arènes Lutèce lieu histoire Paris
L’année dernière
 , j’ai eu l’énorme surprise de décrocher le gros lot sur un site Internet : un weekend de 2 nuits dans un hôtel 4 étoiles parisien . Le genre de luxe improbable qui m’a permis d’emmener Momon à la découverte de la Capitale . En effet nous n’habitions qu’à une trentaine de kilomètres de Paris et bizarrement j’avais l’impression de connaître très peu cette ville par rapport à San Francisco ou Prague .Une bien belle occasion pour comprendre pourquoi les touristes étrangers kiffent tant notre capitale s’est offerte à nous , autant dire que nous en avons bien profité pour marcher des kilomètres en tombant parfois dans des endroits improbables.

Sur notre trajet pour rejoindre le Jardin des Plantes et le Panthéon, en passant par la Grande Mosquée de Paris, nous décidâmes de découvrir ce petit site isolé : les arènes de Lutèce .
Ignorant totalement leur existence, je fus surprise de trouver un lieu si bien conservé, dont les activités essentielles sont bien différentes de celles conçues à l’origine pour ce genre de lieu. Bien loin des combats de gladiateurs et des bêtes sauvages et féroces, ce sont aujourd’hui des joueurs de boules ou de baseball qui sévissent sur le sable…Et les flâneurs se plaisent à bouquiner ou juste prendre le soleil du haut des gradins de l’arène.
Aurait-on pu imaginer de telles scènes en cet endroit au premier siècle de notre ère? Sûrement non ! Ou alors on nous a caché bien des choses en cours d’Histoire.
arènes Lutèce lieu histoire Paris

Dès l’entrée du square René-Capitan, dans le Vème arrondissement parisien, on sent tout de suite une atmosphère pesante et chargée d’histoire malgré la verdure ambiante léchant les pierres de l’édifice… Les poumons de l’arène avant d’atteindre son coeur…

Après quelques mètres, nous découvrons un panneau nous narrant l’histoire des arènes de Lutèce et du square Capitan. J’apprends ainsi que cet amphithéâtre gallo-romain fut construit à la fin du 1er siècle de notre ère et qu’elles sont restées en activité jusqu’au 3ème siècle, qui vit la première destruction de Lutèce.

Dans cette enceinte se déroulaient des combats humains ou animaux et les gradins pouvaient accueillir jusqu’à 17000 personnes. Les historiens pensent également que le lieu servait d’amphithéâtre pour des spectacles dramatiques, vu les indices architecturaux qui laissent à penser qu’on a voulu chercher à améliorer l’accoustique de l’arène.
Le nom du square entourant les Arènes provient du bienfaiteur des lieux : en effet, Joseph Louis Capitan était un médecin archéologue français qui entreprit la restauration des arènes de Lutèce pendant la guerre 1914-18.
Ce panneau informatif est très bien placé puisqu’il est situé devant l’accès au sable des arènes, un bon moyen de se mettre dans le bain juste avant de passer sous l’arche d’entrée.

arènes Lutèce lieu histoire Paris

Nous nous dirigeons en direction du sable pour avoir une vue du site en contrebas. Honnêtement, je m’attendais à quelque chose de plus impressionnant, comme peuvent l’être les arènes de Nîmes. Là ça semble quand même vachement riquiqui.

Toutefois, le site garde son charme et si l’on s’attarde sur les lieux, on constate vite que les arènes ont vraiment subi les épreuves du temps : certains gradins ont disparudes pierres sont tombées.. Mais l’essentiel est bien là : on s’imagine facilement le gladiateur qui mange la poussière du sable qu’on est en train de fouler. On marche dans le sable, on se sent coupable et tout et tout.
Nous entreprenons d’escalader les gradins pour jouir ( oh oui jouir ) d’une vue d’ensemble sur l’arène. Certains promeneurs aiment à lire un bouquin ou juste prendre le soleil dans ces gradins de pierre, d’autres admirent juste la vue. Mais l’ensemble reste silencieux…du moins dans cette partie de l’arène.

