( DHC ) Démaquillant huileux, démaquillage heureux !

( DHC ) Démaquillant huileux, démaquillage heureux !

DHC-huile - 03Voici une review un peu particulière que je n’ai pas hésité longtemps à écrire malgré le fait que, comme vous le verrez sur mes clichés, le produit concerné est en toute fin de vie. J’avais déjà rédigé un duel entre lui et un concurrent, et il l’avait gagné haut la main…

Ce produit n’est autre qu’ une huile démaquillante. Mais attention, pas n’importe quelle huile démaquillante ! Il s’agit ni plus ni moins que de la pionnière dans le domaine, à savoir l’huile de la marque japonaise DHC. Et je l’ai tellement aimée qu’il eût été impossible pour mon neurone psychorigide de ne pas vous en parler avant de finir mon flacon. Voilà pourquoi cette review est si particulière à mes yeux : cette huile m’a faite découvrir et complètement adhérer à un type de produits que je n’utilisais pas du tout auparavant, voire même que j’avais PEUR d’utiliser sur ma peau mixte.

En effet il y a 4 ans alors que la folie des huiles n’avait pas encore gagné la beautysphère, j’avais été assez curieuse pour me pencher ( maintenant j’y arrive pu ) sur le cas des huiles pour me démaquiller le museau. Quelle texture étrange pour se débarbouiller une peau mixte à tendance grasse ! me direz-vous ? Je vous répondrais que c’est bien mal connaître les huiles démaquillantes en général et celle de DHC en particulier 🙂 A l’époque si j’avais voulu essayer, c’est parce qu’on nous vantait un produit couteau-suisse, un bon vieux tout-en-un des familles : avec une huile, on peut ôter tout type de maquillage, même waterproof ! On peut s’occuper des yeux, des lèvres du haut et du teint en simultané !

Je vais tenter de vous démontrer que cette huile vaut tous les démaquillants du monde après des mois d’utilisation ! Et en plus, vous ferez un geste écolo en l’utilisant, oui oui.

( En bonus vous apprécierez l’effort pour publier les clichés de ma trogne bouffie de femme-enceinte-de-8-mois-un-tantinet-fatiguée )
DHC huile pureté démaquillant review avis

Il y a 4 ans, la marque japonaise DHC était très peu distribuée en France. J’avais dû crapahuter une trentaine de kilomètres pour m’approvisionner au premier Monoprix, qui était alors seul revendeur de la marque. C’était le seul point négatif que je trouvais à cette huile : la difficulté pour se la procurer.

Les temps ont changé et vous pourrez désormais la trouver un peu partout. En fin d’article, je vous donne toutes les bonnes adresses pour la trouver !

Son inconvénient majeur n’existant plus, il est désormais temps de vous expliquer les nombreuses raisons pour lesquelles je suis tombée amoureuse de l’huile démaquillante DHC.

DHC huile pureté démaquillant review avis

Si vous êtes nouvelle utilisatrice d’huile démaquillante et que vous avez peur de tout foirer, pas de panique : à l’intérieur du carton d’emballage, vous trouverez le flacon de 200mL d’huile, assorti d’une petite notice d’utilisation.

C’est plutôt sympa pour celles qui débutent. Cependant je pense qu’il faut pas avoir inventé la machine à courber les bananes pour piger comment s’en servir. D’ailleurs je n’en ai pas eu besoin, de cette notice et je peux vous certifier qu’ utiliser 2 à 3 pressions d’huile comme recommandé est un gâchis monstrueux tellement ce produit est efficace et économique ! Mais j’en reparle plus loin.
DHC huile pureté démaquillant review avis

Pour l’heure, il suffit lors de la première utilisation d’ouvrir la pompe en la tournant puis de l’amorcer. Ce système de dosage est bien entendu super hygiénique et permet également d’éviter tout gâchis de produit. Son seul défaut ? On ne peut pas “bloquer” la pompe pour pouvoir trimballer son flacon d’huile l’esprit tranquille dans un vanity. Connaissant ma poisse légendaire, je peux vous dire que j’entoure la pompe d’une vingtaine de feuilles de PQ avant de partir en vadrouille.

DHC huile pureté démaquillant review avis

Si dans son flacon l’huile apparaît jaune/vert olive, elle est insoupçonnable dès lors qu’on la verse au creux de sa main. Nulle crainte de vous transformer en membre de la famille Simpson lors du débarbouillage :  l’huile est parfaitement incolore.

Question odeur c’est un peu déroutant au tout début puisqu’elle sent…l’huile. Mais pas l’huile de friteuse dégueu de fast-food hein ! Personnellement je crois déceler un fond d’huile d’olive mais c’est vraiment tout léger. Une odeur un peu capiteuse, suave et “lourde” qui ne m’a jamais incommodée puisque je l’ai même parfaitement supportée pendant mon 1er trimestre de baleine grossesse !
DHC huile pureté démaquillant review avis

Pour les besoins de cette review, j’ai donc pris le parti d’effectuer un démaquillage “en direct” de mon museau. Comme vous le constaterez ci-dessus, j’y vais relativement mollo sur le make-up depuis mon début de grossesse, à se demander si je suis réellement maquillée ! J’avais simplement une couche de BB crème Erborian à ôter ainsi que quelques touches de blush et de bronzer, un far irisé de la Naked I et mon mascara super-costaud Bad Gal.
Je profite en effet que les hormones soient sympas côté épidermique pour ne mettre en valeur qu’un teint lumineux et frais ( même si mes poches sous les yeux montrent que définitivement non, je suis pas très très fraîche ^^ ).

Après avoir pompé ( oh oui ) une pression seulement au creux de ma main sèche, je frotte mes deux paumes entre elles une petite seconde pour bien répartir l’huile sur mes doigts. Ensuite il suffit de masser son visage SEC avec ses mains pendant 30 secondes à 1 minute ( selon le degré de putasserie tartinage de couches de make-up ).
DHC huile pureté démaquillant review avis
DHC huile pureté démaquillant review avis

C’est l’instant rigolo du démaquillage, celui qui te fait tout bizarre au début tant la sensation de se graisser la couenne est étrange, mais qui devient rapidement un véritable plaisir tant le massage avec les mains est sympa et que le fait de voir le maquillage se dissoudre très facilement est jubilatoire. En plus on s’en fout plein la tronche et c’est le seul moment de ta life où tu mettras du mascara sur ton menton et du rouge à lèvres sur ton front. J’adoooore. #CoucouJ’ai5ans.

Sur la 2nde photo ci-dessus ( celle où j’ai l’air ahuri ) on voit bien que le mascara n’est plus sur les cils de mon oeil gauche mais sur ma pommette. Et croyez-moi croyez-moi pas, mais ça fait à ce moment-là 3 secondes que je me suis attaquée au malaxage de mon oeil gauche.

DHC huile pureté démaquillant review avis
parle à ma main

Là mon maquillage étant assez léger, il est difficile de se faire une idée. Mais voici ce que peut donner le débarbouillage d’un make-up pupute soutenu. A ce moment-là du démaquillage, la joie de voir ton make-up se barrer si facilement en douceur laisse place à un sentiment de doute voire de panique, quand tu te mates dans le miroir :

DHC huile pureté démaquillant review avis
LaLutotale ? Non non…connais pas…

 

Mais comment je vais pouvoir éliminer tout ce bazar ?!
Pas de panique ma ptite dame, c’est là que l’huile révèle ses pouvoirs magiques : au contact de l’eau même froide, la texture grasse se transforme en un lait qui s’élimine en deux coups de cuiller à pot. Bon naturellement je n’ai pas pu vous retranscrire cette étape en photo. Je vous aime bien mais j’ai pas envie de ruiner mon reflex numérique avec mes doigts crades, quand même.

Sachez simplement que le rinçage est plié en 10 secondes et d’après ce que j’ai pu lire sur la blogo beauté, les huiles concurrentes ne sont pas forcément si faciles qu’elle à rincer ! Pas besoin de s’exciter deux plombes pour l’émulsionner et qu’elle se transforme en lait parfaitement liquide : c’est quasi instantané !

DHC huile pureté démaquillant review avis
après démaquillage : pas de rougeurs ni d’irritations

Là c’en est déroutant : on se tâte le visage pour vérifier mais non il n’y a plus aucun résidu gras et/ou de maquillage après ce rapide passage sommaire d’eau sur la pomme. La peau est douce. Elle ne subit pas la moindre irritation. Cette huile est l’amie des peaux sensibles et réactives et pourtant croyez-moi, j’ai une peau trèèès capricieuse !
DHC huile pureté démaquillant review avis

Après des mois et des centaines d’utilisation, voici donc ce qu’il me reste de mon flacon. En effet une seule pression suffit à éliminer un maquillage léger quand une seconde est souvent nécessaire pour enlever un make-up de soirée où l’on a tout misé sur un regard noir charbonneux. A ce rythme-là, j’aime autant vous dire que les 200mL durent une éternité et que les 26 €uros dépensés sont très bien amortis.

J’en viens à un point crucial pour mon neurone écolo : avec cette méthode de démaquillage, BABAILLE LE COTON ! Si vous ne croyez pas en l’efficacité exemplaire de cette huile, passez donc un coton d’eau florale sur votre visage après démaquillage : vous ne verrez RIEN. Il n’y a plus de résidus de  make-up, plus de gras. Par contre je rappelle que nettoyage et démaquillage sont deux étapes bien distinctes d’une routine, et qu’aussi parfaite soit cette huile, il faut se laver le museau après 🙂

DHC huile pureté démaquillant review avis

Là tu pourrais me dire :

Attends attends la gonzesse elle dit que son démaquillage est écolo mais elle utilise de l’eau pour la rincer son huile non ?

Certes. J’ouvre mon robinet d’eau pendant 10 secondes. Quand on connaît les quantités d’eau utilisées pour produire 1 kg de coton ( entre 7000 et 29000 litres d’eau – non tu ne rêves pas ) même bio d’ailleurs ( moitié moins d’eau mais eau quand même ), sans parler de la quantité de déchets produite dans ma petite poubelle de salle de bains, franchement j’ai la conscience écolo tranquille avec cette huile DHC !

DHC huile pureté démaquillant review avis composition

Pour finir je voulais aborder un point important puisqu’il concerne la composition de cette huile. C’est un critère qu’il ne faut pas négliger selon moi particulièrement quand on a la peau mixte, grasse ou sujette aux imperfections. J’ai trop souvent entendu ( et vous me l’avez confirmé sur Facebook ! ) que les huiles démaquillantes vous font peur car vous avez la trouille de choper des boutons.

D’un point de vue purement technique, l’huile DHC est formulée sans parfum, sans colorant, sans paraben et sans huile minérale. Ce sont ces huiles minérales (au même titre que les silicones d’ailleurs ) qui sont réputées “boucheuses de pores” et donc favorisant l’apparition de boutons. L’huile DHC n’en contient pas du tout ! Je suis même super fière d’avoir su déceler l’odeur d’huile d’olive pourtant discrète.

D’un point de vue expérimental, je n’ai JAMAIS déploré d’éruptions de boutons suite à l’utilisation de cette huile. C’est même parfaitement l’inverse : depuis que je n’utilise plus de cotons pour démaquiller ma peau, j’ai beaucoup moins de spots ! Est-ce dû à l’efficacité moindre des démaquillants aqueux ou aux fibres de coton résiduelles qui bouchent les pores ? Je l’ignore. Tout ce que je sais, c’est que je me suis affranchie de pas mal de soucis dermiques en utilisant mon huile démaquillante DHC !

 

DHC huile pureté démaquillant review avis

Pour conclure, je m’excuse de la longueur de cette review mais j’ai rarement eu d’aussi gros coups de coeur dans ma salle de bains ! C’est tout de même THE huile qui m’a complètement satisfaite alors que j’aurais pu baisser les bras suite à ma première expérience désastreuse avec celle de Nuxe

Si vous cherchez une huile démaquillante qui soit efficace même avec du make-up waterproof, non-comédogène et sans huiles minérales, méga-économique et très facile à rincer, alors FONCEZ ! Si vous êtes pucelle de l’huile mais que vous voulez tenter l’expérience en optant pour celle-ci, vous aurez du mal à aller voir ailleurs ensuite tant celle-ci est géniale ! Son statut de best-seller est totalement justifié.

Pour ma part j’ai décidé de tester deux huiles concurrentes, parfumées cette fois-ci, histoire de voir si elles arrivent à la cheville de ma DHC chouchou…

Satisfaction : 20 / 10

( je l’aime je l’aime je l’aime ! )

Bonus : la photo ratée

DHC huile pureté démaquillant review avis

Infos utiles :

– L’huile DHC existe aussi en format 70mL, parfaite pour tester !

– Où la trouver ?

  • La page produit officielle est très complète. ( L’e-shop a fermé définitivement…)
  • En magasins spécialisés type Parashop.
  • Sur le net : 24.21€ chez Amazon avec la livraison gratuite juste ICI , ou encore 25,90€ chez Birchbox juste là.

 

 

alaune

Dis, on partage ?
  • 22
  •  
  • 1
  •  
  •  
    23
    Shares
  •  
    23
    Shares
  • 22
  •  
  • 1
  •  

27 Commentaires

  • Amélie
    20 juillet 2015 19 h 07 min

    Elle a l’air top cette huile ; j’ai hésité à la prendre la dernière fois que je l’ai vu à Monoprix. En ce moment j’utilise l’huile démaquillante lactée Melvita à la rose, et d’après ta revue, elle a l’air d’être semblable 🙂
    Merci de me tenter !!!

    • Lalutotale
      20 juillet 2015 19 h 49 min

      Justement mes 2 prochains tests concernent l’huile de Melvita et celle d’Acorelle !

  • deltreylicious
    20 juillet 2015 20 h 01 min

    Très chouette article !
    Deltreylicious

    • Lalutotale
      21 juillet 2015 16 h 27 min

      Merci 😉

  • Megann
    20 juillet 2015 20 h 03 min

    Olala il me faut cette huile ( je suis trop influençable !!!) , c’est exactement ce que je recherche . Rapport qualité prix ca m’a l’air top mais j’ai malheureusement 2 bidons d’eau micellaire d’avance ( l’eau micellaire me convient bien – moins de boutons et moins de problèmes qu’avec les laits démaquillants – j’avais aussi testé des huiles démaquillantes de grandes surfaces et bof bof pas convaincue ) et un porte monnaie vide, il faut que je me rappelle de cette huile dans quelques mois quand j’aurais épuisé mon stock ! Petite question, ca n’assèche/ tiraille pas après avoir passé l’eau pour retirer l’huile ?

    Bon visionnage de l’amour est dans le pré si comme moi tu es devant en ce moment même 🙂

    • Lalutotale
      21 juillet 2015 16 h 33 min

      Coucou Megann !
      Moi aussi j’avais d’abord testé le démaquillage à l’eau micellaire qui me convenait bien mieux que celui au lait démaquillant, il n’y avait pas photo… Mais tu verras que si tu passes à l’huile démaquillante ( SANS huiles minérales comme trop souvent en grandes surfaces ), tu verras là aussi qu’il y a un réel bénéfice par rapport aux eaux micellaires !

      Concernant les tiraillements, non j’ai en général la peau toute douce après l’avoir utilisée. Mais il faut dire que je passe directement à l’étape nettoyage juste après ( à la mousse nettoyante pour moi avec la brosse Tosowoong pour rester dans la douceur ! ), ce que je te conseille de faire d’ailleurs ( tou-jours se rappeler que nettoyage et démaquillage sont DIFFERENTS ).

      Ensuite mais c’est optionnel ( là j’en ai pu mais j’adorais l’utiliser quand j’en avais sous la main ), tu peux te passer une eau florale ou un hydrolat de rose, de camomille ou de menthe sur la peau. C’est à la fois calmant, vitalisant et ça évite les tiraillements !

      ( Et à l’heure où tu as posté ton commentaire hier soir, j’étais effectivement en train de regarder l’Amour est Dans le Pré, hihihi 😉 )

      • Megann
        23 juillet 2015 16 h 58 min

        Merci beaucoup pour cette réponse très complète, je garde tout cela en mémoire pour mes prochains achats ! 🙂 ( et j’attends avec impatience l’article sur THE produit So bio Étic dont tu m’as parlé dans un autre commentaire ! 😉 )

        • Lalutotale
          24 juillet 2015 15 h 22 min

          Il n’arrivera pas tout de suite cet “article-mystère” car je ne l’ai pas encore reçu et je veux vraiment le tester à fond avant de donner mon avis 😉

  • Pinkepsed
    20 juillet 2015 20 h 48 min

    Hello!

    Ah, le voilà enfin cet article ! Très intéressant, au demeurant!

    Deux petites questions :
    – Quand tu te débarbouilles avec, tu t’en mets pas plein les tiff (qui deviennent ensuite gras à la base) ?
    – Si tu t’en mets dans les yeux (oui, en mode grosse looseuse ^^), tu vois pas flou après ? Parce que j’ai ressorti ma (fameuse) huile démaquillante (enfin, que je présume, parce que c’est écrit en coréen/japonais/je ne sais quoi dessus), je m’en suis foutu dans les mirettes pour me démaquiller et j’ai vu flou… ! Je t’avoue que ça m’a un peu refroidie.

    Et je te rejoins totalement concernant le coton, ça me fait horriblement chier à chaque fois que je dois m’en servir… Tellement d’eau gaspillé pour CA !

    Merci pour cet article, je vais attendre de finir mes eaux micellaires et je pense que je me tournerai sérieusement vers cette huile DHC (l’arrêt de l’utilisation du coton étant un critère décisif en plus ^^) ! 🙂 Bisous!

    • Lalutotale
      21 juillet 2015 16 h 41 min

      Coucou miss !
      Je suis ravie que l’article t’ait plu, j’y ai passé du temps donc j’adore ce genre de retours positifs <3

      Pour répondre à tes questions :
      - Il arrive que j'en mette à la racine de mes tifs ( les jours où je ne mets pas mon bandeau ) mais dans ce cas-là j'émulsionne aussi avec de l'eau, l'huile se transforme en lait comme sur ma peau et tout se barre 🙂 Donc pas d'urgence graisseuse à la base des tifs ;
      - Je me rappelle pas avoir déjà vu flou avec cette huile.. Je t'avoue que tu me poses une colle car naturellement quand je débarbouille mes yeux je les ferme, puis je les rouvre pour voir l'étendue des dégâts :p Donc pas de vision floue mais je ne m'en suis jamais mis directement DANS les yeux non plus ^^ Pendant que j'y suis : elle ne pique pas non plus !

      C'est cool que tu sois sensible aussi à la dépense d'eau liée à la culture du coton..Et je ne parle même pas de la quantité de pesticides utilisés ( 25% de l'usage mondial des pesticides concerne le coton, truc de dingue ). Si en plus, éliminer les cotons peut empêcher de générer trop de déchets, c'est tout bénef pour la Planète ! ( et aussi pour moi parce que je t'avoue que descendre les poubelles 1 fois par jour depuis mon 4ème étage sans ascenseur, ça me lourde )

      Gros bisous et j'espère avoir éclairci ta lanterne 😉

      • Pinkepsed
        23 juillet 2015 9 h 34 min

        Merci pour ta réponse toute complète !

        En fait, avec mon huile – un peu toute pourrie – en question, je m’en étais mis dans les yeux, mais ils étaient bien fermés ! C’était juste pour me démaquiller en mode normal quoi, mais une partie a dû pénétrer (comme ça doit souvent arriver sans qu’on s’en rende compte, quand on utilise de BONS produits, lol) et j’ai vu flou de sa mère de… ^^
        En fait, je crois que cette huile n’est juste pas du tout faite pour ça, lol !

        Oui, c’est incroyable qu’on ait pas encore trouvé de réelle alternative au coton ! Déjà qu’on va devoir se battre pour boire de l’eau potable dans 20 ans, alors c’est un gâchis inadmissible d’en utiliser pour ça !

        Des bisous!

        • Lalutotale
          23 juillet 2015 10 h 25 min

          Si je dis pas de connerie, il me semble que j’avais vu tout flou avec un démaquillant biphasé ya quelque temps…peut-être celui de Lancôme…et c’est clair que c’était pas agréable du tout !

          Pour l’alternative au coton, étant de + en + sensible à cette question, je me penche sur le cas du bambou et sur celui de l’Eucalyptus…Pour tout te dire, on va utiliser des couches lavables pour LaLutine en utilisant des inserts en bambou, et j’ai même mis sur sa liste de naissance un kit Eco Chou de la marque LES TENDANCES D’EMMA pour lui nettoyer les fesses avec du tissu en eucalyptus ( d’ailleurs personne ne l’a encore pris, je désespère ! mdr ). En gros, on veut éviter le coton et les lingettes à tout prix !

          Bises <3

          • Pinkepsed
            24 juillet 2015 9 h 43 min

            Ah bah voilà ! Donc ça dépend vraiment des marques ! Je retiens la DHC ^^

            Vous avez bien raison pour la petite! Même si ça doit pas être forcément la joie de devoir laver les couches soi-même (à la machine avec les autres fringues ? ^^), mais il faut ce qu’il faut !
            Allez courage, quelqu’un va le prendre sur votre liste, ce kit ! xD

            Oui, les lingettes aussi.. (mais putain, qu’est-ce que c’est pratique pour le coup…) !

            Pour continuer sur l’eau, ce qui me révolte aussi, c’est les toilettes. C’est quand même hallucinant de penser qu’on fait nos besoins dans de l’eau qui est, à la base, potable.
            Quand je serai grande, j’aurai des toilettes sèches, LOL.

          • Lalutotale
            24 juillet 2015 16 h 43 min

            LOL ! C’est avec de petits gestes qu’on accomplit de grandes choses :o)

  • CHristelle
    20 juillet 2015 20 h 53 min

    Coucou, et bien ça donne enviiee !! lol
    en ce moment, j’utilise l’eau micellaire pour peaux acnéiques d’Auchan le matin et le lait démaquillant pour peaux sensibles de Yves Rocher que je dois terminer… Mais, j’ai comme huile , l’huile de jojoba qui a l’air pas mal aussi, dès que j’ai fini tout ça, je testerai !
    Merci pour cette revue !! bisous Christelle

    • Lalutotale
      21 juillet 2015 16 h 44 min

      Coucou Christelle !
      J’utilise l’eau micellaire So’Bio Etic uniquement comme nettoyant rapide le matin ou le soir quand ma peau a déjà été lavée en journée ( il ne faut pas trop la laver au risque de l’agresser car elle produirait alors trop de sebum ). Je ne les utilise pas du tout pour démaquiller car je les trouve trop inefficaces, quelle que soit leur marque.
      Les laits démaquillants je les ai totalement bannis car bien trop occlusifs pour les pores et ça me ternit considérablement le teint !

      Non décidément, je ne trouve pas mieux que les huiles pour se démaquiller 🙂

      Bises !

  • Elise
    21 juillet 2015 11 h 07 min

    MERCI !! Convaincue 😀

    • Lalutotale
      21 juillet 2015 16 h 45 min

      Coucou Elise,
      Tu le seras définitivement quand tu verras à quel point elle est efficace !

  • Poulain
    21 juillet 2015 11 h 36 min

    C’est vrai que cette huile a l’air sympa.
    Par contre, les lingettes lavables pour se démaquiller c’est aussi une petite astuce écolo/écono 😉

    • Lalutotale
      21 juillet 2015 16 h 48 min

      Coucou,
      J’ai eu peur tout à coup j’ai cru que tu me parlais des lingettes jetables ! Je n’ai jamais adhéré aux lingettes jetables, je n’aime pas la sensation un peu “poisseuse” que ça laisse sur la peau sans compter les déchets monstrueux que ça génère.
      Par contre j’ai eu la serviette Kanebo pour me démaquiller, mais j’avoue que je trouvais ça un peu gadget. J’ai fini par l’abandonner au profit du bon vieux gant de toilette 🙂

  • Audrey
    21 juillet 2015 15 h 11 min

    Cette huile me tente beaucoup, surtout si tu n’as pas fait d’éruption 🙂 Et tu es toute belle sur les photos 🙂

    • Lalutotale
      21 juillet 2015 16 h 49 min

      Coucou Audrey,
      Non zéro bouton à signaler mais par contre un museau tout frais et doux, bien démaquillé 🙂
      Merciii du compliment, c’est adorable <3

  • Agoaye
    21 juillet 2015 17 h 50 min

    T’es beeeeeelle !!!

    • Lalutotale
      22 juillet 2015 18 h 55 min

      C’est gentiiiiiiil ! ( même si c’est pas vrai ^^ )

  • Boubinette
    29 juillet 2015 13 h 42 min

    hey hey merci pour ton article super intéressant et les chouettes photos :o) :o) Je dois dire que jusqu’à peu j’étais en effet pucelle de l’huile démaquillante ! pour tout dire, j’étais même super rebutée par l’idée même de me frotter le visage directement avec les mains ! Et finalement, j’ai testé un mini produit reçu dans une Birchbox, c’est l’huile démaquillante purifiante Akane, et ça a été une révélation ! j’ai adoré !! au point de racheter 3 flacons par la suite, oui oui !! :p donc je ne pense pas lâcher ce nouveau geste beauté de sitôt et comme tu dis, bye bye les cotons ! c’est chouette !! :o) L’huile que tu nous présentes me semble super intéressante également ! bien sûr je l’avais déjà croisée sur le net, mais sans jamais me pencher dessus !

    • Lalutotale
      29 juillet 2015 18 h 38 min

      C’est dingue comme on a toutes eu une appréhension à utiliser les huiles démaquillantes…mais une fois qu’on a trempé les doigts dedans, impossible de s’en passer 😉 Je ne connais pas celle d’Akane mais elle doit valoir le coup si elle t’a convertie !
      Bisous <3

  • Trackback: Coup de coeur de LaLuTotale: l'Huile Démaquillante Pureté DHC - la lettre de l'Officina

Laisser un commentaire

Prouve-moi que tu n'es pas un robot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.