teal-8Mon no-buy de vernis n’a pas tenu bien longtemps. Maintenant, je dois en être à 130 flacons à écouler, je pense qu’il ne serait pas raisonnable de craquer à nouveau pour de nouveaux joujoux colorés alors que je n’ai pas encore testé la moitié des miens !

Aujourd’hui j’ai décidé une fois de plus de vous causer d’un vernis KLEANCOLOR . Je vous avais prévenu que vous risquiez d’en bouffer ! Ce n’est que le 6ème d’une longue série de cinquante tests, autant dire que ce n’est que le début alors accrochez-vous !

Ce vernis, j’ai craqué sur la teinte qui apparaissait sur le visuel du site Internet . Elle s’appelle TEAL MARBLE et me semblait être un bleu-vert un peu turquoise, pile poil le genre de teintes que j’aime ! Je savais déjà au moment de l’achat qu’il s’agissait de nacres ( car j’ai maintenant une trouille bleue d’utiliser des vernis pailletés même si  j’adore leur rendu car ce sont de vraies plaies à retirer ) vu sa couleur.

Il porte la référence n°122 chez KLEANCOLOR .

Personnellement je commande mes vernis Kleancolor sur le site Beautyjoint pour une simple ( et très bonne ) raison : le vernis de 15mL est vendu 1,75$ seulement soit à peine 1,5€ le vernis !!!

De plus, le site propose rien de moins que 236 couleurs différentes de ces Kleancolor.

teal-3

Le rapide topo qui m’a rendue célèbre et qui montre que KLEANCOLOR est vraiment accessible pour la plus fauchée des pouffes : .

  • Un vernis Séphora coûte 980€ le litre
  • Un vernis OPI coûte chez Séphora 927€ le litre
  • Un vernis KIKO coûte 355€ le litre
  • Un vernis KleanColor coûte chez Beautyjoint 93€ le litre

Bon. Reste quand même à vous convaincre que tous ces vernis ne sont pas des bouses car ils ne se valent pas chez les Nail Lacquer deKleancolor et ce TEAL MARBLE fait, lui, des excellentes surprises !
teal-10

Comme tous les vernis Kleancolor , la composition est inscrite au dos du flacon. C’est appréciable de ne pas chercher pendant deux plombes une liste suspecte qu’on aurait voulu planquer.  J’ai eu beau la relire plusieurs fois, je n’ai vu ni formol, ni DBP, ni toluène.

Je remarque également que le vernis est fabriqué en Chine, ce qui ne me ravit pas trop je dois dire, mais pour 1,5€ je pouvais difficilement espérer mieux. En ce qui concerne les TESTS SUR LES ANIMAUX , j’ai farfouillé sur le site et ai trouvé une réponse pour savoir si oui ou non, la marque est une habituée de cette pratique. Voilà ce que j’ai traduit :

« Pas de tests sur les animaux ! A cause d’un budget limité et désireux d’offrir des produits de bonne qualité aux meilleurs prix , nous ne pouvons nous joindre à des sponsors comme PETA ou des programmes de sauvetage des animaux sans augmenter les prix de nos produits . Malgré toutnous pouvons vous assurer qu’aucun test sur animaux n’est pratiqué , dans toutes les étapes du développement de nos produits . Nous ne testons aucun produit sur les animaux ni n’engageons de tiers pour les tester sur eux . »

D’après ce que je comprends, Kleancolor ne s’assure pas que ses matières premières ne sont pas testées sur les animaux…Mais bon, c’est déjà rassurant de savoir que malgré le fait que la production se fasse en Chine, la marque ne teste pas sur nos amies les bêtes.

Enfin le vernis se garde jusqu’à 12 mois après ouverture. Bon. Entre nous, si j’arrive à finir un seul de mes 128 flacons de vernis toutes marques confondues avant 12 mois, ce sera un exploit.

teal

Le pinceau présente des poils noirs assez fins, en touffe et pile assez longs pour permettre un travail tout en précision. Et ô joie, j’ai retrouvé la facilité d’application que j’avais adoré chez ses frangins . Avec ce pinceau, c’est vraiment les doigts dans le pif ( même si c’est pas facile ). La particularité de ces pinceaux Kleancolor , c’est qu’ils sont tellement faciles à manipuler que même les plus cruchasses d’entre nous peuvent obtenir un résultat parfait aussi bien sur la main gauche que sur la droite ( un argument de poids dans mon cas ^-^ ). D’ailleurs on le voit bien sur mes photos, il est très rare que j’ai des débordements sur la peau autour de mes ongles avec ce pinceau.

Toutefois vu la saturation en nacres de ce vernis, j’avais un peu peur de découvrir sa texture. Appréhension vite reléguée au placard : le vernis est assez fluide et facile à étaler. Par contre j’ai su immédiatement qu’une seule couche ne suffirait pas pour peindre mes griffes de façon opaque et homogène .

Pendant les 2 minutes de séchage, j’admire déjà cette couleur que je trouve vraiment sublime. Ensuite j’attaque la seconde couche avec la même facilité que la première. Le pinceau glisse bien sur l’ongle et mes griffes sont recouvertes d’une épaisseur raisonnable de vernis . Et là, le résultat est PAR-FAIT !!!

teal-4
Pour le séchage, j’applique ensuite mon sèche-vite RapiDry d’ OPI puis je regarde un petit film tranquillou à la téloche.
Environ 2 heures après l’avoir posé, je vais me laver puis bouquine dans mon lit. Trente minutes après, je tombe dans les bras de Morphée. Si vous calculez bien, il s’est écoulé environ 3 heures depuis que j’ai peint mes ongles.

Et bien le lendemain, j’ai eu la désagréable surprise de constater que certains ongles n’étaient pas complètement secs et la surface de ceux-ci était donc légèrement « piquetée » par endroits. Le temps de séchage est donc très long, ce qui est le gros point noir de ce vernis .

teal-6
Heureusement ce temps de séchage est rattrapé par la teinte que je trouve vraiment sublime !

Elle est plutôt spéciale, c’est clair. Et pourtant, un signe qui ne trompe pas : Musclor me complimente rarement ( de lui-même j’entends ) sur la couleur de mes griffes. Et là, tout le temps où j’ai gardé ce TEAL MARBLE , j’ai eu droit à plusieurs punaise j’adore cette couleur ! Trop beau ce vert/bleu chelou ! . Moijdis que des compliments spontanés comme ceux-là sont forcément sincères 🙂

D’ailleurs je trouve que mes photos ne lui rendent pas du tout justice puisqu’on a l’impression que c’est un turquoise très irisé, alors qu’il peut prendre des nuances vraiment étonnantes et différentes selon la lumière ambiante.

Il s’agit vraiment d’un vernis bourré à craquer de nacres, qui attire la lumière ( et l’oeil ) et la renvoie en même temps. Vous aurez l’occasion de voir sur mes photos qu’il est saturé en nacres et donc qu’il possède de magnifiques reflets métalliques en présence d’une lumière forte, qui fait ressortir son côté plutôt festif et assez flashy.

teal-5

Je ne suis que moyennement satisfaite de mes clichés car la plupart vous montrent un bleu turquoise alors qu’en réalité il s’agit bien d’un vert qui tire sur le bleu. Sous lumière artificielle ou dans la pénombre, on voit parfaitement bien qu’il s’agit d’un VERT alors que sous lumière naturelle éclatante ( oui j’ai réussi à capter des rayons de soleil aujourd’hui ! ) il devient, il est vrai, beaucoup plus orienté vers un bleu turquoise. En tout cas j’adore cette couleur changeante selon la nature de la lumière et j’espère que vous voyez le vert sur mes clichés !

Vu son joli rendu métallique, je n’ai pas eu envie de le parer d’artifices, ce vernis. Pas de stamping, pas de paillettes, que dalle. J’en ai profité tel quel.

Au bout de quelques jours, son beau rendu brillant et clinquant n’a absolument pas bougé d’un poil.

teal-9

Figurez-vous que ce vernis, je l’ai gardé 6 jours déjà parce que je n’ai pas eu le temps de m’occuper de mes griffes, mais aussi et surtout car je voulais vous fournir des clichés sous lumière naturelle. Or on peut pas dire que le Soleil ait décidé de se montrer les derniers jours. J’ai donc patiemment attendu pour pouvoir les photographier puis ensuite le retirer pour vous toucher quelques mots de son nettoyage.

Si vous regardez mes photos, vous risquez d’être épatés : OUI le bord de mes ongles a commencé à partir en sucette au bout de 5 jours ( la faute à la tapote sur clavier et au déballage de grands cartons, sans compter les tâches quotidiennes ), ce qui est déjà énorme en soi, mais en-dehors de ce détail , le vernis est toujours IMPECCABLE AU BOUT DE 6 JOURS ! Pas un éclat à signaler, rien du tout.

Mes griffes se payent pourtant pas mal de micro-chocs , et pourtant les dégâts restent minimes en regard de ce qu’ils subissent au quotidien. Regardez donc à quel point mes ongles sont toujours parfaitement lisses si on oublie les mésaventures dûes au séchage.

teal-7

Bon. Histoire d’être parfaitement honnête, je vous ai quand même fait un zoom sur mes bords d’ongle abîmés. Je sais que certaines ne supportent pas d’avoir les bords dans cet état et virent tout à la seconde où elles voient ça. Moi personnellement ça ne me dérange plus car je me suis aperçue qu’en général, il n’y a que moi qui me rend compte des imperfections naissantes !

C’est donc avec un petit pincement aux griffes et une grosse dose d’appréhension que j’ai tenté de dissoudre ce joyeux bordel coloré dans mon bain magique Séphora . Comme toute verniophile avertie, j’ai flippé ma race au moment de plonger et glisser mes doigts dans la mousse dissolvante toute mouillée toujours angoissée à l’idée que cette brillance ultime provienne de paillettes et non de nacres.

Ô joie j’avais raison : ce vernis est vraiment saturé de NACRES et PAS de paillettes, ce qui fait que je n’ai eu aucun mal à le retirer dans la mousse enduite de dissolvant.

teal-8

 

Si vous avez envie d’ une couleur qui claque qui change un peu de l’ordinaire , je vous conseille ce vernis bourré de nacres au rendu un peu métalliqueassez original sans être vulgaire s’il est bien posé ! J’en suis devenue fan et Musclor est conquis.

Satisfaction : 8,5 / 10

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleBeautéSur mes onglesbeautyjoint,bleu,kleancolor,manucure,métallique,ongles,review,teal marble,turquoise,vernis,vernis à ongles,vert
Mon no-buy de vernis n'a pas tenu bien longtemps. Maintenant, je dois en être à 130 flacons à écouler, je pense qu'il ne serait pas raisonnable de craquer à nouveau pour de nouveaux joujoux colorés alors que je n'ai pas encore testé la moitié des miens ! Aujourd’hui j’ai décidé une fois...
Partager l'article :
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone