Clarins fluide hydratant matifiantDans la vie d’une pouffe, le partage des secrets de beauté avec ses copines pouffes est une évidence. Comme des secrets de grand-mère qu’on aurait tus pendant des années, elles se plaisent à se dévoiler au compte-goutte, au fil de leurs billets, des astuces beauté en fonction des tendances cosméto du moment. Elles savent également se révéler pédagogues avec de futures pouffes qui voudraient tout apprendre de la pouffe-attitioude . Elles confient généreusement aux novices le nom du mascara génial qui leur fait des yeux de biche, la nouvelle marque bio et fun qui donne la peau belle et lisse, ou encore le nom du gloss qui donne des lèvres de ouf à la Angelina Jolie.

Mais quand la pouffe a acheté et utilisé une bouse , il est également de son devoir de prévenir de l’inutilité de son acquisition . Aussi dans ce soucis de prévenir tout achat superficiel, je tenais à rédiger un billet sur ce Fluide Hydratant Matifiant de Clarins qui vous vous en doutez, sera loin d’être encenseur. J’aime prendre soin de ma peau en testant des produits sincères, entendez par là qui font deux-trois promesses et en tiennent une ou deux. Mais quand on me prend pour une courge évidée, je m’insurge. Et quand un produit est comme le H de Hawaï , il faut que ça se sache !

Je cherchais un soin hydratant à appliquer le matin pour ma peau méchamment casse-bonbon. A savoir un épiderme, sans être sec, qui tiraille sur les contours du visage et les ailes du nez, mais qui est paradoxalement sujette aux imperfections ( pléonasme ) et brillante sur la zone T ( menton-nez-front pour rappel ).
Et j’ai depuis longtemps capté un concept e-ssen-tiel : ma peau mixte ( puisque c’est bien ce dont il s’agit ), ce n’est pas parce qu’elle brille par endroit façon ver luisant qu’elle ne manque pas d’hydratation ! TOUTE peau se doit d’être hydratée !

Toute la difficulté dans le cas des peaux mixtes est de trouver une crème soin qui ne soit pas trop riche en actifs lipidiques ( qui risquent de boucher les pores et de vous coller une couche supplémentaire de gras sur la poire ) mais assez hydratante pour ces zones qui tiraillent, tout en assurant une matité convenable et si possible en prévenant l’apparition de boutons dégueus.

Clarins fluide hydratant matifiant
J’ai acheté ce soin en parapharmacie, en même temps que ma trousse au Riz Rouge de l’OCCITANE , en même temps que ma Crème Etincelante de NUXE .
Je n’avais jamais testé un seul produit de la marque CLARINS auparavant mais dans un éclair de lucidité, moment rare lorsque je m’apprête à claquer du pognon, je me suis remémorée l’avis dithyrambique de Psychosexy sur un produit de la marque. Sauf qu’au moment de rédiger ce billet, j’ai cherché cet avis partout sans jamais le trouver. J’avais dû fumer la moquette ce jour-là, c’est pas possible autrement.

C’est donc guidée par un faux souvenir que je me suis dirigée comme un robot vers le coin CLARINS qui j’aime autant vous le dire, n’a rien d’attirant pour toute pouffe normalement constituée.

C’est une marque de parapharmacie pour sûr : elle n’a RIEN de fun entre sa couleur blanche prédominante et ses petits caractères rouges qui font penser aux mises en garde sur les boîtes de médocs. Mais bon si c’est le prix à payer pour avoir une peau mate et saine , je veux bien me payer un flacon moche .

Clarins fluide hydratant matifiant
Ce flacon de 50 mL aura duré quelques semaines de moins que ma Crème Etincelante pour le même volume….Et pour cause : l ’hydratation était tellement moindre que j’ai dû utiliser plusieurs noisettes de produit à chaque application , ce qui a réduit considérablement sa durée de vie. Un mauvais point, et c’est loin d’être le dernier…
Sur le carton d’emballage, on retrouvait la composition de ce fluide ainsi que les vertus qu’on lui accordait.
Si tout ce blabla vous intéresse, je vous redirige vers la page beauté-test qui lui est consacré, mais si vous voulez vous concentrer sur l’essentiel, sachez juste que CLARINS promet que ce fluide hydrate , rééquilibre , resserre les pores et affine le grain de peau , protège de la pollution et fixe le maquillage. Ca fait beaucoup beaucoup de promesses et franchement j’aurais lu ce baratin avant de me diriger vers les caisses, j’aurais été plus circonspecte et n’aurais peut-être pas cédé . Quant à la composition, elle n’a pas l’air dégueu, c’est déjà ça de pris !

Bon réglons tout de suite le cas de l’esthétisme global des produits : le design des emballages extérieurs de CLARINS dessert complètement la marque mais le flacon de FHM en lui-même est assez classe
Enfin..
Si on laisse de côté sa couleur vert pâle évidemment !
Mais le bouchon blanc avec son petit liseré argenté est d’un bien bel effet. Pis j’aime pas mal sa forme, à mi-chemin entre un flacon classique et un ovale. Je ne suis pas experte en géométrie donc je vous laisse vous extasier sur sa forme oblongue devant mes photos, ce sera plus simple. En tout cas, il est assez facile à prendre en main et facilement transportable puisque beaucoup moins lourd et envahissant que feu mon pot de Crème Etincelante. C’est déjà ça.

Clarins fluide hydratant matifiant
Mais quand la pouffe acquiert une crème de jour hydratante, c’est comme si elle confiait à quelques millilitres de produit la tâche ô combien gratifiante de s’occuper de son minois. Ce minois qui par là-même, se doit de rester ( ou de devenir ) parfait. Le soin ainsi choisi partagera quelques mois de la Vie d’une pouffe et s’il veut pouvoir siéger à nouveau dans sa salle de bains, il a plutôt intérêt à montrer quelques effets positifs.
Dans mon cas, même quand je déteste l’odeurla couleur ou le design d’un fluide hydratant inefficace , je le finis jusqu’à la dernière goutte et j’en racle le fond . Je veux m’assurer jusqu’au dernier moment que même la plus merdique des crèmes de jour peut devenir soudainement efficace le lendemain. Wé je suis naïve parfois.

Pendant plusieurs mois, j’ai parfois varié mes nettoyants faciaux sans jamais changer de crème de jour, j’ai donc pu juger au mieux des effets de ce fluide CLARINS.
Une pression sur la tête du flacon-pompe et une mini-noisette de produit plus tard, je trouvais que ma peau tirait encore à ses endroits les plus rèches mais surtout, je n’ai JAMAIS observé la moindre matité probante après application.

Clarins fluide hydratant matifiant

vous voyez de la matité vous ?

Quelque soit le rituel observé après tartinage ( maquillage ou glande sans rien sur la peau ), ma peau a toujours brillé de la même façon qu’avant, sans jamais varier. En effet j’aurais pu m’attendre au moins à une petite amélioration avec le temps et j’en ai effectivement observé une….Mais après avoir terminé ce flacon et continué ma cure de Crème Etincelante de NUXE , je me suis aperçue que c’est cette dernière qui contribuait à rendre ma peau moins luisante !

Donc non seulement il me fallait deux pressions de fluide pour parvenir à hydrater correctement ma face entière donc le rapport économique était réduit de moitié, mais en plus et même si je dois avouer que la texture légère et blanche du produit était assez agréable à appliquer puisqu’elle procurait une légère sensation de «fraîcheur» ( et cela restera pour moi le seul point positif du fluide ) ma peau n’était pas du tout matifiée.
Il m’était dès lors impossible de me maquiller la face immédiatement après application tant l’unification du teint était quasi absente. Je devais recourir à une base de maquillage obligatoirement si je ne voulais pas ressembler à une grosse lanterne sur pattes en fin de soirée. Donc l’utilisation recommandée par CLARINS de ce FHM en «fixateur» de maquillage me laisse totalement perplexe.

Concernant son odeur, elle est agréable à l’application sans être transcendante ( contrairement à celle de la Crème Etincelante qui est juste … mmmiam ! ) et laisse une empreinte olfactive sur la peau que je n’aime pas beaucoup….Une odeur qui me fait penser à un médicament mais impossible de mettre un nom dessus…
Et pour la douceur, ouais la peau est un poil plus lisse que d’habitude mais honnêtement ça ne dure pas et j’impute cette douceur fugace à mon nettoyage épidermique qui, lui, est très efficace sans être trop agressif. Pour comparer, le Velouté de Riz Rouge de L’OCCITANE donne une peau environ douze fois plus douce que le FHM de CLARINS .

Finalement je me serais étalée un dé à coudre de lait écrémé sur la trogne pendant plusieurs semaines que j’aurais eu les mêmes effets. Sauf qu’un placebo ne m’aurait rien coûté, et que dans le cas de ce fluide daubesque , j’ai lâché 21 €uros . Vous comprenez mieux pourquoi j’ai les boules.

Clarins fluide hydratant matifiant

je l’ai vraiment utilisé jusqu’à la dernière microgoutte !

Par ailleurs je n’ai observé aucune amélioration de l’aspect de mes pores, en particulier les gros dilatés sur le haut des joues.
Parallèlement le nombre de points noirs sur mon pif n’a pas du tout diminué grâce à ce fluide hydratant.
Du coup quand je vois l’ absence totale d’effets réellement observables et sensoriellement perceptibles , je me demande vraiment dans quelle catégorie on pourrait recycler ce produit car pour les peaux sèches, il ne serait de toute évidence pas assez hydratant et ne traiterait pas du tout les peaux grasses puisque n’agit pas sur les imperfections cutanées , qu’il s’agisse de comédons baveux ou de points noirs disgrâcieux.

Clarins fluide hydratant matifiant

Il existe certains mots extrêmes que j’exècre à employer dans le langage courant car c’est bien connu : la pouffe sait toujours se tenir en société. Mais là nomdedju , on est en face d’une vraie bouse dans le domaine des crèmes hydratantes pour peaux mixtes !

La texture fondante et légère du produit ainsi que l’esthétique du flacon agréable à l’oeil ne viennent pas rattraper l’ABSENCE TOTALE d’effets bénéfiques et/ou visibles sur ma peau mixte.
En effet plusieurs pressions sur le flacon-pompe sont nécessaires pour faire disparaître les sensations de tiraillementce qui laisse à penser que la crème n’est pas assez hydratanteAu contraire le fluide semble trop «riche» pour la zone T et les endroits aux pores dilatés puisque la brillance n’a pas bougé d’un poil de fesse . Et évidemment, ce fluide n’a même pas empêché l’apparition de gros boutons mensuels crades . En sommece fluide est une aberration de la cosmétologie de parapharmacie quiet j’en suis ravien’est plus commercialisé ( même si j’en ignore les raisons…). Ouf !

Pour conclure , je dirais que dépenser une vingtaine d’euros pour un fluide complètement INUTILE et PAS ECONOMIQUE pour un sou ne me donne pas vraiment une bonne image de CLARINS ( puisque c’était la première fois que je testais l’un de leurs produits ) et qu’il va falloir quelques années avant que j’ose m’étaler à nouveau une noisette d’une crème de la marque sur la trogne !
Ceci dit si vous possédez des items CLARINS pour peaux mixtes dont vous êtes satisfait(e), je serais curieuse de savoir de quels produits il s’agit donc n’hésitez pas à me tuyauter en commentaires.

Satisfaction : 3,5 / 10

*Fluide hydratant matifiant Clarins34,50€ le flacon de 50mL chez Séphora

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleBeautéSur mon visageavis,brillance,clarins,critique,FHM,fluide,hydratant,hydrater,lotion,matifiant,matifier,matte,mixte,peaux mixtes,review,revue,soin,visage
Dans la vie d’une pouffe, le partage des secrets de beauté avec ses copines pouffes est une évidence. Comme des secrets de grand-mère qu’on aurait tus pendant des années, elles se plaisent à se dévoiler au compte-goutte, au fil de leurs billets, des astuces beauté en fonction des tendances...
Partager l'article :
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone