Cottage gel lait douche cassis éclats amande
Dix.

Dix, c’est le nombre de gels douche entamés qui trônent désormais sur le rebord de ma douche. Ouaip, parce que depuis que j’ai déménagé, je n’ai plus de baignoire. Et mine de rien, j’en alignais pas mal, des produits tout autour.

C’est pourquoi j’étais pas mal étonnée que Musclor ne me pète pas une durite le jour du déménagement. Bien répartis comme ça sur les bords, on se rendait pas trop compte de la quantité. Mais ce qui devait arriver arriva : Musclor, la semaine dernière, m’a sermonnée sur le bordel régnant dans la salle de bains.

Spamafaute. Y’a pas assez de rangements, que j’ai dit.

Mais lui il s’en tape. Il m’a dit qu’il n’avait qu’un seul gel douche et un shampooing d’entamés, lui. Alors merde quoi, je pouvais bien faire un petit effort. Je lui ai rétorqué dans un murmure que je m’employais à réduire ( nan pas le déficit public ) la quantité de gels douche accumulée au fil des semaines. Mais que pour finir un flacon, je devais d’abord en faire un article.

Voilà comment en une seule phrase, je lui ai révélé deux addictions : ma geldoulophilie et ma blogodite aigües. Musclor doit certainement se demander ce qui l’a poussé à vivre avec une psychorigide pareille.
Donc aujourd’hui, c’est bien pour réparer mon couple que je vous parle de ce gel douche. Le moment est grave, il faut que j’écluse le merdier. Et si j’ai choisi de vous parler de celui-ci en premier ,c’est que je suis en fin de flacon et que je ne pense pas le racheter. Je vais donc libérer sous peu une place dans le rangement de douche. Hourra. C’est Musclor qui va sauter de joie !

Cottage gel lait douche cassis éclats amande

Je dois vous avouer un truc : j’ai un mal de chien à retenir le nom de cette marque. Je sais pas pourquoi. «L’Occitane», «Le Petit Marseillais», tout ça me parle, mais à chaque fois que j’essaye de retrouver le nom de mes mignons petits flacons colorés, je sèche complètement.
Ce n’est qu’une fois arrivée dans les rayons du Leclerc du coin que je me mets à chercher frénétiquement les petits flacons tout mignons de la marque, et que je dis alors à voix haute «Mais c’est bien sûr !».

Car ouicette came-là vous pourrez la trouver facilement chez Monoprix ou Leclerc.

Je n’en ai jamais vu trace chez Auchan ou Carrefour , mais il vaut mieux pour la santé mentale de Musclor. En effet la dernière fois que nous faisions des courses chez Leclerc , il m’a cherchée une demie-heure sans me trouver : j’étais planquée dans le rayon des gels douche et shampooings, tergiversant sur la stratégie à adopter pour accueillir de nouvelles recrues dans ma salle de bains sans toutefois rajouter du bordel supplémentaire.

je les ai longtemps boudés, ces produits Cottage, car il fut un temps (bordelais ) où j’étais tombée amoureuse de celui au caramel…. Jusqu’à ce que je l’oublie parmi les autres sur le bord de mon ancienne baignoire pendant quelques semaines, que je l’ouvre un jour où j’avais envie d’effluves sucrées sur ma peau, et que ça sente le vomis d’otarie malade. J’ai failli gerber sous la douche, une première. Je l’ai viré et n’ai plus touché à un seul gel douche de la marque pendant des années.

Cottage gel lait douche cassis éclats amande

Pourquoi aujourd’hui je n’ai aucun scrupule à en acheter? Tout d’abord parce que le prix est carrément accessible comparé à mes gels douche chouchous de chez Lush ( qui sont des éditions limitées de toute façon), que les flacons sont choupinous et du plus bel effet, bien alignés dans la salle de bains. Et surtout que les parfums proposés me font frétiller de la narine et piquent ma curiosité.
J’efface le souvenir du caramel avarié et puant de ma cervelle de pouffette, et je remets ça avec un autre parfum. Pour me guérir.

Cottage gel lait douche cassis éclats amande

Pour revenir un peu sur Cottage, cette marque française appartient au groupe Panther depuis 1990.
Mais ça je m’en bats les couettes au moment de l’achat.

Ce que je sais, c’est que les marketeurs n’ont jamais mis en avant la non-pratique des tests sur nos amies les bêtes. Et ça c’est pas bien. De même que les compositions de leurs produits sont loin d’être irréprochables, malgré la sortie récente de tous nouveaux gels douche dans une gamme Bio.
Dans le cas de ma douche à l’amande et au cassis :

Du SLS en deuxième position, c’est moche.

Du parfum, c’est moche.

Du methylisothiazolinone ( à vos souhaits ), c’est un conservateur allergène de classe A, autrement dit si vous êtes un brin sensible de la paillasse comme moi, vous allez vous taper des crises d’eczéma du tonnerre. C’est moche.
On trouve un extrait de cassis en toute fin de compo, et j’aurais bien du mal à vous dire où se trouvent les amandes. Allez tous en choeur : c’est….?

Heureusement que je me suis penchée sur ce listing pourri après m’être servie de mon gel , sans quoi j’aurais peut-être eu des appréhensions à m’en tartiner la couenne.

Cottage gel lait douche cassis éclats amande

Soyons sérieux : pour l’application, je ne vais pas vous faire un cours de récurage de couenne.
Mais pourtant j’ai deux types de lavage : le premier très doux, à la fleur de douche, où je niche un petit serpentin du liquide blanc nacré puis je profite à fond d’un tapis de bulles épais que je répartis sur ma peau ; le deuxième, c’est à la sauvage puisque je prends une éponge naturelle et je frotte comme une dératée mes gambettes, pour virer le maximum de poils incarnés. Dans ce deuxième cas, il y a moins de mousse, mais je me plais à penser qu’en frottant ainsi comme une malade, la senteur restera sur ma peau.

Autant vous le dire tout de suite : même en se frottant avec une pierre poncel’odeur qui enchante vos narines sous la douche est éphémère.

J’ai un peu de mal à reconnaître le cassis, même si sa note de coeur m’y fait légèrement penser, et l’amande me vient en toute fin de lavage, mais c’est très discret. Au final , moi qui étais curieuse de découvrir deux odeurs que j’adore mêlées dans un seul et même gel douche , je suis plutôt étonnée de constater que je ne parviens quasi pas à les distinguer .
Mais ne vous y trompez pas : l’odeur est plutôt agréable, parfaite pour se détendre avant d’aller se pieuter. D’ailleurs je préfère son application le soir histoire de me zénifier après une rude journée de boulot. Le matin, c’est pas possible : ça me donne irrémédiablement envie de dire fuck au boulot et de retourner sous la couette.

Pourtant l’odeur ne tient pas du tout.
J’ai beau me sniffer le bras immédiatement après m’être séchée, rien. Nada. Ca sent le propre ( ou plutôt «ça ne sent pas le sale» ) mais Musclor ne me dit rien quand je vais me coucher alors qu’avec d’autres gels, il me sort du tac-o-tac : «pitain ça sent bon, c’est quoi ton truc?» J’aurais bien aimé retrouver les effluves qui éclatent sous la douche, même si je ne reconnais ni le cassis ni les amandes. Ben non : chez Cottage on doit être radin de l’odeur . Ca se passe sous la douche, pis c’est tout.

Cottage gel lait douche cassis éclats amande

Finalement , un flacon violet tout mignon pour 250mL d’un nectar doux , blanc et nacré ,qui sent diablement bon sous la douche et promet des nuits pleines de beaux rêves , c’est plutôt sympaMais je ne le rachèterai pas car son odeur est trop fugace et n’accroche absolument pas la peau malgré la tonne de mousse qu’il produit ( ô joie ! ). Or j’aime sentir bon en sortant de mes ablutions, ne serait-ce que pour avoir un compliment de Musclor, donc nous ne sommes pas compatibles ce Cottage et moi.
Quand en plus, je découvre sa composition moche exempte d’amande et presque pas fournie en cassis , j’ai envie de crier au scandale. Finalement, c’est peut-être bien du parfum balancé en quantité qui donne cette odeur sympa sous la douche. Si j’avais voulu parfumer ma salle de bains, ça se saurait et j’aurais acheté un trucmuche d’ambiance.

Moi si je me lave , c’est pour les plaisirs pouffesques que les gels procurent à ma peau : hydratation , odeur divine et tapis de bulles . Ici Cottage ne remplit pas son rôle avec une peau toujours soiffarde , des effluves éphémères mais bien des tonnes de bulles.

Ca suffit pas.
Ce sera tout juste la moyenne, et toc.

Fort heureusement , son pote à la Pomme d’Amour m’a beaucoup plus charmée. J’aurais l’occasion de vous en toucher quelques mots d’ici peu.

En plus j’ai découvert d’autres parfums très alléchants chez Leclerc et sur le site Internet de la marque que je vais me faire un plaisir d’aller dénicher en rayons, quand je pourrais ENFIN combler ma geldoulophilie patente incompatible avec la ranginite aigüe de Musclor.

Je vous laisse, j’ai encore plein de trucs à bazarder.

Satisfaction : 5 / 10

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleBeautéSous la doucheamande,apaisante,cassis,Cottage,crème de douche,gel douche,review
Dix. Dix, c’est le nombre de gels douche entamés qui trônent désormais sur le rebord de ma douche. Ouaip, parce que depuis que j’ai déménagé, je n’ai plus de baignoire. Et mine de rien, j’en alignais pas mal, des produits tout autour. C’est pourquoi j’étais pas mal étonnée que Musclor ne...
Tu aimes ? Fais-en profiter les copains !
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone