vernithèque rangement déco vernis bricolage tuto DIY dressing Spaceo home

Depuis le temps que j’en voulais une. Je gonflais Musclor avec ça. J’écumais tout l’Instagram et tous les articles de tutos pour réaliser soi-même ce bidule.

Mais ca y est les filles : depuis quelques mois, j’ai ma vernithèque ! [insère ici un gros paquet de cotillons qui pète]

Et figurez-vous que je n’ai pas transpiré une seule goutte et n’ai pas non plus scié un seul morceau de bois.

Ni Musclor d’ailleurs. ( au cas où vous penseriez que je joue sur les mots )

Effort mi-ni-mal donc.

Oui parce qu’à la base, j’étais quand même ultra-motivée pour construire moi-même le biniou. J’ai englouti des dizaines de tutos, j’avais le matos sous la main, ne me manquait que la matière première ( = le bois/le plastique, un truc facilement customisable quoi ). J’en avais vraiment ras le pinceau de tous mes flacons de vernis ( plus de 200 ) rangés dans des boîtes, elles-mêmes planquées dans mon coffre-lit ( là où ca ne prenait pas la poussière certes, mais du coup je ne pensais plus jamais à me vernir les griffes, découragée par les fouilles archéologiques qui m’attendaient ).

Parce qu’on ne m’ôtera pas de la tête que quand tu VOIS tes vernis, tu penses plus souvent à les utiliser. Avec mon cheptel > 200 items, tu te doutes bien que je me DOIS de les utiliser. De leur rendre hommage, en quelque sorte. Et quand ils étaient dans leurs boîtes, c’était quand même archi-relou de tous les sortir pour trouver LA teinte que je recherchais. Par conséquent, ça me décourageait et me baladais le plus souvent les ongles à poil. Le gâchis.

Voici donc la solution que j’ai trouvée, et je vais vous expliquer comment et pourquoi ma vernithèque se présente ainsi !

vernithèque rangement déco vernis bricolage tuto DIY dressing Spaceo home

DIY : La vernithèque sans effort mais sur mesure !

Nous vivons dans 62 mètres carrés. Un espace raisonnable et suffisant pour trois personnes, mais qui te contraint tout de même à user et abuser d’astuces lorsque tu as pas mal d’objets/fringues/chaussures ( rayez les mentions inutiles )( pour moi y’en a pas ).  Résultat : un canapé-coffre, un banc-coffre, un lit-coffre…Oui parce qu’en plus, je déteste le bordel apparent, d’autant que ça prend la poussière et que le chiffon à poussière, c’est pas vraiment ma grande passion dans la vie.

Initialement j’étais donc partie sur l’idée d’une vitrine : je trouvais ça dommage ( même si j’aime pas les choses apparentes ) de planquer mes flacons dans une vernithèque opaque. Les flacons, on aime les exposer et puis je vous renvoie vers mon laïus en introduction : on pense plus souvent à utiliser ses bouteilles ( de vernis, j’entends ) quand elles sont bien visibles. J’avais donc en ligne de mire l’une de ces vitrines. Déjà parce que c’était une solution clé-en-main ( c’est donc bien moins relou que fabriquer un truc soi-même ) , et d’autre part parce que le prix est carrément raisonnable, quel que soit le modèle. Et enfin un avantage non négligeable : avec une vitrine, tes étagères sont fermées, donc moins de poussières à déplorer !

vernithèque rangement déco vernis bricolage tuto DIY dressing Spaceo home

Mais après quelques jours semaines de réflexion, j’ai abandonné cette idée initiale tout simplement parce que les dimensions que je souhaitais pour ma vitrine variaient selon le mur sur lequel je voulais la fixer… Et en me creusant le citron davantage, ben, je ne voyais tout simplement PAS sur quel mur je pouvais accrocher ma future vernithèque !

Problème. Petit appartement = peu de murs disponibles = petits murs.

J’abandonnais à la fois mon idée de vitrine et par la même occase, le tout petit germe, le germillon d’idée que je devrais fabriquer moi-même le biniou. Alors j’ai réfléchi, j’ai réfléchi…à m’en faire bobo la cervelle.

Et soudain l’illumination : la gamme de rangement SPACEO Home de Leroy Merlin !

vernithèque rangement déco vernis bricolage tuto DIY dressing Spaceo home

Vous allez me dire : mais comment t’es venu cette idée un peu zarb’ sur les bords ?

J’y viens.

Il y a quelques mois, j’avais installé deux gros caissons de dressing pour meubler et aménager la chambre parentale. Du sol au plafond, nous avons pu aménager l’intérieur de ces caissons comme bon nous semble ( ils étaient pleins le lendemain, hum hum ).

Nous avions alors choisi parmi la gamme de rangements et d’aménagements SPACEO Home.

De constitution très costaud ( quand tu as 50 manteaux, ça pèse LOURD ) et pour un prix raisonnable, ces caissons nous ont donné et nous donnent toujours entière satisfaction. Juste les étagères supérieures qui courbent un peu…En même temps quand t’as soixante-quatorze kilos et demi d’archives disposées dessus, c’est un peu normal tu vois. Et puis, je savais que j’avais à disposition 18cm vides entre la face latérale de mon dressing et l’huisserie de la porte de chambre…

S’est alors imposée à mon esprit l’idée d’utiliser ces 18 cm ( c’est beaucoup 18 cm )( ça dépend pour quoi vous me direz )en utilisant la profondeur de mon caisson de dressing ( donc son côté si vous suivez bien ). Vous êtes toujours là ??

Bon. Regardez, vous comprendrez mieux :

 

vernithèque rangement déco vernis bricolage tuto DIY dressing Spaceo home

( photo toute moisie car prise avec mon smartphone )

Vous voyez donc une partie de mon caisson personnel de 2 mètres de haut…Et ce que vous voyez à gauche sur la photo, c’est bien ma vernithèque lorsqu’on regarde mon dressing de face !

Par contre le truc coule, c’est que quand je laisse ma porte de chambre ouverte, je vois tous ces jolis flacons colorés qui me font de l’oeil et..ça me donne envie de me vernir les ongles trois fois par jour !

Voici donc ce que je vois dans mon couloir, juste avant de passer le seuil de ma chambre :

vernithèque rangement déco vernis bricolage tuto DIY dressing Spaceo home

J’ai donc réussi à meubler dans 18cm de profondeur grâce à cette gamme SPACEO Home. En effet, les caissons style « étagère » comme celui que j’ai choisi ont une profondeur démarrant à.. 15cm ! Autrement dit, pile ce que je recherchais pour pouvoir caser l’engin dans mon espace tout réduit entre dressing et porte. Imaginez-moi en train de sauter de joie sur mon canapé. Voilà. C’est ce que j’ai fait lorsque j’ai vu ces fameux 15cm s’afficher sous mon nez ( bonjouuur les commentaires salaces ! )

Comme je suis pas la moitié d’une débile, j’ai ensuite regardé si il existait ce « caisson étagère » en largeur 60cm puisque ça correspond à la profondeur de mon dressing ( vous suivez toujours ? ). Histoire que ça ne dépasse pas, ou au contraire, soit plus court que le gros caisson ( ça aurait été salement moche hein )…

Et là encore, aucun problème : il y avait bien des caissons de 15cm de profondeur et 60cm de largeur, youpi youplaboum ( après les sauts sur le canapé, j’ai donc failli avoir un orgasme grâce au site de LEROY MERLIN )

Il y a même plusieurs hauteurs disponibles ! Après avoir longtemps tergiversé avec moi-même et ma verniophilie, je me suis dit qu’un mètre de hauteur était bien suffisant ( mais pour les plus tarées verniophiles voire vernipathes d’entre vous, vous la trouverez en deux mètres ) :

vernithèque rangement déco vernis bricolage tuto DIY dressing Spaceo home

Pour la fixation, il a suffi des 4 accroches fournies, d’une perceuse et d’une visseuse pour fixer l’étagère sur le caisson de dressing. En quelques minutes c’était plié !

Ensuite j’ai ajouté 5 tablettes que j’ai pu installer là où bon me semblait, grâce aux nombreux trous déjà pré-percés dans l’étagère. Encore une fois, j’ai certes pas inventé la machine à courber les bananes mais j’ai pris les tablettes aux bonnes dimensions ( 1,6x60x15cm ). Et j’ai même calculé combien je pouvais en intercaler sur mon mètre de hauteur pour optimiser le nombre de flacons ( rapport à leurs hauteurs différentes ) sans perdre d’espace. J’ai même créé une niche plus grande tout en bas pour stocker limes, crèmes pour les mains, bains dissolvants…Bref tous mes accessoires et y’en a un paquet.

vernithèque rangement déco vernis bricolage tuto DIY dressing Spaceo home

vernithèque rangement déco vernis bricolage tuto DIY dressing Spaceo home

 

La vernithèque des fainéants ! 

 

Et j’assume ! Je n’ai pas scié un bout de bois, je n’ai pris que deux mesures et j’ai déboursé seulement 44,90€ pour ce meuble quasi tout prêt. Bon OK il faut ajouter le prix des étagères ( 7,50€ l’unité ) donc ma vernithèque m’aura coûté en tout 82,40€ chez LEROY MERLIN. Mais elle est super pratique, elle est glissée dans un espace que je perdais sinon, et enfin tous les visiteurs de mon appartement ont trouvé qu’elle avait de la gueule et que mon idée était astucieuse ! J’ai la sensation d’avoir détourné de son usage premier un meuble existant, et je suis fière d’avoir été imaginative sur ce coup, hahaha.

Alors si vous habitez aussi une surface assez réduite et que vous rêvez d’une vernithèque, pensez à ce caisson de 15cm de profondeur, existant en plusieurs largeurs et hauteurs, pour aménager un espace tout petit en un coin de rêve pour les nails-addicts ! Et puis, il existe aussi en blanc et en anthracite, de quoi se fondre parfaitement à tous les styles de déco.

J’espère que ce billet vous donnera des idées ! Et que certains qui en supportent certaines qui entendent depuis des semaines « chériii, on peut me fabriquer une vernithèque?? » ( en ayant parfaitement conscience que, dans cette phrase on = tu ), trouveront dans cette gamme la solution parfaite pour ne pas avoir à sortir une scie, des boulons et un bâillon. Je suis pour la paix des ménages, moi.

Et vous, avez-vous une vernithèque ? L’avez-vous construite ou achetée ? Donnez-moi toutes vos astuces en commentaires !

 

 

Pour cette vernithèque, j'ai utilisé :




 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

LalutotaleBlablablaaccessoires,budget,caisson,collection,déco,décoration,détourner,DIY,dressing,espace,étagère,flacons,home,homestyle,Leroy merlin,meuble,prix,rangement,ranger,spaceo,sur mesure,tuto,tutoriel,vernis,vernithèque,vitrine
Depuis le temps que j'en voulais une. Je gonflais Musclor avec ça. J'écumais tout l'Instagram et tous les articles de tutos pour réaliser soi-même ce bidule. Mais ca y est les filles : depuis quelques mois, j'ai ma vernithèque ! Et figurez-vous que je n'ai pas transpiré une seule goutte...
Tu aimes ? Fais-en profiter les copains !
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest1Share on Google+0Email this to someone