Cosmence re-fine pore masque film visage

QUOOOOI ? Je n’ai pas publié une seule review depuis le début de l’année 2015 ?! Je me dois d’y remédier aujourd’hui d’autant que si j’ai certes été moins bavarde ces derniers temps, je n’ai pas cessé de me tartiner le museau de diverses crèmes et onguents. Pas de répit pour les peaux moisies !

Une fois par semaine, je prends le temps d’effectuer un petit rituel beauté qui me prend à peine plus d’une heure pour chouchouter ma couenne : gommage puis argile verte et enfin masque hydratant.

Cependant depuis quelques semaines, un petit nouveau s’est glissé dans ma routine dominicale bien huilée : le masque-film désincrustant Re-Fine Pore de la marque COSMENCE.

Et croyez-le ou non, mais la présence de ma tirelire-cochon sur les photos est purement fortuite même si je m’attaque aux pores !

Cosmence Re-fine pore masque film visageJ’ai toujours été une fervente adepte des masques-films puisque j’adoooore tirer sur la fine couche de produit solidifié, façon mue de serpent. J’ai vraiment la sensation que ce genre de masque désobstrue les pores et mon chouchou en la matière est le masque noir de SHILLS ( que j’avais chroniqué ICI, c’est d’ailleurs l’un des articles les plus consultés du blog ! ) puisque je voyais les points noirs, tête en bas, qui agonisaient sur le masque une fois retiré ! Son seul inconvénient est selon moi qu’il reste un peu « violent » et ne convient pas pour les peaux sensibles. Qu’en sera-t-il se son homologue chez COSMENCE ?

J’ai en effet profité d’une monstrueuse commande lors du déstockage du site du CCB-Paris ( définitivement fermé en 2014 ) pour glisser ce masque dans mon panier. De mémoire, avec toutes les réductions appliquées, ce tube de 50 mL ne m’avait pas coûté plus de 5 €uros.

cosmence - 2

 

Au niveau du packaging, je n’ai strictement rien à reprocher à ce masque : un tube au corps souple avec son bouchon à clapet classique qui laisse apercevoir un trou de taille raisonnable, ni trop gros pour éviter de sproutcher une mare de produit dans sa main, ni trop petit pour éviter les crampes des doigts à force d’appuyer comme une tarée sur le corps du flacon. J’apprécie fortement qu’on puisse le stocker verticalement tête en bas, ce qui facilite la sortie du produit.

En effet, ce qui sort est trèèèèès gélatineux. Et encore ce n’est pas le bon terme : en fait on dirait du plastique fondu, de couleur orange pâle. Et ce n’est guère étonnant puisque pour se solidifier, il contient du polyvinyle qui est une matière plastique.

cosmence - 4

Après avoir gommé mon minois sous de l’eau bien chaude pour ouvrir les pores très grand, j’applique une bonne noisette de masque-film sur ma trombine. Malgré sa texture étrange qui colle un peu aux doigts, il s’étale très facilement. J’en applique une couche fine sur la totalité de ma face :  les pores les plus visibles étant situés sur mes joues, je choisis délibérément de ne pas me concentrer uniquement sur la zone T.

Cosmence re-fine pore masque film visage

Le ciel était très lumineux ce jour-là mais on voit bien le masque à droite de mon front.

Je retrouve l’odeur poudrée caractéristique des produits de la gamme Re-Fine Pore, cette senteur très douce, fleurie et pas du tout incommodante que j’aime tant. Au bout de 5 minutes, je sens que le masque commence déjà à se rigidifier puisque ça tiiiiire sur les bords de ma bouche quand j’essaye de causer à Musclor. Je ferme alors mon clapet pendant les 5 minutes supplémentaires recommandées de pose.

Ces quelques instants me permettent de me remémorer un truc : il y a une dizaine d’années, cette gamme pour peaux pourries capricieuses existait déjà chez COSMENCE  et j’avais d’ailleurs déjà testé ce masque. Il n’avait pas le même packaging et la formule n’était certainement pas la même non plus puisque je me rappelle d’une texture collante certes, mais de couleur marron. Le problème, c’est que je me souviens parfaitement que ce masque était une vraie GALERE à retirer car il partait en petits lambeaux d’un centimètre carré de surface à peine. Je vous laisse imaginer le temps que ça prenait de l’éliminer entièrement de sa face.

Gasp. J’ai peur.

Mais je n’ai plus le choix : je dois le retirer. D’ailleurs je sens bien qu’après ces 10 minutes, mon visage est totalement momifié.

Cosmence re-fine pore masque film

 

Comme le montre mon cliché ci-dessus, j’opte pour la technique approuvée et certifiée par moi-même, dite du « poisson rouge ». On gonfle ses joues, puis on met sa bouche en cul de poule, puis on gonfle ses joues, puis cul de poule, etc etc… Les bords du masque se décollent alors depuis les contours de la bouche, il n’y a plus qu’à tirer délicatement sur le film transparent.

Cosmence re-fine pore masque film

 

A ma grande ( et bonne ) surprise, le film se retire en un seul morceau ! Youpiii tralalère. Je mets seulement 30 secondes à le retirer complètement, un exploit ! C’est sûr, la formule du masque a été changée depuis sa création et c’est tant mieux. D’ailleurs à propos de composition, ne vous attendez pas à du bio : c’est tout moche  et y’a même un paraben en milieu de liste. COSMENCE n’a jamais été réputée pour la beauté de ses compositions, je ne suis pas franchement étonnée.

Cosmence Re-fine pore masque film

 

Et qui des résultats obtenus alors ?

Contrairement à son homologue de chez SHILLS, je suis au regret de vous dire que ce masque n’enlèvera pas vos points noirs. Dès son retrait qui est très doux et pas agressif du tout pour la peau, je savais que ce masque .Re-Fine Pore n’était pas assez « costaud » pour déloger mes points noirs incrustés. Ca c’est vérifié.

En revanche je trouve mon teint plus éclatant, ma peau lisse, et mes pores sont légèrements moins visibles. Mais attention, ce n’est pas un miracle non plus : ça fait juste plus « clean » visuellement. C’est tout.

Enfin j’estime que je peux effectuer une bonne quinzaine de masques avec les 50mL du tube, la quantité de produit à utiliser restant minime pour se tartiner la face entière. Je trouve donc que le rapport quantité/prix est très raisonnable.

Cosmence Re-fin pore masque film

 

Pour conclure, ne soyez pas déçus de ne plus trouver ce masque-film dans le commerce ( puisque je le répète, le CCB  fermé définitivement ses portes ) car certes il est très facile à utiliser, agréable à appliquer avec son odeur poudrée et sa texture étrange, et que son retrait est vraiment simple et doux même pour les épidermes les plus sensibles ; mais je n’ai pas trouvé que ses effets soient hyper probants sur l’état de ma peau même après avoir ouvert mes pores très grands avec de la vapeur d’eau…Les points noirs sont toujours là et après quelques heures où les pores ont légèrement l’air resserré, ils sont à nouveau bien visibles.Enfin, sa composition est vraiment très laide.

Satisfaction : 7 / 10

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleBeautéSur mon visageaffiner,avis,CCB,Club des Créateurs de Beauté,Cosmence,critique,désincrustant,film,masque,pores,Re-fine pore,review,revue,soin,visage
QUOOOOI ? Je n'ai pas publié une seule review depuis le début de l'année 2015 ?! Je me dois d'y remédier aujourd'hui d'autant que si j'ai certes été moins bavarde ces derniers temps, je n'ai pas cessé de me tartiner le museau de diverses crèmes et onguents. Pas de...
Partager l'article :
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone