Pour vous re-situer le contexte, vous avez compris en lisant mes récents avis que depuis ma découverte de l’absence de formol ( autre nom du formaldéhyde ) dans la plupart des vernis, toutes marques confondues, je m’en donne à coeur joie. On m’avait diagnostiqué une allergie sévère à ce composé lorsque j’étais toute gamine et m’amusait déjà à me peinturlurer les griffes avec mes vernis de pacotille. J’ai donc 27 ans d’abstinence à rattraper et croyez-moi sur parole, je prends le bon chemin ^-^
Aujourd’hui, c’est encore d’un bébé-vernis de Séphora dont je vous touche quelques mots : le CHERRY POPSICLE.

le seul en bas sur cette photo

le seul en bas sur cette photo

Attention, mettons tout de suite les points sur les «i». Malgré leur tout petit format et le prix qu’on pourrait croire ridicule, les bébés Séphora font parti des vernis les plus chers du marché. Un rapide calcul vient confirmer qu’on nous prend un peu pour des dindes pécuniairement parlant :

  • Un vernis Séphora de 5mL coûte 4,90€ soit 980€ le litre ( ouais moi aussi j’ai failli tomber dans les pommes )
  • Un vernis OPI de 15 mL coûte chez Séphora 13,90€ soit 927€ le litre ( là aussi )
  • Un vernis KIKO de 11mL coûte 3,90€ soit 355€ le litre
  • Un vernis KleanColor de 15mL coûte chez Beautyjoint 1,75$ ( 1,40€ ) soit 93€ le litre.

Le seul conseil que je peux vous donner serait de vous précipiter en boutiques ou sur le site Internet pendant la sacrosainte période des soldes, où vous dénicherez quelques bébés vernis pour quelques centimes seulement. Ne me remerciez pas, je suis trop bonne. C’est d’ailleurs en juin 2011 pendant la période des soldes flottantes de Séphora, que j’ai profité de l’aubaine en jetant dans mon panier virtuel 10 bébés vernis pour la modique somme de 7 euros au total. Une bonne affaire !

Mais cette année encore, il semblerait que Séphora soit un peu radin sur les bords ( des ongles ) puisque les soldes ne sont pas trop intéressantes sur les vernis. D’ailleurs, ce CHERRY POPSICLE, qui porte la référence L03 n’est PAS en soldes. Il vous faudra donc débourser les 4,90€ de référence… ( Pour rappel, le « L » signifie qu’il s’agit d’une teinte « laque » ).

cherry-9

Au cul, on retrouve l’éternelle petite étiquette avec toutes les infos concernant le vernis. Si on prend soin de tirer sur l’emplacement prévu à cet effet, on découvre la liste des ingrédients qui composent notre Cherry Popsicle .

Evidemment c’est très laid puisque bourré de noms barbares. Mais soulignons l’absence de DBP ( Di-Butyl Phtalate ), de formaldéhyde ( autre nom du formol, le produit auquel je suis allergique ) et de toluène, le trio qui se dispute la place du composé le plus pourri de tous les temps.
Je  suis pas vraiment fan des teintes rouges sur mes griffes. Ca fait vraiment trop « dame » à mon goût.
Mais vous commencez à me connaître : j’assume absolument TOUTES les fantaisies ongulaires. Couleurs pétantes, stamping à gogo, paillettes à tout-va et strass se disputent sans arrêt leur place sur mes griffes. Je suis totalement sobre dans mes tenues puisque mes couleurs favorites sont le noir, le gris, le marron et le jeans dès qu’il s’agit de me saper. Du coup, pour égayer un peu cette morne-attitude, je mise tout sur les ongles et les yeux.

La couleur de ce Cherry Popsicle ne se prête pas à trente lignes de tartinage : c’est un rouge franc , très très vif qui ne présente ni paillettes , ni flakies ni un quelconque effet métallique .

Ce rouge est donc plutôt sobre, si l’on retire sa teinte vraiment très vive , et c’est exactement pour cette raison que j’ai décidé de le tester : le rouge j’aime pas, mais s’il est sobre, pourquoi pas?

cherry-8

L’application est très aisée mais nécessite un petit temps d’adaptation . Bon elle n’est pas aussi facile qu’avec les pinceaux brevetés de chez OPI, et je dois avouer que je passe plus de 3 coups de pinceau pour que mon ongle soit entièrement recouvert.

La texture est quant à elle absolument parfaite : ni trop fluide, ni trop pâteuse, elle glisse merveilleusement bien sur l’ongle et c’est sans aucun problème qu’elle s’étale parfaitement bien et sans pâtés dégueus. J’ai chopé le coup assez facilement. C’est le signe que ce vernis est vraiment de qualité.

Là où j’ai failli pousser un cri de jouissance tellement j’étais contente, c’est sur le résultat parfait au niveau homogénéité : en une seule couche, le résultat est parfaitement lisse et on ne voit aucun « trait » de pinceau ! J’en aurais presque pleuré de joie tant c’était facile d’obtenir un résultat parfaitement uniformesans effort.

Le seul truc où on peut pinailler, c’est sur mes blancs d’ongle . Vous savez que je déteste qu’on les aperçoive ( ouais c’est moche de dire « aperçoive » et pourtant… ) à travers la couleur de mon vernis. Dans le cas de ce Cherry Popsicle , fort heureusement on ne voit strictement rien même avec une seule couche sur mes griffes, ce qui en soi, est déjà un exploit remarquable.
Par contre, lorsqu’on se place derrière une source lumineuse, on voit clairement la délimitation du blanc de l’ongle. D’ailleurs même sur mes photos avec flash, on a aucune peine à les deviner.
Mais bon, c’est franchement histoire de chercher la petite bête car dans la vie quotidienne, le résultat semble parfait d’opacité.

cherry-3

Le truc gégé, c’est que non seulement, en une seule couche le résultat est uniforme, bien lisse et opaque mais qu’en plus, la couche apposée est tellement fine que le temps de séchage est considérablement raccourci . J’applique toujours mon accélérateur de séchage Mavala et encore une fois je ne déroge pas à la règle, mais c’est + pour la forme ^-^ parce que j’estime qu’il n’y en a pas réellement besoin.

C’est THE truc que j’ai kiffé avec ce vernis : son rendu.
L’effet laqué est absolument saisissant et la couleur rouge est telle que j’ai vraiment l’impression d’avoir des cerises bien mûres et juteuses au bout des doigts !

J’ai d’ailleurs comparé cette couleur à ce fruit sucré avant de savoir qu’il s’appelait CHERRY popsicle. Du coup je trouve que son nom lui va à merveille. Ce rouge est très franc et ne fait pas du tout « dame » comme je le crains toujours avec des teintes comme celles-ci. La couleur est beaucoup plus « punchy », elle fait jeune et ne respire pas du tout le parfum de mamie !

A la lumière du soleil, le résultat est absolument éclatant. Ce rouge est vraiment sublime alors qu’il ne présente aucun effet particulier ni aucune paillette, par contre son effet laqué est vraiment magnifique ! On a une impression d’ongles bien lisses et lustrés, personnellement je suis archi-fan ^-^ On se voit presque dedans !
A la lumière d’un flash, voyez comme le rouge est vif ! Mais bizarrement il ne « jure » pas : les yeux ne sont pas systématiquement attirés vers vos griffes et c’est ce qui le rend si particulier : sa couleur est superbe mais vous ne passerez pas pour un sapin de Noël.
Par ailleurs, sa tenue est assez déconcertante : comme d’habitude, je prends toujours soin d’appliquer une couche de top-coat pour protéger le vernis et accentuer sa brillance puis je finis par quelques gouttes de séchage histoire de ne pas tanner Loulou pour qu’il m’enfile mes bottes ( quand je dois sortir ) ou me baisser mon string ( quand je dois faire pipi ).

Avec une unique couche de séchage, SANS top-coatle CHERRY POPSICLE tient facilement 5 jours sans que de gros éclats apparaissent . Une tenue trèèèèès honorable puisque j’obtiens les mêmes résultats avec mes vernis OPI ! Pourtant je suis d’une maladresse incroyable, j’adore râcler des trucs avec mes ongles, je joue au badminton et me balance parfois ma raquette dans les doigts, je me pince, parfois même je manque de me trancher les doigts les matins où je suis encore la tête dans les chaussettes.
Sans oublier mon lapin qui aime me grignoter le bout de l’index gauche tous les matins, sa façon à lui de me dire bonjour ( y’a des stigmates sur les photos d’ailleurs ! ) .

Bref, je suis une miss catastrophe en puissance et pourtant je peux me permettre de retirer mon vernis jusqu’à 7 jours ( oui oui vous avez bien lu ! ) après application tant la mono-couche résiste bien à mes assauts et aux menaces quotidiennes !
Pas d’énorme éclat dégueu à signaler, nada. Mes photos ont toutes été prises à J+6 et comme vous pouvez le constater, c’est encore portable si on n’est pas trop pointilleux ( on voit bien quelques « rayures » par endroits mais ça reste tout à fait respectable non? )

cherry

Enfin vous savez que généralement, qui dit «une seule couche de vernis appliquée» dit «un retrait les doigts dans le pif». Effectivement c’est une fois de plus vérifié avec le Cherry popsicle , d’autant que ne présentant aucune paillette ni aucune nacre, il en devient encore plus facile à retirer !

En une trempouille dans mon Bain Magique de Séphora ( rebaptisé le «vagin artificiel» par certaines bloggeuses ) et deux petits tours de chaque doigt, toute la couleur trépasse. Il n’y a plus aucun trace de rouge, ni sur les griffes ni sur la peau tout autour. Et moi j’adore ne pas passer deux plombes à m’exciter sur mes ongles pour virer un vernis.
En 2 minutes , mes dix doigts sont parfaitement netsJ’applaudis … des deux mains !

je déteste mes pieds !

je déteste mes pieds !

Pour conclure, ce CHERRY POPSICLE fait parti de mes basiques , mes grands classiques ongulaires , alors qu’à la base je n’aime pas les couleurs rouges ! Comme quoi il ne faut jamais dire fontaine je ne boirais pas de ton eau ^-^

  • son application est très facile même si le pinceau des bébés-vernis est petit. Il permet une pose « au plus proche de l’ongle » sans risque de déborder. Bon j’avais effectué ma manucure en 5 minutes chrono au moment des photos, donc veuillez excuser les virages sur les bords supérieurs des griffes 🙂
  • sa couleur et son effet laqué sont absolument sublimes. On est face à un rouge pimpant, éclatant, très vif sans paillettes ni nacres. Aucune fioriture, et pourtant cette teinte m’a vraiment charmée : j’ai des cerises sur les mains et les orteils, c’est hyper gourmand comme teinte !
  • sa tenue est exceptionnelle puisqu’au bout d’une semaine, il n’y a pas de gros éclats sur les bouts d’ongle !
  • une seule couche suffit pour un rendu uniforme et opaque à l’oeil nu.
  • on le retire vraiment les doigts dans le nez.

Même si ce CHERRY POPSICLE m’a séduite , je ne suis malgré tout pas sûre de le racheter en regard de son prix que je trouve trop élevé . Il faudrait que Séphora pense à rendre le prix de ses vernis plus attractif , particulièrement en période de soldes car après un rapide calcul , on s’aperçoit que ces bébés-vernis sont les plus chers du marché !
Malgré tout, il reste une valeur sûre parmi cette gamme de vernis et c’est grâce à lui que j’ai pris plaisir à re-découvrir mes orteils.

 

Satisfaction : 6,5 / 10

Rendez-vous sur Hellocoton !

LalutotaleBeautéSur mes onglesCherry,cherry popsicle,manucure,rouge,séphora,vernis
Pour vous re-situer le contexte, vous avez compris en lisant mes récents avis que depuis ma découverte de l’absence de formol ( autre nom du formaldéhyde ) dans la plupart des vernis, toutes marques confondues, je m’en donne à coeur joie. On m’avait diagnostiqué une allergie sévère à ce composé lorsque...
Partager l'article :
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone