coco-3Considérant que je dispose d’assez de produits-douche pour mes 7 vies à venir, je m’étais promise de me freiner sur l’achat de Lusheries. J’ai (presque) tenu ma bonne résolution.

Mais la confrérie pouffesque est venue mettre à mal ma volonté : The Body Shop c’est trop bien, et tant pis si t’as été déçue par le baume à lèvres noix de coco de la marque, tu DOIS céder et tester d’autres produits.
Profitant de l’achat d’un coffret-cadeaupour l’anniversaire d’une amie, j’ai craqué sans trembler de la CB sur un deuxième, exclusivement pour ma pomme, spécial cocoïnomane contenant la crème de douche, l’exfoliant corporel, le beurre corporel, le savon et la fleur de douche.

Certaines odeurs titillent le neurone nostalgique de la pouffe : concernant la noix de coco, des images de plages de sable fin et de soutifs exotiques envahissent invariablement mon esprit pris dans la froide gelée saisonnière.
Une odeur trop sucrée chez Yves Rocher, limite à gerber, et j’en ai été écoeurée pendant de longues années.

Avec The Body Shopj’espérais renifler des effluves transcendantes de coco naturelle, et m’imaginer allongée sous les cocotiers avec un sieur nommé Juan diablement beau m’étalant du monoï sur les lombaires et plus bas.
Mais avec ce produit, on m’a juste pour une coconne et une vache à lait de coco.

L’enseigne se targue de ne pas tester sur les animaux ( le rachat par L’Oréal n’ayant a priori pas entamé ce beau principe ), d’utiliser au maximum des produits issus du commerce équitable, et d’utiliser uniquement des matériaux recyclés pour les emballages.
Reste que les compositions sont souvent moches : des parabens et des conservateurs en veux-tu en voilà.

Opération COCOmmando

Evidemment, la marque ne pouvait pas ne proposer qu’une seule gamme de senteurs et propose ainsi un vaste choix pour des pouffes en quête de sensations fruitées ( pamplemousse, cerise, mangue ), fleuries ( moringa, menthe poivrée, chanvre ) ou gourmandes ( cacao, karité – je savais pas où le caser celui-là ).

Cette crème de douche vendue seule coûte 6€.

Comme je suis intelligente, j’ai préféré claqué mon pognon dans un coffret incluant certains produits en format plus petit ( le beurre et l’exfoliant sont en pots de 50 mL ) plutôt que d’acheter le tout séparement.

le mystère de l'exfoliant disparu...

le mystère de l’exfoliant disparu…

Une COCOmposition COCOndamnable?

Sur le site canadien, on trouve tout un blabla marketing qui dore bien le blason de cette crème de douche.

Idéal si vous désirez : vous plonger dans la mousse onctueuse à la senteur de noix de coco de ce gel corporel sans savon fait à partir d’huile de noix de coco vierge biologique pressée à froid issue du programme de Commerce équitable.

Parfait pour : Peaux normales à sèches

Bienfaits : Savonner la peau sous la douche pour laisser sur la peau une sensation de propreté, de douceur et d’un délicieux parfum de la fragrance tropicale de noix de coco. L’huile de noix de coco vierge biologique pressée à froid issue du programme de Commerce équitable adoucit et revitalise la peau. L’huile de tournesol fournit une hydratation additionnelle pour un fini doux et onctueux.

Puis un paragraphe long comme la Bible sur les bienfaits de la noix de coco, et que le commerce équitable c’est bien pour la Planète, et qu’on utilise «ingrédients les plus purs et de la plus haute qualité» et gnagnagna.
Sauf que si on clique sur l’onglet «Ingrédients», on en tombe de son fauteuil. Pas étonnant qu’ils n’aient pas pris la peine de traduire. Je ne vous recopie pas la liste mais prends en photo l’étiquette fournie avec le coffret noix de coco ( c’est même pas sur la bouteille…) , mais c’est à grands coups de parabens et d’EDTA ( irritant ) que The Body Shop nous a concocté cette crème de douche.

coco-5

Sans même l’avoir utilisé, on regrette déjà d’avoir déboursé autant pour un produit équivalent à une marque quelconque de hard-discounter.

COCOurs de bulles mouillées

La première fois, je l’ai utilisée sans fleur de douche ni gant, juste avec la délicate paume de ma main gauche. La définition de crème prend alors tout son sens : pas une bulle de mousse à l’horizon. Certes la texture est plus consistante qu’un Petit Marseillais classique et on sort sa giclée de produit sans peine via le petit trou du flacon. Mais bordel, à ce prix-là, même si l’on sait pertinemment que mousse n’est pas forcément synonyme de lavage, on peut espérer quelques microbullettes non?

La deuxième fois, je me suis donc armée de ma fleur de douche. J’en glisse une noisette entre les pétales et vas-y que je frotte. Une petite mousse se forme, un maigre amas de bulles s’étale sur ma peau dégoûlinante. Mais la mousse est hyper fine et légère, rien à voir avec ma Fée des Neiges de Lush qui m’en fait des caisses.
JE SUIS DECUE.
coco-2

Et c’est éCOCOnomique?

A titre purement comparatif, je suis capable de vivre 4 mois avec mes 250 grammes de Fée des Neiges tant le petit pois de produit glissé dans ma fleur de douche suffit amplement à laver tout mon divin corps de déesse.
La bouteille TBS m’aura duré 1 mois seulement. J’ai vite compris qu’un petit pois de crème ne suffisait carrément pas au savonnage entier de mes divines rondeurs : la mousse et le produit, beaucoup trop «légers» ne tiennent pas sur peau mouillée. On se ressert alors dans la bouteille pour espérer être propre uniformément.
Du coup, le niveau descend à une vitesse dingue.
JE SUIS DECUE. ( ouais encore et c’est pas fini )

Et ça COCOtte?

Moi qui m’attendais à une odeur naturelle à souhait, je suis mal barrée : ça sent le sucré à mort et j’ai du mal à m’évader sur mes plages paradisiaques. J’ai plutôt l’impression que m’on refourgue de la came Yves Rocher sous un nom plus sympa et pour le coup, je m’évade plutôt dans l’une de leurs boutiques.
Bon j’exagère peut-être un tantinet, c’est quand même beaucoup moins chimique que la merdasse vendue chez YR. Mais qu’on vienne me dire que ça sent la coco naturelle et je balance ma bouteille en travers de la goule !
JE SUIS DECUE. ( j’vous l’avais dit )

Et le COCOnditionnement?

Une bête bouteille classique de 250 mL où qu’on peut voir au travers
C’est toujours plus sympa que de se prendre une giclée dans l’oeil en tentant d’apercevoir le niveau de liquide à travers le trou.
Le trou d’ailleurs, ni trop grand, ni trop petit, il permet de bien doser sa giclette. Je prends d’ailleurs toujours soin de secouer comme une tarée la bouteille avant chaque utilisation ( merci les trucs multiphasés de Lush ), et fort heureusement, je n’ai jamais repeint les murs de ma salle de bains à cause d’un bouchon à clapet capricieux.
En gros, c’est pas laid mais c’est pas beau.
JE SUIS NEUTRE ah ça change )
coco-3

Des résultats COCOntestables

On semblait insister chez TBS sur les bienfaits hydratants de ce gel crème…
Force est de constater qu’ils sont là, oui oui, mais moindres.
Certes ma peau du cou ne part pas en lambeaux, certes mes avants-bras ne pèlent pas, certes des cratères désséchés n’ont pas envahi mon nombril….mais comme toutes mes autres douches avec d’autres produits hein.
Et la peau de mes jambes tire au bout de 30 minutes. C’est déjà pas mal comparé à d’autres, mais je suis quand même obligée de crémouiller.
J’ai alors reniflé ma peau pour savoir si nom de Dieu, j’allais garder des traces olfactives de mon passage trop sucré sous la douche.
Ca sent…
Ca sent….
Rien du tout. Absence totale d’odeur identifiable, alors que mandieu la noix de coco sentait bien fort !
JE SUIS DECUE ( bizarrementsuis sûre que vous l’aviez deviné )

La coco ne fait pas le poids !

La coco ne fait pas le poids !

COCOnclusion : on m’a prise pour une COCOurge

  • Si tu as 6€ à claquer pour un produit douche banal,
  • Si tu veux un produit à la composition moche moche moche,
  • Si tu veux renifler de la coco chimique sous la douche mais rien sur la peau,
  • Si tu veux te laver sans t’hydrater,

Alors fais comme moi : achète ce gel-douche-crème à la noix de coco de The Body Shop. L’avantage, c’est que je vais enfin pouvoir finir rapidement la bouteille que j’avais jusqu’alors conservée pour fournir des photos à mon billet.
Mais si t’en as un minimum dans le cerveau, tu boudes cet achat totalement inconsidéré qui, même s’il fait marcher le Commerce Equitable, ne te fera sans doute pas marcher ( et encore moins courir ) jusqu’au bac à douche.

Et la bonne nouvelle, c’est que grâce à mon coffret, j’ai encore tout un tas de billet à vous faire partager sur cette gamme… à la noix.

Satisfaction : 3 / 10

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleBlablablacoco,crème,douche,gel,hydratant,noix de coco,review,TBS,the body shop
Considérant que je dispose d'assez de produits-douche pour mes 7 vies à venir, je m’étais promise de me freiner sur l’achat de Lusheries. J’ai (presque) tenu ma bonne résolution. Mais la confrérie pouffesque est venue mettre à mal ma volonté : The Body Shop c’est trop bien, et tant pis...
Tu aimes ? Fais-en profiter les copains !
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone