palmarès 2017 flops fail année beauté cosmétiques pire

Après 4 années d’existence, je ne pratique toujours pas la langue de bois sur mon blog. Aussi, j’aime tout autant parler de mes jolies découvertes que des bouses intersidérales. En plus, j’ai remarqué que vous êtes souvent friandes de ces billets où je parle de mon expérience ratée ( euphémisme ) avec un produit. Alors évidemment je tente d’être toujours la plus objective possible, mais parfois ce sont les goûts et couleurs qui entrent en jeu…Cependant, certains items présentent des défauts majeurs selon moi, donc il n’y a aucune raison que je le taise sur le blog ! Question de principe. Si un truc est à la mode et que toute la blogo l’encense, je vois pas pourquoi je bouderai mon plaisir à dire que ce must-have est une daube. Ca vous évitera ainsi un achat inutile.

Voici donc, au même titre que mon récent bilan sur mes favoris de l’année 2017, le billet du top des flops. Les trucs de l’année que j’aurais mieux fait de me péter une jambe le jour où je les ai achetés/essayés.

Pour lire le billet tout entier consacré au produit, il vous suffit de cliquer sur son nom.

La coupe poub’ est pleine.

Si j’ai pas mal aimé son copain le gel douche tout con de la gamme Aromasensations de PALMOLIVE, on ne peut pas en dire autant de Feel The Massage. Ce gel douche sensé exfolier exfolie peau de zob’, et même son odeur ne rattrape pas le coup. Franchement, même si c’est vendu des clopinettes en grandes surfaces, passez votre chemin : ce produit est inutile. Pour tout dire, il est toujours dans ma salle de bains à l’heure où j’écris ce billet. Ce qui signifie que même Musclor ne l’aime pas ( et pourtant, il n’est pas difficile hein ).

C’est encore du côté d’un géant de l’industrie hygiénique et cosmétique qu’on retrouve l’un des flops de l’année ( putain je vais me faire des amis avec ce billet ). Cette fois-ci c’est COLGATE avec son dentifrice MaxFresh Ice Tea qui commet une erreur en proposant un produit pour quenottes qui a une drôle de flaveur ( on aime apprendre de nouveaux mots chez LaLu )( pour la définition, c’est juste là ). On a voulu changer du traditionnel menthol ? C’est raté. Le pire c’est qu’on n’a pas du tout une sensation de dents propres après l’avoir utilisé, même avec une brosse à dents électrique.

Un bide monumental en somme. Lui aussi est encore dans ma salle de bains. On peine à finir le second tube.

Restons dans la région de la musette avec cette crème gommante douce de FLEURANCE NATURE. Sincèrement quand on voit l’amour que je porte à 90% des produits de cette marque, retrouver l’un de leurs items dans mes flops de l’année relevait de l’impensable.

Et pourtant.

Cette crème gommante n’a de gommante que le nom. Je veux bien qu’on me vende un gommage doux, mais si c’est pour que trois billes de jojoba se battent en duel, merci mais non merci. Je préfère alors investir dans un gommage enzymatique. Ca me fend le coeur mais je dois avouer que ce produit est insignifiant, surtout quand on le voit côtoyer d’autres bombes comme l’eau micellaire ou la crème matifiante de la même gamme.

Si je devais élire un top 3 des produits les plus moisis testés en 2017, ce gommage corps Douceur Givrée de NOCIBE y figurerait en très très bonne place. C’est dire si je le porte dans mon coeur.

Sa mission était pourtant simple : me gratter la couenne pour faire peau neuve sur les gambettes. Et éventuellement virer mes quelques poils incarnés.

Et bien, il n’a rien réussi de tout cela. Son odeur est insignifiante. Il caresse plutôt que gratter, et en plus il glisse sur mes jambes mouillés.

Bref : zéro pointé. Nulnulnul. Massez-vous le cuir avec du sucre, ce sera plus efficace que ce machin-là.

 

Dans un tout autre registre, je ne pouvais pas parler des gélules minceur DEVALIFE comme d’une réussite. C’est même tout le contraire.

En effet, si j’ai perdu 18 kilos en un an, je ne suis pas prête pour autant à accepter de parler en bien des produits « minceur » que l’on m’envoie pour test. Avant d’être blogueuse, je suis avant tout une consommatrice lambda, et j’aime pas bien qu’on me prenne pour une truite. Je sais pertinemment ce qui m’a aidée à perdre du poids, et j’admets volontiers que les berlingots SO SHAPE m’ont été d’une grande aide pour franchir chacun des paliers qui m’emmerdaient bloquaient ma perte de poids progressive. Je vois pas l’intérêt de clamer « non je n’ai pas eu besoin d’un coup de pouce. J’ai juste mangé équilibré et fait un peu de sport, c’est touuuut ! ». Ouais j’ai fait ça. Mais je ne nierai jamais que j’ai eu besoin d’une aide supplémentaire avec mes berlingots.

En revanche, ces gélules minceur, vous pouvez les oublier direct : à 50 boules la cure d’un mois, elles ont certes une belle composition mais vous perdrez uniquement quelques kilos dûs à l’eau. C’est tout. Je vous conseille de lire mon article entier pour en apprendre davantage. C’est assez édifiant. Ca me fait penser à la blague de deux régimeuses qui discutent : « Et t’as perdu combien avec ce régime ?? »  » trois mille francs. »

Allez zou : poubelle !

 

Pour terminer, je vous avais parlé en début d’année de mes déboires avec quelque chose qui n’a rien à voir avec la beauté puisqu’il s’agissait du site RUNNERINN.  L’année 2017 commençait bien pour moi côté shopping, donc. #grumpf. ( heureusement les mois suivants je n’ai rencontré aucun problème de ce genre )

Ce « magasin de running et triathlon » online avait retenu en otage quelques centaines d’euros qui constituaient le cadeau de Noël de Musclor ( = une montre de sport GPS ). Cadeau qui, évidemment, n’a jamais été au pied du sapin. En fait, on ne l’a même jamais reçu. J’ai annulé la transaction et exigé le remboursement immédiat de ma commande sous peine de poursuites ( j’avais VRAIMENT les glandes ). Puis j’ai commandé sur un site à l’éthique décriée mais avec lequel je n’ai jamais rencontré le moindre problème ( Amazon pour ne pas le citer ).

Cette expérience shopping désastreuse ne m’aurait pas étonnée il y a dix ans. Mais en 2017 je ne comprends pas qu’on prenne encore les clients pour des jambons aussi ouvertement. Fuyez à toutes souris, si vous pensez commander sur RUNNERINN ! Courrez, courrez vite ! De toute façon, z’êtes forcément sportifs si vous comptez y acheter un truc, hahaha. Alors courrez encore plus vite.

 

 

palmarès 2017 flops fail année beauté cosmétiques pire

 

Pour conclure, il y a peu de flops cette année quand on compare au nombre de favoris ! Tant mieux, quelque part. C’est que je cible désormais mieux les produits qui me conviennent. Je flaire les bousins bien mieux qu’il y a quelques années, même si certains passent encore à travers les mailles du filet. Après tout je suis humaine hein. Il m’arrive encore de me faire avoir par un joli packaging ou des promesses abracadabrantes alléchantes. Mais je me soigne. Alors on verra si 2018 présente encore un bon crû de trucs moisis, et on en reparle l’année prochaine, okay ?

 

Et vous, connaissez-vous des produits à ne PAS recommander ?

Trouvez-vous important que les blogueurs parlent aussi de leurs déceptions ? ( moi oui )




LalutotaleBeauté2017,à oublier,année,avis,beauté,bilan,cosmétiques,cosmétos,critique,fails,flops,liste,palmarès,pire,produits,review,revue
Après 4 années d'existence, je ne pratique toujours pas la langue de bois sur mon blog. Aussi, j'aime tout autant parler de mes jolies découvertes que des bouses intersidérales. En plus, j'ai remarqué que vous êtes souvent friandes de ces billets où je parle de mon expérience ratée (...
Dis, on partage ?
  • 28
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    28
    Shares
  •  
    28
    Shares
  • 28
  •  
  •  
  •  
  •