arènes Lutèce lieu histoire Paris

En effet des joueurs de pétanque établissent leurs quartiers en bas, sur le sable, au milieu de l’ ovale. C’est sympa à regarder ce jeu de boules et de cochons, encore plus avec un bon verre de Ricard à la main.
Ils ne sont pas très bruyants et respectueux des lieux mais les personnes jouant au baseball juste à côté le sont beaucoup moins : et vas-y que je braille quand la balle m’échappe du gant, et vas-y que je ris à gorge très très déployée quand mon pote se viande dans le sable.
Je comprends aisément que ce soit agréable de jouer dans un lieu pareil mais j’aime aussi qu’on respecte l’ Histoire via un silence relatif.
Oui qui l’eût cru, j’ai mes moments de calme et de répit moi aussi.
Bref, cet aspect étonnant des arènes de Lutèce m’a quelque peu refroidie : elles sont devenues un énorme terrain de jeu. Vous me direz, il vaut mieux ce genre de jeux-là que ceux pratiqués à l’époque. Certes.
Mais bon.
Moi ça me lourde les beaufs qui hurlent !
ça m’aurait peut-être moins choquée si j’avais été en présence de beaux gosses mais euh … bon …  …. gasp ! )

Le gros problème des arènes de Lutèce est qu’ il sera difficile d’y accéder pour les personnes à mobilité réduite : il n’y a pas d’escalier et il faut donc grimper des gradins très très hauts. Les cuisses de Momon s’en souviennent encore ( pas les miennes évidemment , je suis bien trop sportive pour ça ) puisqu’elle a fini l’ascension des arènes en mode escaladeur débutant, les mains à terre quasiment à quatre pattes.
Dans ces conditions, il y a beaucoup plus de monde en bas dans le centre de l’arène.

arènes Lutèce lieu histoire Paris

Ces arènes chargées d’ Histoire sont un endroit incontournable à visiter si vous vous intéressez de près à l’époque gallo-romaine et si vous cherchez un endroit agréable de plein air pour bouquiner ou lézarder au soleil.
Toutefois il ne faudra pas s’étonner des sportifs qui jouent sur le sable. J’ai tellement eu peur de me prendre une boule ou une balle en pleine poire que je n’ai pas osé cherché des détails architecturaux qui pourtant j’en suis sûre, doivent être très nombreux.
Je n’ai pas non plus tenté de crier dans l’arène. Non. Beaucoup trop de peuple. La honte.
J’avoue que l’idée m’a quand même pas mal démangée, histoire de tester l’accoustique globale de l’édifice ^^

N’hésitez pas à y faire un petit détour si vous vous promenez dans le Vème arrondissementMême s’il n’est pas inoubliable devant la grandeur des arènes nîmoises , l’endroit mérite quand même une petite visite pour imaginer ce qu’était Lutèce avant de devenir ParisEt le contraste entre les immeubles bourgeois entourant le square et ces vieux gradins de pierre ouverts sur une étendue de sable est assez stupéfiantL’entrée est totalement gratuiteune raison de plus pour s’y aventurer ! 

Satisfaction : 7 / 10

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleTourismeamphithéâtre,arène,arènes,arènes de Lutèce,baseball,édifice,gallo-romain,histoire,historique,insolite,lieu,Lutèce,Paris,pétanque,tourisme,touristique,visite
L’année dernière , j’ai eu l’énorme surprise de décrocher le gros lot sur un site Internet : un weekend de 2 nuits dans un hôtel 4 étoiles parisien . Le genre de luxe improbable qui m’a permis d’emmener Momon à la découverte de la Capitale . En effet nous n’habitions qu’à une trentaine de kilomètres de Paris et...
Dis, on partage ?
  • 16
  •  
  •  
  •  
  •  
    16
    Shares
  •  
    16
    Shares
  • 16
  •  
  •  
  •