revlon - 01Si j’ai craqué sur des vernis Revlon, c’est uniquement par hasard.

Mais un hasard presque calculé. C’est en lisant le titre d’un mailing de Vente-Privée que j’ai compris de suite qu’une vente à venir m’intéresserait : celle de REVLON. J’ai donc patiemment attendu l’ouverture pour me ruer sur la section « vernis » qui me tentait tant.

Et à la réception du colis quelques mois semaines plus tard, outre un carton de deux mètres cube bien encombrant inutilement à déplorer, je me suis demandée pourquoi j’avais craqué sur ces teintes.

Sauf pour celle-ci : Emerauld City portant la référence n°032.

Mais voilà, y a un truc que j’avais pas vu ( mon cerveau se mute en cervelle de dinde dès que la CB se trémousse dans son portefeuille LV ), et pourtant je pouvais pas le louper :

revlon - 07

Ceci explique peut-être ma déception lors de l’application. Mais pour l’heure, concentrons-nous sur cette grosse bouteille  ( moche soit dit en passant ) de 14,7 mL.

Ce qui m’avait attirée, c’est la magnifique couleur qu’elle ( la grosse bouteille ) ( suivez un peu ! ) laissait apercevoir : une teinte vert bouteille ( oui encore elle ) ( te mélange pas les pinceaux, ça se complique ) constellée de micro-nacres vert foncé.

revlon - 02

revlon - 03

revlon - 05

Le pinceau, quoique moins touffu que les chez les vernis Essie, permet un travail tout en précision, rapide et efficace avec une seule couche nécessaire pour un résultat presque opaque ( en parfaite psychorigide, j’en applique toujours deux, des couches ).

Mes bords d’ongle côté peau sont presque parfaits et non retouchés,  en témoignent mes photos :

revlon - 09

Or comme vous le voyez, on nous vend un vernis mat alors que le résultat est brillant.

N’envoie pas tout de suite un mail au service consommateurs de chez Revlon, la raison est en fait toute simple : je n’aimais pas le rendu mat de ce vernis et pensait le magnifier lui et ses nacres vertes, en le faisant paraître + pimpant. J’ai donc appliqué un top-coat normal. J’ai d’ailleurs remarqué que cet Emerald City séchait vite, de l’ordre d’une minute, un très bon point.

Le résultat fut + à mon goût, malgré un côté un peu terne alors que j’ai quand le vert bouteille claque ( le vert, pas la bouteille ) ( le verT et pas le veRRe )( oui c’est pour toi là, le nullos en orthographe). 

revlon - 08

C’est encore sous la lumière de mon flash que la teinte se révèle. Mais dans la vraie vie sous lumière naturelle, tu  peux pas avoir 1000 Watts braqués sur tes griffes.

Alors tu te contentes de la couleur un peu terne qu’offre cet Emerauld City…. C’est triste…

revlon - 10

Là où j’étais pas contente du tout, c’est sur la tenue.

Dès le premier jour, les bords d’ongle partaient déjà en sucette. Et je ne vous parle pas du 2ème jour, c’était déjà pu présentable du tout :

revlon - 11

Et là j’avais appliqué une couche de Sèche-Vite hein ! Imaginez un peu si j’avais laissé le vernis mat, sans protection dessus :/

revlon - 12

une tenue vraiment limite

Pour conclure, l’hiver n’est peut-être pas la saison propice à l’application d’Emerauld City.

Car sa grosse qualité, outre son pinceau applicateur et sa texture idéaux, est certainement le rendu sous forte lumière. Je m’attendais à un vert bouteille profond, et j’obtiens finalement un résultat terne même avec un top-coat lissant…

revlon - 06

Quant à la tenue, je préfère ne pas en parler tant ça m’a énervée de garder une manucure seulement 2 jours avant de tout virer. ( et heureusement, il dégage bien au bain dissolvant ).

 

Satisfaction : 4 / 10 ( parce que je l’ai payé une misère sur V-P )

Bonus : la photo ratée que je trouve presque artistique :

revlon - 04

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleBeautéSur mes ongles032,avis,beauté,bouteille,brillant,cosmétiques,critique,emerald city,Emerau,émeraude,manucure,mat,nacres,ongles,review,revlon,vente-privée,vernis,vernis à ongles,vert
Si j'ai craqué sur des vernis Revlon, c'est uniquement par hasard. Mais un hasard presque calculé. C'est en lisant le titre d'un mailing de Vente-Privée que j'ai compris de suite qu'une vente à venir m'intéresserait : celle de REVLON. J'ai donc patiemment attendu l'ouverture pour me ruer sur la section 'vernis'...
Tu aimes ? Fais-en profiter les copains !
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone