J’ai la tête dans les nuages ( de guimauve )

Belle croquer masque nuage crème guimauve
J’ai envie de causer un peu d’une marque qui a beaucoup fait parler d’elle lors de sa sortie inaugurale : Belle A Croquer et en particulier du second produit que j’ai testé mais seulement le premier que j’ai acheté, puisque la délicieuse Eulalie avait eu la bonne idée, lors d’un swap, de me faire découvrir le granité à la framboise de la marque.

Aujourd’hui, bas les masques ! On parle du Nuage de crème à la Guimauve . Un nom un peu pompeux….Ce produit mérite-t-il une appellation si  élogieuse ?

Cette marque cosméto des laboratoires JuvaSanté est exclusivement distribuée en grandes surfaces . Personnellement je ne l’ai jamais vue ailleurs que dans les rayons de mon Leclerc .Elle se veut «gourmande» et a pour devise «on peut résister à tout, sauf à la tentation» ( devise qui fut un prétexte tout trouvé pendant ma période «feu aux fesses» ).
Pour l’instant Belle A Croquer ne commercialise qu’une dizaine de produits dont les noms pourraient me rendre boulimique de cosmétos. Jugez plutôt.
Parmi les « secrets immuables de Belle à Croquer » qui somme toute reste un blabla commercial et marketing, je ne retiens que la non-utilisation du phenoxyethanol , des PEG et des parabens. Mais vous trouverez le détail là.

guest : la prise électrique de ma brosse à dents
guest : la prise électrique de ma brosse à dents

Je suis fan de la présentation des produits Belle à Croquer : même si c’est toujours chiant de patouiller dedans, surtout quand on a une manucure parfaite, je trouve ces petits pots de 50mL trop mignons.
Bon certes, le pot tout mignon est en verre. Du coup si vous êtes un poil maladroite, non seulement on a un point commun mais en plus vous risquez de le faire choir par terre. Du coup, y’a un gros risque qu’il pète. Mais je sais pas. J’ai pas voulu tester ^-^

il faut compter une dizaine d’euros pour chaque produit, ce qui n’en fait pas la moins chère mais elle reste bien moins onéreuse que les produits vendus en parfumerie. Et si la qualité est là, pourquoi s’en priver?
Sachez que les magasins Leclerc font parfois des opérations spéciales comme la fois où j’ai dégoté ce fameux masque à la guimauve pour 50% moins cher ! Sachez vous renseigner ou faîtes comme moi : surveillez bien les infos publiées par vos amis Facebook ^^ Grâce à une amie, j’ai acquis ce masque douceur à la guimauve pour moins de 5 €uros !

Et si j’avais eu quelques soucis avec le granité à la framboise, je me suis malgré tout précipitée sur cette promotion exceptionnelle pour tester un second produit de la marque, tant encensée par la blogosphère.

guimauve-3

La logique voudrait qu’en premier lieu, on dévisse le couvercle noir ( ouais sinon on démarre mal hein ) puis qu’on vienne piocher une grosse noix de produit. Mais trop attirée par la guimauve, je n’ai pu m’empêcher de reluquer avant la texture rose pâle, très compacte mais qui semble aérienne à la fois.Difficile de décrire cette texture ! Elle a l’air assez dense mais quand on pioche dedans, c’est vraiment une sensation de légèreté qui prédomine. C’est vraiment aérien et tout doux , j’adore !

Mais revenons à mes naseaux : j’ai donc sniffé comme une droguée en manque ce masque, directement le pif dans le pot . Et immédiatement une odeur très sucrée , un poil chimique certes mais douce m’a titillée . Je n’ai pas hésité deux secondes pour m’en tartiner la couenne.

guimauve-4

Aucun problème pour se l’étaler sur la face sans en faire tomber la moitié dans le lavabo. Comme je le disais, la texture est compacte ce qui la rend très facile à travailler . J’étale doucement la matière qui devient blanche au contact de la peau, sur l’ensemble de mon visage. L’odeur est alors au plus près des naseaux et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle est tenace ! Alors certes, ça ne plaira pas à tout le monde. Pourtant je ne suis pas une tarée de bonbons, et encore moins de guimauve. Mais cette odeur a quelque chose de rassurant , de très régressif , qui vous fait replonger en enfance.
En fait, c’est un vrai plaisir de sentir cette odeur gourmande, d’où mon habitude de m’en tartiner les dessous de naseaux. Et les effluves ne s’ échappent pas du tout pendant le temps de pose, pour mon plus grand bonheur olfactif. Mais vous êtes prévenues : c’est une odeur qui tient vraiment bien donc si vous n’êtes pas fan de celle-ci, il va falloir supporter ensuite de longues heures durant…

guimauve-7
Le masque tient tellement bien sur ma trogne que je peux me permettre de m’adonner à d’autres activités pendant le temps de pose, genre le ménage ( top glamour bonjour ! ) même si Belle à Croquer recommande de se prélasser dans un bain bien chaud. Bah moi j’ai pu de baignoire dans mon nouvel appartement, alors il faut bien que je m’occupe autrement !
J’ai réalisé déjà 6 masques avec le pot de 50mL et je pense en avoir assez pour arriver jusqu’à dix applications, ce qui est franchement honorable pour un pot de cette contenance.
Sachez d’ailleurs que je l’applique systématiquement après un gommage, là où la peau a été malmenée, particulièrement avec le granité de framboise de la marque. Quand j’ai besoin de douceur pour ma peau mixte avec ses zones tantôt grasses tantôt sèches, je n’ hésite pas à me tartiner la face de ce masque douceur à la guimauve.
Car en réalité, je n’en attendais pas grand-chose, si ce n’est une odeur très appréciable par mes narines de pouffe. Et j’ai été agréablement surprise des résultats. Comme quoi parfois, on n’attend strictement rien d’un produit et celui-ci peut se révéler plutôt sympatoche !
Mais avant de toucher quelques mots des résultats, parlons un peu des sensations pendant la pose : ma peau ne présente absolument aucun tiraillement ni inconfort .
C’est simple : j’en oublierais presque que j’ai un masque appliqué sur la poire ! Heureusement que l’odeur me rappelle que je ne peux pas ouvrir la porte de l’appart’ à n’importe quel quidam venu.

tronche de cake après le temps de pose
tronche de cake après le temps de pose

Après un bon quart d’heure d’occupations glamour, je mate mon visage dans le miroir : certaines zones ont littéralement “bu” le masque comme mon nez, mon menton ou mon front. Bizarre pour moi qui ait toujours la sensation que ce sont mes joues qui réclament à boire !

Ce masque me prouve que les zones plus grasses ne sont pas forcément les mieux hydratées !
Là où j’émets un bémol, un bémol qui coûte une demie-étoile, c’est sur l’étape du retrait .
J’ai en effet tenté plusieurs techniques :

  • Celle des disques de coton secs : j’avais l’impression d’étaler le masque plutôt que de l’ôter. Une sensation pas très agréable sur ma peau persistait , je sentais qu’il restait beaucoup trop de résidus. Technique abandonnée.
  • Celle des disques de coton mouillés : plus efficace certes, mais foutrement pas écolo puisque après un seul aller de 5 cm sur ma couenne, le coton est saturé de masque. Inutile d’insister avec ce même disque, il n’enlèvera plus rien. Du coup je descends la moitié d’un paquet de coton. Et moi j’aime pas remplir mes poubelles aussi vite. Technique abandonnée.
  • Celle du gant de toilette : la technique de mamie. Mazette ! Des années que je n’avais pas sorti mes gants de leur placard ! Je mouille, je glisse ma main dans le tissu-éponge, je passe sur mon visage. Efficace mais il faut souvent rincer le gant. Du coup on perd pas mal de temps. Technique rejetée car trop longue.
  • Celle de la flotte : radicale. On balance de l’eau sur sa tronche et on masse avec les doigts. Tout “glisse” sous les doigts, ce qui laisse à penser que le masque est très riche. Du coup je prends peur. J’espère que ma peau ne va pas luir comme une boule à facettes, elle est déjà assez grasse comme ça…. Mais au moins, avec l’eau, sans en déverser dix litres, j’arrive sans beaucoup de peine à retirer l’intégralité de ce masque. Technique adoptée !

Après l’avoir totalement ôtée, je sèche délicatement ma peau dans une serviette de toilette puis j’admire.

Pour les peaux mixtes, ne vous attendez pas à des miracles : le seul bienfait de ce masque est l’extrême douceur de la peau après application, et je remarque également une belle uniformisation du teint . Ma peau semble rafraîchie, plus claire, plus nette. Mais attention, il ne resserre pas les pores pour autant, ni n’élimine les boutons. On a juste cette agréable sensation de peau propre , douce comme des fesses de bébés et dont les rougeurs sont clairement estompées . En prime, l’odeur de guimauve est toujours de la partie, et persiste des heures durant. Quand je fais mon masque le dimanche après-midi, Musclor sent l’odeur de bonbon le soir au lit !
Ma peau est TRES CONFORTABLE après l’application de ce masque et j’ai rarement connu de sensation plus agréable ! Toutefois je suis contrainte de passer un disque de coton imbibée d’eau micellaire après le retrait afin d’une part de retirer les éventuels résidus qui ne seraient pas partis avec l’eau, et d’autre part d’éliminer cette sensation un poil “étouffante” pour ma peau mixte. C’est le deuxième bémol de ce masque : il est enrichi en beurre de karité ce qui est une très bonne chose pour les peaux sèches ou normales , mais un poil trop riche pour les peaux mixtes ou grasses . Du coup je ne dirais pas que ce masque est adapté pour les peaux grasses car il risque vraiment de les asphyxier sous le beurre de karité.

aïe
aïe

Avec un concept carrément aguicheur pour les pouffes gourmandes qui aiment prendre soin d’elles , ce petit pot de 50mL fait mouche . J’adore son odeur régressive et sucrée de guimauve un poil chimique certes, mais qui fait remonter à la surface des souvenirs olfactifs assez particuliers dans mon esprit . J’aime aussi patouiller dans cette texture rose pâle à la fois aérienne et compacte , même si c’est pas pratique avec mes ongles de pouffe. Ce qui nuance mon propos , c’est d’une part la relative difficulté de retrait du masque même si j’ai réussi à la dompter à la longue , et d’autre part que la cible de ce masque mériterait d’être mieux définie. En effet, je pense que ce masque est trop riche pour les peaux grasses . Il conviendra parfaitement aux peaux sèches, sensibles et normales, également aux peaux mixtes si on prend soin de bien éliminer les résidus avec une eau florale.

Pour une dizaine d’euros , j’ai acquis un joli petit pot de 50mL , véritable concentré de douceur pour ma peau . Il n’a pas eu d’effets sur mes petits boutons et mes imperfections mais ce n’est pas ce que j’attendais de lui . Il m’a par contre réconciliée avec la notion de douceur. De plus, il est capable d’apaiser ma peau agressée par un gommage un poil trop abrasif . Grâce à lui , j’ai compris que masque hydratant et peau mixte n’étaient pas incompatibles !
Je vous conseille donc ce masque dont le pot servira à une dizaine d’applications . Mais je vous recommande de dévisser un couvercle , bien cachée dans le rayon de votre magasin , afin de renifler ce masque avant de l’acheter . En effet je pense que ce masque est l’incarnation typique du produit dont on aime ou on déteste vraiment l’odeur !

Alors avant de vous lancer , sniffez.

Satisfaction : 7 / 10

Dis, on partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

0 Commentaires

  • Biname La Canaille
    5 novembre 2013 20 h 46 min

    Genial cet article car j’hésitais à l’acheter et malgré ma peau mixte tu m’as convaincue avec la photo “absorption de la crème” car de fait je suis convaincue que ma peau doit boire et que le dimanche j’en ai rien foutre de briller hihi. Super article, super bien détaillé, merci!

  • 1001 découvertes d’une chti
    6 novembre 2013 19 h 37 min

    j’avais bcp aimé ce produit !

Laisser un commentaire

Prouve-moi que tu n'es pas un robot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.