gommthé-2Parfois on trouve mes articles trop longs. Soit .
Le produit m’emballe ou au contraire présente tellement de défauts que je me sens obligée d’en faire des tartines pour convaincre. Soit .

Mais il y a des produits qui ne méritent guère plus de quelques lignes.

En 2013 je m’engage donc à vous faire profiter de mon humble expérience avec les produits ressuscités du renommé placard-à-merdes.

Pendant ma période Implanon, dès que j’explosais un bouton baveux, deux boutons poussaient de l’autre côté de ma tronche et évidemment dès que je fracassais les deux soucoupes, trois autres apparaissaient sur mon menton. Super, le cercle vicieux infernal. J’avais toujours entendu parler de l’huile d’arbre à thé pour les peaux pourries comme la mienne, et comme je suis un petit être fragile et influençable, beh j’ai chopé les deux trois trucs à l’huile d’arbre à thé que j’ai trouvé chez The Body Shop dont le tonique et ce gommage.
L’ indice qui met la puce à l’oreille , c’est que lors de sa refonte totale de la gamme Tea TreeThe Body Shop n’a pas jugé utile de reconduire la production de ce gommage.
Je rédige sur un produit que vous avez très peu de chances de trouver en rayon, je fais ma chagasse mais j’assume.
Mais en réalité, je vous assure que l’indisponibilité de cette chose est un mal pour un bien.

gommthé

Je m’en veux tellement d’avoir claqué ces quelques €uros alors que mon gommage home-made à l’abricot est une pure tuerie du genre…

Le seul avantage que j’ai trouvé à ce gommagec’est son conditionnement : en effet le tube se tient tête en bas et son corps est souple, parfait pour ajuster sa dose de pâte verte sans s’exciter comme une tarée à secouer l’engin dans tous les sens. Là on appuie, un vermisseau de gommage sort et plop on referme le bouchon à clapet. Nickel.

C’est immédiatement après que ça se gâte. Déjà il faut être sacrément motivée les premières fois pour oser s’étaler ça sur la tronche.
Bon le thé vert, je veux bien qu’on nous le présente sous forme d’une pâte verte, pis le thé vert, je sais que ça pue. Là l’odeur me fait penser dans ses notes de tête à des chewing-gum Hollywood à la chlorophylle. Vous me direz y’a pire comme odeur. Mais soudain la note de fond se pointe et là c’est le drame : ça sent le vomis avarié. Là déjà vous m’enviez beaucoup moins.

bwerk

bwerk

Le pire c’est que j’ai pris l’habitude de me gommer la trogne deux fois par semaine et pour plus de praticité, je fais ça directement sous la douche. Je ne suis jamais à l’abri d’ouvrir grand mon bec, façon nana-sensuelle-des-spots-pub. Et c’est systématique : je me maudis à l’instant où la texture pâteuse ou simplement ses effluves pénètrent mon orifice buccal.

DEDJU D’DEJUUUUU c’est dégueulaaaaaaasse !

Ca n’en a pas simplement l’odeurça en a aussi le goût , du vomis
Et vas-y que je me brosse une seconde fois les dents pour virer ce goût absolument immonde de ma bouche. Bwerk bwerk bwerk !

Quant au pouvoir gommant, je suis très sceptique. D’une part je trouve que les grains sont bien trop gros et me récure la couenne assez sauvagement, quelque soit le niveau de douceur employé. D’autre part, je n’ai aucune sensation de peau propre et désobstruée après rinçage, rinçage qui s’avère heureusement assez aisé.

gommthé-3

Autant dire que ma couenne me réclame indubitablement sa dose d’hydratation immédiatement après séchage, et ça pour les peaux mixtes et sensibles, ce n’est pas la panacée. Je soupçonne même ce gommage de me rendre la peau plus grasse qu’elle ne l’est déjà. En effet, un pouvoir gommant trop abrasif enclenche un processus de production de sébum plus virulent que d’ordinaire. Autrement dit j’ai utilisé le thé vert pour avoir la peau moins pourrieet me voilà avec un épiderme plus gras qu’il ne l’était avant .
Je l’ai malgré tout utilisé jusqu’au bout ( quand je vous dis que j’suis une warrior ) et les semaines passant, j’ai vraiment eu la désagréable impression de m’être faite royalement…entuber.
Le tonique ne m’avait déjà pas donné une belle image de la gamme Tea Tree , mais là en plus d’ une compo pourrie qui ferait tourner de l’oeil n’importe quelle bobo-écolo-cosméto-addict ( des parabens en veux-tu en voilà , comme dans la majorité des produits TBS ), j’ai une sensation de peau agressée mais pas gommée et purifiée pour un sou !

gommthé-4

Ma deuxième et dernière déception concernant la gamme au thé vert de TBS puisque j’ai eu la sagesse ( et surtout la CB en état catatonique ) de n’acheter que deux produits. Ouuuf !
Je n’aurais pas la téméri-thé de tester les autres, j’aime autant vous le dire hein.

J’ai réussi à m’habituer au fil des utilisations à l’odeur dégueu , mais je n’ai jamais JAMAIS pu me faire à ce goût de vomis avarié . Heureusement aucune effluve ne reste sur la peau. Par contre dans la bouche, le goût immonde demeure, erk !

La peau quant à elleressort plus amochée qu’avant : de mixte elle peut facilement passer à grasse puisque les grosses particules noires gommantes ont un pouvoir abrasif bien trop prononcé pour les épidermes fragiles , épidermes qui du coup surproduisent du sébum en conséquence pour se protéger de cette agression qui schlingue .

Un gommage qui schmoute , qui contraint de fermer la bouche lors de son utilisation , qui n’a aucun effet ni sur les points noirs ni sur l’apparition de gros boutons purulents et encore moins sur la matité , qui a une composition déplorable et qui laisse la peau complètement déshydratée et agressée,c’est un zéro pointé et carabiné… Comme je suis sympa, je vous épargne cette fois-ci les zooms cradingues sur mon épiderme en sale état. Mais ne vous y habituez pas trop.

Satisfaction : 0,5 / 10 ( pour le flacon pratique ) 

Ceci dit si vous tenez vraiment à claquer de l’oseille pour un gommage efficace , je vous prépare sans problème ma petite mixture à l’ huile d’abricot et à la rose musquée . Efficacité garantie et utilisation plaisir au rendez-vous !

homemade

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleBeautéSur mon visageacné,arbre à thé,exfoliant,huile arbre à thé,imperfections,peaux grasses,peaux mixtes,review,thé,the body shop
Parfois on trouve mes articles trop longs. Soit . Le produit m’emballe ou au contraire présente tellement de défauts que je me sens obligée d’en faire des tartines pour convaincre. Soit . Mais il y a des produits qui ne méritent guère plus de quelques lignes. En 2013 je m’engage donc à vous faire profiter de...
Tu aimes ? Fais-en profiter les copains !
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone