Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Vous savez que consommer bio n’a jamais été une priorité absolue pour moi ( j’admets que certains produits conventionnels font mieux que certains estampillés bio ) et pourtant les produits biologiques occupent désormais une très grande place dans mon quotidien de femme et de maman. Et ce pour plusieurs raisons dont la principale est la préservation de nos ressources naturelles et de notre écosystème. Je suis très sensible à la cause environnementale. Sans être une hippie qui ne se rase pas les jambes et se lave les tifs une fois par mois. Sans m’habiller en toile de jute et sans chausser des espadrilles douze mois par an. Incroyable.

Naturellement je suis aussi sensible au fait que le bio créé de très nombreux emplois par rapport aux autres filières, notamment du côté de l’agriculture.

Je sais que ce n’est pas à l’échelle de notre petite famille composée de 3 humains dont un de 78cm de haut, et deux bestioles poilues à grandes oreilles, que nous changerons la face du Monde et le déclin de notre petite planète bleue…Mais j’aime à penser que si dans un élan d’altruisme, nous faisions tous un petit quelque chose pour que la Terre respire un peu, on pourrait ralentir sa lente agonie.

Le coton : les faits

C’est avéré : la culture du coton est la plus polluante au monde. Elle représente seulement 2,5% des surfaces cultivées sur la planète mais consomme à elle seule 25% de la totalité des insecticides utilisés ! D’après l’OMS, à cause de la trentaine de traitements chimiques utilisés pour sa production, la culture du coton est responsable de l’intoxication d’un million de personnes et de 22.000 morts par an.

Si ces arguments ne suffisent pas à vous convaincre, si nous parlions de l’eau ?

Pour produire 1kg de coton, il faut utiliser entre 7000 et 29000 litres d’eau.

Alors si vous aviez déjà le réflexe de ne plus prendre de bain pour amoindrir un peu la consommation humaine, pensez un peu au coton que vous utilisez pour vous démaquiller, au coton contenu dans tous vos vêtements…Ca aide à mettre les choses en perspective, non ? Pour illustrer cela, sachez que pour confectionner un tee-shirt conventionnel de 150g environ, la seule culture du coton nécessite l’utilisation de 140g de produits chimiques et 2700 litres d’eau.

Les alternatives au coton

Je n’écris pas tout cela pour vous culpabiliser, simplement pour tenter de vous ouvrir les yeux. Et vous montrer que d’autres manières de consommer, plus éco-responsables, existent. Je vous avais déjà parlé de ma manière de jouer à la maman écolo avec les fesses de LaLutine. Le must pour moi restant l’alternative du tout-lavable. Mais en pratique, ce n’est pas toujours réalisable, ne serait-ce que lors de déplacements. Alors, le coton bio, même s’il reste du coton, reste une solution intéressante…

En effet, le coton bio, contrairement au coton conventionnel, n’utilise ni insecticides, ni pesticides, ni OGM. C’est déjà un très grand soulagement pour nos sols et notre environnement. Par conséquent, comme il n’y a plus besoin de laver, laver et relaver les balles de coton pour virer des substances dégueu, on divise par deux le volume d’eau utilisé pour sa culture.

On passe donc de 7000 à 29000 litres à…3500 à 14500 litres. On est d’accord que ça reste colossal mais si nous consommions uniquement du coton bio, l’économie d’eau ne serait pas négligeable à grande échelle ( et surtout : zéro pesticides ni OGM ! )

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

La gamme Natur’ Amarel

Pour ceux qui sont encore frileux à l’idée de passer au lavable, il existe donc la solution de passer au coton jetable bio. Dans le domaine, il n’existe qu’une seule marque qui maîtrise l’ensemble du procédé de fabrication sur le territoire français. A savoir, de la balle de coton au produit fini :

  • Nettoyage du coton brut
  • Blanchiment
  • Cardage
  • Réalisation de la nappe
  • Découpe du coton
  • Conditionnement
  • Stockage
  • Livraison des produits finis

Hydra Cosmetics est certifié ECOCERT, GOTS et MAX HAVELAAR. Le coton est lui blanchi à l’eau oxygénée. Implantée au cœur d’une vallée alsacienne, la marque est sensible au respect de l’environnement et dispose de notre sa station d’épuration.

NATUR’AMAREL est l’une des gammes de coton bio fabriquée par Hydra Cosmetics . Elle est disponible en grandes surfaces. Je la connaissais déjà puisque j’achète déjà quelques-uns de leurs produits chez Edouard. Mais quand la marque m’a proposé de tester l’ensemble de la gamme, j’ai bondi de mon canapé en sky blanc.

En effet, la marque ne propose pas QUE des produits d’hygiène pour les bébés. Elle pense aussi aux plus grands !

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Pour moi qui ai encore du mal à passer au lavable pour mon démaquillage, on retrouve donc les disques et carrés à démaquiller.

Pour les premiers, ce sont des disques sertis, à savoir disposant d’une face « peeling » et d’une seconde très douce à « effet soie ». Naturellement l’effet « peeling » ne décape pas les plis palpébraux hein : la structure des fibres aide simplement à enlever le make-up plus efficacement.

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Ces petits disques, je les adore. Ils sont d’une douceur in-com-pa-rable ! Rien à voir avec les Démak-truc classiques qui t’arrachent la peau des yeux. Même en ôtant son make-up comme une sauvage, on ne peut pas se blesser. Les yeux ne sont pas du tout irrités après les avoir utilisés.

J’ai essayé de prendre en photo l’épaisseur du disque, pour bien vous montrer à quel point les couches sont douces comme des fesses de bébé :

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Même traitement pour les carrés démaquillants : ils sont également méga-doux. Comme pour les disques, leur épaisseur est telle qu’ils ne se « désagrègent » pas en cours d’utilisation. L’avantage c’est leur grande taille qui permet par exemple, d’utiliser eau micellaire ( beurk ) ou eau florale ( youpi ) sur toute sa trombine en utilisant juste un seul carré.

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Enfin, que dire de leur prix ? Pour ma part je les trouve à peine plus chers que des produits en coton classique. Parlons peu, parlons bien, parlons chiffres : les 80 disques sertis coûtent 0,93€ et les 40 carrés à démaquiller 1,40€.

Vu la faible différence de prix avec le coton polluant conventionnel, vous comprenez pourquoi mon choix se dirigera désormais toujours vers NATUR’AMAREL !

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

La marque propose aussi différents types de cotons-tige ( suis-je la seule vieille bique qui utilise toujours cette appellation ? ) : des bâtonnets classiques et des bâtonnets sécurité.

Les classiques sont très fins par rapport aux cotons-tige de marques distributeur. Ca m’a un peu décontenancée au début. Mais j’ai vite constaté que c’était beaucoup plus facile de se nettoyer les esgourdes quand le morceau de coton n’est pas trop gros ( façon « boule » ).

Je ne me suis jamais retrouvée avec l’extrémité cotonneuse du bâtonnet pendouillant sur son support ( comme ça m’est maintes fois arrivé avec ces cotons-tige bas de gamme ) ou pire : coincée dans mon oreille. Ils sont super-costauds !

La boîte de 200 bâtonnets est vendue 1,49€.

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Mon coup de coeur parmi la gamme revient aux bâtonnets sécurité. Jusqu’à présent, je n’utilisais que des cotons-tige classiques pour nettoyer les oreilles de LaLutine. Mais j’avais toujours les jetons de repousser le cérumen vers son tympan plutôt que de l’extirper. J’avais aussi les miquettes d’aller trop loin dans son oreille. Ma hantise ? Lui toucher le tympan ( ça fait un mal de chien et surtout ça laisse des séquelles )( regardez, moi : j’ai dû perdre 3948329 neurones à force de me forer les oreilles )

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Ces bâtonnets ont justement été conçus pour nettoyer les oreilles de bébé en toute sécurité. Avec cette forme si particulière, impossible d’aller trop loin ! La grosse boule ouatée bloque l’entrée du petit cylindre ouaté. C’est la ouate que j’préfère 😆.

Grâce à ce système, je nettoie les esgourdes de LaLutine en toute décontraction. Fingers in the nose. Et elle se laisse faire, sisi ! Le contact du bâtonnet est tellement doux pour elle et rassurant pour moi que ce nettoyage devient un vrai plaisir.

Et puis si un jour elle devient dure de la feuille, ce ne sera pas à cause de son indigne mère qui lui triturait les tympans avec des cotons-tige classiques 😅

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Quand je vois LaLutine prostrée quand je la nettoie avec ces bâtonnets sécurité, ça m’évoque un tas de souvenirs. J’ADORAIS que ma mère me nettoie les oreilles ! Elle était audioprothésiste à une certaine époque et prenait donc un soin tout particulier à faire la chose avec douceur et soin. C’est bien simple : non seulement je lui réclamais qu’elle me nettoie les oreilles, mais en plus j’étais capable de m’endormir en l’espace de deux minutes !

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Ces bâtonnets sécurité sont vraiment une superbe découverte pour moi : je n’envisage plus de nettoyer les oreilles de mon grumeau sans eux ! Et ça tombe bien puisque je les retrouve chez Leclerc lors de ma séance de courses hebdomadaire. Ils m’en coûtent seulement 1,08€ la boîte de 56. Cette boîte me dure des lustres puisqu’un seul coton-tige par oreille suffit, et que je ne nettoie les esgourdes de la Paupiette qu’après le bain, quand le cérumen est bien mou ( bon appétit ).

Ces bâtonnets sont vraiment géniaux ! Et vu leur prix tout petit, il n’y a aucune excuse pour ne pas passer au bio 😉

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Pour le change de Lalutine, vous savez que j’ai toujours préféré le lavable ( mon article juste ici ) au jetable. Cependant pour nos déplacements, et aussi parce que Musclor trouve ça plus pratique, nous avons toujours des maxi carrés de change en coton. J’ai pu tester ceux de NATUR’AMAREL ( toujours en coton bio ) et ils font parfaitement bien le job.

Je ne dirais pas qu’ils font « mieux » le boulot que les carrés en coton polluant conventionnel. Pour ce qu’on leur demande, à savoir nettoyer le popotin souillé des bambins, ils sont d’efficacité équivalente. Une crotte lichette de liniment sur le carré coton et hop : on leur décrasse le fondement. En douceur, zéro irritation.

Si je préfère ces carrés NATUR’AMAREL aux carrés conventionnels, c’est uniquement pour l’argument écologique. Le bio ne leur confère pas de particularité supplémentaire, restons honnête !

Par contre, j’apprécie toujours autant leur prix accessible ( 2,48€ le paquet de 80 carrés ) pour du coton bio. Je trouve ça vraiment gégé que le bio ne soit plus réservé qu’aux ménages les plus aisés !

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Pour finir, j’ai décliné gentiment la proposition de test des coussinets d’allaitement ( puisque cette période fut bien trop courte pour nous 😔 ) pour accepter de tester les légendaires Cotocouches. Elles existent en deux tailles et j’ai choisi la plus grande pour ma paupiette dodue.

Au départ, je pensais que ce serait vraiment adapté à notre cas vu que nous avons utilisé ( beaucoup moins maintenant que LaLutine va à la crèche ) des couches lavables ( les grands fous ). Et en fait, je me suis aperçue que ces cotocouches peuvent très bien être utilisées avec des couches jetables.

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Mais c’est quoi une cotocouche?

C’est simplement un insert en coton que l’on glisse dans la couche, une protection supplémentaire entre les fesses et la couche de bébé, mais pas seulement…

Utilisateurs de couches lavables, ces cotocouches sont parfaites puisqu’incroyablement douces ( les photos parlent d’elle-mêmes ) et peuvent donc être utilisées sporadiquement, en cas de petites irritations fessières. Chose très très rare d’ailleurs puisque LaLutine n’a jamais subi la moindre irritation en utilisant des couches lavables ( sans agents de traitement chimique, la peau de fesses de votre bébé vous dira éternellement merci ) sauf lors de son épisode de gastro-entérite l’année dernière ( bon appétit again )

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Avec les couches lavables à poche

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Avec les couches lavables tout-en-un

Utilisateurs de couches jetables, vous allez être heureux : ces cotocouches à glisser dans votre couche classique vous permettent d’apaiser les irritations et de favoriser la disparition rapide des rougeurs. La peau respire parfaitement bien au contact de ce morceau de coton tout doux. Je me suis même surprise à caresser la cotocouche sur ma joue ( #meufChelou ) et à pester contre les fabricants de serviettes hygiéniques qui devraient en prendre de  la graine.

Là c’est simple : on glisse la cotocouche. Le bambin fait pipi, fait sa crotte ou son bousin : on jette tout et on lui nettoie le séant comme d’habitude.

Le fait que ce coton soit hypoallergénique, 100% coton et 100% naturel tout en étant biodégradable vous donne tous les avantages des couches lavables, la lessive en moins ( mais les déchets en plus ).

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

Seul point négatif : les cotocouches ne sont pas encore disponibles en coton bio ! A quand cette innovation de taille ?

Le paquet de 30 cotocouches coûte 6,22€. Ca peut sembler cher mais cet investissement vous sera juste SALVATEUR en période de gastro ( où vous pourriez faire griller des croque-monsieur entre les fesses de votre enfant tant c’est rouge et ça brûle ). Ce coton épais et doux apaisera instantanément les 294°C qui règnent dans la raie de votre progéniture.

Natur' Amarel hygiène bébé adulte coton bio français

 

Pour conclure, je suis ravie d’avoir découvert la totalité de la gamme NATUR’AMAREL ainsi que les cotocouches. J’ai définitivement adopté les carrés de change et je suis amoureuse des bâtonnets sécurité pour bébé. J’ai adoré mes disques et carrés de coton démaquillants ( même si je pense arrêter définitivement d’en acheter pour passer au lavable ). Enfin les cotocouches, vous les chérirez comme moi en période de diarrhée de bébé.

Ce que j’ai surtout adoré, c’est la facilité avec laquelle on trouve cette gamme en grandes surfaces avec un effort colossal sur le prix : le bio est enfin accessible à toutes les bourses !!! Tous ces produits affichent sensiblement le même tarif que ceux fabriqués en coton conventionnel et blanchis au chlore. Je trouve qu’il s’agit là d’un très gros progrès et je remercie la marque d’afficher des tarifs aussi abordables.

Alors même si on est réfractaire au lavable, je trouve que passer au coton bio est plutôt un bon compromis 😉 Pensez à l’eau, pensez aux pesticides, aux OGM, aux engrais, au chlore… Sans compter que la gamme NATUR’AMAREL est produite en France, selon des méthodes artisanales, de la balle de coton au produit fini.

Alors, vous attendez quoi pour passer au bio ? 😉 Vous connaissiez NATUR’AMAREL ?

LalutotaleMa vie de mamanAmarel,avis,beauté,bébé,bio,biologique,carrés,cotocouche,coton,cotons-tige,critique,démaquiller,disques,enfant,français,hydra cosmetics,hygiène,hypoallergénique,maman,Natur' Amarel,produits,revue,soin
Vous savez que consommer bio n'a jamais été une priorité absolue pour moi ( j'admets que certains produits conventionnels font mieux que certains estampillés bio ) et pourtant les produits biologiques occupent désormais une très grande place dans mon quotidien de femme et de maman. Et ce pour plusieurs...
Partager l'article :
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone