jovees - 1

Certaines font un complexe des oeufs au plat qui leur servent de seins, d’autres se plaignent des ballons de baudruche ramomo qui font office de fesses, moi je fais une fixette sur ma peau moisie.

Et autant tu peux planquer un gros pétard, autant tu peux rembourrer tes soutifs, autant me coller un voile sur le visage ne fait pas parti de ma religion ( j’en ai pas d’t’façon )

Alors je suis bien obligée de faire avec ce derme qui m’en fait voir de toutes les couleurs ( bouton blanc, bouton rouge, point noir etc ). Mais je ne baisse pas les armes : la guerre des boutons n’est pas prête de s’achever.

Pour parer à tout comédon dégueu, je prends over-soin de ma peau et l’étape du nettoyage en est une indispensable, d’étape.

A raison de 2 fois par jour, ou seulement le soir quand j’ai la flemme ( le dermato et la MUA de MAC m’ont autorisés à sauter le nettoyage le matin ), j’aime me rafraîchir le museau et le nettoyer en profondeur en évitant de l’agresser.

Car si tu t’agresses la couenne, elle produit ensuite + de gras. Le cercle vicieux infernal des peaux mixtes et grasses quoi.

Du coup, quand la gentille Céline m’a envoyé lors d’un swap le gel nettoyant au Tee Trea de JOVEES, ma curiosité a pris le dessus et j’ai relégué au placard le savon au propolis que j’utilisais jusqu’alors. Sans compter qu’un tube, c’est beaucoup plus facile à trimballer en voyage qu’un morceau de savon.

jovees - 3

Je ne connaissais pas du tout la marque JOVEES. A vrai dire, j’en avais jamais entendu parler. Mais une simple recherche sur Internet  suffit à éclairer ma lanterne ( source : Univeda )

Les cosmétiques Ayurvédiques JOVEES sont des cosmétiques naturels qui sont entièrement formulés en Inde par les laboratoires JR HERBAL CARE. L’équipe de ce laboratoire est spécialisée depuis plus de 20 ans dans la médecine Ayurvédique et c’est vous dire si les secrets de l’Ayurvéda leurs sont familiers.

Ce qui a fait connaitre Jovees en France c’est avant tout sa gamme anti-acné et son fameux Gel Nettoyant au Tea Tree qui aujourd’hui a une solide réputation contre l’acné.

La miss Céline m’a donc offert un produit quasi mythique pour les peaux pourries comme la mienne ! Je suis flattée de tant d’attention <3

jovees 1 - 7

Franchement j’ai eu les jetons en découvrant que ce produit était formulée au Tea Tree. J’ai un souvenir absolument immonde de la gamme à l’huile d’arbre à thé de The Body Shop  ( séance de rattrapage ICI et LA ) qui sentait le moisi végétal.

Mais pour l’heure je suis ravie de découvrir un tube blanc à clapet, qui tient la tête en bas : pratique pour recueillir le produit jusqu’à la dernière goutte !

jovees - 2

Le corps souple du tube permet de doser au millilitre près la quantité de gel à appliquer, même si le trou d’ouverture semble gros ( j’ai une image salace qui vient de s’insinuer dans mon crâne ). Le gel qui en sort est parfaitement transparent, parsemé de grosses particules vertes peu nombreuses,  et est assez liquide donc à tartiner rapidement sur sa face sous peine de tout paumer entre ses doigts.

Contrairement à ce que je pensais en voyant les microbilles vertes, ce ne sont pas des particules gommantes puisque rien ne m’arrache la tronche pendant le nettoyage.

jovees 1 - 8

Pour être franche, l’odeur m’a gênée au début. J’étais pas au bord de la galette non plus, mais ça m’incommodait un peu quoi.

Mais avec le temps, au bout d’une bonne semaine, je m’y suis habituée. Après tout, ce n’est pas si désagréable que ça : c’est plutôt léger même si c’est particulier, et ô joie, cette odeur un peu bizarre ne tient pas sur la peau après rinçage. Par contre j’évite scrupuleusement d’ouvrir la bouche pendant les ablutions, car j’avais déjà eu le malheur d’ouvrir ma gueule mon caquet avec le gommage The Body Shop, et mon estomac s’en souvient encore. Blurps.

jovees - 4

désolée pour la tâche marronnasse louche… !

J’ai toujours suivi plus ou moins scrupuleusement les indications d’utilisation. Plus ou moins car j’ai pas été jusqu’à chronométrer mon savonnage. Par contre je fais bien des mouvements circulaires du bout des doigts, et je profite de ce moment de détente pour me masser les joues, puis pour me récurer en règle ( autant dire que je frotte grave ) les contours de la mâchoire ( = l’endroit qui boutonne le + chez moi ).

Le produit mousse bien : les bulles sont légères et aériennes et rendent le moment de l’application tout doux. De plus il se rince parfaitement bien : en 2 petits jets d’eau, tout fout le camp. Et ça, ça ravit mon neurone écolo.

jovees 1 - 4

Il est maintenant temps de comparer les promesses vantées par Jovees à la réalité vraie, toute nue.

J’ai adoré :

  • la sensation de peau propre et fraîche juste après séchage de ma trombine.
  • J’ai des fesses de bébé sur la face tant ma peau est douce et les pores resserrés.
  • A moyen terme, sur la journée en gros, j’ai remarqué que je brillais nettement moins du museau ! Et ça, c’est gégé car j’en avais marre de ressembler à une boule à facettes dès midi, que je sois maquillée ou non.
  • A long terme, j’ai constaté une nette diminution des points noirs , particulièrement sur le pif où ils ont pratiquement tous fichu le camp. Dieu existe et il s’appelle Jovees.
Photo sans retouche juste après nettoyage

Photo SANS RETOUCHE juste après nettoyage

Par contre j’ai déploré :

  • son action limitée sur l’apparition de gros boutons cradingues. Tu sais ceux qui sont plein de mayo et que t’as furieusement envie de percer même si tout le monde te dit que ça va laisser des traces et gnagnagna. Ben moi, ils sont toujours là ces vilains. Et on peut toujours lire la date de débarquement des anglaises sur ma tronche. Flûte.
Photo SANS RETOUCHE sous lumière + prononcée

Photo SANS RETOUCHE sous lumière + prononcée

Pour conclure, ce test de mon premier produit JOVEES fut un succès à bien des égards. Cependant je trouve que ça manque un peu de fun tout ça.

C’est vrai quoi, c’est plutôt coule le principe de l’ayurveda ( « ne mets sur ta goule QUE ce que tu manges » ) et je pense qu’on pourrait en tirer une gamme au look un peu plus funky.

Il n’en reste pas moins que c’est un très bon nettoyant pour peaux mixtes à grasses, qui régule le sebum et l’apparition de points noirs mais qui malheureusement n’empêche pas la formation de comédons dégueus. Encore bon appétit ^^  et merci à Céline <3

Satisfaction : 8 / 10

PS : si t’as compris mon jeu de mots en titre, sache que d’une part je te félicite, mais que d’autre part il tombe à l’eau puisque « Jovees » se prononce apparemment  » jovesse »…

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleBeautéSur mon visagecomédon,gel nettoyant,grasse,huile d'arbre à thé,jovees,mixte,nettoyant,peau,point noir,review,sébum,tea tree,visage
Certaines font un complexe des oeufs au plat qui leur servent de seins, d'autres se plaignent des ballons de baudruche ramomo qui font office de fesses, moi je fais une fixette sur ma peau moisie. Et autant tu peux planquer un gros pétard, autant tu peux rembourrer tes soutifs, autant...
Dis, on partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •