Parce que tu es clouée par la loose. Alors tu écoutes cette chanson, prostrée dans ton canapé en te disant que la Vie ,c’est pourri. Mais passée cette chanson, tu reprends une activité normale, et même si elle gravite toujours quelque part dans un coin de ta tête, tu sais que si tu la ré-écoutes, tu peux ouvrir les vannes.

pendu

Bon. Moi y’en a quelques-unes des chansons qui me fichent le bourdon. Mais il a fallu que je fasse une sélection. Et la toute première qui me donne des envies suicidaires colossales, c’est le magnifique titre Echoes des PINK FLOYD que voilà :

Et j’espère que vous avez du temps devant vous, parce que cette splendeur dure quand même 24 minutes.

And no one sings me lullabies
And no one makes me close my eyes
So I throw the windows wide
And call to you across the sky.

Souvent, les chansons qui nous collent un cafard monstre sont liées à un évènement personnel bien particulier, à notre propre histoire. Si il y a bien un film qui m’a marquée en ce sens, c’est le superbe MAGNOLIA. Et je peux vous garantir qu’à chaque fois que je mate ce passage sur le magnifique titre Wise Up de l’artiste Aimée Mann, je fonds en larmes et c’est pas ma clope que j’ai envie de jeter par la fenêtre :

Il est évident que je ne peux pas causer de chanson de loose sans évoquer un titre sublime tiré de l’album Viva la Vida de COLDPLAY. Je sais pas si c’est parce que la mélodie commence direct, ou parce que la voix de Chris Martin tout en pudeur me dresse les poils des bras, ou tout simplement si c’est parce que son titre évocateur, Lost ! , me prend aux tripes.

Je ne peux pas non plus passer à côté de cette sublime chanson d’ ALAIN BASHUNG que j’avais déjà évoquée lors de mon MAC1. Je vous laisse juste écouter cette merveille pour suicidaire en devenir :

Ce titre me file vraiment un cafard monstre et là tout de suite, je ne suis pas capable de l’écouter. Tout comme cet autre titre des PINK FLOYD et particulièrement cette interprétation magistrale lors du concert PULSE qui mérite vraiment qu’on la regarde en entier. Ca vient du plus profond des entrailles ce final, et avant de choper ma corde, j’aurais adoré voir les Floyd sur scène pour de vrai. Mais on sait tous que c’est impossible maintenant. Ouin. Mais j’ai toujours ça pour me consoler :

Et puisqu’il fallait bien que je finisse ce billet un jour…et ouais, c’est la fiiiin ! Faudrait pas que j’me laisse aller, comme ils disaient si bien, je ne pouvais pas achever ce Music Addict Challenge sans parler d’un titre que je ne peux tout simplement plus écouter du tout. Alors ouais c’est du CELINE DION. Non ce n’est pas My heart will go on même si j’ai beaucoup chialé dessus quand Léo se transformait en glaçon dans l’Atlantique Nord. Il s’agit de celle-ci, chantée en français, et aux paroles vous comprendrez pourquoi ma tante maternelle lui a donné une dimension toute particulière lors de récentes funérailles :

Voilà. Même ma conclusion est morne.
Bordel qu’il est tristoune ce billet ! Si vous avez des réclamations, c’est direct chez Psychou qu’il faudra se plaindre hein.

J’ai un gros couteau de cuisine sinon, ça fera l’affaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleBlablablaAimée Mann,Alain Bashung,Céline Dion,loose,mac,Music Addict Challenge,Pink Floyd,suicidaire,suicide
Pour une fois, je serais pas à la bourre. Maintenant je sais que 2 dimanches par mois, je vais me prêter au jeu organisé par Psychou. J'ai même mis une coche sur mon calendrier. Oui, je m'y tiendrais. Aujourd'hui, on nous propose donc de présenter nos chansons de loose ultime, celle...
Dis, on partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •