L’hygiène de Minette : le cas “épineux” des lingettes

L’hygiène de Minette : le cas “épineux” des lingettes

Hygiène intime lingettes minette Cadum Doulys comparatif déodorant FemFresh

Un sujet un peu particulier aujourd’hui puisque je ne vais pas parler Beauté mais plutôt Hygiène. Et c’est super important l’hygiène. Bien plus que la beauté en réalité. Sans déconner. Moi je suis toujours choquée par ces nanas tirées aux quatre épingles qui ne se lave pas les mains après avoir fait leur grosse affaire aux wécés ( tousser ou ne pas émettre le moindre bruit pour faire genre les toilettes sont condamnées…bref quelque soit votre technique PERSONNE N’EST DUPE sachez-le ^^ ). Je suis écoeurée face à ceux qui sentent la transpiration à douze kilomètres alors qu’il n’est pas encore 9 heures du matin. Je suis morte de rire devant la fille BCBG qui tortille tellement du boule que tu te dis obligé, elle a une mycose de tous les diables là-dessous.

Et justement, parmi les sombres recoins de notre anatomie que nous n’exposons guère ( sauf au cap d’Agde ) figure en bonne place celle qu’on appelle la zézette, la minouche, la zizoune, le minou, la chatte, et que nous appelerio Quézac chez moi on nomme Minette.

Minette nécessite en effet une attention toute particulière selon moi puisqu’elle peut être le siège de toute une peuplade de bactéries ou de vilains machins dégueus qui grattent et qui piquent. Je vous avais déjà parlé de son entretien courant ou de son traitement en cas d’attaque sournoise de champipis. Aujourd’hui il est temps de vous parler des bonus, des extras :

Les lingettes à Minette.

Hygiène intime lingettes minette Cadum Doulys comparatif déodorant FemFresh

 

Au départ, je ne suis absolument pas cliente de ces produits pour des tas de raisons :

  • Je trouve que rien ne vaut un bon nettoyage de Minette à l’eau si elle a besoin de se rafraîchir. J’ai toujours pensé que les lingettes étaient des “cache-misère” pour chatoune qui pue. Un peu comme si tu te lavais les dents au bain de bouche ( cherchez pas, je suis la reine de la métaphore )
  • C’est pas écolo pour un sou. Vive la production de déchets pas du tout indispensables…
  • C’est bourré de produits chimiques dont Minette n’a pas besoin pour vivre sa vie. Elle veut rester nature ( ou presque si on oublie l’épilation ^^ )
  • C’est affreusement cher.

Cependant puisqu’il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis, j’ai décidé de tester les lingettes. C’est la raison officielle.

Bon…

OK.

C’est la raison fausse. En vrai depuis le début de mon 3ème trimestre de grossesse, je subis ce qu’on appelle des pertes urinaires. Tu te lèves de ta chaise HOP 3 gouttes de pipi dans la culotte. Tu te rassois sur le canapé re-HOP 2 gouttes de pipi pour fêter ça. Tu te contorsionnes pour enfiler tes bas de contention HOP HOP HOP une mini-flaque dans ton slip.

Je vous avais dit que cet article était glamour ? Non ? C’est fait.

Entre le moment où je prends ma douche et celui où je fais tomber la chemise culotte chez la gynécologue, il se passe environ 30 minutes pendant lesquelles je suis à peu près sûre de ne pas retrouver un fond de culotte net. Moi ça me gêne, je trouve ça dégueu, et je pense pas que pendant ses études, ma gynéco ait appris à retenir sa respiration pendant dix minutes.

Connaissant l’existence de ces fameuses lingettes intimes, je me suis dit que c’était la bonne occasion pour tester. Il suffit après avoir fait pipi dans son gobelet de passer sa p’tite lingette, ni vu ni connu j’t’embrouille, et la gynéco croit que tu as toujours une Minette fraîche et propre. Vive les cache-misère.

Sachant qu’il me restait encore 3 mois de grossesse, je me suis dit qu’acheter 2 boîtes de lingettes ne serait pas superflu. Histoire de pousser mon test à fond, j’ai choisi :

  • une “grande marque” : la boîte de 20 lingettes Natural Fraîcheur de CADUM ;
  • une marque de distributeur : le paquet de 20 lingettes intimes DOULYS ( marque repère chez Leclerc ).

Naturellement les DOULYS ( 2€ ) étaient bien moins onéreuses que les CADUM ( 3,30€ ).

Je vous ai d’abord réalisé un comparatif pour savoir si payer 17 centimes promet à Minette plus de fraîcheur que 10 centimes.

 

Hygiène intime lingettes minette Cadum Doulys comparatif déodorant FemFresh

Niveau packaging, on voit déjà une nette différence : là où CADUM mise sur une boîte rigide cartonnée facile à ranger dans son placard à wécés ( celui où tu caches le PQ et tes tampax ), DOULYS opte plutôt pour un paquet en plastique souple façon lingette à poussière.

La particularité des CADUM étant qu’elles sont emballées individuellement et assemblées par deux. Ces petits sachets les rendent faciles à transporter incognito dans son sac à main certes, mais c’est encore un déchet supplémentaire…

Les DOULYS se distribuent une par une dans leur paquet plastique et il faut veiller à bien refermer l’adhésif autocollant après chaque utilisation sinon évidemment, les lingettes sèchent. Ce format est un peu moins discret à trimballer dans son sac à main mais ses proportions restent raisonnables ( en même temps je pourrais transporter dix kilos de vivres dans mon sac donc bon)

Ces lingettes sont imprégnées, évidemment. C’est pas juste un bête morceau de tissu. Du coup vu le packaging, on aurait pu croire que les CADUM restaient bien mieux imprégnées que les DOULYS : ben non ! Je trouve les CADUM ultra sèches à tel point que je me suis même demandée si on les avait bien mises en contact avec un quelconque produit, tandis que les DOULYS restent bien humides. ( je rappelle qu’on parle toujours des lingettes )

Hygiène intime lingettes minette Cadum Doulys comparatif déodorant FemFresh

 

Là où j’ai été très surprise, c’est sur les lingettes en elles-mêmes. Comme vous le voyez sur la photo ci-dessus, on peut se demander si on serait pas un peu radin de la fibre chez CADUM. La lingette est presque deux fois plus petite que la DOULYS ! Elle a cependant l’air plus épaisse que sa concurrente. Mais contrairement aux apparences, je déchire beaucoup plus souvent les lingettes CADUM que les DOULYS. Ben oui : vu qu’elles sont plus petites, tu fais plus de manip’ pour les coins et recoins et donc plus de risques que ton doigt passe au travers !

Par contre, ce que je n’avais pas vu avant de réaliser les photos pour cet article, c’est que les CADUM sont jetables dans les toilettes OK mais pas les DOULYS ! Oups. Il vaut donc mieux avoir une poubelle à proximité pour se débarrasser de sa lingette DOULYS si on ne veut pas avouer à sa gynéco, l’air piteux, qu’on vient de boucher les wawas à cause d’une lingette à foufoune.

En tout cas j’ai jeté par inadvertance deux ou trois lingettes DOULYS dans la cuvette, et il n’y a pas eu d’accident…à ma connaissance.

( Je viens d’avoir une idée : je pense que je vais les faire tremper toutes les deux dans une bassine d’eau pour constater si oui ou non elles se dégradent. )( putain j’ai vraiment du temps à perdre )

Hygiène intime lingettes minette Cadum Doulys comparatif déodorant FemFresh

 

Niveau composition, j’ai voulu comparer les deux marques également, arguant que c’était peut-être l’argument justifiant la différence de prix entre les deux boîtes ( qui je le rappelle, contiennent le même nombre de lingettes ).

D’un côté nous avons CADUM qui promet une composition “garantie” avec cranberry, amandes et aloe vera biologiques.

De l’autre nous avons DOULYS qui promet…que dalle.

Il est donc temps de regarder de plus près chacune des listes de produits :
Hygiène intime lingettes minette Cadum Doulys comparatif déodorant FemFresh

Hygiène intime lingettes minette Cadum Doulys comparatif déodorant FemFresh

 

Alors certes, ne sont “naturels” que le jus d’aloe vera et l’eau florale de camomille chez DOULYS…mais honnêtement quand je regarde la composition des lingettes CADUM, j’ai l’impression qu’on me prend un peu pour une truite. Certes les 3 ingrédients biologiques promis sont présents mais ils sont en toute fin de liste. Les 3 ingrédients majoritaires, eux, sont les mêmes chez les deux marques !

Pour conclure, je pense donc que les lingettes DOULYS bien moins dispendieuses sont tout aussi qualitatives voire meilleures que les CADUM sur bien des points ( taille et imprégnation de liquide entre autres ) . Sauf si vous voulez payer double uniquement pour pouvoir jeter votre lingette dans le trou des wawas, et pour avoir un semblant de conscience tranquille avec trois ingrédients bio. Si je devais en racheter, j’opterais pour les DOULYS.

 

Mais la question que l’on peut se poser est alors :

Compte-je racheter des lingettes intimes ?

 

Hygiène intime lingettes minette Cadum Doulys comparatif déodorant FemFresh
Détail classe : le rouleau de PQ

 

Personnellement dès mes fuites urinaires ma grossesse terminée, je ne pense pas racheter de lingettes intimes. J’avoue que leur côté pratique pour se désaltérer rapidos Moumoune quand on n’a pas un gant de toilette et un évier sous la main est évident. Je leur avais d’ailleurs trouvé un intérêt tout particulier lorsque j’étais ado j’avais 20 ans et que je devais me taper 2 heures de transport après le boulot pour aller rejoindre Jean-Michel*, Maurice* ou Pierre-Jacques* à l’autre bout de Paris.

( j’ai bien précisé “OU” )

(*les prénoms ont été volontairement modifiés )

Honnêtement, à part pour arborer une haleine fraîche lors d’une visite impromptue chez l’un des 3 sus-nommés, je vois pas bien l’intérêt. Sauf que maintenant je suis casée et vit en concubinage, ce qui EVIDEMMENT ne signifie pas que j’ai le droit de puer de la schnek, mais limite quand même vachement les acrobaties inopinées à 70km du domicile conjugal.

Mais voilà je suis une testeuse de l’extrême et en passant devant le rayon des lingettes il y a quelques semaines ( c’était sur mon chemin )( bon en vrai je reluquais les nouveautés gel douche ), je suis tombée sur CA :

 

Hygiène intime lingettes minette Cadum Doulys comparatif déodorant FemFresh

NON tu ne rêves pas.

OUI il s’agit bien d’un déodorant pour Minette.

J’ai pas pu résister. J’avais à la fois envie de me bidonner, là au milieu du rayon hygiène intime, et à la fois j’étais très curieuse de tester ce gadget. Pour un peu plus de 4€ ( oui, quand même ) j’ai pris le parti d’expérimenter le pshiiit à foufoune.

Heureusement son packaging ressemble à s’y méprendre à celui d’un déodorant pour aisselles classique, ce qui permet de passer l’article incognito en caisse. Par contre, si tu possèdes à la maison un humain de type masculin, grand et barbu, type Musclor qui aime te piquer ton déo-spray de temps en temps, je te conseille de ne pas stocker ce déo FEMFRESH dans la salle de bains ( ou au contraire, de le faire, histoire de lui donner une bonne leçon,  puis de lui demander si ses poils de cul sous les bras se portent bien )

 

Hygiène intime lingettes minette Cadum Doulys comparatif déodorant FemFresh

 

Franchement je voulais putasser sur ce produit.

Et au final, j’avoue,  je l’ai bien aimé.

Tout d’abord son petit format de 125mL permet de le trimballer dans son sac à main. Ensuite un unique petit pshiiit apporte immédiatement à Minette une géniale sensation de fraîcheur…qui malheureusement ne dure pas des heures mais bon. C’est comme après s’être lavé les chicots ou vaporisé les aisselles : on se sent BIEN de la foufoune. Et ça n’a pas de prix.

Du coup j’aime aussi  balancer un pshiiit au fond de ma culotte ( comme le recommande la marque ) puisque le produit ne tâche absolument pas les sous-vêtements.  Après ma grossesse et la joyeuse période des règles revenue, ce petit déodorant pourra être bien sympathique entre deux changements de serviettes hygiéniques ( j’ai définitivement banni les tampons mais je compte passer à la cup dans quelque temps ) histoire de désaltérer Minette trop étouffée dans des couches sanguinolentes qui schmoutent. ( sur mon blog on dit toute la vérité RIEN QUE LA VERITE ).

 

Hygiène intime lingettes minette Cadum Doulys comparatif déodorant FemFresh

 

Je note au passage que ce petit déo est formulé sans alcool et sans sels d’aluminium ( les vilains qui ont fait parler d’eux dans nos déos à aisselles ). Minette n’a pas du tout souffert d’irritations ou de sensation d’inconfort lors de son utilisation, bien au contraire. Et pourtant Minette est casse-couillespieds.

Ci-dessus vous pouvez zoomer sur sa composition loin d’être moche, mais loin d’être belle non plus. Notez qu’avec un briquet, vous pourrez transformer ce déo en torche.

 

Hygiène intime lingettes minette Cadum Doulys comparatif déodorant FemFresh

 

Je ne pourrais vous dire si oui ou non, la technologie “Odor Control” est efficace. Déjà parce qu’en temps normal je ne suis pas assez souple pour coller mon pif sur Minette, mais alors avec mon bidon d’un mètre cinquante de périmètre, je vous laisse imaginer le bordel. De la même façon, je ne me vois pas demander à Musclor de me renifler l’entrejambes uniquement pour la Science. ( déjà qu’il me masse le périnée tous les soirs et qu’il m’aide à m’enfiler mes culottes, je vais pas trop abuser )

Par contre je peux affirmer qu’il a une très longue durée de vie. Je ne pshiitte Minette que rarement, mais je pense qu’à raison d’un pshiit par jour, on peut facilement tenir un mois. Evidemment ce déo ne remplace pas du tout un nettoyage quotidien de Minette, il vise juste à se rafraîchir ponctuellement le Saint des Saints.

 

Hygiène intime lingettes minette Cadum Doulys comparatif déodorant FemFresh

 

En bonne hôtesse qu’elle est, Minette se doit toujours d’être fraîche et propre, prête à accueillir des visites inopinées. Pour cela rien de mieux que des ablutions complètes. Il arrive parfois qu’il faille dévoiler la salle de jeux expressément et dans ce cas, des êtres dotés d’une intelligence supérieure ont pensé à tout : les lingettes à Minette. Mon expérience montre qu’il est inutile d’investir dans les grandes marques puisque les lingettes de marques distributeur sont tout aussi qualitatives pour un prix modique. Je ne suis cependant pas archi-convaincue par ces morceaux fibreux générant des déchets considérables ( on en produit déjà bien assez avec nos tampons et nos couches ), leur préférant largement le déodorant à Minette, qui contre toute attente, se révèle bien plus sympa à utiliser, moins polluant et qui dure longtemps ( je suis d’accord : c’est pas ton déo qui t’enlèvera le morceau de PQ coincé là-où-faut-pas mais bon… )

Et toi, as-tu des astuces fraîcheur que tu aimerais partager ?

Connaissais-tu l’existence du déodorant intime ?

Dis, on partage ?
  • 13
  •  
  •  
  •  
  •  
    13
    Shares
  •  
    13
    Shares
  • 13
  •  
  •  
  •  

9 Commentaires

  • Avatar
    Angelica Von-Stiehl
    11 septembre 2015 7 h 46 min

    merci pour cet article qui m’a bien fait sourire!
    Je connais les lingettes et déo mais jamais utilisé ,ça peut être sympa histoire de tester au moins une fois!

  • Avatar
    kiki37
    11 septembre 2015 9 h 38 min

    Salut Lu 🙂

    Les lingettes à fooufoune, j’en ai acheté pour la 1ère fois cet été (des Rogé Cavaillès) et je l’ai mises dans mon sac à main, pour les oublier tout de suite.

    Puis arrive l’excursion en famille, départ tôt le matin, retour tard le soir, par 35° à l’ombre, et en plein débarquement mensuel. Et évidemment, je tombe sur des toilettes crades et sans PQ…

    Et bé j’étais bien aise de retrouver mes lingettes de chez Rogé au fond de mon sac.

    Je m’en suis servie aussi pour nettoyer mes mains en l’absence de lavabo.

    Donc pour moi c’est pratique en dépannage quand t’as rien d’autre sous la main mais inutile au quotidien où à mon sens, une hygiène quotidienne suffit.

    Quant aux déos à foufoune, outre le fait que se coller des compos douteuses sur les muqueuses me parait hautement inutile, voire risqué, je trouve ces trucs scandaleux (comment ça j’exagère ???).

    Je trouve le message insinué particulièrement fumeux et honteux, à savoir : “Mesdames, vos foufounes doivent être récurées, lavées, désinfectées, désodorisées parce qu’une foufoune c’est sale, beurk, c’est un cloak, une horreur”.
    Ou comment coller des complexes (au mieux) et la honte (au pire) à des femmes dont la foufoune sent la foufoune parfaitement normale avec une hygiène quotidienne, merci pour elles.

    Et le pire, c’est qu’ils ont fait la même chose pour les mecs (ouais).

    Et puisqu’on dit tout sur ton blog (mais tu es libre de censurer si tu penses que ton public n’est pas près 😀 ), l’odeur d’une foufoune raisonnablement propre, non parfumée, au naturel, fait partie, à mon avis, du processus du désir entre adultes consentants.
    Si c’était l’odeur du savon de Marseille / gel douche qui allumait les mecs :
    1 – j’éviterais d’en utiliser avant de sortir de chez moi
    2 – j’en aurai 12 kilos en réserve pour entretenir la flamme dans mon couple.

    J’ajoute que si parmi tes lectrices, il y en a qui se récure la foufoune 12 fois par jour parce que leur mec n’aime pas leur odeur intime, je leur souhaite de perdre 80 kilos (et je parle pas de leur poids).

    Bises (sur la joue du visage. Nan mais je précise, hein… :D)

  • Avatar
    platinegirl
    11 septembre 2015 9 h 51 min

    Ahhh, tu m’as bien fait rire ! Je vais essayer de m’inspirer de ton coté décomplexé pour un prochain article qui me démange depuis plusieurs jours mais qui arrive pas a s’écrire 🙂

  • Avatar
    CHEVRIER Audrey
    11 septembre 2015 10 h 07 min

    Bonjour,

    Ton article m’a fait beaucoup rire.

    Moi je n’ai ni testé les cadum, ni les doulys mais les “intima” en version individuelle comme ça je peux les emmener partout. Les lingettes sont bien imprégnées, sentent bon et son pratique.

    Concernant le déo Minette je ne connais pas du tout a tester pourquoi pas 🙂

  • Avatar
    maman est occupée
    11 septembre 2015 10 h 15 min

    Je suis une adepte du “Point trop n’en faut” pour cette région oh combien délicate. Pendant mes grossesses, j’utilisais un gel lavant intime au quotidien toutefois.

  • Avatar
    Deville
    11 septembre 2015 14 h 17 min

    Vous êtes mon dieu!
    Cest nest pas que l’éloquence populaire et l’humour féminin qui me font me bidonner mais simplement …
    Enfin une personne qui dit tout haut ceux que murmure d’autres tout bas ,
    C’est une vraie bouffée d’air frais !
    Juste merci!

  • Avatar
    corinne0402
    11 septembre 2015 14 h 46 min

    Coucou,
    Voilà un article qui m’a encore bien fait sourire 😉
    Je n’utilise pas ce genre de produit mais j’avoue que le déo à foufounette me tente bien !
    Je vois que tu as le projet de passer à la cup j’avais très envie de m’y mettre aussi, bien qu’ayant 47 ans tout ça sera bientôt fini (mais bon il n’y a pas d’âge pour “l’aventure”) à moins que la ménopause me rattrape avant 😉

  • Avatar
    P’tite Poulette
    14 septembre 2015 16 h 27 min

    Mouahahaha. T’es une fadasse. Mais n’empêche que tu as contribué à me cultURER un poil (expression tout à fait raccord avec le thème tu remarqueras). Alors moi les lingettes, je serais absolument fan si ça filait pas des trucs atroces comme les mycoses. Enfin, une de temps en temps ne filera des cloques à personne, mais en utilisation régulière attention les orties dans le tanga quoi. Puisqu’on s’dit tout… grosse confession en vue… j’ai chopé une mycose vaginale il y a quelques années pour excès d’hygiène.
    HAHA. Oui, HAHA.
    Je faisais ma toilette intime avec un savon spécial foufoune de pharmacie. Dr Gygy s’est bien marré. Il m’a dit que je rendais juste plus riche le pharmacien. Depuis, gel douche classique et p’tit coup de gant de toilette pour les “retouches” minou. Plus d’épine dans la techa.
    Ps: j’suis une adepte de la cup. Vas y ma Brenda, fais toi plaisir, tu ne regretteras pas.
    Gros gros poutous à toi, ma blopine, toute nouvelle Maman <3

    • Lalutotale
      Lalutotale
      24 septembre 2015 10 h 24 min

      Coucou ma P’tite Poulette ! <3
      C'est clair que j'utilise les lingettes et le déo ponctuellement ( en dehors de ma grossesse, je n'ai jamais utilisé ni l'un ni l'autre d'ailleurs ). Mon périnée semble s'être bien remis pour l'instant puisque je n'ai plus de fuites urinaires. Par contre ce qu'on te dit pas avant d'accoucher, c'est que tu te coltines des saignements monstrueux pendant plusieurs jours voire semaines o_O Et tu peux remballer tes Vania et Always Ultra, il te faut DE LA COUCHE DE COMPETE. Crois-moi.

      Bisous ma douce 🙂

Laisser un commentaire

Prouve-moi que tu n'es pas un robot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.