Nail patchs BPSVoilà maintenant 7 mois que je n’ai pas osé toucher à mes ongles ni tenté quoi que ce soit. La grossesse m’a faite réfléchir quant à l’utilisation des solvants et la posture assise prolongée m’est devenue très inconfortable depuis que l’oedème est devenu important au niveau de mes jambes ( #LesBonheursDeLaGrossesse ).

Quand tout à coup, j’ignore pourquoi, j’ai ressenti le besoin de me décorer les griffes. Genre j’ai besoin d’oxygène là, vite, tout de suite, ça urge, tu vois le truc ? Une vraie droguée en manque !

Je ne voulais pas quelque chose de compliqué, je n’avais pas envie de me prendre le chou deux heures mais je voyais un truc un minimum élaboré…Alors j’ai repensé aux nail patchs que j’avais commandés chez BornPrettyStore en début d’année ( si tu ne connais pas cette boutique, c’est un peu la caverne aux merveilles – pas chères – de la NPA ). Des autocollants qu’on s’applique sur les ongles, c’est pas la panacée pour les feignasses franchement ?

nailpatch bornprettystore

J’ai choisi cette planche pour mon premier essai : 14 stickers représentant un joli paysage caribéen ( avec des amoureux au milieu mais j’avais point vu au début ). Quitte à se foirer, autant que ce soit sur des couleurs foncées, ça se verra moins :p

J’ai regardé quelques tutoriels sur Youtube. Armée de ma lime, de ma base, d’un bébé-vernis Séphora, de mes nail patchs et de mon top-coat, j’étais parée.

Au début tout allait bien : j’ai simplement appliqué une couche de base transparente sur mes griffes ( le Start To Finish d’ O.P.I, revue ICI ) et attendu qu’elle sèche. Ensuite j’ai chopé mon premier nail patch et j’ai voulu l’appliquer sur mon annulaire. Dès que je l’ai décollé de la planche, il s’est recroquevillé sur lui-même, comme s’il avait peur. Je me suis retrouvée avec un boudin de nail patch au bout de l’index. Même pas eu le temps d’ ESSAYER de l’appliquer sur mon ongle.

FAIL.

Deuxième nail patch. J’ai attrapé ma pince à épiler pour tenter de maintenir le morceau d’adhésif un minimum droit et raide. Sauf que ma pince doit être trop aiguisée, je sais pas, mais le patch s’est alors déchiré.

FAIL.

On s’énerve pas. Je me suis justement dit que la colle devait être super forte pour que le patch se transforme en boudin indécollable dès qu’il se recroqueville. Dans un élan d’intelligence, j’ai donc soigneusement décollé un 3ème patch de la planche que j’ai vite appliqué sur le dos de ma main. Je l’ai appliqué et décollé 3 fois de suite, histoire de virer un peu de colle et que le morceau soit plus malléable. Hourra, le bidule ne se recroqueville presque plus ! Je profite alors de son moment de faiblesse et vite vite, je le pose sur mon annulaire. Déjà je remarque que je l’ai pas posé droit, bien centré sur mon ongle. Pas de soucis : je redécolle précautionneusement et recommence. Je constate que la colle commence à faiblir grave donc tant pis si c’est pas droit, je commence à maroufler ( Damidot sors de ce corps ) . Et c’est sans doute l’étape la plus casse-bonbons du truc. Si comme moi, tes ongles sont magnifiques ( ouais et alors ? ) mais ne sont PAS plats et au contraire plutôt « bombés », tu vas galérer avec les patchs. Ces autocollants doivent absolument être marouflés sinon tu fais des bosses de partout. J’ai tenté la maroufle avec mes propres doigts comme sur les vidéos Youtube puis avec un curieux instrument que j’ai acheté ( mais j’ai toujours pas compris son usage ) mais rien à faire : c’est galère. Au final j’ai fait ce que j’ai pu avec mes doigts, et franchement la pose n’est pas glorieuse. Ca fait des plis partout partout.

FAIL.

C’est à ce moment-là, pile après avoir limé à la bonne taille mon premier nail patch appliqué foireusement, que je me suis aperçue qu’il était à moitié transparent. Pour que ce soit moins moche, il fallait donc que j’applique une couche de vernis en-dessous.

FAIL.

J’ai donc enlevé le patch que j’avais mis 27 minutes à appliquer puis j’ai appliqué une couche de mon bébé Séphora ( le Full Moon Party mais pas sûre ). J’ai attendu qu’il sèche puis j’ai appliqué une seconde couche pour tous les doigts SAUF le majeur et l’annulaire où je souhaitais disposer les nail patchs. A ce stade, j’en avais déjà bousillé 3 sur 14, j’avais rendez-vous chez ma sage-femme dans 30 minutes, fallait pu déconner.

J’ai enchaîné 4 nails-patchs sur mes deux mains, je les ai soigneusement limés pour qu’ils soient à la bonne longueur , puis j’ai ajouté une couche de top-coat pour les fixer. Ca a l’air parfait sauf que ça ne l’est pas du tout. Jugez plutôt :
Nail patchs bornprettystore

Sur l’annulaire, le patch est collé bien trop haut carrément sur la lunule ! ( Lu nulle…mouhahaha ! )

Sur le majeur, on dirait que mon ongle s’est tout simplement décalé vers la droite.

( bon je parle même pas des plis. Je pense qu’avec cette photo, vous cernez très bien ce que j’entendais par là ).

Moi qui suis habituée aux ongles bien lisses, j’aime autant vous dire que ça fait très bizarre de passer la pulpe d’un doigt à la surface d’un truc collé de façon si maladroite. En plus cette manucure a duré 7 jours. Les patchs n’ont pas bougé malgré la vaisselle et le ménage, ils sont donc de très bonne qualité. Mais vraiment je dois améliorer ma technique de maroufle, c’est trop moche sinon. Même si je vous l’accorde, de loin ça fait parfaitement illusion :

 

Nail patchs bornprettystore

Photo extraite de mon article sur l’huile DHC

Au bout de 7 jours, j’ai estimé que cette manucure avait fait son temps. J’ai logiquement eu envie de la dégager.

J’ai pris mon bain dissolvant, un peu de coton et un flacon de dissolvant sans acétone. Le vernis Sépho est parti sans encombre mais alors les nail patchs….RRRROODEDJUUUUUUU. La couche de vernis sous les nail patchs est partie mais le patch, lui n’a pas bougé d’un milipoil.

Au bout de 20 minutes d’acharnement, j’ai cherché sur Internet comment putain de meeeerde diable les NPA faisaient pour virer ces autocollants récalcitrants. J’ai fini avec les doigts trempés dans un bol d’eau chaude ( à réchauffer toutes les 2 minutes au micro-ondes tellement ça refroidissait vite )( en plus mon oedème a fortement apprécié, vous vous en doutez….snif ) à attendre que la colle des nail patchs ramollisse pour pouvoir ensuite GRATTER le patch à la pince à épiler. Non non. Il ne se décollait pas comme un peel-off de bonne qualité, ce serait trop facile. Trente minutes et quelques jurons bien sentis après, Musclor m’attendait pour manger donc j’ai lâché l’affaire….que j’ai reprise après dîner.

Une semaine après le retrait de ces nail patchs, j’ai toujours des morceaux qui font de la résistance sur les griffes :
Nail patchs bornprettystore

Lundi je me suis coupée les ongles. D’une part car ils étaient de toute façon bien trop longs. Ensuite parce que j’ai pensé que c’était le seul moyen de virer ces morceaux de patchs récalcitrants ( et enfin parce que je commence l’auto-massage du périnée, donc bon, comment dire ?… ^^ )

Ces nails patchs sont de très bonne qualité : colle forte, facile à limer, rendu superbe ( sur ongles vernis au préalable ) et tenue exemplaire. Pour un si petit prix ce serait dommage de s’en priver. Et je persiste à croire que le nail patch est l’avenir de la NPA feignasse.

Je pense que si l’expérience fut si catastrophique pour moi, c’est à cause de mon manque de pratique ! Alors les filles expertes je vous écoute :

Des techniques pour maroufler correctement ? Pour retirer sans peine des nail patchs ?

Pour les néophytes, ça vous tente cette technique de déco sensée être facile et rapide ?

 

* Planche de 14 nail patchs juste ICI ( 2,99$ ). N’oubliez pas votre code pour obtenir -10% :

BornPrettyStore Code

Le code pour obtenir 10% sur le montant total de sa commande ( + fdp gratuits à l’international )

LalutotaleBeautéSur mes onglesautocollants,avis,bornprettystore,critique,facile,manicure,manucure,nail,nail art,nailart,nailpatch,NPA,ongles,patch,patches,review,revue,simple,stickers,technique
Voilà maintenant 7 mois que je n'ai pas osé toucher à mes ongles ni tenté quoi que ce soit. La grossesse m'a faite réfléchir quant à l'utilisation des solvants et la posture assise prolongée m'est devenue très inconfortable depuis que l'oedème est devenu important au niveau de mes jambes...
Tu aimes ? Fais-en profiter les copains !
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone