cellulite minceur ventouse pressothérapie solutions

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été concernée par la cellulite, mais uniquement sur les fesses. ( quelle veinarde hein cette Lu )( bon y’a quand même une justice puisque sur les hanches, les cuisses et le ventre, ce sont les vergetures qui dament le pion aux capitons.) En effet du côté maternel, on a toujours eu un bon popotin des familles. Il était donc « logique » que mon derrière n’y échappe pas. Défense de rigoler : il est prouvé que la cellulite peut être héréditaire, mâââdame.

Mais j’ai réussi à considérablement atténuer le phénomène avec les années. Comment ? Je vous raconte tout dans ce billet. Ne vous attendez pas à y trouver une formule magique, d’autant que certaines conséquences de ma grossesse se sont installées un peu partout sur mon corps depuis. J’ai pas encore le cul sorti des ronces, quoi. Mais je me suis dit qu’un petit article pour vous présenter certaines méthodes pour éliminer la cellulite pouvait vous être utile. D’autant que les techniques se sont considérablement améliorées ces dix dernières années.

La cellulite c’est quoi ?

La cellulite, vous savez vraiment ce que c’est ? Littéralement cela signifie « inflammation des cellules ». On en distingue de 3 types ( sinon ce serait trop simple ) :

  • la cellulite adipeuse : la plus « classique ». Il règne dans les cellules un déséquilibre entre énergie entrée et énergie sortie. L’excédent est stocké sous forme de graisse dans la cellule qui gonfle.
  • la cellulite aqueuse : là tu te payes l’adipeuse + un phénomène de rétention d’eau qui accentue encore le phénomène.
  • la cellulite fibreuse : c’est l’adipeuse aussi, sauf qu’à cet endroit BONUS les cellules ne se régénèrent pas.

Pour ma part, j’étais persuadée de subir la cellulite « classique », à savoir un bête stockage de gras. Mais depuis ma rétention d’eau monumentale lors de ma grossesse, je me demande si finalement je ne souffrirais pas d’une cellulite aqueuse.

Sachez que la cellulite est sexiste : elle orne les hanches, fesses et cuisses des femmes. Les hommes sont pas concernés , les veinards. Pourquoi cette discrimination ? Car un savant mélange d’oestrogènes, de progestérone et de composition de tissu hypodermique différente selon les sexes est à l’origine du phénomène.

Mais TOUTES les femmes ne sont pas concernées. C’est que la cellulite est vachement sélective vois-tu. Elle vise :

  • Les personnes ayant hérité génétiquement d’une tendance à stocker les graisses.
  • Les personnes sujettes à la rétention d’eau liée aux hormones, particulièrement pour les femmes ménopausées.
  • Les personnes ayant des problèmes vasculaires, particulièrement pour celles souffrant d’insuffisance veineuse au niveau des jambes.
  • Les personnes ayant une hygiène de vie …discutable dirons-nous, sédentaire, et s’alimentant de graisses saturées et industrielles.

MAIS la Nature ayant ses raisons que la raison ignore,  tu peux manger des MacDo comme un goret et ne pas avoir un capiton. Tu peux également être svelte et avoir de la cellulite greffée derrière les cuisses. Ou comme moi, tu peux être dodue et en avoir de façon localisée et très limitée. Nous ne sommes pas égaux devant la cellulite. C’est moche. C’est pas juste. Mais faut faire avec, et t’as que ta peau d’orange pour pleurer.

cellulite minceur ventouse pressothérapie solutions

Je trouvais ça plus rigolo que l’image réelle d’un corps cellulité ^-^

 

La solution peu chère et efficace : la ventouse

C’est le moyen que j’avais utilisé il y a quelques années pour éliminer mes capitons de fesses. Je vous en avais parlé ici. Ce qui m’avait séduite dans la ventouse anti-cellulite, c’était la facilité et la rapidité d’utilisation. Sans compter que contrairement à l’ancestral palper-rouler qui te pinçait la peau façon étau ( ou façon mammographie, pour celles qui comme moi ont déjà vécu ce merveilleux examen ), la ventouse provoque uniquement une succion que l’on « déplace » à la surface de la peau. C’est donc beaucoup beaucoup moins douloureux. Prenez néanmoins le temps de lire les recommandations de bonnes pratiques car on ne fait pas nawak avec une ventouse. Pour ma part, j’aurais aimé qu’on me donne ces conseils à l’époque de son utilisation car je souffrais déjà de rétention d’eau.

Et depuis 2 ans, guess what ?

J’ai des varices. Yeaaaah. Pompéleup. Alors on peut râler après sa cellulite parce que c’est inesthétique, mais bordel les varices c’est un autre level hein !  Non seulement c’est moche, mais le pire c’est qu’il y a des jours où la douleur est insupportable. Des mois que je ne peux pas courir, que je souffre même en marchant, que certaines nuits je suis réveillée par cette affreuse sensation qu’on plante des dizaines d’aiguilles derrière mon genou et sur mon tibia. J’ai déjà passé un Doppler l’année dernière, et je retourne voir un angiologue dans 15 jours pour un nouveau Doppler et un traitement approprié. Clairement à 34 ans, c’est chaud de se farcir des varices. Je préfère ma cellulite fessière, c’est vous dire.

cellulite minceur ventouse pressothérapie solutions

Le truc classique que t’as pas envie d’entendre : la bouffe.

Je vais pas vous bassiner pendant mille ans avec ça. Le premier angle d’attaque auquel on doit penser pour se débarrasser de sa cellulite, c’est évidemment la nourriture. Il faut éliminer le plus possible le gras industriel, autrement dit vous pouvez déjà virer tous les plats préparés et votre MacDo hebdomadaire ( ou mensuel pour les plus raisonnables )( moi j’y ai pas foutu les pieds depuis 4 ans – craquage à 5 mois de grossesse après 8 ans d’abstention – et je me porte très bien ).

MAIS un truc qu’on oublie souvent de mentionner, c’est aussi le sel. Le sel qui capte l’eau et fait gonfler nos cellules. Je parle en connaissance de cause car depuis ma grossesse, je souffre de rétention d’eau, et dès que je mange trop salé, je me sens presque trop serrée dans mes fringues ( j’exagère à peine. ). Je salais déjà peu souvent, mais  depuis que j’ai découvert un mélange d’épices dans un magasin bio qui remplace totalement le goût salé sans les inconvénients du sel, je ne sale quasiment plus du tout.

Alors sans suivre un « régime », terme presque devenu insulte avec les années, on peut juste suivre ces quelques recommandations alimentaires de bon sens pour mettre à mal les capitons.

 

D’autres solutions : de la plus douce à la plus radicale

Je me souviens que lors de ma rééducation périnéale ( encore une fois de bien doux moments ), ma kinésithérapeute m’a dit alors que j’avais accouché des semaines avant  :

« MAIS Madame Luuuu ! Pour la rétention d’eau de dingue de votre grossesse, vous auriez dû venir me voir ! On a fait des progrès de DINGUE pour soulager la circulation veineuse, lymphatique et ça peut même dégager la cellulite mon appareil spécial ! En plus c’est hyper confort, vous vous allongez sur un matelas, et c’est la machine qui fait tout. Ca fait pas mal et c’est même remboursé par la Sécu ! »

DAMMIT. J’ai eu à la fois envie de la bizouiller et de la gifler.( Mes sentiments sont parfois contradictoires ). Sandek, elle pouvait pas me dire ça AVANT d’en avoir chié avec mes 17 kilos de rétention d’eau ? Mais je l’aime ma kiné car je sais maintenant qu’une solution existe pour d’éventuelles futures grossesses où j’en chierai tout pareil.

Cette solution elle porte un nom : ça s’appelle la pressothérapie. Chaque séance dure 20 à 30 minutes et elle est parfaitement compatible avec la grossesse, youhouuuuu ! Vous pourrez trouver des instituts de beauté qui proposent cette prestation spécifique, mais pour ma part, je préfère largement me rendre chez ma kiné. J’ai trouvé pas mal d’informations sur la pressothérapie, et je pense qu’avec le feu vert de mon angiologue, je vais faire d’une pierre trois coups en m’attaquant à ma mauvaise vascularisation, à ma rétention d’eau et à ma cellulite avec cette technique. Si ça vous intéresse, je vous ferais un retour d’expérience sur le sujet…?

cellulite minceur ventouse pressothérapie solutions

Bon ok t’as l’air un peu couillon avec tes bottes géantes, mais t’es pas là pour un défilé donc bon.

Mais si rien ne fonctionne et qu’on ne veut plus voir sa cellulite (qu’) en peinture ?

Enfin dans le genre solution radicale, on connaît la liposuccion pour perdre du poids. Avec cette opération chirurgicale, vous dites adieu à votre cellulite et à tous les amas graisseux, et même à la peau qui pendouille *insère ici un bref regard vers mon bide qui a trop dégonflé en post-grossesse*. Cela reste une intervention lourde qui nécessite un long temps de convalescence. J’ai une connaissance qui s’est ainsi fait aspirer le gras de fesse et qui n’a pas pu s’asseoir pendant un bon mois. Pour ma part, je n’en suis pas encore à considérer ce type de solution, mais je comprends que certaines femmes trop complexées en aient besoin pour se sentir mieux dans leur corps, après avoir testé maintes solutions, sans succès.

 

CONCLUSION : Suçons Sus aux capitons  !

 

J’espère vous avoir donné quelques pistes si vous déplorez la cellulite qui vous gêne en certains endroits. Comme vous l’avez peut-être remarqué, j’ai listé ces solutions de manière un peu crescendo. Selon moi, il convient d’abord d’améliorer son hygiène de vie, d’observer les changements, puis de tester une ventouse. Quand cela ne suffit pas ou que vous avez une contre-indication pour cette dernière ( de type vasculaire comme il est désormais mon cas ), alors la pressothérapie peut être une excellente alternative avant d’envisager une opération lourde. Pour ma part, même si la pressothérapie ne fait pas fondre ma cellulite fessière, je pense m’arrêter là dans le combat anti-cellulite, parce que j’ai bien d’autres combats plus importants à mener, et que finalement si mes capitons veulent rester accrochés là, je me consolerais en me disant que c’est un héritage familial.

Elles ont des capitons,Vivent les belles femmes,Elles ont des capitonsVivent les culs ronds.*LaLu.

* Ces charmants vers vous sont graisseusement offerts par moi-même.

Et vous, avez ou aviez-vous de la cellulite ?

( on peut se le dire en commentaires hein. Ca restera entre nous.)

LalutotaleBlablablabeauté,capitons,cellulite,corps,femme,liposuccion,minceur,pressothérapie,santé,silhouette,solutions,ventouse
D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été concernée par la cellulite, mais uniquement sur les fesses. ( quelle veinarde hein cette Lu )( bon y'a quand même une justice puisque sur les hanches, les cuisses et le ventre, ce sont les vergetures qui dament le pion aux...
Dis, on partage ?
  • 18
  •  
  •  
  •  
  •  
    18
    Shares
  •  
    18
    Shares
  • 18
  •  
  •  
  •