Centella sérum Synergie Camphrée huiles naturel
Je pourrais écrire un roman sur l’état  de ma peau. Mixte donc sèche sur ses contours mais à tendance huileuse sur la zone T, cette connasse elle n’hésite pas à bourgeonner sur les contours de ma mâchoire et mon menton à la moindre occasion. Je crois même pouvoir affirmer sans crainte de me tromper que je suis atteinte d’acné de l’adulte liée sans aucun doute à des soucis hormonaux et de stress. Je suis également fumeuse et j’hérite donc d’un teint cendreux terne. Je pense avoir plus de défauts sur la poire qu’à l’époque de mes quinze ans, c’est dire s’il y a du boulot ! Sans compter qu’elle est également réactive, sensible et en constant besoin d’hydratation.

Heureusement certains produits, pas forcément spécifiques aux peaux adultes à problèmes, viennent m’aider à combattre cette catastrophe dermique. Et celui dont j’ai  décidé de vous parler aujourd’hui est un f*cking coup de coeur !

Si vous lisez mon blog régulièrement, vous savez que j’ai depuis longtemps dépassé le stade de la peur en ce qui concerne les huiles. Certaines sont en effet parfaitement adaptées aux peaux mixtes, pénètrent rapidement sans laisser de film gras et ne vous feront pas passer pour des boules à facettes, tout en ayant des effets surprenants sur l’état de la peau. Bref je suis conquise par les huiles qu’il s’agisse de les utiliser comme démaquillant ou comme soin traitant.

Si votre museau ressemble à un fond de friteuse en fin de journée, n’ayez pas peur d’utiliser des huiles les filles, je vous promets que tout ce que vous risquez, c’est d’être très agréablement surprise !

A la fin de l’été, Marie-Caroline du site Co-Créatrices m’a envoyé pour me remercier d’avoir participé à l’étude sur la gamme éclaircissante au lys blanc de CENTELLA, un produit qui m’a immédiatement intriguée : le sérum Synergie Camphrée.

Centella sérum synergie camphrée huiles

 

En ouvrant ce petit carton, j’ai découvert un petit flacon de 15 mL muni d’un embout-pipette, renfermant un liquide très coloré dont la viscosité m’a immédiatement laissée croire qu’il s’agissait d’une huile. En consultant les indications portées sur l’emballage, mon impression s’est confirmée : la Synergie Camphrée est un cocktail d’huiles végétales, ni plus ni moins,  dont la composition devrait servir d’exemple à toutes les marques de cosmétiques dites « naturelles » . Je vous laisse seules juges :

Huiles vierges d’amande douce* et de noisette**, Camphre naturel, huiles essentielles de cannelle*, de cyprès*, de lavande*, d’origan*, de romarin*, de sauge* et de thym*, limonene, linalool.

*Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique.

**Ingrédient issu de l’Agriculture Biologique et du Commerce Equitable

Vous ne rêvez pas : 100% des ingrédients sont d’origine naturelle, 98% sont issus de l’Agriculture Biologique et 73% du Commerce Equitable, tout ceci étant certifié par l’organisme ECOCERT. J’ai rarement rencontré un produit à la composition aussi irréprochable ! J’ai maintenant hâte de savoir si les promesses du produit sont tenues !

Centella sérum synergie camphrée huiles

J’ai tout d’abord adoré le packaging du produit : le flacon est transparent ce qui permet de voir immédiatement si l’on va se retrouver à court de sérum. Le système de pipette avec un compte-gouttes est super hygiénique et surtout très pratique pour doser au millilitre près la quantité de produit.

CENTELLA recommande de prélever 4 à 5 gouttes de sérum puis de l’appliquer délicatement sur le visage et le cou en légers mouvement circulaires.

Bonne nouvelle : la viscosité du cocktail d’huiles est parfaite et je n’ai aucun mal à prélever la juste quantité de produit à l’aide de la pipette. Je les dépose alors sur mes doigts puis je l’applique, sans la chauffer, sur mon museau au préalable débarbouillé. S’agissant d’un sérum et n’ayant pas l’habitude de ce genre de produit ( bloggeuse en carton bonjouuuur ! ), je l’ai toujours appliqué ainsi : sur visage nettoyé, AVANT ma crème de jour ou de nuit.

Centella sérum synergie camphrée huiles

Avant même de vous parler des effets de cette Synergie Camphrée, je dois vous confesser mon véritable KIF sur l’odeur :  je ne connaissais pas du tout le camphre et je m’attendais à quelque chose d’assez puissant et bizarroïde. Sans compter qu’au vu de la quantité d’huiles, je supposais qu’une forte odeur herbacée et/ou d’épices allait me sauter au pif.

Alors je vous le dis tout de suite : OUI cette odeur est spéciale !  Mais pour ma part, il s’agit vraiment d’une surprise en bien, en très trèèèèès bien : c’est chaleureux et enveloppant, épicé mais suave, réconfortant et doux. Tout le monde n’appréciera pas cette senteur. Je n’ai même jamais rien senti de tel. Oubliez les odeurs de rose et de jasmin de mamie, ici ça n’a rien à voir ! Mais c’est tellement jouissif, je suis tombée in love de ce cocktail odoriférant !

Comme je vous le disais, je n’ai plus aucune appréhension à me tartiner le museau d’huile mais j’ai mes limites : je l’utilise uniquement le soir quand seul Musclor peut éventuellement constater que je ressemble à une poêle à frire. Cependant dès la première application, j’ai constaté que ce produit non seulement pénétrait très vite la peau mais ne laissait absolument aucun film gras ou luisant sur ma trogne. Je pourrais donc tout à fait m’en tartiner aussi le matin, avant ma crème de jour, sans craindre d’effet boule à facettes. Mais comme j’appose déjà HE de tea tree, sérum repulpant, crème éclaircissante et BB crème, je ne tiens pas spécialement à ajouter une 5ème couche sur ma peau.

Quant à l’odeur que je kiffe tant , elle laisse un doux sillage sur ma peau après application , j’adore !

Centella sérum synergie camphrée huiles

 

Au niveau des résultats sur ma peau mixte , je suis absolument en-chan-tée !

Je trouve ma peau au réveil beaucoup moins terne et plus rebondie. Mais là où les effets sont assez spectaculaires, c’est sur la production de sebum et le grain de peau !  Je savais que l’huile de noisette avait des fonctions sebo-régulatrices assez impressionnantes mais je n’avais jamais eu l’occasion de le tester par moi-même. Et bien je vous le certifie : on peut se tartiner sans peur de l’huile de noisette sur une peau mixte à tendance ver luisant, le résultat sera vraiment impressionnant sur la production de gras !

J’ai également eu des effets visibles sur l’état de mes pores : je les trouve beaucoup plus resserrés, sans doute grâce à l’huile de thym et de romarin pour leurs vertus astringentes.

J’ai toujours un ou deux boutons sur la mâchoire qui poussent malgré ce produit mais je n’attendais pas de miracle de ce côté-là…( je cherche toujours le miracle si vous avez des idées hein ).

Enfin ma peau ne tiraille pas du tout après avoir apposé les quelques gouttes de Synergie Camphrée, sans doute grâce à l’huile d’amande douce présente en grande quantité. J’applique tout de même ma crème de nuit, par habitude, juste après, histoire d’assurer une hydratation optimale à ma peau.

Au réveil, ma peau est toute lisse, lumineuse et les pores sont quasi invisibles. Je suis FAN. ( coucou Obispo )

Centella sérum synergie camphrée huiles

 

Pour conclure, si je tenais absolument à vous présenter ce produit, c’est parce qu’il s’agit d’un BIG coup de coeur qui est indubitablement l’un de mes produits chouchou de cette année ! Ce petit flacon en verre en a dans le ventre : doté d’une composition 100% naturelle irréprochable, ce sérum a des effets fabuleux sur la production de sébum et possède une odeur à tomber. Même s’il coûte près de 43€ sur le site de CENTELLA, je trouve que l’investissement vaut largement ce prix pour un cocktail d’huiles absolument épatant qui à vue de nez, va me durer 5 mois à raison d’une application quotidienne. Pour une fois, je ne trouve absolument rien à redire sur un produit, tant pour son contenu que pour son packaging hygiénique et pratique !

Satisfaction : 10 / 10

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleBeautéSur mon visageAgriculture Biologique,avis,beauté,biologique,camphre,camphrée,centella,composition,cosmétique,cosmétique naturelle,cosméto,critique,écocert,énergisant,huiles,huiles essentielle,mixte,naturel,noisette,peau,peau terne,plantes,régulation,review,revue,sébum,sérum,synergie,teint fatigué
Je pourrais écrire un roman sur l'état  de ma peau. Mixte donc sèche sur ses contours mais à tendance huileuse sur la zone T, cette connasse elle n'hésite pas à bourgeonner sur les contours de ma mâchoire et mon menton à la moindre occasion. Je crois même pouvoir affirmer...
Tu aimes ? Fais-en profiter les copains !
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone