Beurre corporel The Body Shop noix du BrésilNon, je n’ai pas une paire de noix qui a soudainement poussé comme vous pourriez le croire en lisant le titre de cette review, ou simplement en regardant ce premier cliché où mes doigts semblent bien masculins….

Rassurez-vous : je suis toujours enceinte avec LaLutine bieeeen dynamique dans mon utérus, et même si mes doigts ressemblent à dix énormes saucisses ( rétention d’eau de chiotte ) ( enfin « de chiotte » on se comprend hein ), aucun poil n’a poussé dessus. Musclor s’est gentiment prêté au jeu des photos pour le blog pour m’aider car je commence à sérieusement me traîner avec mes 33 semaines d’aménorrhée !

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler d’un type de produit que j’avais adoré il y a quelques années : les beurres corporels de THE BODY SHOP.

Ca faisait des lustres que je n’en avais plus utilisé. La grossesse, la peau sèche et la peur de tout voir péter aidant, je m’amuse à vider tous les placards de la salle de bains notamment du côté des hydratants corporels. Je tartine à plein tube #joke . C’est ainsi que je suis retombée sur ce gros pot marron, rescapé d’une période où je ne jurais que par cette texture pour m’hydrater les jambes. Je vous avais parlé de celui à l’amande ( mon préféré ), à la framboise ( le favori de Musclor ) et à la myrtille ( très sympa ), voici maintenant le tour de la noix du Brésil d’être passée au crible !

( tu comprends mieux le titre là non ? )

Beurre corporel The Body Shop noix du Brésil

Un petit tour sur la page officielle des beurres corporels TBS et je prends un méga coup de vieux : mais C’EST QUOI toutes ces nouvelles senteurs DE OUF ?? Mais c’est quoi ces big contenances de 400 mL ?! J’ai l’impression d’avoir hiberné pendant des années… Et surtout je suis follement tentée par les soldes proposées car on sait que certaines senteurs sont uniquement disponibles pendant cette période ! Quand on gagne en bonus un cashback Igraal de 6%, il y’a de quoi succomber…

Aaaah la fièvre acheteuse me reprend…Planquez ma CB !

Pour en revenir au beurre à la noix du Brésil qui nous intéresse, eh bien… il n’apparaît plus !  Non. Plus du tout. Disparu. Rayé de la surface de la cosméto-sphère. Personnellement je comprends tout à fait pourquoi et je vais vous l’expliquer sans plus tarder.

Beurre corporel The Body Shop noix du Brésil

Traditionnellement les beurres corporels TBS sont présentés dans un gros pot muni d’un couvercle à vis. Certaines trouvent ce conditionnement peu hygiénique puisqu’il contraint à patouiller directement dans le pot.  De mon côté j’avoue ne pas être dérangée puisque je me lave systématiquement les paluches avant et après tartouillage. De plus la texture ne se prête guère à un autre packaging que celui-ci ! En effet celle-ci s’apparente davantage à celle de son pote à l’amande que celle de ses comparses à la framboise ou à la myrtille : il ne s’agit pas là d’un yaourt mais bien d’ un beurre à la texture très compacte. Il n’est d’ ailleurs pas forcément facile d’en prélever s’il fait 15°C dans la salle de bain. En ce moment, pas trop de problème vous me direz. Et avec mes ongles de grossesse, pas de soucis non plus pour creuser de jolis sillons dans ce beurre :

Beurre corporel The Body Shop noix du Brésil

Le retour de mon index-saucisse

Si vous avez lu mes précédents reviews sur ses copains, vous savez qu’avec cette texture très dense, il ne faut pas ( et je dirais même mieux : il faut éviter ) d’en prélever une noisette qu’on se tartine directement sur les jambes / le bide / les fesses / les nichons ( rayez les mentions inutiles – pour moi, y’en a pas ). Je vous conseille fortement de chauffer la texture entre vos deux paumes avant de l’appliquer, sinon vous risquez de passer une demie-journée à faire pénétrer le beurre. En utilisant cette technique simple et peu chronophage, vous vous assurez de ne pas arriver en retard au boulot le matin parce que vos guiboles péguaient trop pour enfiler votre jeans.

Appliqué de cette manière, je trouve que le beurre pénètre facilement et ne laisse pas de sensation collante ni graisseuse. Le problème vient d’ailleurs…
Beurre corporel The Body Shop noix du Brésil

 

Le gros soucis selon moi vient de son ODEUR .

Ma période relou du 1er trimestre de grossesse ( aka « je supporte rien » ) est terminée depuis belle lurette et je prends depuis lors un malin plaisir à utiliser de nouveau toutes les fragrances sans risque de vomir partout. J’ai récupéré un flair de fox-terrier ( l’arrêt du tabac y est sûrement pour quelque chose ) et je suis capable de déceler tous les arômes d’un plat compliqué ( et ses conséquences comme refuser de manger un couscous qui contient trois mini-brins de coriandre #JeSuisUneRelou ).

Alors je peux bien le dire : ce beurre à la noix du Brésil PUE.

Je me suis demandée si l’erreur ne venait pas de moi, vu que j’ai gardé ce produit 3 ans dans mon placard avant de le déballer pour la première fois. Mais non : ses copains sont restés intacts tout aussi longtemps et ne schlinguent pas comme lui. En plus les dates limite d’ouverture sont toujours fixées après ouverture. Le mien avait encore son plastique d’emballage autour, donc je ne suis pas folle : il était bien tout neuf.

Alors je ne vais pas me contenter de dire qu’il schmoute. Je vais tout de même préciser qu’ il schmoute le plastique fondu bien chimique, même si on sent bien que ce n’était pas l’intention de départ. Moi qui m’attendais à quelque chose de suave et gourmand proche du karité, de la noisette ou de la noix de macadamia ( d’ailleurs qui connaît les noix du Brésil ?? ), autant dire que ma déception était immense. Même Musclor m’a retourné un « tu pues » bien senti en me reniflant le poitrail une heure après m’être enduite de ce beurre.

Par contre ça explique totalement la disparition de ce beurre des étals TBS !

Beurre corporel The Body Shop noix du Brésil

Comme pour tous les autres beurres de la marque, il suffit de soulever l’étiquette au cul du pot pour en savoir plus sur le produit et sa composition. Curieuse de savoir d’où provient l’odeur immonde, j’ai bien entendu été fourrer mon pif là-dedans.
Beurre corporel The Body Shop noix du Brésil

D’abord le sempiternel blabla sur la politique de Commerce Equitable de TBS même si tout le monde sait que leurs compositions ne sont pas follichones et loin d’être propres ( j’espère de tout coeur qu’elle se mettra au bio un jour… le groupe appartenant à L’Oréal, j’en doute malheureusement ) . On retrouve donc de l’huile de noix du Brésil d’Amazonie, du beurre du karité du Ghana et du beurre de cacao du Ghana. En gros que des senteurs que je suis sensée aimer. Mais là non : le beurre pue.

Zoom maintenant sur la composition exacte :

Beurre corporel The Body Shop noix du Brésil

En pôle position, on retrouve de l’eau suivie par l’huile de noix du Brésil ( plutôt bien ) puis directement en 3ème de liste le cyclométhicone qui n’est ni plus ni moins qu’un silicone présent en plus grosse quantité que les beurres de cacao et karité, et même que la glycérine ! C’est la première fois que je vois un silicone présent en quantité si importante dans un produit de soin corporel et franchement je suis un peu choquée. Choquée parce que je m’en suis tartinée le bidon pendant plusieurs jours et que LaLutine a donc été en contact indirect ( mais contact quand même ) avec une substance classée CMR ( Cancérogène, Mutagène ou Reprotoxique) en catégorie 2 des substances suspectées d’être toxiques pour la reproduction humaine. Ce cyclométhicone serait toutefois sans risque pour la santé, aux concentrations habituellement mises en oeuvre en cosmétique…mais là franchement vu sa position en tête de liste, j’ai des doutes et j’aimerais connaître sa concentration exacte.

Ensuite on retrouve une ribambelle de produits moches dont 2 parabens, de l’alcool, de l’EDTA disodique et un stéarate de PEG. Magnifique quoi…
Beurre corporel The Body Shop noix du Brésil

Pour conclure vous aurez compris que je ne recommande absolument pas ce beurre corporel à la noix du Brésil de THE BODY SHOP. Certes il hydrate correctement ( mais ça, beaucoup d’hydratants corporels savent le faire ) mais son odeur est absolument immonde et je pense qu’il ne faut pas beaucoup s’aimer pour s’infliger ça ! Je ne parle même pas de la composition archi-chimique et franchement je suis en colère de m’être tartinée la peau du bidon de cette horreur. Rien d’étonnant à ce que ce beurre ait disparu de la circulation, car c’est un immense flop !

Je me refuse toutefois à le jeter donc je tartine mes demi-jambes avec ce qu’il me reste, mais inutile de dire que femmes enceintes, je vous conseille d’être mille fois plus vigilante que d’habitude sur les compositions des produits TBS.

Satisfaction : 0 / 10

Ouais carrément #PasContente

PS : Je pense qu’on peut féliciter Musclor pour son rôle de mannequin de doigts non ? ^^

LalutotaleBeautéSur mon (divin) corpsavis,beauté,beurre,Brésil,composition,corporel,corps,cosmétique,cosméto,critique,hydratant,noix,odeur,peau,produit,review,revue,soin,the body shop
Non, je n'ai pas une paire de noix qui a soudainement poussé comme vous pourriez le croire en lisant le titre de cette review, ou simplement en regardant ce premier cliché où mes doigts semblent bien masculins.... Rassurez-vous : je suis toujours enceinte avec LaLutine bieeeen dynamique dans mon utérus,...
Partager l'article :
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone