disparitions produits beauté cosméto octobre 2015

Même si trouver un créneau de dix minutes pour se doucher reste problématique avec un nourrisson de 7 semaines à la maison, j’arrive à trouver un peu de temps pour revêtir forme humaine lors de mes rares sorties dans le monde extérieur , rééducation périnéale oblige.

J’ai ainsi constaté grâce au rituel mensuel qui constitue ce billet que non seulement, j’ai vidé des produits mais surtout qu’il y en avait quand même une bonne dizaine en full-size ! Je pense qu’inconsciemment, j’étais tellement contente d’être à nouveau libre de mes mouvements sans bras de perfusion et sans douleurs terribles dans l’abdomen ( enfin « libre de mes mouvements », c’est sans compter sur LaLutine qui réclame mes bras environ 23,5 heures par jour ^^ ) que j’ai pris du plaisir à squatter ma salle de bains, même par tranches de dix minutes seulement.

J’ai également repris l’habitude d’utiliser les échantillons que je rassemble dans une boîte : non seulement ça me permet de renouveler son contenu de temps en temps mais ça me permet de faire de jolies découvertes…ou pas !

Comme d’habitude, ce billet est magique : il te suffit de cliquer sur le nom ou la photo du produit pour accéder à sa review complète !

disparitions produits beauté cosméto octobre 2015

Du côté des produits d’hygiène, j’ai terminé :

  • Mon dernier paquet de couches géantes qui me faisaient marcher en pingouin ;
  • Un tube de dentifrice Dentamyl, le basique de basique de la marque repère Leclerc qui fait très bien le job ;
  • Des dizaines de monodoses de sérum physiologique pour nettoyer les yeux et principalement le nez encombré de LaLutine ( pour le moment je me refuse à utiliser le mouche-bébé, bien trop intrusif ) ;
  • Une boîte de Stop Bobo de la marque Mots D’enfants ( marque repère de Leclerc ) que je me suis résignée à acheter car la Biseptine ne suffit pas à détacher le cordon ombilical de LaLutine. Ce sont en réalité des cotons-tige qu’on casse pour les imprégner d’éosine, ce jus rouge trèèèèèèès discret qui assèche le cordon et qui te tâche les doigts de façon suspecte avant un entretien d’embauche…Par contre pour Halloween, c’est gégé. ( j’ai fini la boîte mais le cordon est toujours là, lui.)

 

disparitions produits beauté cosméto octobre 2015

Côté maquillage, j’ai terminé deux produits bien différents :

  • Le mascara Bad Gal Lash de Benefit que j’adore. Je ne l’ai pas racheté pour la 739ème fois car j’avais envie de changement.
  • La BB cream au lait d’ânesse de So’Bio Etic que j’exècre. Il est extrêmement rare que je sois déçue par les produits de cette marque mais force est de constater que ce produit est un bide monstrueux. Je me trouve d’ailleurs bien courageuse de l’avoir terminée ( oui  j’aime me lancer des fleurs de temps en temps ) même si ça m’a pris plusieurs mois pour en venir à bout.

disparitions produits beauté cosméto octobre 2015

Côté museau, j’ai fini deux produits que j’ai beaucoup aimé :

disparitions produits beauté cosméto octobre 2015

C’est encore une fois du côté des soins corporels que je me suis lâchée ! Pas moins de 7 produits terminés ce mois-ci avec :

  • La gelée corporelle à la fraise de The Body Shop. Je ne suis pas adepte de cette odeur de fraise que j’ai trouvée lourde mais j’ai bien aimé la texture « gelée », pourtant pas très pratique à faire sortir par le petit trou de ce mini-flacon.
  • Le lait corps Atopiderm de Sanex Advanced qui fut un très gros coup de coeur que j’achèterais sans hésiter.
  • Le gel douche au citron vert de Tahiti est une grosse déception car je m’attendais à bien mieux niveau odeur. Un produit banal sans grand intérêt.
  • Le gel douche Rose Jam de Lush mis de côté pendant des mois alors que je l’adore. Parfois j’ai des comportements bizarres sous la douche.
  • L’eau vitaminée de Biotherm pour laquelle je n’ai pas eu le temps ni l’inspiration pour publier un billet. La texture très liquide m’a surprise mais n’est pas si désagréable pour se désaltérer la couenne tout en légèreté. C’est au niveau de l’odeur et de son packaging non adapté à la texture que le produit pêche.
  • L’huile sèche précieuse au monoï de Cottage m’a accompagnée cet été et m’a refilé des orgasmes à répétition. Une vraie réussite.
  • Une petite bouteille de Dermo-Nettoyant de Mustela une fois encore offerte par ma pharmacienne. Son odeur est à tomber, cette fameuse « odeur de bébé » dont tout le monde ( ou presque ) raffole.

 

disparitions produits beauté cosméto octobre 2015

Pour finir, quelques échantillons qui m’ont permis d’apprécier à nouveau l’odeur de l’Huile Prodigieuse de Nuxe, de traiter mes rares boutons avec le TriAcnéal  d’Avène dans son ancienne version, de découvrir l’étonnant soin Sébium de Bioderma ou de rejeter le soin anti-imperfections Effaclar Duo de La Roche Posay. Le petit parfum, pas de bol, j’ai déjà jeté l’échantillon donc je ne connais plus son nom…dommage car il n’était pas mal du tout !

disparitions produits beauté cosméto octobre 2015

Vous pensez que la place que j’ai faite dans la salle de bains, Musclor va pouvoir en jouir longtemps ? Pas de chance, j’ai reçu une telle quantité de produits à tester au mois d’octobre que mes étagères sont à nouveau pleines ! Mais tout cela, je vous en parle dans mon prochain billet, vous commencez à avoir l’habitude 😉

Et vous, vous consommez beaucoup quand les journées raccourcissent et que le froid revient ?

LalutotaleBeautéBlablablaavis,beauté,cosmétiques,cosmétos,critique,disparitions,disparus,flop,produits,review,revue,RIP,terminés,top
Même si trouver un créneau de dix minutes pour se doucher reste problématique avec un nourrisson de 7 semaines à la maison, j'arrive à trouver un peu de temps pour revêtir forme humaine lors de mes rares sorties dans le monde extérieur , rééducation périnéale oblige. J'ai ainsi constaté grâce...
Dis, on partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •