disparitions produits beauté cosmétos octobre 2017

Autant en Septembre, j’avais l’argument des vacances annuelles qui justifiaient ma baisse de consommation de produits cosmétiques. Autant en Octobre, j’ai pas vraiment d’excuses. J’ai juste peu consommé, vouala. Peut-être la faute à l’automne qui a déboulé, avec ses nuits qui commencent à 17h ( j’exagère à peine ) ou peut-être parce que j’ai 8758 produits entamés ( j’exgère à peine non plus ).

En ce moment, je suis plus d’humeur à m’emmitoufler sous un plaid moelleux devant un bon épisode de série et à siffler des bougies Yankee Candle en quelques heures, plutôt qu’à m’emmitoufler dans une serviette et me chouchouter la couenne dans la salle de bains.

Alors ce billet sera rapide et concis, parce que j’ai pas dézingué trouze mille flacons en Octobre.

 

disparitions produits beauté cosmétos octobre 2017

 

Les disparitions de produits en Octobre

Comme d’habitude, ce billet est magique : il suffit de cliquer sur le nom du produit pour accéder à sa review complète ( si elle existe ) !

disparitions produits beauté cosmétos octobre 2017

Du côté de l’hygiène, j’ai tout de même trouvé le moyen ( avec l’aide de Musclor ) de virer 3 bidules :

 

  • Mon dentifrice chouchou de la marque AUCHAN. J’adooore son parfum qui change du menthol mais laisse malgré tout une haleine fraîche et les dents propres ! Le seul bémol ? La dernière fois que j’ai voulu en racheter un tube, je ne l’ai pas retrouvé en rayons…J’espère qu’il n’a pas été discontinué.
  • Le gel à raser SatinCare de GILLETTE. Un aérosol presque aussi vieux que le monde, qui traînait dans un placard depuis la nuit des temps. En effet je ne me rase plus depuis belle lurette. Qu’il s’agisse des jambes, des aisselles ou du maillot, j’ai dit adieu au rasage. La cause ? Mes nombreux abcès sous-cutanés dûs à une repousse de poils de yack. Alors imaginez si en plus, je rase…
  • Une grosse boîte de pansements Allevyn de SMITH&NEPHEW. Rassurez-vous, je n’ai pas encore subi l’émergence d’un gros abcès axillaire ou pilonidal. Limite je sens que vous êtes déçues, hahaha. Non. Je me suis simplement fait retirer un fibrome sur le bras ( que je traînais depuis 10 ans ) ainsi qu’un gros grain de beauté poilu sous le menton ( que je traînais depuis 20 ans ). Avec le chirurgien ( celui qui m’a opérée de mes abcès, donc on peut presque se tutoyer maintenant ) ( dans deux ou trois abcès, je pourrai considérer qu’il est un membre de ma famille ), on a décidé de faire d’une pierre deux bouts coups en virant les deux en même temps à grands coups de bistouri. Alors autant le pansement rose en forme de fleur ne me choquait pas sur le bras. Autant quand j’ai vu ma tronche dans la vitrine de la pharmacie avec cette CHOSE collée sur mon menton, j’ai compris pourquoi tout le monde me regardait de traviole depuis ma sortie de la clinique. Question discrétion, on repassera hein.

disparitions produits beauté cosmétos octobre 2017

Pour continuer sur le chapitre hygiène mais cette fois-ci du côté de LaLutine, j’ai terminé :

  • Un flacon géant de bio-liniment oléo-calcaire BABYLENA. Il y a quelques semaines, ma parapharmacie proposait encore quatre-cinq références différentes de liniment en gros format ( = ce que je préfère ). Mais depuis, elle ne propose plus que celui de cette marque en format 1L. C’est que ça descend vite le liniment, quand tu changes encore 5 ou 6 couches par jour ! Du coup, n’ayant plus le choix, j’ai renouvelé mon stock avec cette référence. J’en suis parfaitement satisfaite. C’est juste que j’aime pouvoir choisir.
  • Une boîte de Coquelusédal pour nourrissons. Je l’ai mise ici car ça me permet de vous raconter une anecdote qui me fait sourire. Après un épisode de diarrhées intenses et l’administration pendant dix jours ( ouais , vraiment très intenses ces diarrhées ) de Tiorfan, le transit de LaLutine s’est retrouvé bouché. Etonnant hein ?! Je vous passe rapidement les deux épisodes où elle a été archi-bouchée, dont la deuxième qui s’est terminée aux urgences. Ce qui est certain, c’est que j’ai dû lors de sa première crise lui administrer un suppositoire pour tenter de déboucher le bouzin. ( Ca n’a absolument pas marché ). Lalutine n’a connu qu’un suppositoire dans sa vie et son fondement, alors qu’elle était âgée de quelques semaines. Du coup, pour faire passer la pilule ( mouarf )  Musclor a tenté de lui expliquer que Maman mettait un suppo dans le petit trou d’balle de Nola pour faire caca et ne pu avoir bobo au bidou. Comme ça n’a rien découché, et sur les conseils du médecin du Samu, je lui ai aussi administré par voie rectale du Microlax. Je pense que cet épisode a laissé des traces indélébiles dans la tête de LaLutine…Depuis ce soir-là, à chaque fois qu’elle a mal au bidou, elle dit « maman va faire un massage à Nola ce soir ? » ( parce que je lui masse le ventre quand elle réclame ). Donc bien sûr, je réponds par l’affirmative. Et là de sa voix toute mignonne, elle ajoute : « mais pas le trou d’baaaalle ! » et ceci qu’on soit en pleine boulangerie ou dans les escaliers de l’immeuble, ou dans un magasin bondé entre le rayon fromage et celui des steaks hâchés. Voilà voilà.
  • Un paquet de maxicotons MOTS D’ENFANT. Oui un seul, parce que bouchée la moitié du mois d’Octobre ( voir paragraphe ci-dessus ).

disparitions produits beauté cosmétos octobre 2017

Du côté de l’évinçage de soins corporels, ce n’est guère mieux puisque j’ai seulement viré :

  • Le lait corps Cerise Amande « Je suis Gourmande » de NOCIBE. Celui-ci était contenu dans un coffret reçu en cadeau de Noël l’année dernière. Et ça, pour être gourmand, il est gourmand…..Il en est même écoeurant. J’ai trouvé l’odeur vraiment vraiment trop forte. Sans compter que ça n’avait rien de naturel tout ça. Bref, un produit que je ne vous recommande pas vraiment si vous avez un flair de berger allemand ; vous risquez de tourner de l’oeil.
  • La crème jambes ensoleillante Bain de Soleil MYLITTLEBEAUTY. Pareil, j’ai eu un réel problème avec l’odeur de ce produit. Je pense qu’elle est ratée. On a voulu faire un truc original. Malheureusement l’odeur reste non identifiée pour mes naseaux. Le seul truc qu’elle m’a évoqué, c’est l’odeur du vomi. Bref, heureusement que je l’ai trouvée sympa à utiliser, avec un pouvoir de pénétration rapide et un joli petit hâle naturel sur mes gambettes qui a duré bien plus longtemps que mes précédents expositions au soleil, sinon je l’aurais virée. Et puis son flacon bien pratique à trimballer m’a suivie partout.

Pour les produits douche, je n’ai rien terminé du tout. Un fait marquant puisque de mémoire de blog, ça ne m’est jamais arrivé !!

disparitions produits beauté cosmétos octobre 2017

Du côté des capillaires, je n’ai absolument rien zigouillé non plus… et pour le museau, ce n’est pas franchement plus glorieux…Mais trois produits, c’est mieux que rien !

  • J’ai terminé ce qui fut certainement la meilleure eau micellaire de tous les temps que j’aie testé ! Je vous racontais ici que c’était mon gros coup de coeur des produits FLEURANCE NATURE que j’avais expérimentés. C’est la première fois que je vide une eau micellaire aussi vite ( = un produit que je rechigne à utiliser d’habitude ) tant je l’ai aimée !
  • Dans la même veine ( et gamme) , j’ai terminé la crème gommante douce FLEURANCE NATURE qui m’a moins convaincue mais reste un bon produit. Juste qu’il y a moyen de trouver mieux selon moi.
  • Enfin, j’ai terminé mon Huile Essentielle de tea tree LCA AROMA.  C’est devenu un grand classique de ma salle de bains depuis que je confectionne moi-même mon déodorant et celui de Musclor. Cette HE reste ma favorite pour ma recette de déo DIY, normal donc que j’en zigouille quelques flacons ! Notons que ce codigoutte de 10mL qui était inclus dans le coffret Jolie Peau dont je vous causais ici,  m’a permis de préparer environ 18 mois de déodorant pour Musclor et moi…Très économique cette recette !

disparitions produits beauté cosmétos octobre 2017

 

Bon. Voilà. Heum heum. Mais cet évinçage de bordel au ralenti ajoute un argument supplémentaire pour la recherche d’une maison avec salle de bains de 20 mètres carrés.  :mrgreen: Parce que quand vous allez voir débouler mon traditionnel haul mensuel d’Octobre, vous allez piger que ça devient urgent cette histoire…

D’ailleurs je vous ai pas dit, mais j’ai trouvé la maison de mes rêves pendant ce mois d’Octobre. Oui oui. Avec un terrain de 700 mètres carrés, un sous-sol total, et ô joie : une chambre parentale de 16 mètres carrés avec une salle de bains attenante…aussi grande que la chambre ! ( comme quoi ça existe hein ! Vous vous fichiez un peu de mois le mois dernier, HEIN )

Oui mais. On était en concurrence avec un autre couple. Et ils ont gagné la partie. Du coup, on ne désespère pas, on ravale ( surtout moi ) notre amertume et comme ça m’a fichu un sacré coup au moral quand même, on retarde ce projet de quelques mois…Sauf coup de coeur monstrueux entre-temps !

 

Et vous, avez-vous terminé beaucoup de produits en Octobre ? Ou au contraire, avez-vous renfloué vos stocks à l’approche de l’hiver ?




EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

LalutotaleBeauté2017,à oublier,à racheter,automne,avis,beauté,best of,cosmétiques,cosméto,critique,disparitions,disparus,été,flop,liste,octobre,printemps,produits,review,revue,RIP,terminés
Autant en Septembre, j'avais l'argument des vacances annuelles qui justifiaient ma baisse de consommation de produits cosmétiques. Autant en Octobre, j'ai pas vraiment d'excuses. J'ai juste peu consommé, vouala. Peut-être la faute à l'automne qui a déboulé, avec ses nuits qui commencent à 17h ( j'exagère à peine )...
Tu aimes ? Fais-en profiter les copains !
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone