beurre cacao solide Palmer's hydratant nourrissant

Notez que pour une fois, j’ai anticipé mes billets de telle manière qu’ils collent parfaitement à la saison glaciaire. Bon en vrai, j’ai pas tellement fait exprès : ma peau de corps ( nommée tendrement ma couenne ) m’en fait voir de toutes les couleurs depuis quelques semaines :

  • Du violet : pour les vergetures. Bon, ça ça ne date pas de « quelques semaines ». Elles se sont installées pendant ma grossesse et lézardent désormais mes hanches, l’intérieur de mes cuisses, et surtout surtout ma brioche bloblotante.
  • Du blanc nacré : pour les vergetures plus anciennes. Celles qui me pourrissaient déjà la vie quand j’étais ado, majoritairement situées sur mon postérieur.
  • Du blanc normal : pour les zones très asséchées par les frottements/le froid/l’eau chaude en période de froid.
  • Du rouge sang : là où, par un phénomène inexpliqué, je me cogne de monstrueuses plaques d’eczéma qui me grattent à mort. A tel point que je griffe ça comme une sauvage, même en dormant ( sisi c’est Musclor qui me l’a dit après avoir halluciné dans le plumard devant la nana qui se grattait comme une possédée en ronflant ) ( ← moi ).

Bref, vous avez compris que je suis une sorte de grand bordel dermique d’1m67.

beurre cacao solide Palmer's hydratant nourrissant

PALMER’S : Chaud cacao, cho-cho-cho-chocolat

 

Aussi, quand la marque PALMER’S m’a contactée pour savoir si je souhaitais tester l’un de leurs produits, j’ai sauté sur l’occase pour leur demander le beurre de soin solide.

J’en avais entendu beaucoup de bien pour les femmes enceintes qui se tartouillent la couenne de ventre pour éviter que la peau pète de partout. En ce sens, je l’avais même recommandé puis acheté à la femme de mon cousin ( présentement sur le point d’imploser, son terme étant prévu le 21 février )( coucou et courage Sonia ! ). Mais je ne l’avais pas encore testé en format géant moi-même, seulement en miniature.

D’ailleurs en parlant de format géant, j’ai eu la très bonne surprise de constater qu’on m’avait envoyé le pot format familial. Deux cent grammes de came dans un gros pot en plastique blanc. 

Autant dire que j’avais prévu de me graisser la couenne à tour de gras bras.

beurre cacao solide Palmer's hydratant nourrissant

Techniquement, je l’ai appliqué après chaque douche sur ma peau sèche.

Certaines piailleront face au couvercle à vis pas fastoche à manipuler quand on a les patounes grasses, mais aussi sur le fait qu’il faille patouiller dans le pot direct avec les doigts pour prélever la matière. Certes, c’est pas ce qu’il y a de plus hygiénique. Mais si on n’est pas trop dégueulasse, il suffit simplement de se laver les mains avant chaque utilisation.

Je prélève une grosse noisette de beurre avec l’index ou le majeur, selon l’humeur. La texture est trèèès dense et compacte, et dans les 20°C qui baignent ma salle de bains, je n’ai pas trop de mal à prélever. Si en revanche vous stockez le pot à 10°C, vous aurez certainement besoin d’une cuillère ou d’une spatule tant le beurre va se solidifier.

beurre cacao solide Palmer's hydratant nourrissant

De couleur jaune et très dense donc, on devine déjà que ça va nourrir sévère tant ça graissouille les patounes. Il convient ensuite de se frotter les paumes entre elles pour réchauffer la matière et la rendre plus malléable, et donc applicable. Si non, tu te retrouves avec des morceaux de beurre impossibles à étaler et t’en colles plus sur le sol que sur ta peau. Perso, mon carrelage n’en a rien à fiche d’être hydraté et nourri. En revanche mon gras de bide en a fort besoin.

Donc je malaxe bien la noisette de beurre qui fond après quelques secondes, prête à être pétrie.

beurre cacao solide Palmer's hydratant nourrissant

Presque immédiatement, une odeur très chaude et gourmande de cacao s’élève dans les airs, jusqu’à mes naseaux. Je pense qu’enceinte, du moins en début de grossesse, j’aurais pas pu la blairer. Mais là, ça passe crème. Ca envahit même toute ma salle de bains. Et j’adore me lover dans mon pyjama en pilou juste après pour y laisser tatouée cette odeur sucrée et réconfortante.

Avec 3 noisettes généreuses de beurre, je me tartine donc la face intérieure des cuisses, les hanches et le bide. Pour les cuisses et les hanches, j’effectue des mouvements de bas en haut ( vers le coeur ) ( même si je doute que la face intérieure de mes jambons soit un point névralgique pour la circulation sanguine ), et pour le bide, je tourne dans le sens des aiguilles d’une montre. J’adooore ce moment de massage car le beurre liquéfié glisse parfaitement bien sur la peau, et je sens que les petits tiraillements s’effacent très rapidement.

Ensuite je prélève une noisette plus petite pour tartiner ma monstrueuse plaque eczémateuse derrière le genou gauche, puis la zone ultrasèche (et eczémateuse aussi) dans mon cou. Là aussi le soulagement est immédiat !

beurre cacao solide Palmer's hydratant nourrissant

Et sur le long terme alors ?

 

Bon soyons clairs. Vu la texture et la composition du produit, ce beurre nourrit bien plus qu’il n’hydrate. Avouez qu’on s’y attendait un peu, naon ? Il n’empêche que j’ai obtenu des résultats plutôt sympatoches, même s’il n’a pas fait de miracles, soyons clairs.

L’échec cuisant est certainement celui de l’eczéma. Pourtant dans le descriptif, on nous parle bien de soigner et soulager les peaux eczémateuses. Dans mon cas, il apaise sur le coup, mais dans l’heure qui suit, j’ai à nouveau cette sensation terrible de gratouillis. Je me retrouve donc avec du beurre sous les ongles. #youpiiiii

Le résultat en demie-teinte concerne mon bide : j’ai l’impression visuelle que mes vergetures sont devenues blanc nacré bien plus rapidement que d’ordinaire, et peut-être un poil moins « creusées » qu’auparavant. Au même titre que mes hanches d’ailleurs. Ce n’est pas aussi flag que pour les cuisses, donc je reste malgré tout sur la réserve.

Et justement, le résultat le plus surprenant est apparu sur l’intérieur de mes cuisses. Là où mes vergetures étaient très profondes, larges et bien violet foncé, limite rouges ( ça donne envie de faire des mômes hein ? ).En effet, j’ai la très nette impression que depuis que j’utilise le beurre solide PALMER’S, non seulement ces vergetures horribles sont « comblées » et donc moins profondes, mais surtout leur couleur change : elles passent tranquillement du violet foncé au blanc nacré. Je pense que sur cette peau très peu exposée qui subit des frottements conséquents, ça aurait mis des années à obtenir un résultat pareil ! Avec le beurre, le processus d’atténuation des vergetures s’est grandement accéléré et c’est tant mieux. Bon, je n’ai pas poussé le vice jusqu’à photographier tout ce merdier dermique. Je sais, vous êtes déçus. Il faudra me croire sur parole sur ce coup-là !

Enfin, les quelques fois où je me suis tartinée les fesses ( beh quoi ? ), Musclor m’a complimenté sur la douceur de mon derrière ( il aime poser ses mains n’importe où avant de s’endormir ).

Tiens et puisqu’on parle de composition, la voici juste là :

Composition juste là

Alors clairement c’est pas du bio. Y’a même du dimethicone ( un silicone ), de l’alcool benzylique et un colorant dans son dedans, beurk. MAIS je note que le cacao est en très bonne place dans la liste, ce qui n’est guère étonnant sachant que c’est justement le beurre solide qui contient le plus de beurre de cacao parmi tous les produits de la gamme. Cette compo n’est donc pas tiptop, mais sincèrement je m’attendais à bien pire en regard du prix riquiqui de ce beurre !

CONCLUSION : Certains l’aiment chaud

 

Un bon cacao chaud par un hiver polaire, ça fait du bien non ?

Certainement pas à mon gras de fesse, du coup je me venge sur le cacao PALMER’S qui au lieu d’aggraver l’état de mes miches, permet au contraire de l’améliorer ! Même s’il ne s’agit pas d’un énorme coup de coeur, j’avoue qu’on n’en était pas très loin. En effet, j’adooore l’utiliser après chaque douche car l’application est d’un réconfort monstrueux, que ce soit pour l’odeur, la texture ou le soulagement immédiat des tiraillements. Un plaisir d’utilisation limite orgasmique, donc. En plus, j’aime bien son prix riquiqui ( moins de 8€ le pot géant de 200mL ! ) en regard de sa très longue durée de vie.

J’émets un bémol sur les effets vantés : personnellement il ne soulage ni ne soigne l’eczéma sévère. Les plaques sèches : oui. Mais dès lors que ça gratouille, c’est mort : z’allez gratouiller quand même, beurre ou pas. De plus, il n’aura pas d’effet probant sur les vergetures anciennes déjà bien installées ( et donc sûrement déjà bien ancrées ). En revanche ,j’ai noté un effet visible, même si pas miraculeux sur ces connasses vergetures récentes de grossesse : certaines sont devenues moins profondes, et elles tirent bien plus rapidement sur le blanc nacré en utilisant ce beurre qu’en laissant la nature faire son oeuvre. Sincèrement, j’ai regretté de ne pas avoir connu ce beurre quand j’étais baleine enceinte pour m’en tartiner allègrement le bide ( même si vous avez constaté sur le blog que je vidais déjà des dizaines de produits sur mon ventre d’un hectare ).

Je pense donc que c’est un produit « doudou », un beurre solide qui non content de soulager les peaux sèches et atténuer certaines vergetures, est de plus un formidable produit pour se chouchouter la couenne en hiver. 

Satisfaction : 9 / 10

 

Et vous, avez-vous déjà testé ce beurre PALMER’S ? Quel produit utilisez-vous pour traiter vos vergetures ?

 

* Beurre de soin solide au beurre de cacao PALMER’S 7.37€ le pot format familial de 200g sur Amazon.

 

 




LalutotaleSur mon (divin) corpsavis,beurre,beurre de cacao,beurre solide,corporel,corps,critique,eczéma,hydratation,Palmer's,review,revue,sécheresse,soin,solide,vergetures,vitamine E
Notez que pour une fois, j'ai anticipé mes billets de telle manière qu'ils collent parfaitement à la saison glaciaire. Bon en vrai, j'ai pas tellement fait exprès : ma peau de corps ( nommée tendrement ma couenne ) m'en fait voir de toutes les couleurs depuis quelques semaines : Du...
Dis, on partage ?
  • 11
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
    13
    Shares
  •  
    13
    Shares
  • 11
  • 2
  •  
  •  
  •