DIY déo déodorant miracle odeur aisselles fait maison recette

Pour la rime, j’aurais aussi pu intituler cette article : « L’arme absolue contre les aisselles qui puent » mais c’était moins glam, on est d’accord.

Cet article n’était pas prévu dans mon planning overchargé de blog. Mais la découverte est tellement géniale que je ne pouvais attendre plus longtemps pour vous en parler : Mesdames, mesdemoiselles, messieurs ( oui je m’adresse à tout le monde aujourd’hui, zéro discrimination quand il s’agit de nos dessous de bras ), j’ai trouvé le déodorant parfait.

Vous savez que j’ai par le passé testé pas mal de déodorants, avant de me concentrer exclusivement sur les déo billes et particulièrement ceux de la marque SANEX ( je vous en avais parlé ici et ) en utilisant aussi pas mal la pierre d’alun naturelle d’ALEPIA ( ). Depuis la configuration de mes aisselles a changé, et c’est justement grâce à ces quelques aléas que j’ai décidé d’expérimenter le déodorant fait-maison.

Etat des aisselles lieux

  • Côté Musclor :

( je pars au-devant de grosses emmerdes en écrivant ce paragraphe, mais ranafout : c’était indispensable )

Musclor a toujours été un grand sportif, et par conséquent verser 392 litres de sueur par jour n’avait rien d’exceptionnel en soi. Depuis qu’il a stoppé ses entraînements quotidiens, la sueur est toujours présente (connasse) mais elle doit être 392 fois plus concentrée parce qu’elle pue, elle PUE, elle schmoute sa mère, elle refoule le fennec  de 90 balais.

Autant dire que même après vingt lavages en machine, ses tee-shirts sont irrécupérables : ils sont imprégnés de cette odeur qui me pique les yeux.

Musclor a tout essayé : les déos traditionnels, en spray, en bille, les pierres d’alun…Rien n’y fait : au mieux la pierre d’alun a atténué un peu le phénomène, au pire les déos traditionnels masquent l’odeur pendant une heure.

Musclor était un peu un cas désueurspéré.

  • Côté LaLu :

Les déo à bille et la pierre d’alun fonctionnent plutôt pas mal de mon côté. Mais face à certaines journées plus chaudes que d’autres, couplées à une activité parfois intense au boulot et surtout,  SURTOUT un allaitement de 10 semaines où je crois que je n’ai jamais eu aussi chaud de toute ma life, ils n’ont pas fait le poids. ( Je rappelle que lors de la dernière canicule j’étais enceinte de 8 mois et pourtant c’était de la roupie de sansonnet à côté de l’allaitement ) . Chères lectrices femelles allaitantes, croyez-moi que vous allez me bénir.

J’ai malgré tout continué leur utilisation.

Mais un épisode tragique récent d’abcès axillaire surinfecté a tout remis en question. Un vendredi soir, j’ai senti une douleur sous mon aisselle gauche. Dimanche j’étais chez le médecin de garde qui me mettait sous antibiotiques. Lundi soir en sortant du travail, je fonçais aux urgences où le chirurgien prenait la décision de m’opérer le soir-même sous anesthésie générale parce que, je cite « euh non il est pas franchement p’tit votre abcès mamzelle. Il est même tellement gros qu’on vous laisse pas le choix de l’anesthésie ».Gasp. OK, ouvrez-moi, charcutez-moi, trifouillez-moi mais par pitié enlevez-moi ce truc hyperdouloureux.

L’équivalent d’un quartier d’orange de chair en moins, et un abcès de la taille d’un abricot ( la couleur avec ) tué dans l’oeuf, j’ai dû faire changer de mèche tous les jours par une infirmière ( rien de grave, je suis une habituée vous voyez ) et zéro application de déodorant depuis. Avec le pansement géant, c’est de toute façon inutile.

Mais mon aisselle droite criait à l’abandon, elle qui n’avait rien demandé et restait toute sage dans son coin. J’avais bien trop peur de réutiliser des produits occlusifs ( et encore plus la trouille de me raser ou de m’épiler ) donc je laissais mes aisselles ( et tout le reste ) en jachère. LaLutotale, mission jungle.Sauf que le weekend dernier, je me suis dit qu’il était temps de reprendre les choses en main ahaha mais pas n’importe comment.

En définitive, il fallait un déodorant miracle pour monsieur, et un déodorant naturel pour madame.

Je l’ai trouvé ! Grâce à Cris qui en avait parlé il y a quelques semaines et à Eugénie Fister qui nous a livré la recette. Laissez-moi vous présenter ma tambouille faite-maison qui prend 5 minutes chrono à réaliser et nécessite très peu de matériel et de matières premières !

DIY déo déodorant miracle odeur aisselles fait maison recette

Matériel :

A moins de vivre dans une grotte, vous trouverez facilement :

  • une casserole
  • un bol ou un saladier
  • une petite cuillère
  • un pot en plastique ou verre stérilisé ( =5 minutes dans de l’eau bouillante puis nettoyage à l’eau tiède savonneuse – tu sens la jeune maman qui parle hein ? )

Je recycle les petits pots de LaLutine, pour l’instant car ce n’est guère pratique pour choper le produit au fond. Mais je pense craquer soit sur des petites choses sur Amazon comme ce lot de 2 petits pots en verre bleu à 5,82€, ou alors ce pot en verre « à l’ancienne » à 3,76€, mais pour celles qui préfèrent le plastique c’est fantastique , il existe aussi un lot de 2 pots en plastique avec une spatule pour 3,85€ ( et la livraison gratuite ! )

 

DIY déo déodorant miracle odeur aisselles fait maison recette

Les ingrédients :

Seulement 5 produits sont nécessaires pour la confection du déo, et avec les quantités ci-dessus, vous pourrez fabriquer pour des mois et des mois de déo !

  • 2 cuillers à café de fécule de maïs ( je la prends bio mais il n’y a aucune obligation )
  • 3 cuillers à café d’huile de coco : j’étais persuadée d’en avoir au moment de commencer ma préparation mais ce n’était pas le cas, donc je me suis rabattue sur l’huile sèche de coco bio que j’utilise pour m’hydrater les guiboles. Dans tous les cas, ne l’achetez PAS désodorisée car cela signifie qu’elle est raffinée, donc chauffée, et par conséquent elle perd la majorité de ses propriétés. Choisissez une huile vierge issue de première pression à froid comme la bio de LéaNature ( 4,35€ le pot de 200mL ) ou celle de Ricinshop, bio également ( 11,99€ pour 250mL )
  • 3 cuillers à café de bicarbonate de soude : c’est LE produit que j’ai eu le plus de mal à dégoter. En effet il faut trouver du bicarbonate à granulométrie très très fine, aussi fine que de la farine, pour ne pas se payer un gommage abrasif des aisselles avec le bicarbonate « classique » en grains. Je l’ai trouvé en magasin bio et il est de qualité cosmétique, absolument parfait pour confectionner ce déo ( dispo ici à 3,59€ la salière de 500g,  mais vous pouvez en trouver également ici sur Amazon pour un peu plus cher ).
  • 1 cuiller à café de beurre de karité : je l’ai prise au parfum Fleurs des Îles et bio chez CATTIER ( juste à 7,86€ le pot de 100g, im-ba-ttable ! ) même si j’avais peur que ce soit bien trop féminin pour Musclor. Au final ça passe très bien. Mais je vous conseille aussi le beurre de karité bio de NATESSANCE ( 9,85€ le pot de 100g ). Avec un pot d’une telle taille, vous en aurez pour des siècles d’aisselles nickel.
  • 20 gouttes d’huile essentielle de tea tree ou de lavande vraie ou de palmarosa : j’ai choisi le tea tree puisque je le connais pour ces vertus antibactériennes mais aussi et surtout parce qu’il est parfaitement mixte. Musclor ne sentira pas la cocotte à dix kilomètres. Vous trouverez de l’HE de tea tree bio ici ( Naturactive,  4.99€ les 10mL ), de l’HE de lavande vraie bio  ( Pranarôm, 7.77€ les 10mL ) et enfin l’HE de palmarosa bio right here ( Le Comptoir Aroma, 7.34€ les 10mL ). N’hésitez pas à faire un petit test d’allergie dans le pli du coude 24h avant d’utiliser votre déo, ça mange pas de pain. Vous trouverez également ces 3 huiles essentielles chez FLORAME : la palmarosa biologique ( en promo à 4,72€ en ce moment, vous ne trouverez pas mieux ! ), mais aussi celle de tea tree ( 7,25€ en format 10mL ou 15,90€ en 30mL ) et bien sûr celle de lavande fine ( 10,10€ les 10mL ou 22,75€ pour 30mL ). N’hésitez pas à commander sur ce site que j’adore, d’autant qu’il rapporte 4,50% de cashback Igraal ( c’est toujours ça de remis dans nos poches ! :mrgreen:  )

DIY déo déodorant miracle odeur aisselles fait maison recette

DIY déo déodorant miracle odeur aisselles fait maison recette

J’ai utilisé l’HE de tea tree issue du coffret « Jolie peau » de LCA

DIY déo déodorant miracle odeur aisselles fait maison recette

Zoom sur le bicarbonate Anaé

DIY déo déodorant miracle odeur aisselles fait maison recette

C’est quasiment de la farine

 

DIY déo déodorant miracle odeur aisselles fait maison recette

La recette

Bête comme chou :

  • Je fais fondre l’huile de coco et le beurre de karité au bain-marie ( voilà à quoi servent la casserole et le bol/saladier ).
  • Je mélange bien puis hors du feu et rapidement, j’ajoute le bicarbonate. Je mélange. J’ajoute la fécule de maïs. Je mélange. Et je termine en ajoutant l’huile essentielle puis je mélange.
  • Je verse ensuite la préparation dans mon pot en verre que je ferme bien et que je place au frigo. Normalement Eugénie nous précise qu’il faut le maintenir tête en bas pendant 30 minutes au frigo , puis le retourner à l’endroit et d’attendre à nouveau 20 minutes. Mais en utilisant le beurre de karité, vous verrez que la texture se fige et donc que tout le déodorant reste en l’air et ne retombera pas au fond ! ( plutôt pratique vu que mon pot de bébé est chiant à racler :mrgreen:  ).

Toute manipulations confondues, cette préparation est ultrarapide ( 5 minutes max ) et facile comme tout !

DIY déo déodorant miracle odeur aisselles fait maison recette

La question qui vous brûle les aisselles :

Mais est-ce que ça marche ?

Si je vous dis que non seulement, il n’y a pas la moindre particule odoriférante de sueur ( mais une odeur plutôt agréable de tea tree mélangée à celle du karité – je m’attendais vraiment à ne sentir que le côté désagréable du tea tree que j’ai déjà pas mal pratiquée sur la tronche ) mais qu’en plus ce déo ne bloque pas le processus naturel de transpiration ( et donc qu’il n’est pas du tout occlusif ), vous y croyez ?

Vous pouvez.

Nous vivons depuis une semaine un gigantesque miracle cosmétique à la maison : je peux renifler les aisselles de Musclor le soir venu, même après sa séance de jogging, et ça SENT BON.

Je renifle mes aisselles après une journée étouffante à courir dans tous les coins au boulot, je SENS BON des dessous de bras.

L’orgasme olfactif ? On y est. On est pile dedans.

Musclor est complètement bluffé ( et croyez-moi faut y aller pour le surprendre ) et moi les bras m’en tombent hahahaha.

DIY déo déodorant miracle odeur aisselles fait maison recette

Pour l’utiliser, il suffit de bien se laver les mains avant de prélever une petite noisette ( question évidente d’hygiène ) ou d’utiliser une spatule. Ensuite on masse l’aisselle quelques secondes avec la noisette : le produit fond instantanément et on peut s’habiller immédiatement. Je ne déplore aucune trace blanche ou jaune ou verte ou bleue sur nos fringues . Mieux qu’un déo conventionnel du commerce !

J’estime que la quantité de déo préparée grâce à la recette durera 15 jours puisque nous sommes deux à l’utiliser. La prochaine fois, je doublerais les doses afin de tenir un bon mois, durée optimale de conservation du produit.

DIY déo déodorant miracle odeur aisselles fait maison recette

Alors, vous l’essayez ?

C’est sans aucun doute le plus merveilleux déo que j’ai jamais testé, toutes textures, odeurs et efficacités confondues. Il est rapide et simple à préparer, les matières premières achetées ne coûtent pas un bras ( hahahaha again ) et il est 100% naturel ! Moi qui pensais être condamnée à subir les odeurs d’aisselles mortifères de Musclor pour les siècles des siècles, je voue désormais un culte à ce déodorant.

Je ne peux que vous encourager à tester sa superefficacité par vous-mêmes en expérimentant cette recette, et n’hésitez pas à partager en commentaires vos impressions sur celle-ci. Je vous mets au défi de lui trouver un seul défaut !

Satisfaction : ∞ / 10

J’ai créé ma toute première fiche-recette pour l’occasion : La recette du déo miracle. Il vous suffit de cliquer pour obtenir un fichier .pdf imprimable et enregistrable ! Dîtes-moi si ça vous plaît comme format, pour que je sache si je réitère la création de ce genre de fiche à l’avenir 😉

LalutotaleBeautéSur mon (divin) corpsaisselle,anti-odeurs,beauté,bicarbonate,composition,cosmétique,cosméto,déo,déodorant,DIY,do it yourself,fait-maison,homemade,homme,hygiène,ingrédients,meilleur,miracle,mixte,naturel,naturelle,odeur,recette,sans aluminium,sans sels d'aluminium,transpiration,ustensiles
Pour la rime, j'aurais aussi pu intituler cette article : 'L'arme absolue contre les aisselles qui puent' mais c'était moins glam, on est d'accord. Cet article n'était pas prévu dans mon planning overchargé de blog. Mais la découverte est tellement géniale que je ne pouvais attendre plus longtemps pour vous...
Tu aimes ? Fais-en profiter les copains !
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest342Share on Google+0Email this to someone