Même si ici, nous ne sommes pas de fervents adeptes des vacances d’hiver (je skie comme un cul-de-jatte), j’imagine...