disparitions produits beauté cosmétos août 2017

Aaaah, Août est terminé ! J’suis crevée.

Pendant que vous lézardiez au soleil un mojito à la main et la tête sous le parasol, je travaillais de nuit et/ou les weekends afin de garder ma fille en journée. Celui ou celle qui a décidé que les crèches devaient fermer en août est un(e) abruti(e). Bref, je suis sur les rotules.

Mais avant de m’attaquer à la préparation des valises ( parce que oui, hey, le mois d’août est terminé donc on va décarrer vite fait pour deux semaines de VACANCES, youhouuu ! ), j’ai tenu à faire le ménage en vous présentant tous les produits terminés ce mois-ci. Une fois de plus, je n’ai pas chômé pour désengorger cette salle de bains pleine de produits. Et vous verrez demain dans mon billet mensuel présentant le contenu de ma boîte à lettres que le ratio produits finis / produits reçus est carrément positif ! J’ai donc fait de la place. Pas mal de place. Je suis fière comme un pou.

 

disparitions produits beauté cosmétos août 2017

 

Les disparitions de produits en Août

Comme d’habitude, ce billet est magique : il suffit de cliquer sur le nom du produit pour accéder à sa review complète ( si elle existe ) !

disparitions produits beauté cosmétos août 2017

Côté hygiène, si mon frifri et mon popotin avaient subi quelques turbulences en juillet, au mois d’août ce sont les doigts qui ont pris cher ( mais rien à voir avec juillet hein )…Venez là que je vous raconte :

 

  • J’ai abord terminé mon tout dernier paquet de serviettes hygiéniques jetables qui traînait depuis des mois. Je suis bien contente de le virer car de toute façon, je n’utilise plus que ma FleurCup chouchou. Impossible de repasser aux serviettes et tampix quand on a goûté ( façon de parler ) à la coupe menstruelle ! J’ai donc achevé ce paquet de serviettes AUCHAN en me collant une pâte-à-cul ( expression très fleurie, très imagée..) pendant les nuits de mon dernier cycle de règles. Et voilà, terminé, finito, adios les serviettes polluantes ! Après 8 mois, je suis toujours aussi conquise par ma cup et ne compte pas repasser aux protections jetables de sitôt.
  • Au revoir la solution dentaire sans alcool anti-caries ELMEX. Il s’agit d’une marque en laquelle j’ai toute confiance pour s’occuper de mes chicots dents. C’est Musclor qui a utilisé ce flacon, moi j’utilise son équivalent dans la gamme classique, celle qui est toute verte. Et je n’en abuse pas, parce que ça me décape pas mal la bouche ces engins-là. Je lui demanderai bien son avis, à Musclor, mais je crois que c’est inutile vu qu’il l’a déjà racheté ( et qu’il se trouve actuellement le cul vissé au trône, donc il n’est pas tellement disponible pour répondre à mes questions )
  • Une boîte de pansements pour doigts AUCHAN. Je ne fais plus mes courses dans cette enseigne depuis belle lurette, autant dire que cette boîte était dans ma salle de bains depuis un moment ( autant que les pâtes à cul de la même marque, en fait ). J’étais bien contente de la trouver lorsque, prise d’une envie prégnante de tomates, j’ai entrepris d’utiliser ma nouvelle mandoline flambant neuve pour tailler de belles tranches. Vous me direz, quel est le rapport ? Attendez ça vient. Donc je taille ma première tomate. Les tranches sont toutes belles et de taille homogène. Mon neurone psychorigide est en transe. En arrivant vers la fin de cette tomate, je décide de virer le protège-doigt de la mandoline histoire de faire une belle tranche finale. La tranche finale fut donc une tranche de doigt. Couic, un beau morceau de pouce dans la salade de tomates ! Après un appel au SAMU, un évanouissement sur le tapis de la salle de bains ( parce que ça pisse le sang, mais genre VRAIMENT VRAIMENT les doigts hein, surtout quand tu tailles un bon bout de gras ), tout est rentré dans l’ordre. J’ai même pas hurlé ( Lalutine faisait sa sieste dans la pièce à côté ), par contre j’ai versé de grosses larmes mouillées et j’ai bien morflé pendant quelques jours. Ce morceau de pouce me manquera. Je l’ai conservé religieusement sur mon plan de travail pendant quelques jours. Il a disparu depuis, mais je ne sais absolument pas où cette relique est partie…#bleurp.

 

disparitions produits beauté cosmétos août 2017

Pour continuer sur le chapitre hygiène mais cette fois-ci du côté de LaLutine, j’ai terminé :

  • Une boîte de bâtonnets sécurité NATUR’AMAREL. Je les adore et les recommande à 100%, ne serait-ce que pour l’utilisation de coton biologique et leur extrême douceur pour les esgourdes de la Paupiette.
  • Un paquet de maxi carrés NATUR’AMAREL, encore une fois. J’adore cette marque depuis ma découverte dont je vous causais ici. De plus on la trouve très facilement en hypermarchés. Pour un prix à peine plus élevé que du conventionnel, vous avez un produit bio !
  • Un flacon géant de liniment oléo-calcaire NATESSANCE. Rien de mieux que le liniment pour nettoyer de façon naturelle et écologique les fesses d’un chiard môme. C’est le deuxième flacon que je termine chez cette marque en laquelle j’ai toute confiance ( elle fait partie du groupe Léa Nature, autrement dit une grande copine de SO’BIO ETIC! ). Evidemment ce liniment est bio !

disparitions produits beauté cosmétos août 2017

Pour la douche et les soins corporels, je suis pour le deuxième mois consécutif ravie de mes performances côté évinçage de bordel. Il y en a environ 50 fois plus dans mes placards. Mais ceci n’est pas le sujet.

  • Bye bye ma miniature de lait hydratant corps à l’huile de coco PALMERS. J’ai a-do-ré ce flacon riquiqui. C’était le tout premier produit de cette marque que je testais. Il faisait partie d’une box beauté et j’avais besoin de produits minuscules à emmener au boulot pour mon travail de nuit. Le seul truc relou ( qui incombe directement au format de cette miniature )c’est que j’ai secoué comme une sauvage en fin de flacon pour recueillir le lait…Et que malgré mes entorses au poignet, il en reste toujours dedans #JAimePasLeGâchis.
  • Adios la crème de douche protectrice aux huiles végétales bio FLORAME ! Je vous renvoie vers mon article pour y découvrir mon avis détaillé !
  • Arrivederci ma ridicule toute petite fiole d’huile sèche au beurre de cacao PALMERS ! Encore un coup de foudre pour une miniature de cette marque, elle aussi glissée dans une précédente édition de MyLittleBox. Cette huile sent très très fort le cacao, je vous préviens. J’avais peur que ça m’écoeure, mais en fait j’ai trouvé cette odeur suave, chaude, réconfortante. Musclor, lui, il a pas du tout aimé quand je m’en tartinais les guiboles…
  • Auf wiedersehen mon flacon géant de Savon de Marseille au coquelicot LE COMPTOIR DU BAIN ! Un produit que j’ai adoré jusqu’au bout, même si j’ai préféré l’utiliser simplement pour me laver les mains.
  • Kenavo la miniature de concentré de lait Amande de L’OCCITANE. Ce petit tube était contenu dans le dernier calendrier de l’Avent de la marque. J’ai beaucoup aimé son odeur, donc je pense craquer sur le full-size…( quand mes stocks d’hydratants corporels seront terminés, j’entends ) ( autrement dit c’est pas demain la veille, hahaha )
  • Ciao le gel douche AXE Provocation ! Je n’en ai pas utilisé une goutte, je l’ai simplement trouvé dans mon panier à produits terminés. Je l’ai bien éduqué mon Musclor hein ( il pourrait tourner un « vis ma vie de mari de blogueuse beauté », ce serait drôle ). Ce gel douche ne devait pas être bien folichon puisque je n’ai jamais humé ses effluves sur Musclor, sachant que sa peau retient très très bien les odeurs même les plus infectes. Je sais pas pourquoi il achète ces horreurs, car pour moi les produits AXE se valent tous. Et pis surtout on a les placards qui débordent toujours de produits douche.


disparitions produits beauté cosmétos août 2017

Du côté des parfums, je n’ai JAMAIS de toute ma vie, dégommé autant de produits odoriférants en un seul petit mois. *roucoule comme une perdrix en rut*

Il faut dire qu’ils étaient tous en fin de vie. Mais même, ça fait plaisir de laisser leur place à mes nouveaux flacons qui attendent, pour certains, depuis des mois, d’être utilisés ! J’ai donc achevé :

  • L’eau de parfum Trésor Midnight Rose de LANCÔME. Je vous en avais parlé en détails ici. Je l’ai énormément apprécié.
  • Une miniature du N°5 de CHANEL. Un grand classique qui traînait dans ma trousse de toilette et m’a bien dépannée au boulot.
  • La brume d’oreiller aux huiles essentielles L’OCCITANE. Je vous en causais . C’est un vrai coup de coeur qui permet de se détendre dès qu’on pose la tête sur l’oreiller. Je rachète sans ciller !
  • L’eau de toilette Taj Sunset d’ESCADA. Ca me fait tout drôle de terminer ce flacon car c’est le premier parfum que Musclor m’a offert. Je me rappelle des circonstances exactes puisque nous venions d’acheter notre appartement ( après seulement 1 an de relation ) et étions conviés à l’Assemblée Générale des copropriétaires. Il me l’a offert ce soir-là, sur ce vieux banc d’école, dans cette petite salle commune, les yeux dans les yeux, tandis que nos futurs voisins discutaient entre eux et prenaient place autour de nous. Un souvenir très vif est inscrit dans ma mémoire. Du coup je pense garder ce flacon ( et tant pis pour la place ! )

 

 

Côté tignasse, je n’ai absolument rien terminé. Et pour le museau, ce n’est pas franchement mieux : j’ai seulement fini mon tube de Sérum défense anti-pollution oxygénant SO’BIO ETIC. Ce n’était pas un coup de coeur comme je vous l’expliquais ici. Cependant ce petit produit en a sous le bouchon. Il serait dommage de passer à côté de ses qualités, même si clairement, je lui préfère le sérum de la gamme Précieux Argan !

disparitions produits beauté cosmétos août 2017

 

Si vous jetez un oeil ( ou deux ) à ce billet homonyme du mois dernier, vous constaterez que j’ai été super balèze cet été quand même. Il me fallait de la place pour accueillir les petits nouveaux, et j’ai presque réussi à tous les caser ! J’ai un touuut petit peu débordé dans la chambre parentale, mais c’est rien du tout. Ce qui me fait peur en revanche, c’est que je consomme beaucoup moins pendant mes vacances ( je me dé-tends ) et que cet article chronique risque d’être beaucoup moins rempli le mois prochain, hahaha.

Encore une fois, je n’ai acheté aucun produit cosmétique en Août. J’ai en revanche dévalisé le rayon des compléments alimentaires pour mes problèmes de circulation dans les guiboles. Il n’a pourtant pas fait très chaud en région parisienne cet été, mais je crois que je suis condamnée à arborer mes premières varices à l’âge de 32 25 ans. Snif.

 

Et vous, avez-vous terminé beaucoup de produits en Août ? Avez-vous tendance à plus/moins consommer de cosmétiques pendant la période estivale ?




EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

LalutotaleBeauté2017,à oublier,à racheter,août,avis,beauté,best of,cosmétiques,cosméto,critique,disparitions,disparus,été,flop,liste,printemps,produits,review,revue,RIP,terminés
Aaaah, Août est terminé ! J'suis crevée. Pendant que vous lézardiez au soleil un mojito à la main et la tête sous le parasol, je travaillais de nuit et/ou les weekends afin de garder ma fille en journée. Celui ou celle qui a décidé que les crèches devaient fermer en...
Tu aimes ? Fais-en profiter les copains !
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone