disparitions mars 2016 beauté cosmétos cosmétiques produits

Il a tardé à venir, ce bilan mensuel. Avec tous les concours-anniversaire que j’ai organisés, je n’avais que peu de temps ( = PAS de temps ) pour continuer à alimenter le blog en reviews et billets chroniques. Alors comme je sais que vous adorez savoir ce que j’ai terminé dans ma salle de bains tous les mois, et que bordel de Dieu j’ai fait un immense ménage en Mars, je ne pouvais pas passer à côté de cet article ! ( et du coup, on se la refait dans quinze jours avec le bilan d’Avril )

Donc voilà vous aurez compris que je suis fière comme un bar-tabac d’avoir écoulé tant de produits en mars. Je crois qu’il n’est jamais arrivé, de mémoire de blog, d’en virer autant. Rien à voir avec le ménage de Printemps, c’est juste tombé par hasard : des tas de produits étaient en fin de vie ; ils ont rendu l’âme en mars.

Comme d’habitude, ce billet est magique : il suffit de cliquer sur le nom du produit pour accéder à sa review complète !

disparitions mars 2016 beauté cosmétos cosmétiques produits

J’ai été relativement épargnée capillairement parlant en ce qui concerne les choses de l’accouchement : je n’enlevais pas de touffes de cheveux par poignées mais par contre, j’ai 4 cheveux blancs ( enfoirés ) qui ont surgi de nulle part. Il a fallu que je remédie à cela en teignant mes cheveux en début de mois, et j’ai bien sûr choisi la Perfect Mousse de SCHWARZKOPF dans la teinte Expresso Givré pour recouvrir tout ce bazar. J’en suis toujours aussi ravie, c’est vraiment plus pratique d’utiliser une mousse qu’un liquide ( en gros je ne repeins plus une serviette + un tapis de bain + ma nuque et mes oreilles ).

J’ai ensuite terminé mon shampooing chouchou qui figurait même dans mes favoris 2015 : le TIMOTEI Pure.  Je vous ai tout dit à son sujet dans mon article dédié, c’est un coup de coeur qui perdure ( même si je commence à m’en lasser, j’avoue )( oui on peut se lasser d’un produit parfait ).

Enfin j’ai terminé une nouvelle bombe de shampooing sec BATISTE, dans sa version Original qui m’a sauvé de plusieurs hontes professionnelles quand t’as juste pas eu la force de te laver la choucroute la veille au soir ( et que si tu les lavais le matin, avec les froids polaires ambiants, le risque stalactites te pendait au nez aux tifs ).

disparitions mars 2016 beauté cosmétos cosmétiques produits

Passons maintenant à mes quinze kilomètres carré de couenne. En mars j’ai terminé :

  • Le baume corporel choco-noisette SEPHORA : une atrocité, un gros flop comme on en fait rarement.
  • Le lait corps hydratant au lait de pêche BIO SEASONS qui n’a rien à fiche sur cette photo, puisque je l’ai terminé en janvier ( mais j’ai gardé le flacon pour en faire un article, grosse cruchasse que je suis )
  • Le gel douche bombaysque de TAAJ que j’avais essayé il y a quelques années et moyennement aimé donc délaissé. Musclor est retombé dessus et m’a dit en sortant de la douche, je cite euuuh c’est une tuerie ton truc là, ça sent la barbapapa,  avec des petites étoiles de mec goulu dans les yeux. En vrai j’ai pas osé lui avouer que le produit avait sûrement tourné, depuis le temps qu’il traînait là ( et je parle pas de mois, je parle d’années ). Du coup je l’ai re-testé, et limite il sent effectivement meilleur quand il est vieux comme mon arrière grand-père. Musclor s’est chargé de le terminer.
  • L’huile silhouette de CENTELLA qui faisait partie du programme minceur de la marque dont je vous parle tout bientôt.
  • Un flacon de gel douche COTTAGE à la figue qui ne m’a pas transcendée, Musclor non plus, donc un flop. ( Par contre, celui ou celle qui arrive à remettre la main sur un flacon à la rhubarbe,  aura ma reconnaissance éternelle )

disparitions mars 2016 beauté cosmétos cosmétiques produits

Du côté de mon faciès, il est rare que je termine autant de produits de soin en un seul petit mois !

  • Le masque de l’Himalaya de TAAJ qu’en fait je n’ai pas terminé : je l’ai purement et simplement benné. Il est extrêmement rare que je jette des trucs même quand je les déteste mais là c’était juste pas possible. Comme son pote le gel douche, il était là depuis des années, attendant sagement son heure de gloire. Mais contrairement à son pote le gel douche son odeur est devenue ignoble. Même moi qui ait reniflé des tas de solvants dans ma vie ( au travail hein, allez pas croire que j’en suis encore à sniffer ma colle UhU ) et dont le stage de DUT consistait à analyser des boues d’épandage et des rejets de stations d’épuration, j’ai pas pu. C’EST DIRE. Impossible. A la benne.
  • La crème de beauté Nuit Rose Sublime de SO’BIO ETIC qui est une vraie crème doudou pour les peaux sensibles en mal de confort. Une très bonne surprise !
  • Le masque purifiant Beauté Pure d’INSTITUT ARNAUD qui fut un très bon masque à l’argile, mais rien d’extraordinaire à son sujet non plus. Un petit tube qui se termine donc très rapidement, sans doute trop.
  • Dans la même gamme, la Lotion Clarifiante qui me débarbouillait le museau tous les matins.
  • Le sérum hydratant Hydrance d’AVENE qui m’a convaincue de me pencher sur le cas des sérums à texture gel ! Un très bon produit qui m’ouvre de nouveaux horizons.

disparitions mars 2016 beauté cosmétos cosmétiques produits

Côté hygiène c’était un peu l’orgie aussi : ( ici se trouvent donc tous les produits dégueus qu’on ne montre jamais )

  • une boîte de cotons-tige AUCHAN. J’ai hésité à la faire figurer ici puis je me suis dit que c’était l’occasion de demander aux marques pourquoi diable n’avons-nous pas trouvé d’alternative écologique à ses petits bâtonnets ouatés ??
  • encore une boîte de sérum physiologique BABYSOIN pour nettoyer les narines de LaLutine ( comment un bébé si petit peut avoir autant de grosses huîtres dans les sinus ? )
  • une boîte de TAMPAX parce que je n’arrive toujours pas à maîtriser ma FleurCup ( snif ).
  • le sauveur de mes nausées de grossesse des laboratoires MATERNOV. Je vous en parlais ici. Ces gélules de gingembre ont stoppé mes nausées et en tant qu’émétophobe, j’ai failli ériger un autel à leur gloire dans mes toilettes ( à base de rouleaux de PQ ).
  • le tube de dentifrice ELMEX spécial dents et gencives sensibles. Il m’avait été prescrit par le dentiste pendant mon 7ème mois de grossesse, et je l’ai adoré puisqu’il a arrêté mes saignements gingivaux lorsque je me brossais les dents.
  • le tube de dentifrice ( oui on se lave beaucoup les quenottes chez nous ) COLGATE Max Fresh goût Ice Tea, une nouveauté dans nos rayons qui change des éternels dentifrices au menthol ou à la fraise ! Je vous en parle très bientôt.
  • La pierre d’alun d’ALEPIA que j’avais a-do-rée mais qui a terminé sa vie en petits cristaux qui me râpaient les aisselles. Snif.
  • Le déo-bille SANEX Natur Protect à la pierre d’alun que j’aime toujours autant.

disparitions mars 2016 beauté cosmétos cosmétiques produits

Pour finir, j’ai utilisé trois échantillons dont un m’a laissée de marbre ( le gel lubrifiant qui m’a servi non pas pour des galipettes – ça c’est sympa – mais pour tenter de placer correctement ma coupe menstruelle sans me déchiqueter les parois et je vous passe les détails…. pour l’instant ! – échec ) et deux m’ont enchantée : le masque détox vitaminé de NUXE et le sérum hydratant de MB SOURCE.

disparitions mars 2016 beauté cosmétos cosmétiques produits

 

Pour tout dire, j’ai terminé tant de produits en mars que j’ai bien cru qu’ils ne rentreraient jamais tous sur la photo de famille !

La morale de ce mois de mars , c’est que plutôt que de me féliciter, Musclor m’a simplement lancé un pragmatique  « cool, ça devrait être comme ça tous les mois ». J’ai failli lui balancer ses chaussettes sales dans la tronche ( Oui Musclor est un cliché ). Je crois qu’il se rend pas compte à quel point je donne de ma personne pour finir tous ces produits. ( Oui Musclor si tu me lis, je suis une victime, OKAY ? )

Et vous les nénettes, beaucoup de produits terminés en Mars ? Ou simplement un ménage de Printemps traditionnel centré sur les fringues ?

LalutotaleBeautéà oublier,à racheter,avis,beauté,best of,cosmétiques,cosméto,critique,disparitions,disparus,flop,liste,produits,review,revue,RIP,terminés
Il a tardé à venir, ce bilan mensuel. Avec tous les concours-anniversaire que j'ai organisés, je n'avais que peu de temps ( = PAS de temps ) pour continuer à alimenter le blog en reviews et billets chroniques. Alors comme je sais que vous adorez savoir ce que j'ai...
Dis, on partage ?
  • 24
  •  
  •  
  •  
  •  
    24
    Shares
  •  
    24
    Shares
  • 24
  •  
  •  
  •