MAC cosmetics fond de teint studio fix fluid
Il faut que je vous cause un peu de mon produit préféré dans ma malle à maquillage, celui sans qui je suis incapable de partir en vacances. Bref mon indispensable, ma raison de cosméto-vivre : mon fond de teint.
Notre histoire démarra il y a 4 ans, lors de mes vacances à San Francisco et plus précisément pendant ma visite au MACY’S , genre de gros Printemps à l’américaine, où les corners des marques sont absoluments géants avec des bars à sourcils, des bars à ongles, des bars à teints ( ouuuuhhh magnifique celui-là )…
Bref mes copines ne savaient pu trop où donner de la tête, alors que moi j’avais de la suite dans les idées, depuis que j’avais mis le talon dans l’avion transatlantique, je ne rêvais que d’aller m’abreuver de cosmétos moins chers qu’en Europe.
Je me suis donc précipitée sur le corner MAC et suis restée très raisonnable puisque je me suis contentée du STUDIO FIX FLUID SPF15 et d’un pinceau applicateur. Mais croyez-moi il vaut mieux acheter deux trucs géniaux que dix bouses. Je ne le savais pas à l’époque mais ma plus grande histoire d’amour cosméto commençait ! C’est beau.

sff2-2

Depuis j’ai fini le Studio Fix Fluid, premier du nom. Quand mon flacon toucha à sa fin, Musclor me fit traverser Paris à moto de haut en bas uniquement pour me rendre à la boutique MAC des Abbesses, où on nous proposait -20% sur tout le magasin un dimanche ( oui dimanche ! ). Musclr est vachement gentil quand même.

Cette fois, je me suis procurée la pompe.
Car croyez-le ou non : chez MAC on te vend le flacon de fond de teint avec un gros bouchon noir à vis, mais quand tu découvres le trou, tu tombes sur les fesses : c’est un gros trou justement ( rholala encore un avis vulgaire ) et tu dois verser la matière comme ça, à l’arrache, sans pouvoir doser.
Quelle horreur !
Du coup au MAC des Abbesses, quand on m’a proposé de pomper, vous pensez bien que j’ai dit banco direct même s’il fallait dépenser quelques euros de plus. De toute façon avec 20% de réduction, j’allais pas radiner sur les accessoires !

Vous pouvez trouver le SFF dans toutes les boutiques MAC de France ou dans les grands magasins style Galeries Lafayette. A titre d’exemple, vous trouverez 18 points de vente de produits MAC dans Paris intra-muros ! Mais un seul à Bordeaux…
Je vous conseille de vous rendre ici pour repérer la boutique la plus proche de chez vous !

Personnellement c’est sans grande émotion que je débourse les 29,50€ nécessaires pour obtenir mon sésame de 30mL puisque les fonds de teints de grandes marques de créateur ( Dior, Givenchy, YSL etc…) coûtent excessivement plus cher !

A titre d’exemple toujours, j’ai payé 41 euros mon flacon de 30mL de DiorSkin Nude . A même contenance donc, quasiment 11 euros de différence !
Et pourtant le résultat n’est pas du tout le même sur ma peau pourrie, je m’en vais vous expliquer pourquoi. Comme quoi les produits les plus onéreux ne sont pas toujours les meilleurs et c’est tant mieux pour ma CB !

J’ai quand même ajouté 4 euros pour la pompe à visser à la place du bouchon.
J’en ai donc eu pour 34 euros environ au total, mais avec ma réduction, j’en ai seulement eu pour 27,20€. Ma pompe est évidemment réutilisable et surtout, vous allez voir que ce fond de teint dure des lustres !

sff-4

Evidemment nous n’avons pas toute la même couleur de peau. Si, de loin, on pourrait croire que j’ai un teint d’endive qui ressemble à celui d’une copine pouffe, quand on s’approche de plus près, les différences sautent aux yeux ( en fait c’est surtout quand la-dite copine te prête son fond de teint et que tu te retrouves couleur carotte ou marron glacé que tu te rends compte que NON, tu n’as pas la même peau qu’elle ).

Du coup, pour trouver quelle teinte de Studio Fix Fluid correspondait à ma carnation, je n’ai pas pris de risque j’ai consulté un MUA directement en boutique .

Comme quoi j’ai bien fait. Et comme quoi, je n’ai vraiment pas pris beaucoup le soleil ces derniers mois : je suis passée de la teinte NW25 à San Francisco à la teinte NW20 à Paris. Dit comme ça, ce dialecte chinois ne vous évoque rien. Et à vrai dire, quand on consulte la palette de couleurs pour ce SFF , on ne voit pas bien la différence entre les 2 teintes. Et pourtant…Ce qui est génial chez MAC en général, c’est que les MUA ( make-up artists ) dénichent pour toi la couleur de fond de teint qui te convient parfaitement.
Ce qui est génial chez ce SFF en particulier, c’est qu’il propose pas moins de 26 teintes différentes pour convenir à toutes les peaux, de la carnation d’asperge à celle des métisses ( veinaaaaaardes ! ) et qu’elles sont découpées en 2 grandes catégories :

  • Les NC pour «Neutral Cool» si ton teint tire sur l’olive ou le jaune.
  • Les NW pour «Neutral Warm» si il tire plutôt sur le rose.

Mais on ne prend pas forcément du NW si on a des rougeurs pour les atténuer, tout comme on ne prend pas forcément du NC si on a la bouille de Casimir. Encore une fois, mieux vaut vous adresser directement à une MUA en boutique pour votre premier achat, et ensuite seulement s’approvisionner via le site internet de la marque. Il y a forcément une teinte qui vous convient, et on se chargera chez MAC de trouver laquelle !
Personnellement, par deux fois, les MUA ne se sont pas trompés et ont vraiment trouvé MA couleur, chose que j’avais cru impossible suite à de nombreuses désillusions chez d’autres marques.

Etape 1

Etape 1

Quand tu installes ta pompe à la place du gros bouchon noir à vis, tu te rends compte que ton flacon ne sera plus jamais «bouché» correctement car la pompe ne possède pas elle-même son capuchon.Mais je dois faire plusieurs constatations puisque j’ai eu l’occasion de tester un flacon avec bouchon et un autre avec la pompe :

  1. Le bouchon à vis noir est très TRES costaud puisque je ne compte plus le nombre de fois où il a volé dans la salle de bains.
  2. La pompe ne s’est jamais obstruée même avec son petit trou à l’air libre.

Quoiqu’il en soit, je préfère largement dispenser ma noisette de fond de teint avec la pompe plutôt que sans. D’une part parce que c’est beaucoup plus hygiénique, et d’autre part parce que j’ai arrêté de me retrouver avec une bouse sur le dos de la main, plutôt que ma petite noisette. Elle est donc absolument parfaite pour doser et conserver une hygiène de produit maximale. Car croyez-moi ce flacon vous durera des mois et des mois, même en l’utilisant tous les jours !

APPLICATION AU PINCEAU

C’est l’application que je préfère pour un résultat sophistiqué et un teint VRAIMENT parfait jusqu’au lendemain de soirées de fêtes ( en gros tu viens de piger que c’est le fond de teint que je porte pour toutes mes soirées arrosées ).
Mais c’est aussi l’application qui demande un poil plus de temps que l’application dite «à l’arrache», autrement dit avec les doigts. Et encore. C’est pas si long que ça.
C’est sur un forum que j’ai trouvé le pinceau ultime pour appliquer ce fond de teint fluide. Je vous l’ai pris en photo, ça m’évitera de parler de longs poils de façon trop vulgaire. C’est celui que j’ai acheté à San Francisco et dont je ne me sépare plus. Heureusement il est d’une telle qualité qu’il a encore tous ses poils, alléluia.

Je pshitte deux noisettes de SFF sur le dos de ma main. Je patouille le pinceau dedans. Puis pof, un coup sur le front.
Pof, un coup sur le pif.
Pof, pof, un coup sur chaque joue.
Pof, un autre sur le menton.
Et pof, un petit dernier, dans le cou, pour la rigolade.
Là, j’ai furieusement l’air tarte comme en attestent les photos.

Puis j’effectue de petits mouvements circulaires avec mon pinceau, tout en étirant la matière vers l’extérieur. Bon je conçois que faire des cercles tout en cherchant à aller vers les oreilles n’est pas vraiment un concept facile à expliquer avec des mots. Mais pourtant c’est ce que je fais.
Par ailleurs je tapote de temps en temps mon pinceau dans un mouchoir propre si je me rends compte qu’à certains endroits, il y a trop de matière et qu’elle ne semble plus se fondre à mon teint.

Le résultat est absolument incomparable :

  • Toutes, et je dis bien TOUTES mes imperfections sont camouflées. Qu’il s’agisse des rougeurs diffuses ou localisées, des boutons, des vieilles cicatrices de spots percés sauvagement ( bon app’ ! ), des zones d’ombre du visage, de la couperose, on ne voit plus RIEN puisque tout est vraiment unifié !!! Je n’ai jamais trouvé de fond de teint avec un pouvoir couvrant si parfait !
  • C’est LéGER ! On pourrait croire que vu la couvrance absolument inégalable, on se retrouve avec un masque scotché sur la tronche. Bénon. C’est léger et tout doux, c’est vraiment la vision rêvée de ma peau quand elle arrêtera de me faire subir des méchancetés hormonales. Ce fond de teint se fait très vite oublier et c’est tant mieux.
  • La teinte est parfaitement ADAPTéE à ma carnation. Je deséspérais vraiment de trouver un jour la teinte idéale pour ma peau, mais force est de constater que les MUA ont vraiment eu l’oeil. Avec cette application au pinceau, il est rare que des marques de fond de teint viennent saloper le tableau mais quand cela se produit, c’est quasiment invisible. Il n’y a que moi, psychorigide en chef, pour le voir.

 sff

Juste UN DOIGT 

J’avoue, le matin c’est toujours la course. Mais je n’envisage jamais de sortir sans la poire enduite de fond de teint depuis que j’ai goûté à ce SFF . Pourquoi? Parce que ça me prend 1 minute, montre en main, pour obtenir un résultat sublime !

Une seule pichenette sur la pompe suffit pour délivrer la juste quantité de matière pour couvrir le visage entier. Comme pour l’application au pinceau, j’en dépose un micropoil sur la menton, le front, le pif et les deux joues. Puis avec le bout des phalanges, j’étire vers les tempes en effectuant de petits mouvements, pour que ma peau s’ «imprègne» du fond de teint.
C’est vraiment un jeu d’enfant pour l’étaler : ni trop fluide , ni trop épais , il glisse sur la peau et la couvre vraiment tout en restant très léger. Comme au pinceau, mes imperfections sont vraiment camouflées et le résultat est unifié et bien lisse.
Il ne laisse aucune démarcation pourvu qu’on prenne bien soin à l’étirer jusqu’aux oreilles et dans le cou. Le résultat est tous les jours absolument parfait et je ne lui trouve aucun défaut !

 RESULTATS A LONG TERME

C’est bien beau d’obtenir des effets lissants et unifiants au moment de l’application, encore faut-il que cette perfection cutanée dure tout au long de la journée.

Et bien sans tergiverser, je vous ASSURE que ce fond de teint a une tenue exceptionnelle !
Je souffre parfois de bouffées de chaleur ( saleté d’Implanon de mes deux ! ) qui arrivent sans crier gare, avec l’impression très désagréable qu’on a enfoncé ma tête dans un four. Eh bien si je me précipite aux toilettes immédiatement après pour vérifier ma trogne, je constate que RIEN n’a bougé ! Le fond de teint est toujours là, ne coule pas ou pire : il ne s’amalgame pas en grosses plaques.

De plus quand je le démaquille le soir venu, je vois bien que la matière est toujours là ( car avec mon DiorSkin Nude, c’est à peine si je le retrouvais sur mon coton…plutôt sur mes cols en fait ).

Après je ne vous mentirais pas : comme j’ai la peau mixte, j’ai de petits soucis localisés de brillance particulièrement sur mon pif et mon front. Là où le DiorSkin laissait carrément apercevoir des gouttelettes tellement je transpirais et luisais de la trogne, le SFF se contente de faire briller un peu. Mais comme je trimballe toujours un petit poudrier dans mon sac, en dix secondes on n’en parle plus et on repart pour 4 heures de matité parfaite !

 

ZOU, ON ENLEVE TOUT !

Niveau démaquillage et comme il tient carrément bien toute la journée ( voire plus longtemps puisque souvent, les lendemains de soirées très très tardives où je ne me démaquille pas,j’ai la surprise de constater que mon teint est toujours aussi parfait ! )c’est sûr, il est un peu coton à enlever.

l’huile démaquillante , je ne rencontre aucune difficulté particulière pour tout virer en malaxant bien.
l’eau micellaire , il vous faudra malgré tout quelques carrés de coton pour parvenir à vous débarrasser de toute trace de produit.

Mais je ne peux me résoudre à le pénaliser pour ce point : c’est pas une tare d’avoir une tenue excellente hein !
Et de toute façon, comme vous êtes de gentilles pouffes bien disciplinées, vous savez que démaquillage et nettoyage sont deux étapes bien distinctes donc si vous galérez un peu pour démaquiller ce SFF, les résidus partiront sans soucis au nettoyage !

sff-2

Vous l’avez compris : j’ai trouvé le fond de teint idéal pour ma peau mixte et je suis prête à parcourir des dizaines de kilomètres sans sourciller pour pouvoir me le procurer !
Je n’ai jamais obtenu pareils résultats tant sur la couvrance , sur l’unification , sur la douceur sans l’effet masque , sur la tenue et sur le naturel . Ouais rien que ça .
En plus , il ne me colle pas de boutons même si sa composition est pleine de noms barbares ( d’ailleurs je n’ai même pas trouvé de parabens dedans, ô joie ) avec de l’eau en tête de liste.

Quand en plus, le flacon coûte une dizaine d’euros moins cher que ses concurrents chez les marques de parfumerie, je ne peux qu’applaudir de la CB ( si, c’est possible ).
Le Studio Fix Fluid de 30mL me dure plus d’un an , à raison d’une noisette quotidienne . Je le mets aussi en été avec parcimonie car j’ai envie que ma peau prenne un peu le soleil ( quand il se pointe, rarement quoi ) mais de toute façon , ce SFF a un indice de protection solaire de 15 donc pas grand risque de se coller un coup de rouge sur la poire.

Vous trouverez certainement la teinte qu’il vous faut parmi les 26 proposées , avec l’aide précieuse des make-up artists de chez MACCe sera alors à votre tour d’être bluffée et de découvrir que vous aussi , vous avez le droit d’avoir un teint parfait en deux minutes d’application , des heures et des heures de tenue , et une dizaine de minutes de démaquillage .

Après vous viendrez me remercier et on s’extasiera ensemble sur nos mines parfaites !

Satisfaction : 9,5 / 10

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleBeautéCôté maquillageavis,couvrant,critique,doigt,fdt,fond de teint,fond de teint fluide,mac,MAC cosmetics,make-up,maquillage,photos,pinceau,résultat,review,revue,SFF,Studio Fix Fluid,teint,visage
Il faut que je vous cause un peu de mon produit préféré dans ma malle à maquillage, celui sans qui je suis incapable de partir en vacances. Bref mon indispensable, ma raison de cosméto-vivre : mon fond de teint. Notre histoire démarra il y a 4 ans, lors de mes vacances à San...
Tu aimes ? Fais-en profiter les copains !
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone