Je pourrais écrire une thèse sur mes poils. Depuis l’adolescence, je cherche par tous les moyens à supprimer ces intrus qui me rendent toute velue.

N’exagérons rien pour autant : je n’ai rien de Chewbacca. Mais je dois avouer que Foresti avait raison : les gars qui ont conçu les femmes, c’est pas possible, ils ont dû se gourrer quelque part pour nous coller des saletés de pwals partout sur le corps.

J’ai à peu près tout testé en matière de destruction pileuse : depuis le rasoir quand j’étais ado,  à la cire chaude en institut quand je n’avais qu’une modeste confiance en mes capacités de pwals-killeuse,  jusqu’à l’épilation laser quand j’étais pleine de thunes. Et vous savez quoi ? L’épilation laser c’est coule. Sauf que je n’avais pas les moyens de me faire les pattes.

Mes aisselles et le maillot étant passés sous la lumière du laser, je suis peinard ( il faudrait quand même que je songe à m’offrir une séance de retouche pour éliminer les 4 ou 5 irréductibles qui sont passés au travers )

Quant aux jambes, je m’en occupe moi-même depuis des années et de ce côté-là, l’épilateur électrique est mon meilleur ami. Si j’ai souffert le martyre lors de mes premières séances, mes épilations sont aujourd’hui indolores. Le poil repousse plus fin et la peau s’habitue à ces séances de torture mensuelles. Le problème c’est que j’arbore beaucoup trop de poils incarnés et que malheureusement, c’est certainement dû à l’épilateur électrique.

Aussi, quand Fanny du site Dermographe-Epilation m’a contactée pour tester un kit cartouche complet de cire à épiler, je n’ai pas hésité à accepter le test !

J’ai choisi le parfum de cire le plus classique qui soit :  au miel. Mais vous en retrouverez plein d’autres comme la vivifiante pomme ou l’alléchant cappucino sur cette page.

Mes séances de cire chaude seront-elles aussi douloureuses que celles que j’ai connues en institut ?

hauljuin - 3

En déballant ce kit, j’avoue avoir eu une petite frayeur en voyant le carton de l’appareil chauffe-cire qui faisait bien trop cheap à mon goût. Et made in China le machin…Je n’ai rien contre les appareils Made in China mais il faut avouer qu’ils sont souvent de piètre qualité. J’ai tour à tour eu peur de faire péter l’appartement ( vu qu’il s’agit d’un appareil électrique ) puis dans une moindre mesure, de me crâmer les guiboles. Mais bon, j’ai mis mes préjugés de côté pour me mettre dans des conditions de test absolument impartiales.

J’ai donc déballé mon kit d’épilation et voici ce qu’il contient :

cire - 1

  • L‘appareil chauffe-cire rose et blanc avec son cordon d’alimentation.
  • Une cartouche de 100mL de cire au miel.
  • Un pack de 100 bandes en tissu.

Alors évidemment, vous pouvez choisir de vous épiler à l’aide des bandes ou simplement à la cire. Personnellement, je préfère m’en servir puisqu’elles sont là : autant les utiliser ^^

Pour mettre l’appareil en route, rien de plus simple : avec mon neurone de blonde sous acide, j’ai réussi du premier coup. Il suffit d’enfiler la cartouche dans l’appareil chauffe-cire puis de le brancher à l’aide du cordon d’alimentation. Le voyant rouge à la base de l’appareil s’allume alors en orange. Pas de thermostat à régler, rien du tout.

Je laisse mijoter le tout une bonne demie-heure comme préconisé dans les instructions d’utilisation. Je fais alors une prière à Saint-Chewbacca pour ne pas que la cire soit trop chaude et m’ébouillante les jambons.

cire - 3

 

Allez, la demie-heure est passée. Il est temps de s’y mettre.  Les instructions recommandent d’utiliser la cire sur des poils de 0,5 cm minimum. Afin de vous montrer quels sont les réels résultats de cette épilation à la cire, j’ai pris soin de photographier une demie-jambe à chaque étape. Autrement dit, vous allez admirer ce que  les nénettes de la blogosphère n’osent montrer : leurs gros poils de pattes.

TADAAAAAM ! Mes jambes pas épilées !

TADAAAAAM ! Mes jambes pas épilées !

Allez c’est parti, le suspense a assez duré. Je prends soin de suivre les indications à la lettre :

  • Etape 1 : j’applique la cire à l’aide du roll-on. La prise en main du bidule est aisée grâce à sa forme ergonomique. Néanmoins je déplore que la cire ne se dépose pas uniformément sur la peau : il y a de gros endroits vides et le roll-on peine à tourner correctement. La cire est pile à la bonne température : elle est tiède donc pas de brûlures !  J’apprécie également la fenêtre transparente sur le côté de l’engin qui permet de s’assurer du niveau de cire restant.
  • Etape 2 : j’applique une bande de tissu en lissant dans le sens du pwal. Sur les demi-jambes, c’est facile ( j’ai pas osé m’attaquer aux cuisses où les vilains partent dans tous les sens ^^ ) et je parviens à obtenir une bande bien lisse collée sur ma patte. J’ai apprécié qu’elles soient toutes douces et très larges pour s’attaquer à + de poils en même temps.Maintenant je ne peux plus reculer !!!

cire - 5

 

  • Etape 3 : Oh pitain. Ca y est : le moment tant redouté est arrivé. L’arrachage. Ca me fait dresser le poil des bras rien que d’en parler. Je chope alors la bande par le bas, prête à l’arracher dans le sens inverse de la pousse du poil. Et SCRAAAAAAAATCH ! Puis pu rien. Non, je ne suis pas tombée dans les pommes. C’est plutôt l’inverse : je suis étonnée de ne pas avoir souffert tant que ça !

cire - 6

Ci-dessus, vous pouvez admirer le résultat de mon tout premier arrachage : c’est bien simple, la majorité des poils n’a pas résisté ! Je suis aux anges ! En une seconde, j’ai éliminé 99% de mes attributs velus !

Il reste quand même quelques traces de cire et des tout petits poilichons épars, alors je prends la même bande puis je tapote et arrache. Musclor qui était à côté pendant toute la manip, rigolait à chaque grimace d’appréhension que j’arborais juste avant arrachage de la bande. Mais franchement, j’ai beau être douillette, je suis agréablement surprise 🙂

Résultat après 1 seul passage de cire

Résultat après 1 seul passage de cire

Je m’attaque ensuite au reste de ma jambe puis à la seconde, jambe. Je constate alors qu’il faut être très rapide car la cire refroidit vite et le roll-on a de + en + de mal à tourner correctement et donc délivrer la juste dose de cire.

Au total, j’aurais utilisé 12 bandes pour mes deux demi-jambes :

cire - 8

 

 

Un petit détail que j’avais oublié : la cire, ça COLLE. Et bordel, ça pourrait très bien servir de superglu ou d’attrape-mouches.

C’est bien simple : il m’en restait plein sur les pattes, de la cire et je n’avais plus d’huile d’olive à la maison pour m’en badigeonner. Voilà donc ce qu’il manque à ce kit : des lingettes post-épilatoires. Je suis  restée avec de grosses traces noires sur les jambes pendant 3 ou 4 jours malgré ma douche quotidienne où je frottais comme une dératée. Autant dire que t’oublies les shorts ou les jupes pendant ces quelques jours post-épilation !

cire - 2

 

 Pour conclure, j’ai aimé :

  • le fait de ne pas avoir souffert !
  • l’épilation est quasi-parfaite en un seul passage de bande.
  • la simplicité d’utilisation du chauffe-cire.
  • la cire est à la bonne température.
  • les bandes sont douces et larges.
  • le prix tout mini : 23€ pour le kit complet. A raison de 12 bandes par épilation mensuelle des demi-jambes et vu la faible quantité de cire utilisée, le kit va me durer + d’un an ! ( et des cartouches et des packs de bandes sont disponibles pour éviter de racheter un chauffe-cire )

Mais j’ai boudé :

  • La cire refroidit très vite , du coup le roll-on a du mal à tourner.
  • Il n’y a pas de lingettes post-dépilatoires pour éliminer les résidus de cire.
  • Le packaging du chauffe-cire reste tout de même un peu cheap.

Si vous recherchez une alternative à l’épilateur électrique mais que vous n’avez jamais osé vous lancer dans la cire chaude à la maison, je vous conseille vivement ces kits cartouche au rapport qualité-prix excellent. Non seulement l’épilation est efficace et dure environ 2-3 semaines mais elle est aussi indolore ( du moins dans mon cas ) ( bon, j’irais pas jusqu’à tenter les aisselles non plus hein ).  Il serait, je pense, judicieux d’intégrer des lingettes post-dépilatoires à ces kits pour qu’ils soient vraiment complets !

Satisfaction : 7 / 10

*Kits disponibles chez Dermographe-Epilation juste ICI.
Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleBeautéSur mon (divin) corpsarticle,avis,bande,bandes,beauté,cartouche,chaude,chauffe-cire,cire,cosmétique,dermographe-epilation,épilation,épiler,jambes,kit,miel,poils,poilue,produit,pwals,review
Je pourrais écrire une thèse sur mes poils. Depuis l'adolescence, je cherche par tous les moyens à supprimer ces intrus qui me rendent toute velue. N'exagérons rien pour autant : je n'ai rien de Chewbacca. Mais je dois avouer que Foresti avait raison : les gars qui ont conçu les...
Dis, on partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •