rizrouge0Des semaines que je pleure la disparition de la mousse nettoyante au riz rouge commercialisée par l’ Occitane. Si j’ai décidé de vous en parler malgré tout, c’est pour évoquer son souvenir, les bons moments que j’ai passés avec elle, et tout le positif qu’elle m’a apporté. Elle a disparu en même temps que ces collègues de la même gamme. Je suis triste.

Rest In Peace, mousse adorée.

Je lui rends hommage dans cet article.

Si la plupart des gonzesses arborent une zone T et d’autres chanceuses une zone U, moi je peux me targuer d’avoir une zone F : la zone Fleurs est une représentation schématique de 4 pétales reliés en leur centre par un point commun. En gros j’ai toute la tronche qui brille sauf le contour des yeux et le bas des joues. La loose.

J’ai l’immense chance d’avoir la peau mixte : un peu sèche sur les ailes du nez et sur les pourtours du menton, elle est par contre carrément luisante sur le nez, le menton, le front et les joues si je ne prends pas les mesures cosmétos nécéssaires à savoir base de teint, fond de teint et/ou poudres matifiantes.
Je ne parle même pas des points noirs, qui même s’ils souffrent avec mon savon fétiche Fresh Farmacy de LUSH , ont bien décidé de planter leurs quartiers au beau milieu de mon pif.

Comme je suis une pouffe intelligente, je sais pertinemment que planquer la brillance c’est sympa en journée pour éviter qu’on vous dévisage, mais je sais aussi que traiter c’est encore mieux et fait réaliser de subsantielles économies côté maquillage.

Or notre Téquichérie nous a souvent vanté les mérites de la gamme au Riz Rouge de l’ Occitane, marque que j’affiliais inconsciemment à des produits pour mamies.

J’ai littéralement bu les paroles encenseuses de Téqui et j’ai lorgné sur les produits avec Lilybee à la Défense, Moi21 sur nos talons. Je me suis rapidement calmée devant les prix exempts de soldes. Et d’ailleurs, absolument rien ne me disait que cette gamme conviendrait à ma trogne à moi.
Après avoir bavé des mois devant cette gamme, je me suis lancée avec la Trousse Découverte et la satisfaction fut telle que dès mes mini-produits terminés, je me suis ruée sur le format géant de la mousse de riz rouge nettoyante dont je vais vous causer aujourd’hui et sur le fluide matifiant.

Après je vous avoue que l’Implanon®implant contraceptif placé dans le creux du biceps ) a rendu ma peau totalement pourrie pendant plusieurs mois et que ma gamme au Riz Rouge n’a rien pu faire.
Aujourd’hui, grâce à un médicament en application locale ( et peut-être à ma reprise du tabac? Car mon arrêt avait engendré pas mal de stress …) j’ai récupéré une peau à peu près normale.
Ouais. A peu près seulement. Car malheureusement les points noirs avaient refait surface sur ma tronche en général, et sur mon pif en particulier. On lisait toujours avec précision la date de mes ragnagnas sur ma poire ( plop un bouton, plop un deuxième bouton ). J’ai alors repris mon flacon de mousse nettoyante ces dernières semaines pour tenter d’assainir un peu tout ce bordel dermique.

rizrouge - 03

 

Ethiquement parlant, la marque L’Occitane en Provence rappelle forcément sa concurrente britannique The Body Shop : toutes deux se vantent de ne pas tester leurs produits sur nos gentilles bêtes à pwals et d’utiliser au maximum les possibilités d’utilisation de produits certifiées Bio ou issus du Commerce Equitable.

Mais comme TBS, les compos de l’ Occitane ne sont pas irréprochables.
J’aime par contre que leurs 7 gammes de soins faciaux soient bien définies selon le type de peau dont celle au RIZ ROUGE ( la mienne ) : pour purifier et matifier les peaux mixtes ou grasses.

Comme je cumule manque d’éclat, peau mixte et parfois déshydratation, j’ai quand même répondu aux 4 questions du test de diagnostic de peau proposé sur le site de la marque.

C’est bon, j’ai pas joué mon boulet : c’est bien la gamme au Riz Rouge qu’il me faut. En toute honnêteté, je n’ai fait ce test qu’après avoir acheté mes premiers produits de la marque. J’étais plutôt contente d’être lucide sur l’état de ma peau : épiderme pourri d’accord, mais au moins je ne feins pas de l’ignorer. J’assume. Je traite.
Du moins j’essaye.

Concernant ce fameux Riz Rouge mystérieux, il est produit en France au grand bonheur des chauvins : c’est une variété camarguaise cultivée depuis 1982 dans la plus pure tradition des produits biologiques. Il est naturellement coloré en rouge et très réputé pour ses «propriétés nutritionnelles exceptionnelles» ( genre pour quoi? il fait mieux fonctionner la vessie? il débouche les artères? il est plein de vitamine Y? ). Personnellement, je m’en tamponne un peu : de l’efficacité c’est tout ce que je demande. Si le produit est Bio, tant mieux c’est un petit bonus pour mon moral : je culpabilise moins de me ruiner en traitement anti-gras.

Encore faut-il que ce riz miraculeux m’affine le grain ( je m’aime !)

D’ailleurs soulignons l’incroyable mauvaise foi de l’Occitane puisque quand on clique sur «Ingrédients» sur la fiche produit Internet de cette mousse nettoyante, on y découvre simplement le citronnier, la reine des prés et le riz. On est bien loin de la composition réelle affichée sur le flacon, que j’ai pris soin de prendre en photo pour que vous vous indigniez avec moi !

rizrouge - 10
On nous prendrait pas un peu pour des jambons?

Le design fait mémère.
Je croyais pourtant que les peaux mixtes étaient l’apanage des jeunes. Clairement, la nénette de moins de 80 ans n’est pas visée avec cet esthétisme trop peu travaillé à mon goût.
On comprend que l’Occitane a voulu faire dans l’épuré et le joli en dénouant le petit ruban rouge assorti aux caractères et en contemplant les couleurs dominantes de la gamme : le beige et l’écru. Bwerk.

De plus , ils n’ont pas vraiment tapé dans l’intelligence : les étiquettes en papier de la lotion et de la mousse de riz recouvrent entièrement les flacons, du coup il est quasiment impossible de surveiller le niveau de liquide restant . Et ça, ça me broute royalement. Impossible de prévoir la dèche de nettoyant sauf en plaçant le flacon derrière une lumière vive, sous réserve de ne pas souffrir de problèmes de vue.

En plus les étiquettes, quand elles prennent l’humidité et parfois carrément la flotte quand j’emmène le flacon sous la douche, se plissent, se déchirent, deviennent jaune pâle. Elles pourrissent quoi. Pas franchement présentable, vous en conviendrez.
Alors ouais le packaging est sobre. Ouais ça fait pur et pas dur. Mais moi, j’aime pas les couleurs et les étiquettes nazes. Paf.

rizrouge - 02

Toutefois j’applaudis le système de délivrance (? ouais…pas sûre de mon coup là !) du nettoyant : un flacon-pompe, c’est quand même beaucoup plus hygiénique que de patouiller directement avec les doigts. De surcroît, je vais pouvoir récupérer mon système de pompe grâce au pas de vis en alu qui tient le système de pompe. Pratique et réutilisable, que demande le peuple?

Le truc cool, c’est que la pompe ne s’est JAMAIS coincée ou obstruée, et croyez-moi sur parole : ça tient du miracle. Pas plus tard qu’hier, je me faisais les griffes sur cette rondudjuuu de pompe de mes deux sur mon fond de teint Dior, qui ne voulait décidément pas pomper. Avec ma mousse de riz nettoyante, le système open/close fonctionne toujours, et je n’ai pas besoin de forcer comme une dératée pour que la tête me délivre la juste quantité de liquide blanc.

Et d’ailleurs vous allez voir que même UNE SEULE pression , c’est limite TROP pour se débarbouiller la face tant ce produit est efficace et économique !

rizrouge - 11

1 pression = Nettoyage du museau entier


Bon les filles, on déconne pu : on a bien compris aujourd’hui que démaquillage et nettoyage sont deux étapes BIEN DISTINCTES quoi qu’en disent les marketeurs de certaines sociétés cosmétiques…

Je suis du coup très disciplinée dans ma routine quotidienne : le matin, le nettoyage à la mousse nettoyante ( suivi évidemment d’un tartinage de crème hydratante ) suffit alors que le soir, je prends soin de démaquiller toute ma face puis de la nettoyer et enfin de l’hydrater.

Tout ceci en ayant pris une attention particulière à me laver les mains avant de me toucher la poire. Ouais ça semble con à dire, mais c’est pas une évidence pour tout le monde puisque ce n’en était pas une pour moi à une certaine époque ^^
Donc on passe au récurage.

Ben justement.

Amatrices de récurage, vous allez être drôlement surprises puisque cette mousse parvient vraiment à nettoyer sans agresser. Ca tient de l’exploit. Moi je suis un peu maso sur les bords et pourtant ce truc tout doux m’a entièrement convaincue.

Mais reprenons les choses dans l’ordre : je me passe de l’eau sur la face puis j’appuie sur la tête de mon flacon-pompe et un joli pois crémeux, blanc nacré, vient choir dans le creux de ma main. Ce n’est donc pas une mousse qui sort, comme celle de Nuxe que je possède déjà . C’est bien un liquide plus visqueux que de l’eau, mais moins dense qu’une crème qu’on va se répandre sur la trogne.

Ma face AVANT nettoyage

Ma face AVANT nettoyage

Je répartis mon pois dans mes deux mains ( rhooo la belle contrepèterie ! ) et commence à effectuer de petits cercles ( ou des ovales, je fais jamais gaffe, pis on s’en fout ) sur mes joues. Immédiatement la texture crémeuse s’efface au profit d’un tapis de petits bulles toutes légères, pas aériennes mais presque qui enveloppent la peau d’une douceur incomparable.

La petite odeur d’amande amère, très douce mais présente, qui m’arrive directement aux narines est par ailleurs un vrai régal. C’est avec ce genre de nettoyant qu’on sent qu’on chouchoutte sa peau sans l’agresser, mais sans lui offrir un placebo non plus.

En cours de nettoyage, on FERME LES YEUX !

En cours de nettoyage, on FERME LES YEUX !

Le plaisir de se frotter ce nettoyant sur la caboche est tel que je me surprends parfois à passer de longues minutes à passer délicatement partout en fermant les yeux ( ouais parce que par contre , elle peut te rendre aveugle cette mousse . Bordel ça piiiique !!! ) ,alors que pour d’autres produits nettoyants je n’éprouve pas la moindre satisfaction sensorielle au moment de l’utilisation. Là c’est clairement le panard, que ce soit au niveau de l’odeur chaude mais divine qu’à celui de la texture légère et toute douce que forment les petites bulles.

Ceci dit pas de panique : j’insiste vraiment sur la chaleur enveloppante mais LEGERE des effluves. Pour moi ça s’apparente réellement à celles de l’amande, mais on est bien loin de l’odeur de la gamme THE BODY SHOP homonyme, rien de si persistant.

Le même gabarit et l'amande en base

Le même gabarit et l’amande en base


Le paragraphe où je riz pas : LES RESULTATS

  1. COURT TERME : la peau est d’une douceur absolument incroyable et semble calmée puisque les rougeurs disparates s’estompent. Un petit coup d’éclat en bonus, c’est le ponpon. Utilisée le soir, il s’avère qu’effectivement il n’y a plus aucune trace de maquillage sur un coton : un constat toutefois à nuancer au vu de l’efficacité des démaquillants que j’utilise. Mais ma peau est lisse et bien propre, c’est indéniable !
  2. MOYEN TERME : après 2 minutes et sans rien ajouter après, la peau tiraille un chouïa sur les ailes du nez et les contours du visage. Une pause hydratation s’impose. Heureusement j’ai trouvé l’hydratant qui semble convenir à ma peau en ce moment. Le truc absolument gégé, c’est que les points noirs dégagent à vue d’oeil surtout sur le pif, yeaaaah !
  3. LONG TERME : sur toute la journée, j’ai constaté que la brillance semblait être domptée sur mon pif et mon front. Je ne dis pas que c’est parfait, mais ça a toujours été bien pire ! Là je ne m’inquiète pas de savoir si à 15 heures, je ressemble déjà à une boule à facettes. Un exploit.
  4. PLUS LONG TERME : en règle générale, je dois dire que je déplore beaucoup moins de boutons sur ma poire. D’ailleurs à propos de règles , je dois quand même être tout à fait honnête et signaler que j’ai toujours tendance à bourgeonner quand approche la période rouge, mais beaucoup beaucoup moins en proportion que quand j’utilise un autre nettoyant. Après je ne m’amuse pas non plus à compter le nombre de spots que j’arbore mensuellement, mais l’amélioration est bien nette.
Après nettoyage

Après nettoyage

Les détails supplémentaires qui font plaisir, c’est que malgré les recommandations d’usage, j’ai gardé mon flacon de Mousse Nettoyante bien plus longtemps que 6 mois et que ça n’a pas tourné d’un poil de fesse. Aucune moisissure, pas de catastrophe dermique, hourra!

Enfin ma fibre écolo est ravie puisque le rinçage est TRES facile ( et pour avoir testé des dizaines de Lusheries, je vous garantis que ce n’est pas toujours facile de rincer correctement ! ) et qu’en 10 secondes chronomètre en mains, on ferme le robinet d’eau chaude puisque toute trace de mousse a disparu.

Zoom sur peau nettoyée

Zoom sur peau nettoyée

 

CONCLUSION : Femme qui riz à moitié dans ton lit


Aujourd’hui, je voue un véritable culte à Téquichérie puisque grâce à elle j’avais trouvé une gamme de produits parfaitement adaptée à ma peau pourrie. Parmi le trio de produits que je possédais dans la gamme, c’est la mousse nettoyante au Riz Rouge qui m’a le plus convaincue.
Mon petit pois bi-quotidien de liquide blanc nacré, je l’adore pour sa douceursa quantité minime de produit à utiliser, son action désincrustante efficace et la sensation de fraîcheur et de propreté qu’elle apporte à ma trogne les matins de loose et les soirs de fatigue intense. Je ne parle même pas de ses propriétés lissantes et de la douceur incroyable de l’épiderme . Son rapport qualité-prix est tout bonnement exceptionnel tant le petit pois à utiliser est ridicule pour bénéficier de ses qualités. Le flacon de 200mL à 15 €uros m’aura duré plus de 6 mois, à raison de 2 utilisations par jour !

De plus son système de flacon-pompe ( de très bonne qualité puisque pas pété malgré mon adresse légendaire ) garantit une hygiène parfaite et zéro gaspillage .

Par contre je persiste : je trouvais que l’esthétique de la gamme faisait mémère et que l’opacité du flacon était carrément relou. De plus les étiquettes en papier étaient casse-couettes. La composition du produit était largement  perfectible.
En somme , un nettoyant doux mais très efficace qui a su redonner à ma mine terne un éclat sans pareil , m’a débarrassée d’une grosse partie de mes points noirs et m’a convaincue que moi aussi , je pouvais cesser de luire de la trogne . Après, il n’est pas aussi intraitable avec les spots mensuels que Fresh Farmacy de LUSH , mais il est aussi beaucoup moins agressif.
Tout est une question de co(s)m(éto)promis !

Je vais lancer une pétition pour que l’Occitane re-commercialise cette merveilleuse gamme, na.

Satisfaction : 9 / 10

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleSur mon visageamande amère,boutons,brillance,gamme,l'Occitane,matifiant,matité,mixte,mousse,nettoyant,peau,purifiant,review,riz rouge,visage
Des semaines que je pleure la disparition de la mousse nettoyante au riz rouge commercialisée par l' Occitane. Si j'ai décidé de vous en parler malgré tout, c'est pour évoquer son souvenir, les bons moments que j'ai passés avec elle, et tout le positif qu'elle m'a apporté. Elle a...
Dis, on partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •