Quand j’étais gamine, j’étais folle du parfum de mon père. Il s’étonnait que ses flacons du Mâle se vident...