Tag: mac

Beauté, Blablabla, Côté maquillage

[ Défi du lundi ] Fête du Poil et festival de la Touffe

defi241114 - 5Cette semaine, MyBeauty propose que l’on touche quelques mots de nos pinceaux et ça tombe bien : je suis intarissable au sujet de mes nombreux outils à poils surtout celui de Musclor !

Après des années de maquillage au doigt, j’ai vers l’âge de 23 ans compris tout l’intérêt d’utiliser ces petits instruments devenus indispensables dans mon quotidien. J’ai depuis lors arrêté totalement de patouiller mon fond de teint à mains nues même si je confesse utiliser encore mes doigts pour les fards à paupières les matins pressés.

Pourtant mon histoire avec ces bâtonnets poilus avait mal débuté : mon tout premier pinceau était siglé Agnès b. et c’était une bouse  qui n’accrochait pas du tout la matière ( corollaire = il n’étalait rien ) et s’est totalement déplumé en quelques semaines.

Depuis j’ai investi dans des pinceaux de marques différentes dont la qualité me convient tout à fait. Je ne suis pas prête à investir des sommes colossales pour eux, aussi je n’hésite pas à saisir les bonnes occasions pour m’en procurer à prix Lire la suite

Blablabla

♪ – Mon MAC à moi (7) – ♪ Au fil de La Lu

lubébéAujourd’hui, ma caille propose de redéfinir en musique les moments qui nous ont marqués. Des instants soit furtifs, soit étirés dans le temps, qu’on associe à des chansons écoutées ou entendues à ce moment-là. Un peu comme Laurent Voulzy l’avait chanté dans son génial titre Rockcollection.

Cet exercice a pour ma part été assez difficile dans le sens où opérer à une sélection fut très ardu. Et il fut encore plus compliqué d’associer beaucoup de moments à des jours heureux puis à des Lire la suite

Beauté, Côté maquillage

( Review ) Une histoire de MAC, de traînée et de poudre.

MSNavec2Je me suis aperçue que j’écris peu de reviews sur mes produits de maquillage alors que je suis la première à refuser catégoriquement de sortir de chez moi sans me peinturlurer un minimum la goule.
Comme il est inimaginable qu’une pouffe ne présente pas le contenu de son vanity make-up, je compte vous détailler les trésors qu’il recèle.

Je vais commencer par un produit dont j’ignorais parfaitement l’existence avant de me ballader sur certains sites, vadrouillant au gré de mes lectures sur des avis cosmétos toujours plus tentants. En effet, les pouffes semblent vouer un véritable culte à la marque MAC . Et j’ai honte de l’avouer mais je ne connaissais pas cette marque jusqu’à l’année dernière.
Je lisais des articles élogieux mais ma CB traînait de la puce devant les tarifs assez prohibitifs pratiqués en boutiques françaises. Donc j’ai patiemment attendu LE moment de me ruer sur les Lire la suite

Beauté, Côté maquillage

[ MU ] L’inspiration Uma Thurman

uma - 06Hey, what did you expect ?

Si vous ne connaissez pas cette phrase devenue culte au même titre que What Else?  c’est que vous avez dû hiberner une année entière. La belle blonde incendiaire de Pulp Fiction et Bienvenue à Gattaca, dans une pose lascive, proposait une boisson pétillante à un beau brun qui avait, semble-t-il, le feu où je pense.

Il faut dire que Uma Thurman avait sorti le grand jeu dans cette pub. Et plus je la voyais, plus je fantasmais sur le make-up de dingue qui lui ornait les paupières. Alors si tu viens de sortir de ta grotte, je propose de rattraper ton retard ( je suis vraiment trop sympa comme nénette ) : Lire la suite

Blablabla

♪ – Mon MAC à moi (5) – ♪ Le vieux de la vieille…rie

gramophoneLes chansons du temps jadis…Comme d’hab, je suis un tantinet à la bourre pour cette édition du Music Addict Challenge qui propose de dépoussiérer quelques chansons presque oubliées qui pourtant nous ont fait, ou continuent encore de nous faire vibrer.

Bon posons les bases : même si officieusement j’ai toujours 20 ans, en réalité je suis un peu plus vieille que ça. Mais moins que Psychou quand même faut pas déconner et encore moins que d’autres pouffes ( non, je ne citerai personne ma morue ).

Autrefois pour moi, ce n’est donc pas si éloigné que ça pour certains d’entre vous. Moi ça m’évoque surtout les routes de vacances avec mes parents. Nous roulions de nuit, mon frère et moi sur la banquette arrière enveloppés dans des duvets moelleux, tandis que ma mère essayait indiquait la route à suivre à mon père avec les cartes routières Michelin Lire la suite

Blablabla

♪ – Mon MAC à moi (4), je l’emballe comme je veux, quand je veux, où je veux ♪

MAC4

Aujourd’hui Psychou nous propose de présenter les titres phare qui permettent de serrer. Oui aujourd’hui on dit serrer ma caille, emballer c’est obsolète même si ça veut dire pareil.

J’ai une confession à vous faire : quand j’étais ado, on peut pas dire que j’emballais des masses. A vrai dire, je m’emballais dans les études et j’étais loin d’être une nana branchée, préférant me plonger dans mes bouquins que plonger ma langue dans le gosier d’ados boutonneux.

Mais j’ai eu une autre période : l’après-lycée. Où là j’ai carrément compris que je pouvais jouer de mon sexe à piles sex-appeal et parvenir à mes fins. La musique a Lire la suite

Blablabla

♪ – Mon MAC à moi (3) – Under shower ♪

douche

Aujourd’hui Psychou nous propose de présenter les chansons qu’on braille à pleins poumons sous la douche. Seulement pas de bol : je chante pas sous la douche. Ou alors uniquement les bouses que Musclor aime me planter dans la tête, Le Petit Bonhomme en Mousse ou des conneries du genre.

Ayant lu avec intérêt le billet de la créatrice de ce jeu bimensuel, je me suis dit que je pourrais malgré tout vous toucher quelques mots des chansons qui, inexorablement, font parti du quotidien glamour d’une gonzesse au chômage qui époussette, nettoie, aspire et fait la popotte. C’est pas super sexy mais ça remonte le niveau après avoir accroché une corde au plafond il y a 15 jours.

Je dois avouer qu’avant j’avais pas trop le réflexe de me divertir les tympans pendant que je m’attaquais aux corvées. C’est Musclor qui m’a Lire la suite

Beauté, Côté maquillage

( Studio Fix Fluid ) C’est l’histoire d’un MAC…au teint parfait !

Il faut que je vous cause un peu de mon produit préféré dans ma malle à maquillage, celui sans qui je suis incapable de partir en vacances. Bref mon indispensable, ma raison de cosméto-vivre : mon fond de teint. Notre histoire démarra il y a 4 ans, lors de mes vacances à San Francisco et plus précisément pendant ma visite au MACY’S , genre de…

Lire la suite