Tag: eclat

Sur mon visage

( API SENS ) Ma musette super API avec la Miellée Gommante 🍯

Depuis le temps que je voulais vous parler de ce petit pot-là ! En vrai je casse tout suspense immédiatement puisque je l’a-dore. Du coup, je l’économise et l’utilise avec parcimonie. Il faisait partie des produits que j’ai voulu tester lors de l’élection des Meilleurs Produits Bio 2018 ( avec un peu de bol, j’aurais fini de vous parler de tous…

Lire la suite

Sur mon visage

( CAUDALIE ) La gamme Vinoperfect, star de ma nouvelle routine éclat !

Il est temps de recauser Beauté sur ce blog, nan ? Et justement je me disais que ma routine anti points-noirs publiée l’année dernière ayant rencontré un franc succès, il était judicieux de vous parler cette année de ma nouvelle routine éclat. En effet, je déplore désormais beaucoup moins de boutons / points noirs / autre joyeusetés à base de…

Lire la suite

Sur mon visage

( Maison Berthe Guilhem ) Un masque au lait de chèvre, c’est possible? Bêêêh oui !

Ma peau a beau être moisie mixte, elle a aussi besoin d’hydratation. Vous savez que je ne fais jamais l’impasse sur un ou deux masques hebdomadaires pour purifier ma musette ( je vous parlais récemment de mon dernier chouchou en la matière ) mais ce que vous ignorez peut-être, c’est que je m’octroie un troisième soin que je juge indispensable…

Lire la suite

Beauté, Sur mon visage

( Herbalife SKIN ) Ma peau et son nouveau programme cosmétique !

La semaine dernière sur ma page Facebook, je vous demandais si vous connaissiez la marque HERBALIFE. Suite à vos centaines cinq réponses ( en vrai c’est chouette, ça m’a permis de compiler rapidement vos réponses ) voici le bilan que j’ai dressé : 40% la connaissent mais pour d’autres type de produits ( compléments alimentaires et produits minceur ) 40%…

Lire la suite

Beauté, Sur mon visage

( NUXE ) Le billet où j’ai envie de peeler

Pendant la puberté et comme tout adolescent normalement constitué, j’ai eu ma dose de gros boutons dégueus purulents. Par la suite, les hormones ont ralenti leur rythme de folie pour ne plus se pointer qu’une fois par mois, pendant la période sanglante des coquelicots. Mais je m’estimais déjà heureuse de ne pas être affublée d’un joli sobriquet comme «Biactol» «champ…

Lire la suite