Montalbano - 3Les vacances, c’est quand même superbien je trouve. Sortir, bronzer, visiter, glander constituent mes principales activités estivales. Je n’oublie cependant pas les bonnes habitudes puisqu’à cette période, je me sens ragaillardie et prête à tester de nouvelles choses.

C’est ainsi que l’été dernier, j’ai redécouvert les avantages d’utiliser un shampooing solide. J’avais toujours eu l’appréhension d’agresser mon cuir chevelu et de rendre mes pointes encore plus sèches qu’elles le sont déjà avec ce type de produit et cette galénique si particulière et pas habituelle. C’est grâce à l’excellent shampooing de LUSH appelé Capi’Vert  testé avec Musclor, que toutes mes craintes se sont envolées !

Musclor a adoré la galénique, méga-pratique pour lui qui aime se laver les cheveux dans le lavabo. J’ai quant à moi apprécié son côté écologique puisque les shampooings solides ne produisent pas de déchets, sa facilité d’utilisation et de rinçage sont franchement notables,  la bonne quantité de mousse produite est orgasmique tandis qu’ il prend très peu de place dans un vanity comparé à un flacon de shampooing liquide !

Il n’y avait aucune raison à ne pas tester un autre shampooing solide de la marque, et c’est sur Montalbano que j’ai jeté mon dévolu !

montalbano

 

Montalbano fait partie des 6 nouveaux shampooings solides de la marque sortis en 2014. Pour une fois que je teste un produit fraîchement débarqué sur le marché, je voulais le signaler ^^ surtout que je ne l’ai absolument pas choisi parce qu’il était nouveau mais parce qu’il est formulé à base de citron ( et qu’il sentait troooop bon !). Dans ma tête, je me suis dit que le citron était recommandé aux peaux à problèmes pour les assainir, du coup j’ai imaginé que Montalbano était parfait pour traiter mes cheveux fins à tendance grasse aux racines.

Je trouve intéressant de vous détailler un peu les six petits galets ci-dessus, histoire de savoir si l’un d’eux conviendrait à votre type de crinière :

  • Honey I Washed My Hair est un shampooing au miel qui rend les cheveux secs brillants et faciles à coiffer.
  • Lullaby est un shampooing doux aux amandes, à l’avoine, à la lavande pour apaiser le cuir chevelu et faire les cheveux tout doux.
  • Jason and the Argan Oil est l’ami des cheveux fins avec sa formule nourrissante à l’huile d’argan et son parfum de rose.
  • Copperhead contient du café et du henné pour la brillance. Il est idéal pour les cheveux colorés ainsi que pour les cheveux foncés et roux.
  • Montalbano apporte de la brillance aux cheveux avec sa formule à base de citron de Sicile et de romarin.
  • Braziliant est le sauveur des cheveux mous et sans vie avec son cocktail d’agrumes vivifiants.

( Est-il utile de préciser que je suis follement tentée par d’autres shampooings solides ? )

Bon.

Me suis plantée.

Montalbano, c’est pas pour assainir ma touffe mais pour la rendre brillante, soit. Mais cet élément, je viens de le découvrir. Or cela fait maintenant 2 mois que je teste mon galet jaune et je le trouve vraiment génial pour ma tignasse capricieuse !

Montalbano - 1

 

Côté utilisation, c’est très simple : on mouille ses cheveux puis on frotte doucement son galet sur son crâne. J’insiste sur la notion de douceur puisque si vous frottez comme une sauvage, vous risquez de former des paquets de noeuds ! La mousse se forme rapidement et est très abondante. Personnellement j’insiste bien sur les racines, malaxe longuement le cuir chevelu,  et laisse poser quelques minutes ( le temps de me laver le visage et le corps ) tandis que je passe touuut doucement le galet sur mes longueurs et pointes pour éviter de les abîmer. Je les malaxe précautionneusement, préférant insister sur les racines.

L’odeur de citron est bien présente, mais beaucoup plus douce que sur le galet « à sec » ce qui la rend très facilement supportable. Une légère touche herbacée ( certainement le romarin ) me titille les naseaux. J’adore.

La mousse se rince très facilement sans dépenser 742 litres d’eau. Les cheveux « crissent » sous mes paumes, signe qu’ils sont parfaitement propres. Pour hydrater les pointes, je n’hésite pas à les tartiner d’un après-shampooing nourrissant ( en ce moment Vive La Révolution ).

Montalbano - 3

 

Dès la sortie de la douche, je sens mes cheveux et particulièrement mon cuir chevelu super propres. C’est assez étrange de décrire cette sensation de chevelure légère et saine même quand elle est encore mouillée ! Et pourtant c’est bien ce qui se passe dans mon cas. De plus, contre toute attente, le démêlage reste assez aisé.

Après séchage naturel, cette impression de tignasse nickel persiste. Ma touffe est légère légèèèèère !

Et le truc absolument génial avec ce shampooing, c’est que j’avais vu juste : le citron assainit vraiment le cuir chevelu ! En effet je suis fritophobe depuis mon entrée dans l’âge adulte après une adolescence très mouvementée question tignasse graisseuse. Je n’hésite donc pas à me laver les tifs une fois par jour si je juge cela nécessaire. ( je sais c’est pas bien mais je ne supporte pas la sensation de racines lourdes et grasses ) Avec Montalbano, je peux espacer sans problème mes shampooings de 48 heures ! Enfin, plutôt 36 heures pour être précise mais je n’ai pas la possibilité de me laver la choucroute au travail donc je patiente jusqu’au soir.

Côté brillance, j’ai effectivement noté qu’il y avait un poil d’amélioration mais rien de bien flagrant non plus. Ce critère reste assez subjectif.

Ce qui est factuel par contre, c’est que je perds beaucoup moins mes cheveux. J’ignore tout à fait pourquoi mais depuis plusieurs mois je déplorais la présence de beaucoup de tifs dans ma douche, dans mon lavabo et sur ma brosse. Depuis que j’utilise Montalbano, j’en perds beaucoup moins. Je ne peux pas affirmer à 100% que cette amélioration est liée à ce shampooing solide mais il me semblait important de le noter !

Enfin, je trouve que malgré son prix relativement élevé en France ( 8,95€ ), le rapport quantité/qualité/prix est excellent : voilà deux mois que Musclor et moi utilisons le même galet , qui initialement doit mesurer 1,5cm d’épaisseur, et il nous en reste un bon tiers !

 

Le galet après 2 mois d'utilisation !

Le galet après 2 mois d’utilisation !

Enfin j’ai apprécié que Montalbano présente beaucoup moins de merdouilles que son comparse Capi’vert qui lui était tellement saturé en zigouigouis qu’il avait parfois tendance à m’irriter le cuir chevelu. Ici, le galet est presque lisse, j’apprécie vraiment !

Dernier point important, j’ai trouvé la composition carrément sympa malgré la présence de SLS ( l’agent moussant ) en première position et donc en quantité importante. Jugez plutôt :

Laurylsulfate de sodium (Sodium Lauryl Sulfate), olives vertes, Huile essentielle de citron de Sicile, Jus de citron frais, écorce de citron frais , Sucre pétillant, écorce de citron en poudre , Absolu de romarin , Huile essentielle de myrte citronné bio , Citral , Géraniol, Limonène , Parfum, Extrait de gardénia.

( En vert les ingrédients naturels et en noir les ingrédients synthétiques « sûrs » selon Lush – Selon moi, le parfum n’est pas franchement un ingrédient naturel donc bon…  )

 

Conclusion 

Economique, écologique, composition sympa, odeur de citron naturelle et douce, non irritant, carrément moussant, rinçage facile et cheveux à 0% de gras pendant 36 heures : est-il utile de préciser que je suis complètement sous le charme de Montalbano ? ^^ Je ne parle même pas de Musclor, qui ne jure plus que par les shampooings solides LUSH !

Satisfaction : 10 / 10

Et vous, êtes-vous tentées par les shampooings solides ? Avez-vous déjà expérimenté ?

Disponible sur l’e-shop français juste ICI et en boutiques pour 8,95€.

Disponible sur l’e-shop anglais juste LA pour 5,75£ ( environ 7,60€ )….

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleBeautéSur mes cheveuxassainissant,avis,beauté,brillance,capillaire,cheveux,citron,critique,gras,jaune,Lush,Montalbano,pointes,produits,purifiant,racines,review,revue,shampooing,soins,solide
Les vacances, c'est quand même superbien je trouve. Sortir, bronzer, visiter, glander constituent mes principales activités estivales. Je n'oublie cependant pas les bonnes habitudes puisqu'à cette période, je me sens ragaillardie et prête à tester de nouvelles choses. C'est ainsi que l'été dernier, j'ai redécouvert les avantages d'utiliser un shampooing solide....
Partager l'article :
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone