poulet1-3Cette semaine, j’ai fait des trucs de dingue.

Non seulement je me suis confectionné un bébé-jardin qui m’a permis de mettre pour la première fois MA ciboulette dans mes salades ( et je guette toujours l’apparition de mes premiers bébés-tomates ), mais j’ai aussi entrepris un truc périlleux : j’ai dépoussiéré mon pèse-personne et je lui ai remis des piles dans son dedans. Grave erreur, j’ai testé la balance en grimpant dessus. J’ai failli faire une attaque.

Du coup j’ai décidé de freiner la cadence niveau pâtisseries ( même s’il faut absolument que je vous cause de ma tarte sablée aux framboises ) pour me concentrer sur des trucs plus light pour mon popotin. Or j’ai appris le mois dernier comment rôtir un poulet dans mon four. D’habitude, La Lu est feignasse, se rend direct à la rôtisserie du coin et raque une quinzaine d’euros pour un petit poulet. Mais j’étais d’humeur combative quand j’ai décidé de tenter moi-même la cuisson.

Et vous savez quoi ?

C’est vachement simple ! Une vraie recette de Pouffe qui n’a plus un radis !

Pour mitonner un poulet suprabon, il vous faudra un gros poulet fermier. Pour la suite, quand je dis mon poulet, je ne parle pas de mes poulets domestiques à pwals :

poulettors

vous ne me verrez JAMAIS bouffer un lapin !

D’abord je préchauffe mon four à 200°C . Pendant ce temps, je mets le poulet encore saucissonné dans un grand plat rectangulaire en émail. Je lui colle 2-3 noisettes de beurre sur la couenne puis je comble les trous avec des petites patates, un oignon et je parsème le tout d’herbes de provence, de sel, de poivre. Pour finir, je verse un grand verre d’eau sur l’ensemble.

Voilà la préparation est finie ! Ca prend 5 minutes à tout casser. Vous pouvez bien sûr y ajouter d’autres aromates comme du thym ou du laurier ou d’autres légumes.

poulet1

La bestiole prête à être enfournée

Je colle le plat dans mon four chaud. Je laisse cuire 20 minutes puis je retourne la bête sur l’autre face. J’ajoute un second verre d’eau et je laisse cuire encore 20 minutes. Enfin je le remets à l’endroit ( ou à l’envers, ça dépend de votre vision de la bestiole morte ) et le laisse cuire 45 minutes supplémentaires.

Et voilà le travail :

poulet1-2

Non seulement c’est beau car bien doré et la peau du poulet est croustillante comme Musclor aime, mais en plus c’est bon car le poulet est très tendre et les patates cuites à point !

Autant dire que l’assiette ne fait jamais long feu.

poulet1-3

Une recette de pouffe : facile à préparer et ultrabonne ! Il faut juste avoir une heure et demie devant soi pour la cuisson 🙂 Une bonne façon de rôtir un truc facilement quand on est frustré de ne pas pouvoir faire de barbecue avec son appartement sans balcon !

Et ça revient bien moins cher qu’un poulet acheté en rôtisserie 🙂

LalutotaleRecettesfacile,four,pouffe,poulet,rapide,recette,rôti,rôtir un poulet au four
Cette semaine, j'ai fait des trucs de dingue. Non seulement je me suis confectionné un bébé-jardin qui m'a permis de mettre pour la première fois MA ciboulette dans mes salades ( et je guette toujours l'apparition de mes premiers bébés-tomates ), mais j'ai aussi entrepris un truc périlleux : j'ai dépoussiéré...
Dis, on partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •