Bonne année

L’année dernière à la même heure, j’étais en train de cuver ma monstrueuse murge de la veille, avec en tête la remarque formulée par mon ami de beuverieeuh Lalu, tu devrais faire un test de grossesse, je crois que tu as les hormones en pagaille, je t’ai jamais vue comme ça en 15 ans qu’on se connaît. J’avais effectivement cogné sur un mec en boîte, après que ce crétin ait tenté à plusieurs reprises de faire tomber mon ami du podium où il dansait. Et le crétin répliquait, et j’avais même pas peur : je continuais à lui filer des gnons.

Le 2 janvier à l’aube au lever, je faisais donc pipi sur un bâtonnet quand le miracle se produisit : une petite croix bleue est apparue. J’ai dit « bonjour Papa » en embrassant Musclor qui préparait son petit-déjeuner, il a ouvert de grands yeux brillants et on s’est fait un câlin. Ensuite j’ai perdu le bâtonnet plein de pipi quelque part dans l’appartement et je l’ai retrouvé dans mon tiroir à chaussettes.

S’en est suivit une année de pure folie où il m’est arrivé des tas de trucs, et je voulais partager un peu ces bonheurs quotidiens avec vous aujourd’hui pour dire adieu 2015 mais surtout bienvenue 2016 !

profil

En 2015, j’ai appris que j’étais enceinte, j’ai vécu une grossesse à rallonge en allant plus loin que ma Date Présumée d’Accouchement. J’ai (sur)vécu un accouchement pas fantastique mais j’ai eu le plus beau des cadeaux à l’arrivée, un cadeau qui pesait 4,240kg et mesurait 53cm.

En 2015, mon anatomie n’a plus eu de secretspour 472 docteurs, sage-femmes, obstétriciens, gynécologues et infirmières.

En 2015, j’ai bu 5 litres d’eau par jour ( et pissé 3,5 litres ) – ces chiffres ont été officialisés par le Ministère de mon Intérieur –.

En 2015, j’ai pris 25kg…et j’en ai perdu 15 dans la semaine qui a suivi mon accouchement.

En 2015, j’ai arpenté les rues de Londres avec Musclor pendant 4 jours, alors que j’avais des poteaux à la place des jambes. Et c’était chouette.

En 2015, j’ai été convoquée par le directeur de ma société qui m’a dit « mon erreur c’est d’embaucher des jeunes, et particulièrement des jeunes femmes » en regardant mon bide.

En 2015 je me suis donc jurée de ne jamais remettre les pieds dans cette société…et j’ai tenu parole en démissionnant le 4 décembre, après deux entretiens d’embauche dans deux boîtes différentes qui m’ont toutes les deux dit oui.

DSC_0552

En 2015, j’ai arrêté de fumer pendant 9 mois. Mais j’ai repris il y a un mois, parce que je ne suis pas parfaite et ne le serais jamais.

En 2015, j’ai compris pourquoi on faisait des enfants en dévorant des yeux mon bébé qui grandit si vite.

En 2015, j’ai mangé environ 9457 pamplemousses, j’ai dévoré l’équivalent de 16 champs de tomates et des milliers de concombres.

En 2015, j’ai déjeuné avec une amie que j’avais perdue de vue, son mari et ses deux petites filles. Une amie spéciale puisque c’était MA meilleure amie au lycée.

DSC_0172

En 2015, j’ai vu mon papa s’illuminer en découvrant sa troisième petite-fille.

En 2015, j’ai fait de jolies rencontres et parmi elles, je n’oublierais jamais la joie de vivre et le petit bidon naissant de Laura, aka Vio la Vilaine.

En 2015, je ne suis pas partie en vacances mais plusieurs fois en weekend, dans ma famille. Et c’était aussi chouette qu’une semaine de détente aux Bahamas ( si si, je vous jure ).

En 2015, j’ai beaucoup pleuré, pas tant à cause des hormones que pour une poignée de monstres qui a décidé de tuer arbitrairement..Et je me suis réfugiée dans les bras de Musclor qui risquait sa peau tous les jours.

En 2015, j’ai contraint le facteur à monter un nombre de marches d’escalier équivalent à celui de la tour Eiffel tellement j’ai reçu de colis pour le blog.

En 2015, j’ai écouté Musclor essayer de chanter Chandelier à notre fille ( et j’ai rigolé ) pendant que je faisais la choré ( non j’déconne ).

