Le CBD : du cannabis dans mes cosmétiques et compléments alimentaires ?! 🌿

Le CBD : du cannabis dans mes cosmétiques et compléments alimentaires ?! 🌿

CBD cosmétiques compléments alimentaires bienfaits

Non mais elle a fumé quoi LaLu avant de penser à cet article ?? La réponse est dans le titre, évidemment.

Sans rire, pas besoin d’être consommateur d’un petit joint (même occasionnel), pour avoir raté le véritable boom du CBD . Mais siiiii !

Je suis sûre que comme moi, tu reçois dans ton dossier Spams un voire deux mails par jour qui parlent du CBD, ou essayent de t’en refourguer. On en entend parler par-tout.

Quand j’ai vu passer des photos de ce qui ressemblait à de l’herbe vendue en parfaite légalité dans mon fil Twitter, j’ai douté. Douté de moi. Comment ai-je pu rater l’information de la dépénalisation/légalisation du cannabis en France ? 🤔 ( réponse : je ne regarde jamais la télé, donc jamais le JT.)

Sauf qu’en vrai, c’est toujours interdit.

Comme moi, tu as sûrement ricané : hin hin hin, des p’tits malins ont trouvé le moyen de légaliser le cannabis…sans qu’il soit légal. Les filous!

Du coup je me suis renseignée, après le quarante-douzième communiqué de presse reçu en un mois (🙄)  qui me vantait les bienfaits du CBD dans certains produits cosmétiques mais aussi et surtout dans des compléments alimentaires.

Ca m’intriguait énormément. Du coup, je me suis renseignée un peu. Et je me dis que les infos que j’ai recueillies pourraient éclairer votre lanterne 💡.

Le CBD c’est quoi ? 🌿

Le CBD c’est le petit nom du cannabidiol.

Avouez que le CBD c’est tout de suite plus vendeur dans un pays qui interdit toujours la vente/consommation de cannabis. 🇫🇷 Sauf que le CBD n’a rien à voir avec cette substance que l’on fume dans des cônes et qui te rend tout chose.

En fait si, ça a un peu quelque chose à voir.

En fait le CBD est bien issu du chanvre. Avec le THC (tétrahydrocannabinol) le CBD est l’un des deux cannabinoïdes les plus actifs sur le corps humain parmi la centaine que contient le chanvre !

Sauf que le THC c’est la molécule que l’on connaît le plus, pour être justement associée aux cigarettes qui font rire. En effet le THC est la substance psychoactive du chanvre, celle qui modifie l’état de conscience et agit sur le psychisme en modifiant le rythme cérébral. C’est celle qui te fait rire comme une dinde, ou au contraire qui te refourgue une crise d’angoisse ou de paranoïa (autrement appelée “bad trip”.) Le THC est une substance nocive et addictive, qui le classe dans la catégorie des stupéfiants. Quand je travaillais au laboratoire antidopage, c’était (malheureusement sans surprise), l’un des produits stupéfiants que l’on croisait le plus souvent dans les urines de sportifs…

Le CBD est bien différent : il a une action calmante sur le système nerveux sans être un psychotrope. Autrement dit, tu seras parfaitement détendu du slip sans planer, sans bad-trip, sans nocivité. D’ailleurs le CBD n’est pas du tout considéré comme un stupéfiant ! De très nombreuses recherches continuent d’avancer pour percer tous ses mystères.

(désolée j’étais obligée.)

Mais ce qui est déjà certain, c’est que le cannabidiol agit à la manière d’un sédatif sur certains récepteurs à la douleur présents dans le système nerveux. Contrairement aux autres cannabinoïdes comme le THC, il ne se fixe pas sur les récepteurs CB1 présents dans le système nerveux central et les récepteurs CB2 présents dans le système immunitaire.

Je vous parle chinois ? Attendez z’allez voir c’est super intéressant.🤓

Mais alors il fait quoi le CBD ?

C’est vrai quoi ? S’il ne fait pas planer/rigoler je vois vraiment pas l’intérêt. 🤣

Les bienfaits du CBD semblent être multiples et c’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai envie d’essayer ! (avec la curiosité en bonne place aussi hehehe.)

En effet, il est déjà avéré que le cannabidiol a une action ciblée sur certains récepteurs de nos courges, comme ceux de la sérotonine, de l’anandamide, de la margarine, et de l’adénosine.

La sérotonine ça vous dit quelque chose ? La fameuse hormone du bonheur ? Ben voilà, le CBD agit justement dessus et induit un sentiment de relaxation et d’apaisement. Du coup il est tout indiqué dans le traitement des états dépressifs et anxieux. Mais aussi pour traiter les formes d’insomnies ou de troubles du sommeil. Côté sérotonine, on cible davantage le côté antidouleur et antalgique. Enfin le CBD agit à la manière d’un anxiolitique en jouant avec les récepteurs de l’adénosine.

Ca a l’air miraculeux sur le papier. Du coup au début j’y croyais moyen-moyen. Puis quand j’ai lu quelques témoignages (une centaine) sur divers sites internet, j’ai découvert que les gens-toi-moi-nous étaient conquis pour notamment rétablir un sommeil correct, ne plus faire de cauchemars et dire adieu aux insomnies. Autant dire qu’avec mes horaires de travail décalés (= mot joli pour dire que c’est carrément le bordel dans mon rythme circadien), ce serait du bonheur en barre de me recaler correctement.

CBD THC bienfaits différences
Ni l’un ni l’autre (et encore moins l’autre d’ailleurs, mouhahaha) ne sont des médicaments.

Côté anxiété, certaines études encore en cours ouvrent enfin la voie à de nouvelles utilisations du CBD pour le traitement de troubles comme les TOCS (Troubles Obsessionnels Compusifs – je vous parlais du mien juste ici) ou les TSPT (Troubles de Stress Post Traumatique) qui se traduisent par de l’anxiété. Là aussi, nous avons été concernés à la maison…

Enfin son action antipsychotique intéresse aussi les chercheurs, pour aider les personnes souffrant de schizophrénie ou de troubles bipolaires. Pour le coup c’est pas vraiment mon cas (qui en doute? 🤣), mais je trouvais intéressant de vous le préciser.

Ce qui me concerne en revanche c’est l’utilisation du CBD comme anti-inflammatoire et sébostatique. Je n’ai plus d’acné mais je suis régulièrement emm…bêtée par des abcès (coucou la maladie de Verneuil). Et je suis également une eczémateuse depuis ma plus tendre enfance. (oui j’ai vraiment tout pour plaire hein. 😂)

Le CBD, c’est pour moi ?

Au début j’étais dubitative. Surtout quand on voit certains trucs passer qui ne mettent pas en confiance. Fuyez une société de vente de CBD qui vous parle d’un médicament, car ce n’en est pas un ! Seuls les produits autorisés par l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) ou  la Commission Européenne peuvent revendiquer des allégations thérapeutiques. En France, le CBD est donc classé parmi les compléments alimentaires. Si vous voyez sur l’emballage de votre CBD, les notions de médicaments, de traitements médicamenteux ou de mentions concernant les affections pouvant être traitées, même si de nombreuses études scientifiques existent à ce sujet, c’est une pratique juridiquement condamnable de médecine/pharmacie illégale.

Enfin, comme pour tous les produits en plein essor, il convient de toujours vérifier la qualité du CBD acheté : que ce soit sous forme d’huiles, d’e-liquides, de bonbons…choisissez un CBD de provenance certifiée et à la composition connue pour bénéficier d’une bonne traçabilité.

On sait déjà que certaines “sociétés” peu scrupuleuses coupent leur CBD avec d’autres substances douteuses voire carrément nocives 😱 . Comme pour tout produit, il y a des qualités excellentes comme des espèces d’ersatz ou contrefaçons dégueus.

Pour ma part, j’ai déjà repéré deux ou trois bons fabricants de confiance pour tenter le coup ! Le sommeil et l’anxiété sont deux soucis majeurs dans ma vie de tous les jours. Si je pouvais réparer le premier et calmer le second, je serai au paradis. J’en barbouillerai aussi sur mes plaques d’eczéma chronique car jusqu’à présent, aucun médicament n’en est venu à bout…

Et vous, êtes-vous tenté vous aussi par le test du CBD ? Ou au contraire cela vous effraie-t-il ?




Dis, on partage ?
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    1
    Share
  •  
    1
    Share
  •  
  •  
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Prouve-moi que tu n'es pas un robot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.