DSC_0404

En 2015, j’ai regardé Dirty Dancing pour la 896456ème fois. Et pour la 896456ème fois, j’ai fantasmé sur –feu Patrick Swayze.

En 2015, j’ai très peu lu parce que je tombais comme un parpaing dès que je m’enfouissais dans ma couette.

D’ailleurs en 2015, ma vessie a survécu à douze pipis par nuit, pendant 4 mois.

Et puis en 2015 mon dos a enduré sa scoliose classique, mais aussi une discopathie ( rien à voir avec la musique des années 80′ ) et trois piqûres ratées de péridurale suivies d’une belle inflammation.

En 2015 je ne suis pas allée au cinéma mais j’ai regardé la série Breaking Bad, qui m’a littéralement scotchée à mon canapé.

DSC_0572

En 2015, j’ai noyé mon ordinateur avec une tasse d’infusion spéciale digestion et j’ai cru que j’avais perdu toutes mes photos (mais non, en fait.)

En 2015, j’ai regardé Top Chef, le Meilleur Pâtissier et Cauchemar en Cuisine en mangeant des salades tomates/fêta/concombres et en buvant de la bière sans alcool.

En 2015, j’ai relooké mon blog grâce au joli travail de Romy qui fut très patiente avec moi.

En 2015,  j’ai allaité LaLutine pendant 2 mois, une grande fierté malgré mes pauvres 10 millilitres dans chaque boob.

En 2015, j’ai pêché des coques pendant l’épisode de grandes marées en Normandie. Et j’ai adoré gratter le sable avec mon râteau, comme quand j’avais 10 ans.

Et puis sur le blog…

Capture d’écran 2015-12-31 à 16.16.47

En 2015 j’ai rédigé 112 articles et organisé 19 concours sur le blog pour une trentaine d’heureux gagnants. J’ai créé une catégorie Maternité, j’ai complètement délaissé les catégories Lecture et Ciné au profit exclusif de la beauté et de ma nouvelle vie de maman.

En 2015, j’ai découvert d’autres blogs, d’autres univers, j’ai ri et j’ai pleuré grâce aux mots de leurs auteurs.

En 2015, les vôtres m’ont bien émue aussi, qu’il s’agisse de vos commentaires, de vos mails ou de vos petits mots sur les réseaux sociaux.

Capture d’écran 2015-12-31 à 16.17.06

En 2015, vous m’avez découverte majoritairement grâce à Facebook, Hellocoton et Twitter.

En 2015, les articles les plus consultés ont été celui sur l’insertion et le retrait de mon stérilet, celui sur l’outil d’explosion à boutons, celui sur ma recette de fondants au Nutella ( gourmandes ! ) et celui sur un masque tueur de points noirs.

En 2015, on a passé la barre du demi-million de pages vues. Truc de dingue. Et vous les avez consultées à travers 153 pays différents, France Belgique et Canada en tête !

Capture d’écran 2015-12-31 à 16.18.09

En 2015, vous avez énormément commenté mes articles et je vous en remercie tellement fort ! Sans vous, ce blog existerait mais serait sans doute moins drôle et sympa à enrichir. Mention spéciale aux 4 commentatrices chevronnées ci-dessus 🙂

En 2015, j’ai développé de jolis partenariats avec certaines marques, j’ai aussi monétisé mon blog pour payer son hébergement et son changement de look, j’ai même ouvert une FAQ pour mettre les choses au point.

DSC_0523

Pour toutes ces raisons et d’autres que j’oublie, j’ai envie de dire merci à 2015 d’avoir été si spéciale,  j’ai envie d’être reconnaissante envers tous ceux qui me lisent un peu, beaucoup, passionnément, et j’ai envie de vous couvrir tous de guimauve, de paillettes et de bave et bien sûr de vous souhaiter une merveilleuse année 2016. Bonheur, amour, prospérité, sérénité, santé…Quel que soit ce que vous cherchez, j’espère que vous l’obtiendrez (sans distribuer des gnons à des crétins).

Pour 2016 je souhaite que nous continuions de rire, de chanter, de baiser, de danser, de râler, d’embrasser, de VIVRE comme nous le voulonsAmen.

LalutotaleBlablabla2016,année 2015,bilan,blog,flashback,lalutotale,liste,nouveautés,résolutions
L'année dernière à la même heure, j'étais en train de cuver ma monstrueuse murge de la veille, avec en tête la remarque formulée par mon ami de beuverie : euh Lalu, tu devrais faire un test de grossesse, je crois que tu as les hormones en pagaille, je t'ai jamais...
Dis, on partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •